Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
Lou1996

Questions d'une Dive Master en devenir

    Messages recommandés

    Bonsoir à tous, 

     

    Après avoir écumé (ou presque) internet, je me décide à poster ici quelques de mes interrogations 🙂

     

    Je m'appelle Lou et j'ai 23 ans. Je terminerai au mois de juin mon BTS Gestion d'entreprise en alternance et je me lancerais dès lors dans une formation PADI Dive Master (mon objectif est d'atteindre le niveau instructeur). J'ai longtemps cherché la solution pour allier ma passion à ma vie quotidienne et ce projet me motive profondément. Je n'ai pour le moment que mon niveau Open Water en poche (25 plongées à mon actif). 

     

    En premier lieu, je suis à la recherche d'un centre de plongée pour me former. Existe-il des centres de plongée PADI spécialisé dans les formations professionnelles ? Je me suis déjà rapprochée de plusieurs centres afin d'obtenir des informations sur leur offres. Cependant, les prix varient beaucoup et je n'arrive pas à cerner les différences. Si l'un(e) d'entre vous a suivi une formation Dive Master dans un centre de plongée qu'il/elle souhaiterais recommander, je serais contente d'en savoir plus :) Je n'ai pas de restrictions géographiques! Si ce n'est partir dans un pays où la législation l'autorise.

     

    C'est un vrai projet de vie que je souhaite ici construire et je voudrais le faire de la meilleure des façons. Je n'ai pas peur de m'investir et de travailler dur. Je devrais pour payer mes différentes formations travailler en France quelque temps pour mettre assez de côté afin de subvenir à mes besoins le temps de cette transition. Une fois certifiée j'ai pour souhait de travailler en tant que Dive master / Instructeur quelques années afin d'explorer et surtout de continuer à apprendre.

    Je souhaiterais à terme profiter de mon expérience en tant que plongeuse pour travailler pour une structure de conservation marine. Ou bien ouvrir mon centre d'éco plongée. Je ne suis pas arrêté sur les opportunités qui s'ouvriront (je l'espère!) à moi au cours de cette aventure qui n'est pour l'instant qu'un rêve.

    D'où ma seconde interrogation : ce projet de vie est-il réalisable ? Où n'est ce qu'une utopie pour jeunes à la recherche d'un autre cadre de vie ? Je l'imagine avec des étoiles dans les yeux mais j'ai conscience des difficultés que je pourrais rencontrer (marché saturé,  législations étrangères ect...). C'est pourquoi, bien que je mettrais toutes les chances de mon côté pour acquérir de réelles compétences et transmettre ma passion, j'aimerais recueillir l'expérience de Dive master / instructeur qui vivent de ce métier. 

     

    J'ai envie d'apprendre de la meilleure des façons et surtout de transmettre les valeurs de la plongée. Je suis consciente que les salaires ne sont pas particulièrement élevés mais je souhaite apprendre à me contenter de peu! J'espère seulement pouvoir subvenir à mes besoins et être en capacité de me payer un ou deux aller-retour à Paris/an afin de visiter ma famille, mes amis. Les salaires dépendant du pays, j'ai du mal à récolter des informations. 

     

    Si vous avez le moindre conseil, et surtout une expérience à partager c'est avec grand plaisir que j'en prendrais connaissance :)

     

    Merci beaucoup de m'avoir lu, et bonnes bulles à vous 😜

     

     

     

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Je te conseillerais d'économiser un peu et de t'offrir la formation là où elle n'est pas trop chère, c'est à dire en Egypte, ou autre pays de ton choix...

    Pour le niveau OWSI, plus cher, tu fais pareil.  

    Et surtout, plonger, plonger, plonger, et re-plonger.

    Sinon, tu peux trouver des formules "internship", qui te laisseront le temps de prendre de l'expérience, ce que tu ne peux pas acheter...

