Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

    Messages recommandés

    il y a 10 minutes, whodive a dit :

    sujet sensible comme toujours, dans les règles on a le droit à rien et tout est pour l'état.

    quand on déclare on est presque pas récompensé et même plus emmerdé.

    par la suite, la plus part du temps il ne se passe rien, zéro fouille.

     

    je ne te le fait pas dire , c'est trop vrai

     

    il y a 10 minutes, whodive a dit :

    de l'autre coté, qui à le droit de s'octroyer le bien de tous, de privatiser l'histoire ?

     

     

    C'est également vrai et illégale et répréhensible par la loi 

     

    il y a 10 minutes, whodive a dit :

    n'est il pas possible de créer une association avec musée, ouvrant le droit a une exploitation sous controle de l'état ?

     

    C'est ce qui  pourrait être le mieux  comme indique dans l'un des articles que je cite plus haut,

    Plutôt que de pourrir dans le sous sol d'une administration  ( faute de celui d'un particulier ) et de cette fois  disparaitre sous formes de cadeaux pour "services rendus" entre autres  raisons .................... 

    Modifié par doumes

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    En attendant,  ce qu'ils ont remontés a été sorti du contexte, et là,  malheureusement,  on ne pourra jamis reconstruire,  ni reconstituer. 

     

    Alors,  oui, ils ont peut etre permis de mettre à jour certaines choses,  oui, ils sont peut etre passionnés,  oui l'état ne nous encourage pas a déclarer,  mais quoiqu'on dise et quoiqu'on fasse, ce qu'ils ont detruit sur le site lui même, a été perdu a jamais.

     

    Cela aurait pu rester encore 20, 30, 50 ou 100 ans dans l'eau sans degradation car pas de moyen pour etudier ce site., et alors!!  Maintenant, c'est mort !!

     

    Il faut quand meme bien comprendre que l'objet en lui meme n'a que tres rarement une valeur, mais que c'est l'ensemble des indices récoltés qui ont une valeur.

    Si tu retrouves sur un site identifié comme une forge à Annecy, 100 pieces identiques forgées dans le meme metal et que tu retrouves sur un autre site en provence, voir au fin fond de l'afrique (pour l'exemple) une piece identique, cela veut dire que quelqu'un a voyage d'un point à l'autre ou qu'il y a eu un moment donne echange sur tout ce parcours, car cette piece n'a pas pu se teleporter.

    Donc la piece en ferraille, n'a aucune valeur,  mais son histoire oui !!

     

    Dans le cas qui nous concerne, le fait de retrouver certaines pieces l'une a cote de l'autre aurait pu, peut etre, nous informer que tous les agriculteurs etaient forgerons a cette epoque ou que le tissage de la laine etait réservé a une élite, que les pecheurs du lac filaient la laine ou tannaient le cuir ou la peau de poisson, etc, etc...

     

     

    A+

     

     

    • Thanks 1

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Bon je vais troller un peu sur mon post ;)

     

    Déjà il y a le droit des biens maritimes. S'appliquent ils en lac ? je ne sais pas.

     

    Etant par ailleurs membre d'un club tek qui ne fait que de plongée (tres) profonde, de la sout' et de l'archéologie, je m'interroge. Nous avons une convention avec le ministère grec de la culture pour plonger des sites archéo et faire de la prospection. C'est très profond (>60m) et c'est pas cartographié ni inventorié. On fait des photos (pas top à cause de l'ouzo le midi), mais il ne nous ai jamais venu à l'esprit de remonter des choses. Bon, en même temps, la douane grecque marche bien... On préfère se faire plaisir à la cool... :)  

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 10 heures, stef75 a dit :

    Bon je vais troller un peu sur mon post ;)

     

    Déjà il y a le droit des biens maritimes. S'appliquent ils en lac ? je ne sais pas.

     

    Etant par ailleurs membre d'un club tek qui ne fait que de plongée (tres) profonde, de la sout' et de l'archéologie, je m'interroge. Nous avons une convention avec le ministère grec de la culture pour plonger des sites archéo et faire de la prospection. C'est très profond (>60m) et c'est pas cartographié ni inventorié. On fait des photos (pas top à cause de l'ouzo le midi), mais il ne nous ai jamais venu à l'esprit de remonter des choses. Bon, en même temps, la douane grecque marche bien... On préfère se faire plaisir à la cool... :)  

     

    bonjour Steff, 

     il est tout de même grave de devoir faire ce constat, devoir s'expatrié pour pouvoir exprimez ses passions,  faut il que nous allions maintenant  plongé à l'étranger pour pouvoir agir sans avoir un "fusil dans le dos"  ou être victime de collibés et autres suspicions, agressions gratuites souvent la part de gens qui  eux n'apportent rien a la communauté  et sont bien en mal de raconter l"histoire de telle ou telle épave !!

     je participe occasionnellement a des recherches d'identification  à Malte .

     je peux te dire que le gouvernement Maltais est très demandeur de ce genre de travaux ( l’archéologie terrestre est très  bien soutenue aussi )  et n’hésite a mettre des matériels  et parfois des hommes a disposition pour soutenir logistiquement certaines  plongées, que les archives nous sont grandes ouvertes , que nous ne somme pas systématiquement considéré comme des voleurs bien au contraire

     les travaux sont suivis et soutenu , bien sur il y a des règles  et les prélèvements  font l'objet de dossiers documentés et autorisations officiel.

