Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

    Messages recommandés

    • Réponses 4,6k
    • Created
    • Dernière réponse

    Top Posters In This Topic

    Top Posters In This Topic

    Popular Posts

    Un avis, c'est comme une certaine partie de notre anatomie: tout le monde en a un.   L'équation dans cette crise n'est en soi pas si compliquée : pour limiter la propagation du virus, il fau

    A défaut de voyage et de plongée, je vais vous écrire un compte rendu d'un voyage en covidie fait en famille. Il y a environ 3 semaines, le voyage a commencé par une bonne rhinite et deux nuits i

    Tu n'es pas personnel mais tu es volontier polémique.   Personne n'a dit qu'il était dangereux d'aller marcher tout seul dans la forêt. On t'as juste dit que c'était interdit. A mon sen

    Posted Images

    Sinon personne a relevé mais ce qui se passe au Danemark devrait faire lever des sourcils

    18 millions de visons d'elevage a abattre.

    Un "departement" complet sous quarantaine ultra strict

    On a un variant qui est passé par le vison et est ensuite repassé chez l"homme avec 12 cas avérés. 

    Ils avaient deja eu une alerte au printemps et abattu 2 millions de bestioles mais c'etait les animaliers qui avaient contaminés les bestioles sans cycle retour.

    Ca pue un peu si ce cluster particulier n'est pas controlé strictement,le passage chez les mustelidés faisant varier fortement les coronavirus d'un point de vue antigenique et parfois en virulence

     

    Citation
     

    https://www.francebleu.fr/infos/sante-sciences/coronavirus-craintes-au-danemark-apres-la-mutation-du-virus-chez-les-visons-1604647025 (6 novembre 2020)

    Au Danemark, la mutation du coronavirus chez les visons inquiète. Depuis jeudi soir, 280.000 habitants du nord-ouest du pays sont concernés par la mise en oeuvre de restrictions spécifiques pour empêcher la circulation du virus, qui est transmissible à l'homme.

    A l'exception des transports scolaires, les transports publics seront arrêtés dans les sept communes concernées. Les restrictions sont prévues pour durer quatre semaines.

    Dans le Jutland du Nord, les autorités sanitaires estiment qu'environ 5% des malades pourraient être porteurs de cette souche mais aucun cas récent n'a été signalé, rendant incertaine la preuve de la circulation effective du virus muté.

    https://www.thelocal.dk/20201106/tests-are-ongoing-danish-officials-offer-reassurance-over-mutated-coronavirus-variant

     "Nous avons constaté une transmission (du coronavirus des visons) aux personnes travaillant dans les élevages de visons et également une transmission à la communauté", a déclaré Tyra Grove Krause, chef du département d'épidémiologie et de prévention des maladies infectieuses de l'Institut national du sérum (SSI).

    Cinq variantes différentes de coronavirus mutés spécifiques aux visons ont été découvertes, dont une - appelée "cluster 5" - montre une modification des spicules sur le virus.

    "Nous avons une très grande transmission communautaire parmi les habitants des sept collectivités locales où nous avons introduit un certain nombre de nouvelles restrictions", a déclaré M. Brostrøm.

    La quasi-totalité de la population de ces communes - environ 280 000 personnes - a été invitée à se soumettre à un test dans les deux prochaines semaines, a-t-il dit.

    240 cas d'infections à coronavirus variant du vison chez l'homme ont été découverts jusqu'à présent, a dit [Tyra Grove Krause, chef du département d'épidémiologie et de prévention des maladies infectieuses de l'Institut national du sérum], dont 12 étaient de type cluster 5.

    Cependant, "il n'y a pas de données (pour suggérer) qu'il est plus grave ou plus transmissible" que le virus normal, a-t-elle déclaré, ajoutant qu'il n'y avait "pas de risque individuel accru" pour les habitants du Jutland du Nord.

     

    Modifié par christophe 38
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 47 minutes, brenique a dit :

    Mais on manque de lits depuis des années alors que l'on ne vienne pas me faire croire qu'en mettant le pays sous cloche on va augmenter les capacités!!!

    On avait 6 mois pour ameliorer la penurie de lits et upgrader le personnel . 

     

     Que l'on teste de façon intelligente avec resultat rapide et on isole les positifs de maniere stricte mais ça c'est trop difficile en France . Les positifs refusent les isolements proposés  en "hotel Covid" parce que rien ne les y oblige . Donc on les "confine" dans leur foyer et on s"etonne de voir les clusters familiaux exploser .