    Le principe est d'utiliser des jeunes dans ton genre, qui ne coûteront quasi rien, en échange d'une formation, mais la balance penche généralement très fort dans le sens du centre, (genre 4 mois de travail contre une formation qui revient à 1300 eur, ce qui revient à dire que tu bosses pour 300 eur par mois).

     

    C'est un projet de vie réalisable, mais pas souvent viable à long terme.  M'enfin, j'en connais quelques-uns qui ont fini par réussir à ouvrir un centre de plongée et en vivre.  Sois consciente que ce sont des exceptions, la grande majorité change d'orientation, n'y arrive pas ou se casse la figure pour diverses raisons...

     

     

    • Like 1

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Merci pour ton message Pierre ! J’en prends bonnes notes. J’hésite effectivement entre la formule internship et la formule formation classique, je vais continuer à me renseigner sur les deux 

     

    C’est ce que j’avais cru comprendre. Je pense que le meilleur moyen pour moi est d’essayer ! Et de tenter de vivre de cela le temps que ce sera possible :) 

     

    Bonne soirée

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Posté(e) (modifié)

    Salut Lou,

     

    Si tu veux aller vite tu peux tout passer en France, ça fait environ 1500 euros pour l'advance + rescue + divemaster, puis encore 1500 euros pour venir passer l'OWSI sur la côte d'azur et le tout en moins de deux mois. Comme ça tu peux te poser et travailler la théorie et la pratique sans rendre de compte à personne. Perso si je devais le faire je passerai tout de suite  l'Instructeur sans travailler en tant que Divemaster, qui me semble une étape inutile et précaire pour une carrière dans la plongée. 

     

    Ensuite avec le diplôme en poche il y a plein d'offres d'emploi sur les sites en interne que ce soit avec PADI, SDI, SSI ect pas de soucis de ce côté là et il y a des salaires viables + de la flexibilité.

     

    Le truc c'est que 80% des moniteurs arrêtent après 2/3 ans d'activité parce que c'est dur et c'est pas forcément stable, mais beaucoup y trouvent aussi leur bonheur.

     

    Bon courage ça va le faire!

     

     

    Modifié par RoussetteSoyeuse

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 2 heures, RoussetteSoyeuse a dit :

    Salut Lou,

     

    Si tu veux aller vite tu peux tout passer en France, ça fait environ 1500 euros pour l'advance + rescue + divemaster, puis encore 1500 euros pour venir passer l'OWSI sur la côte d'azur et le tout en moins de deux mois. Comme ça tu peux te poser et travailler la théorie et la pratique sans rendre de compte à personne. Perso si je devais le faire je passerai tout de suite  l'Instructeur sans travailler en tant que Divemaster, qui me semble une étape inutile et précaire pour une carrière dans la plongée. 

     

    Ensuite avec le diplôme en poche il y a plein d'offres d'emploi sur les sites en interne que ce soit avec PADI, SDI, SSI ect pas de soucis de ce côté là et il y a des salaires viables + de la flexibilité.

     

    Le truc c'est que 80% des moniteurs arrêtent après 2/3 ans d'activité parce que c'est dur et c'est pas forcément stable, mais beaucoup y trouvent aussi leur bonheur.

     

    Bon courage ça va le faire!

     

     

    oui, 2 mois pour passer de zéro à héros...

    pour passer de baptême à instructeur

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 4 heures, RoussetteSoyeuse a dit :

    Ensuite avec le diplôme en poche il y a plein d'offres d'emploi sur les sites en interne que ce soit avec PADI, SDI, SSI ect pas de soucis de ce côté là et il y a des salaires viables + de la flexibilité.

     

    Ce passage m'interroge un peu. C'est quoi un salaire viable ?