    Mais quel plaisirs de " travaillé " dans cette ambiance dans laquelle ont vous tend la main et vous embrasse plutôt que de vouloir vous poignardez dans le dos et vous spoliez  de vos  travaux sous des prétextes fallacieux ! 

    Modifié par doumes

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Je pige pas bien;

    Le site est référencé comme site UNESCO, mais il était ou avait été fouillé (j'allais dire "exploité) ?

     

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Le lac d’Aiguebelette est un plan d’eau privé, classé au patrimoine mondial par l’UNESCO. Les sites archéologiques y sont connus des spécialistes habilités et restent en l’état pour des raisons de préservation du patrimoine (Situation des artefacts pour interprétation, entre autres). La législation sur les fouilles archéologiques terrestres et immergées s’y appliquent à lînstar du reste du territoire. Le fait qu’un site existe n’implique pas forcément son exploitation scientifique, mais entraîne la mise  en œuvre des mesures propres à sa préservation. Dans le cas présent, l’activité des contrevenants allait à l’encontre de toutes les dispositions applicables: Compétentes pour opérer des fouilles, Conditions d’utilisation des appareils de détection de métaux, sites autorisés à la pratique de la plongée sur le plan d’eau (Un seul site autorisé sous conditions sur tout le lac), dispositions légales sur les fouilles archéologiques en général...,.,,,,,,bref, sans présumer de la qualification des faits par le juge en charge de l’instruction de l’affaire, ça fait quand même à priori lourd.

    ca risque de frapper fort.

    Il y a 2 heures, doumes a dit :

     

    bonjour Steff, 

     il est tout de même grave de devoir faire ce constat, devoir s'expatrié pour pouvoir exprimez ses passions,  faut il que nous allions maintenant  plongé à l'étranger pour pouvoir agir sans avoir un "fusil dans le dos"  ou être victime de collibés et autres suspicions, agressions gratuites souvent la part de gens qui  eux n'apportent rien a la communauté  et sont bien en mal de raconter l"histoire de telle ou telle épave !!

     je participe occasionnellement a des recherches d'identification  à Malte .

     je peux te dire que le gouvernement Maltais est très demandeur de ce genre de travaux ( l’archéologie terrestre est très  bien soutenue aussi )  et n’hésite a mettre des matériels  et parfois des hommes a disposition pour soutenir logistiquement certaines  plongées, que les archives nous sont grandes ouvertes , que nous ne somme pas systématiquement considéré comme des voleurs bien au contraire

     les travaux sont suivis et soutenu , bien sur il y a des règles  et les prélèvements  font l'objet de dossiers documentés et autorisations officiel.

    Mais quel plaisirs de " travaillé " dans cette ambiance dans laquelle ont vous tend la main et vous embrasse plutôt que de vouloir vous poignardez dans le dos et vous spoliez  de vos  travaux sous des prétextes fallacieux ! 

    C’est parfait. Il faut continuer d’aller à Malte. 

    Modifié par berny

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 19 minutes, berny a dit :

    ca risque de frapper fort.

     

    Il faut savoir assumer ses erreurs… et réfléchir un peu avant d'en faire…   :( 

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 41 minutes, berny a dit :

    C’est parfait. Il faut continuer d’aller à Malte. 

     

    bonjour

     

    Mais c'est que je fait chaque fois que possible,  ne t'inquiéte pas pour moi !!

    • Haha 1

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

      Il y a 20 heures, whodive a dit :

    sujet sensible comme toujours, dans les règles on a le droit à rien et tout est pour l'état.

    quand on déclare on est presque pas récompensé et même plus emmerdé.

    par la suite, la plus part du temps il ne se passe rien, zéro fouille.

     

    Là c'est une question de cout pour le contribuable, est-on prêt a payer plus d’impôts?

    Personnellement ayant eu droit à récompense , ce n'est pas négligeable, cela avec la vente du mon bateau qui avait bonne valeur due à la qualité de fabrication, permet de financer le nouveau, plus grand, plus puissant mieux équipé! Je me permet de remercier les contribuables!! 

     

     

     

     

     

      Il y a 20 heures, whodive a dit :

    n'est il pas possible de créer une association avec musée, ouvrant le droit a une exploitation sous controle de l'état ?

     

    Cela ce pratique très souvent en France!! sous contrôle/autorisation ou avec le DRASSM il suffit d'en faire la demande! (pas après avoir été pris par les gendarmes, la c'est n'est le même dossier qu'il faut faire!!!!)