     

    Tout le reste est pour moi de la diarrhée verbale .

     

     

     

    Je ne comprends pas qu'en France on ne puisse pas obliger les gens a s'isoler... et cela même de force.

    C'est quand même le plus simple.

     

     

    Mais bon c'est la France

    :(

     

     

     

    @christophe 38  si j'avais vu. Mais a priori les 12 cas humains sont "ancien". Par contre ils ne prennent pas de risque.

     

    Le Danemark  a même été accusé d'attiser la peur... 

     

    Entre temps l'UK interdit aux Danois de venir chez eux.. 

     

    Le control stricte des communes touchées est une bonne chose je trouve

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Le 03/11/2020 à 15:28, stef75 a dit :

     

    Je voulais aller plonger en Floride mais avec la ré-élection de Trump :)

     

    J'avais tort mais c'était avant le vote. Mais je pense m'être moins trompé que plein de sondeurs/politologues qui prévoyaient un effondrement du cow boy. :)

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

     

     

    Un autre article

     https://www.msn.com/fr-fr/actualite/technologie-et-sciences/covid-19-comment-des-chercheurs-traquent-le-virus-dans-les-eaux-usées/ar-BB1aMZHa

     

    Un extrait qui m'interpelle

    Citation

    … mais encore à l’étude par les autorités

    Cet indicateur est-il utilisé par les autorités sanitaires pour prendre des décisions ? Le CNRS annonçait fin septembre : «Dans cette course de vitesse contre la deuxième vague si redoutée, Obépine contribuera aussi à éclairer les pouvoirs publics dans leurs prises de décision. Doit-on fermer les bars et les cinémas de Strasbourg ? Faut-il multiplier les tests à Brest ? Reconfiner Paris ? L’observatoire fournira des informations qui contribueront à mieux adapter la réponse sanitaire.» Contactée, la direction générale de la Santé renvoie vers Santé publique France, qui fait comprendre à mi-mots que l’indicateur n’est pas encore pris en compte.

     

    et 

    Citation

    Au niveau de l’Ile-de-France, Eau de Paris transmet ses résultats à l’ARS, qui indique que les données communiquées «n’ont pas eu vocation à être utilisées comme indicateur de suivi de l’épidémie mais pourraient éventuellement l’être pour détecter une possible décrue suite au reconfinement». «Concernant les dernières analyses du 24 octobre dont l’ARS ait eu connaissance, elles témoignent bien d’une augmentation de présence du Sars-CoV-2 dans les eaux usées», précise l’agence.

     

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Hummm 

     

    Je ne sais plus trop quoi penser.

     

    Je vais finir par faire l'autruche, foutre la tête dans le sable (lire resté confiné chez moi) et attendre que cela passe... 

     

    Une chose est claire il y a clairement une différence entre l'Allemagne  et nous.

    Je parle de la zone proche de chez moi... il n'y a pas grande chose de différent entre l'est et l'ouest du rhin... et pourtant  

     

    SVP ce n'est pas parce qu'il y a plus de lit en Allemagne qu'il y a moins de malade... l'argument ne tient pas.

     

    Nos populations se mélangent. Ils viennent chez nous, nous allons chez eux, pour faire les courses se balader bosser etc... 

     

    D'ou vient la différence du nombre de malade ? (je ne parle pas des test PCR)

     

     

     

     

     

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a une heure, caolila a dit :

    Une chose est claire il y a clairement une différence entre l'Allemagne  et nous

     

    Avant tout une vraie politique qui ne ment pas, ne se contredit pas les uns les autres et qui est cohérente.

     

    A l'origine et jusqu'à maintenant l'adoption de test et de traçabilité performants (résultats moins de 24h) et en quantité.

    Filtrage aux frontières.

    Geste barrière plus masques.

     

    Puis il y a eu moins de tourismes.

     

    L'ensemble fait qu'une deuxième vague est très minimes pour le moment car ils arrivent encore à tester et isoler a temps ainsi qu'à remonter les chaînes de contaminations.

     

    Chez nous pour rappel à l' origine:

    Absence de masque et juge inutile par les politiques.

    Absence de test.

    Frontieres sans contrôle

     

    Puis les vacances et le tourisme.

     

    Et lorsque les test arrive, il est trop tard pour être efficace car les équipes sont débordés.