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Posté(e) (modifié)
    Il y a 3 heures, christophe 38 a dit :

    oui, 2 mois pour passer de zéro à héros...

    pour passer de baptême à instructeur

    Non, Pour passer PADI assitant instructeur PADI OWSI, il faut au minimum  6 mois entre le premier niveau OW et pouvoir commencer la formation IDC ou AI. C'est dans les standard

     

    Modifié par fufu74
    • Like 1

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 42 minutes, fufu74 a dit :

    Non, Pour passer PADI assitant instructeur PADI OWSI, il faut au minimum  6 mois entre le premier niveau OW et pouvoir commencer la formation IDC ou AI. C'est dans les standard

     


    Perso, que ça prenne 6 mois pour passer de OWD à OWSI, ça m'émeut moins (et encore...) que l'année et des poussières que ça prends à quelqu'un qui n'a jamais fait voler que des avions en papier pour être aux commandes d'un avion de ligne...

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Posté(e) (modifié)

    Bonjour,

     

    Je vais me permettre un conseil, non pas sur la plongee mais sur ta carrière.

     

    Pourquoi ne pas mettre à profit ta formation (BTS) pour directement travailler dans une structure en relation avec le monde marin?

     

    Pendant 3 à 5 ans (pour ne plus être catalogué junior) tu bosses en valorisant ton BTS et dans le même temps tu passes tes certifs plongees en prenant un peu plus de temp, ce qui te permettrait de plonger aussi en mode loisir... sans pression.

     

    Tu ferais d'une pierre 2 coups (ou plutôt 4):
    - Tu te forges une expérience dans ton métier (celui de ton diplôme) et dans l'environnement marin (ce qui a l'air de te faire vibrer). C'est un plan B si ton projet instructeur ne fonctionne pas à long terme.
    - Cette expérience te permet de  t'assurer que le domaine (milieu marin) et vraiment le domaine dans lequel tu veux faire carrière 
    - Tu te laisses le temps de progresser à ton rythme
    - Tu n'es pas obligé de trouver le financement en one shot (ou une année.

     

    Imagines que tu te lances dans ce projet d'instructeur, que ca fonctionne mais qu'au bout de 4 ou 5 ans tu abandonnes pour une raison x ou y.
    Tu auras un diplôme (bts) qui ne sera pas valorisé et ne vaudra plus rien car, a presque 30 ans, aucune expérience.

    Ce serait quand même un beau gâchis.

     

    Tout le monde rêve de vivre de sa passion et tu as bien raison, tu peux t'en donner les moyens.

    Mais assures quand même tes arrières. Tu peux le faire dans un cadre professionnel en relation avec tes aspirations et ton BTS.

    Modifié par aka74
    • Like 1

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    J'adore pondérer en contrarier les vocations...

    Tu dis vouloir vivre de ta passion, la plongée...

    Ok, c'est mignon...

     

    Tu as 23 ans, un OW en poche et 25 plongées au compteur...

     

    C'est une passion aussi violente que subite, mais surtout tardive, ma parole...

     

    Donc, comme le disent les autres, va plonger, prends ton temps, passe l'advanced, plonge encore, fais le rescue, acquière de l'expérience et dans quelques mois, tu pourras envisager le DM... une fois ce diplôme en poche, va bosser dans le monde merveilleux decla plongée professionnelle et là, tu verras si tu passes encore ton brevet de moniteur.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Posté(e) (modifié)
    Il y a 1 heure, nics a dit :

    J'adore pondérer en contrarier les vocations...

    Tu dis vouloir vivre de ta passion, la plongée...

    Ok, c'est mignon...

     

    Tu as 23 ans, un OW en poche et 25 plongées au compteur...

     

    C'est une passion aussi violente que subite, mais surtout tardive, ma parole...


    Paul Cezanne n'avait jamais tenu un pinceau avant l'âge de 20. Van Gogh, avant l'âge de 27 ans.