    Par exemple:  le Grieme (https://grieme.org/) 

     

    https://www.ouest-france.fr/bretagne/lorient-56100/lorient-patrimoine-sous-marin-eviter-le-pillage-6586335

    En France les règles sont claires! On les accepte ou pas!

    Certes les règles sont différentes ailleurs, nul doute que Malte à une gestion rigoureuse de ses biens culturels,  mais si c'est comme leur passeport vendu aux personne indésirables en Europe,(https://www.franceculture.fr/societe/quand-russes-et-chinois-se-paient-un-passeport-europeen-a-malte-pour-un-million-deuros) nos 2 comparses y seront très bien!!

    Il y a 4 heures, caolila a dit :

     

    Il faut savoir assumer ses erreurs… et réfléchir un peu avant d'en faire…   :( 

    https://www.culture.gouv.fr/Sites-thematiques/Monuments-historiques-Sites-patrimoniaux-remarquables/Travaux-sur-un-objet-un-immeuble-un-espace/Focus/Sanctions-administratives-et-penales

    Cela fait réfléchir!!

    • Thanks 2

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 48 minutes, nico501 a dit :

     Il y a 20 heures, whodive a dit :

    n'est il pas possible de créer une association avec musée, ouvrant le droit a une exploitation sous controle de l'état ?

     

    Cela ce pratique très souvent en France!! sous contrôle/autorisation ou avec le DRASSM il suffit d'en faire la demande! (pas après avoir été pris par les gendarmes, la c'est n'est le même dossier qu'il faut faire!!!!)

    Par exemple:  le Grieme (https://grieme.org/)  age-6586335

     

     

     Je ne  crois pas que nos amis du GRiEME  dispose aujourd’hui  d'un musé , et je doute fort que ce soit dans leurs projets, d'aileurs que mettrais  ils dedans  ?

    Des asssociations  comme celle des "présidents" du GRIEME il y  en  bien d'autres qui comme eux et parfois en collaboration travaillent à la sauvegarde de l'histoire maritime, pourquoi ne pas cité "l'Expédition Scyllias"  par exemple 😄😄

     

    https://www.scyllias.fr/index.php 

     

    Association qui d’ailleurs ce trouve en pleine actualité en ce moment avec l'identification du sous marin U 84 au large de Pen Marc'h.

     

    il y a 48 minutes, nico501 a dit :

     

     je ne ferais pas de commentaires sur l’intervenant cité, ceux  qui le connaissent savent que c'est "la poêle qui ce fout du chaudron " il serait bien en mal de justifié la provenance de certains des objets présent expose ou non  dans son musée !

     

    il y a 48 minutes, nico501 a dit :

     

    En France les règles sont claires! On les accepte ou pas!

     

    Qui à dit ou écrit ici le contraire ?faut il que tout le monde en fasse de même cela sans passe droit ou couvertures relationnelle par exemple ! 

     

    il y a 48 minutes, nico501 a dit :

     Certes les règles sont différentes ailleurs, nul doute que Malte à une gestion rigoureuse de ses biens culturels,  mais si c'est comme leur passeport vendu aux personne indésirables en Europe,(https://www.franceculture.fr/societe/quand-russes-et-chinois-se-paient-un-passeport-europeen-a-malte-pour-un-million-deuros) nos 2 comparses y seront très bien!!

     

    Que vient faire dans cette conversation  ces histoires de passeport , surtout quand on lis les montants en jeu pour les obtenir .................... nous ne vivons pas dans le même monde mais surtout pas avec les même moyens !!

     ils suffit pour s'en rendre compte de lire ce simple extrait :

     

    "Pour devenir citoyen maltais, il faut d’abord remplir une condition : être riche. Le postulant au programme doit verser 650 000 euros à l’Etat, auxquels s’ajoutent l’achat d’une résidence et des investissements locaux à effectuer. Au total, devenir Maltais coûte environ 1,2 million d’euros pour ceux qui sont sélectionnés. Le directeur de l’agence gouvernementale chargée du programme, Joseph Cardona explique qu’il s’adresse à des gens "dont le patrimoine est supérieur à 5 millions d’euros". 

     

     

     

     

    Modifié par doumes

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 20 heures, whodive a dit :

    sujet passé au JT de tf1 ce soir

    Cela à du être intéressant leur interview! Ils ont pu expliquer comment ils avaient fait pour faire cette découverte, ainsi que sous quel angle  ils présentent leur exposition, éducatif ou plutôt technique?

    A revoir en replay!!

    Bon pour l'instant, l'exposition c'est plutôt la salle des scellés! Et pas pour demain sur RMC découverte, plutôt sur  TMC avec "faites entrer l'accusé"!!🤣

    Bon on rigole, mais c'est tout de même notre patrimoine qui a été saccagé!!

    Modifié par nico501
    • Haha 1

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...