     

    Toujours zero contrôle aux frontières...

     

    A cela on ajoute une politique mensongère qui dit tout et son contraire ce qui fait que les mesures ont du mal à être adoptés.

     

    L'absence de moyens ont fait que les autorités ont été totalement dépassées et n'ont pas eu l'honnêteté de le dire des le debut ce qui fait que les changements de discours décrédibilise toutes mesures.

     

    L'absence de Claire voyance du pouvoir qui, alors qu ailleurs les frontières ferment, nous incite à sortir au théâtre et à consommer pour l'économie.

    Ce même pouvoir nous confine, nous déconfine. Nous dit qu il faut vivre avec le virus.

    Puis reconfine...

    Nous dit que les masques sont inutiles puis après les imposent.

     

    Du coup on obtient une population moins disciplinée.

     

    Comme on dit au boulot chez moi:

    Une mission, des hommes, des moyens.

    Un peu le triangle du feu...

     

    Une mission: endiguer la propagation du virus. 

     

    Des hommes: equipe de rea, équipes de test et de suivis des chaînes de contaminations. Equipe de contrôle pour faire respecter les mesures (police).

     

    Des moyens: lits de rea, masques, tests.

     

    Nous des le debut on a eu zéro moyens.

    Donc déjà le triangle du feu est foutu.

     

    Si on ajoute le peu de moyens humains et une mauvaise stratégie pour realise la mission il est facile de comprendre notre échec.

     

    Mauvaise évaluation de la menace.

     

    Comment combattre un virus sans contrôles aux frontières ? C'est déjà la base de réduire les flux et de contrôler ce qui rentre.

    Modifié par whodive
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Dans mon exemple il ne faut pas voir nos 2 pay de façons globale, mais "juste" l'Alsace et la zone équivalente de l'autre coté du Rhin.

     

    Laisse la politique de coté.

     

    Les Allemands ne portaient pas de masque lors de la première vague, les magasins sont resté ouvert pas de confinement. Mais des règles de prudence RESPECTEES qui je pense ont fait toute la différence.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Mais les deux régions de pays différents sont soumis aux lois et aux consignes politique ainsi qu'aux moyens de leurs propre pays.

    Tu peux pas ne pas le prendre en compte.

    Tu ne peux pas te baser uniquement sur les masques et le confinement en occultant les autres moyens mis en œuvre en Allemagne et qui n'ont pas étaient mis en œuvre en france.

    C'est justement ça qui fait la différence.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 2 heures, caolila a dit :

    Hummm 

     

    Je ne sais plus trop quoi penser.

     

    Je vais finir par faire l'autruche, foutre la tête dans le sable (lire resté confiné chez moi) et attendre que cela passe... 

     

    Une chose est claire il y a clairement une différence entre l'Allemagne  et nous.

    Je parle de la zone proche de chez moi... il n'y a pas grande chose de différent entre l'est et l'ouest du rhin... et pourtant  

     

    SVP ce n'est pas parce qu'il y a plus de lit en Allemagne qu'il y a moins de malade... l'argument ne tient pas.

     

    Nos populations se mélangent. Ils viennent chez nous, nous allons chez eux, pour faire les courses se balader bosser etc... 

     

    D'ou vient la différence du nombre de malade ? (je ne parle pas des test PCR)

     

     

     

     

     

    N'oublions pas que les médias qui sont grassement subventionnés avec nos impôts, matraquent...

     

    On entend et on lit tout et son contraire; ce qui est intéressant dans l'article de mon lien, c'est le nombre de CT réalisé pour les tests PCR ; l'explication est claire pour des profanes dont je fais partie.

     

    Tout le monde a été surpris par cette brutale seconde vague; il me semble que l'éminente épidémiologiste et biostatisticienne Catherine Hill l'avait annoncée.

     

    Après la vie continue, il faut apprendre à vivre avec ce virus, se protéger pour soi et pour protéger les autres.

     

    L'espoir fait vivre, l'attente fait mourir.  ;)

    Modifié par LA LOUBINE
    • Like 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Le 07/11/2020 à 16:11, nics a dit :

    Parce que les jeunes en meurent aussi (moins que les vieux ) et ceux qui n'en meurent pas en gardent des séquelles !!

     

    Bonjour,

     

    J'en connais plusieurs qui ont Zéro sequelles

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...