     

    Fauja Singh, fermier indien, émigre en Angleterre à l'âge de 81 ans. Il se met au marathon à l'âge de 88 ans. Il est le 1er à terminer un marathon à plus de 100 ans

     

    Sans parler de ceux dont on a voulu contrarier le potentiel: Darwin, Newton, Einstein, Spielberg, Jordan, etc. qu'on disait peu doué 😀

     

    Des exemples connus, il y en a des milliers... des inconnus, c'est des centaines tous les jours.

     

    J'ai changé de carrière à l'âge de 33 ans, en reprenant mes études (2  ans de master)... bien m'en a pris de suivre les exemples cités plutôt que d'avoir écouté les grincheux.

     

    Le point commun de ces quelques histoires ?

    Il n'y a aucune limite à faire ce qu'on veut de sa vie dès le moment qu'on s'en donne les moyens.

     

    Le point commun de ceux qui veulent briser leurs rêves... je ferai preuve d'un peu plus d'élégance en m'abstenant.

    Mais je suis toujours autant choqué par ce genre d'attitude, et je ne dis pas ça méchamment même si on peut deviner que ceci m'irrite un peu (pour l'avoir assez vécu)

     

     

    Modifié par aka74
    • Like 3
    • Thanks 1

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 9 heures, aka74 a dit :

    Bonjour,

     

    Je vais me permettre un conseil, non pas sur la plongee mais sur ta carrière.

     

    Pourquoi ne pas mettre à profit ta formation (BTS) pour directement travailler dans une structure en relation avec le monde marin?

     

    Pendant 3 à 5 ans (pour ne plus être catalogué junior) tu bosses en valorisant ton BTS et dans le même temps tu passes tes certifs plongees en prenant un peu plus de temp, ce qui te permettrait de plonger aussi en mode loisir... sans pression.

     

    Tu ferais d'une pierre 2 coups (ou plutôt 4):
    - Tu te forges une expérience dans ton métier (celui de ton diplôme) et dans l'environnement marin (ce qui a l'air de te faire vibrer). C'est un plan B si ton projet instructeur ne fonctionne pas à long terme.
    - Cette expérience te permet de  t'assurer que le domaine (milieu marin) et vraiment le domaine dans lequel tu veux faire carrière 
    - Tu te laisses le temps de progresser à ton rythme
    - Tu n'es pas obligé de trouver le financement en one shot (ou une année.

     

    Imagines que tu te lances dans ce projet d'instructeur, que ca fonctionne mais qu'au bout de 4 ou 5 ans tu abandonnes pour une raison x ou y.
    Tu auras un diplôme (bts) qui ne sera pas valorisé et ne vaudra plus rien car, a presque 30 ans, aucune expérience.

    Ce serait quand même un beau gâchis.

     

    Tout le monde rêve de vivre de sa passion et tu as bien raison, tu peux t'en donner les moyens.

    Mais assures quand même tes arrières. Tu peux le faire dans un cadre professionnel en relation avec tes aspirations et ton BTS.

    Bonjour, 

     

    Merci pour votre réponse! Je n'avais effectivement pas pensé à cette option qui pourrait s'avérer être la plus réfléchie. Ce BTS peut m'ouvrir beaucoup de portes et ce serait une bonne idée que de le mettre à profit + j'imagine que l'expérience que je gagnerai dans le domaine maritime serait un plus pour mon CV en tant que dive master/ Instructeur. 

    Je compte bien me renseigner!

     

    Encore merci pour vos conseils.

     

    Il y a 8 heures, nics a dit :

    J'adore pondérer en contrarier les vocations...

    Tu dis vouloir vivre de ta passion, la plongée...

    Ok, c'est mignon...

     

    Tu as 23 ans, un OW en poche et 25 plongées au compteur...

     

    C'est une passion aussi violente que subite, mais surtout tardive, ma parole...

     

    Donc, comme le disent les autres, va plonger, prends ton temps, passe l'advanced, plonge encore, fais le rescue, acquière de l'expérience et dans quelques mois, tu pourras envisager le DM... une fois ce diplôme en poche, va bosser dans le monde merveilleux decla plongée professionnelle et là, tu verras si tu passes encore ton brevet de moniteur.

    Bonjour, 

     

    Je ne vois pas l'intérêt de votre remarque bien que le conseil qui le suit à du sens. La plongée représente, vous le savez surement, un certain coût et je ne peux malheureusement pas plonger autant que je le souhaiterais et ainsi gagner en expérience. Je ne mesure pas ma passion avec le peu de plongée que j'ai actuellement au compteur mais bien avec la motivation que j'ai à gagner en expérience dans ce domaine. 

     

    Peut être ne m'étais-je pas avant autorisée à penser qu'un projet de vie tel que celui-ci était réalisable? Maintenant c'est le cas, et je suis fière de me lancer!

     

    Bonne journée à vous

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 7 heures, aka74 a dit :


    Paul Cezanne n'avait jamais tenu un pinceau avant l'âge de 20. Van Gogh, avant l'âge de 27 ans.

     

    Fauja Singh, fermier indien, émigre en Angleterre à l'âge de 81 ans. Il se met au marathon à l'âge de 88 ans. Il est le 1er à terminer un marathon à plus de 100 ans

     

    Sans parler de ceux dont on a voulu contrarier le potentiel: Darwin, Newton, Einstein, Spielberg, Jordan, etc. qu'on disait peu doué 😀

     

    Des exemples connus, il y en a des milliers... des inconnus, c'est des centaines tous les jours.

     

    J'ai changé de carrière à l'âge de 33 ans, en reprenant mes études (2  ans de master)... bien m'en a pris de suivre les exemples cités plutôt que d'avoir écouté les grincheux.

     

    Le point commun de ces quelques histoires ?

    Il n'y a aucune limite à faire ce qu'on veut de sa vie dès le moment qu'on s'en donne les moyens.

     

    Le point commun de ceux qui veulent briser leurs rêves... je ferai preuve d'un peu plus d'élégance en m'abstenant.

    Mais je suis toujours autant choqué par ce genre d'attitude, et je ne dis pas ça méchamment même si on peut deviner que ceci m'irrite un peu (pour l'avoir assez vécu)

     

     

     

    Il y a 7 heures, aka74 a dit :


    Paul Cezanne n'avait jamais tenu un pinceau avant l'âge de 20. Van Gogh, avant l'âge de 27 ans.

     

    Fauja Singh, fermier indien, émigre en Angleterre à l'âge de 81 ans. Il se met au marathon à l'âge de 88 ans. Il est le 1er à terminer un marathon à plus de 100 ans

     

    Sans parler de ceux dont on a voulu contrarier le potentiel: Darwin, Newton, Einstein, Spielberg, Jordan, etc. qu'on disait peu doué 😀

     

    Des exemples connus, il y en a des milliers... des inconnus, c'est des centaines tous les jours.

     

    J'ai changé de carrière à l'âge de 33 ans, en reprenant mes études (2  ans de master)... bien m'en a pris de suivre les exemples cités plutôt que d'avoir écouté les grincheux.

     

    Le point commun de ces quelques histoires ?

    Il n'y a aucune limite à faire ce qu'on veut de sa vie dès le moment qu'on s'en donne les moyens.

     

    Le point commun de ceux qui veulent briser leurs rêves... je ferai preuve d'un peu plus d'élégance en m'abstenant.

    Mais je suis toujours autant choqué par ce genre d'attitude, et je ne dis pas ça méchamment même si on peut deviner que ceci m'irrite un peu (pour l'avoir assez vécu)

     

     

    Aka, 

     

    Merci pour ces beaux exemples qui nous confirme à tous qu'il n'est jamais trop tard et comme vous le dites il n'y a aucunes limites dès le moment où l'on se donne les moyens! Et j'y compte bien. 

    Bravo d'avoir eu le courage de le faire à 33ans :) 

     

    Je tacherai de ne laisser personne briser mon rêve mais serais à l'écoute de toutes remarques et conseils du moment qu'ils sont constructifs. J'ai encore tout à apprendre!

     

    Bon dimanche

    Il y a 17 heures, RoussetteSoyeuse a dit :

    Salut Lou,

     

    Si tu veux aller vite tu peux tout passer en France, ça fait environ 1500 euros pour l'advance + rescue + divemaster, puis encore 1500 euros pour venir passer l'OWSI sur la côte d'azur et le tout en moins de deux mois. Comme ça tu peux te poser et travailler la théorie et la pratique sans rendre de compte à personne. Perso si je devais le faire je passerai tout de suite  l'Instructeur sans travailler en tant que Divemaster, qui me semble une étape inutile et précaire pour une carrière dans la plongée. 

     

    Ensuite avec le diplôme en poche il y a plein d'offres d'emploi sur les sites en interne que ce soit avec PADI, SDI, SSI ect pas de soucis de ce côté là et il y a des salaires viables + de la flexibilité.

     

    Le truc c'est que 80% des moniteurs arrêtent après 2/3 ans d'activité parce que c'est dur et c'est pas forcément stable, mais beaucoup y trouvent aussi leur bonheur.

     

    Bon courage ça va le faire!

     

     

    Bonjour, 

     

    Merci pour votre message! J'imaginais qu'acquérir de l'expérience en tant que dive master avant de passer instructeur était une étape nécessaire, je me renseignerai! Bien que je pense préférer acquérir les compétences d'un bon dive master avant de prétendre au statut d'instructeur. Je verrais dans tout les cas comment tout cela se profile une fois que je serais lancée dans le projet à 100%. 

     

    Je n'avais pas pensé passer mes niveaux en France étant persuadée que cela me couterait bien plus cher qu'à l'étranger, je vais donc étudier cette idée!

     

    Merci beaucoup pour vos encouragements et bon dimanche!

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Euh vous faites les rabats joie, mais passer des niveaux de plongée c'est juste passer des niveaux de plongée en fait. C'est juste de la technique, de la théorie, de la sécurité, de la planification et une démarche péda.

     

    OK c'est cool l’expérience en autonome, trop bien tu vas connaître des situations dangereuses, travailler ta dynamique dans l'eau, faire des guidages, donner des conseils, wow, mais est-ce que ça fait de toi un bon formateur? Pas vraiment en fait, un moniteur c'est pas un meilleur plongeur que les autres. 

     

    C'est pas pour rien qu'on a des formules accélérées, open water to OWSI, 100 plongées, 2 mois, et un statut pour travailler-> easy. Vous êtes pas content? Vous pensez que ça va tuer des gens? Ok les copains, bonnes bulles et vos 30 euros par plongée d'explo 🥱

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 31 minutes, RoussetteSoyeuse a dit :

    Euh vous faites les rabats joie, mais passer des niveaux de plongée c'est juste passer des niveaux de plongée en fait. C'est juste de la technique, de la théorie, de la sécurité, de la planification et une démarche péda.

     

    OK c'est cool l’expérience en autonome, trop bien tu vas connaître des situations dangereuses, travailler ta dynamique dans l'eau, faire des guidages, donner des conseils, wow, mais est-ce que ça fait de toi un bon formateur? Pas vraiment en fait, un moniteur c'est pas un meilleur plongeur que les autres. 

     

    C'est pas pour rien qu'on a des formules accélérées, open water to OWSI, 100 plongées, 2 mois, et un statut pour travailler-> easy. Vous êtes pas content? Vous pensez que ça va tuer des gens? Ok les copains, bonnes bulles et vos 30 euros par plongée d'explo 🥱

    en meme temps, heureusement qu'il y a des *°%s pour payer des explos, sinon, ton salaire, il sortirait comment ?? dois je comprendre que tu vas faire cette formation pour ne plus payer tes explos ? si c'est le cas, laisser moi éclater de rire.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...