Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

    Messages recommandés

    il y a 2 minutes, caolila a dit :

     

    Tu mélanges un peu les choses.

     

    Une église catholique si tu y va pour une messe et bien tu constateras qu'elle est bien souvent quasiment vide...  

     

    Le rassemblement dans la commune a coté de Mulhouse, n'était 

    1) pas une messe

    2) une semaine de regroupement

    3) de l'Eglise evangelique.

     

    Ce n'est PAS DU TOUT  comme une messe catholique il suffit de regarder a quoi ressemble ce genre de rassemblement sur les vidéos disponibles.

     

     

     

    Pour le coup non il ne mélange pas, il as bien écrit rassemblement religieux.

     

    Moi cette histoire de pauvre catho tout triste de pas aller à la messe (mais où était ils le reste de l'année, dans une faille spatio-temporelle avec les joggers du 1er confinement ....), qui prient dehors pour avoir de nouveau accès aux messes, me choque énormément.

     

    En France, et nous l'avons bien rappelé il y a quelques année, les prières de rues ne sont pas tolérée, confinement ou pas, et que nous ne devons pas faire de différences entre toutes les religions (laïcitée ....).

     

    Cette histoire vas nous revenir au visage tel un boomerang, et nous aurons l'air bien malin face aux revendications possibles des autres religions.

     

    Par ex moi Pastafariste, j'exige de pouvoir organiser le partage des saintes spaghettis avec mes amis pastafaristes à plus de 6 autour d'une table de restaurant ....

    • Like 1
    • Thanks 2
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • Réponses 4,3k
    • Created
    • Dernière réponse

    Top Posters In This Topic

    Top Posters In This Topic

    Popular Posts

    Un avis, c'est comme une certaine partie de notre anatomie: tout le monde en a un.   L'équation dans cette crise n'est en soi pas si compliquée : pour limiter la propagation du virus, il fau

    Tu n'es pas personnel mais tu es volontier polémique.   Personne n'a dit qu'il était dangereux d'aller marcher tout seul dans la forêt. On t'as juste dit que c'était interdit. A mon sen

    Et je ne parle pas des 45% de français qui croient qu'il a raison, non pas parce que ce sont tous des spécialistes des épidémies mais parce que:   Il s'oppose au gouvernement   Il est seul c

    Posted Images

    il y a 3 minutes, zoreil41 a dit :

     

    Pour le coup non il ne mélange pas, il as bien écrit rassemblement religieux.

     

    Moi cette histoire de pauvre catho tout triste de pas aller à la messe (mais où était ils le reste de l'année, dans une faille spatio-temporelle avec les joggers du 1er confinement ....), qui prient dehors pour avoir de nouveau accès aux messes, me choque énormément.

     

     

    oui, enfin, pas tous les cathos, une certaine frange, ceux qui aiment que les curés soient en soutane et les messes en latin.
    les autres ont bien compris qu'on peut prier n'importe où, y compris chez soi.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Si je ne me trompe pas il me semble que les lieux de cultes étaient ouvert lors du premier confinement... 

     

     

    Ce que je trouve anormale est de prendre le cluster initial comme référence pour justifier la fermeture des lieux de culte, parce qu'il n'y avait pas de règle a l'époque et que nous igniorions tout de la menace.

    ( je ne suis pas catholique pratiquant, et donc je ne défends pas l'ouverture des églises parce que je suis égoïste) 

     

    Perso je préfère voir les gens (qui estiment en avoir besoin) aller pratiquer leur culte dans un rayon de 1km tout en respectant les gestes barrieres que de les voir après aller chez le psy ;)

     

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 1 heure, LA LOUBINE a dit :

    Je te répondais à ça :

    je te cite  :" Le sujet est qu'on ne se contamine pas seul en foret, sauf que l'état ne pense pas pareil. "

     

    Je suis en bord de mer, je ne plonge pas, je ne fais pas de longe-côte et à la plage c'est le désert.

     

    Un surfeur s'est fait verbaliser dans le Finistère.

     

    Avant le confinement les écoles de voile fonctionnaient encore.

     

    Certes risques de contamination quasiment nuls mais si tout le monde veut défendre son pré carré on va pas s'en sortir.

     

    Le kilomètre pour le sport ; super pour le footing, le vélo...

     

    Dura lex, sed lex; et je sais bien que les dommages collatéraux sont là : déprime, qu'est -ce qu'on va devenir pour une partie de la population.

     

     

     

    Donc tu confirme ce que je disais, on se contamine partout

    • Like 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 2 heures, zoreil41 a dit :

     

    Pour le coup non il ne mélange pas, il as bien écrit rassemblement religieux.

     

    Moi cette histoire de pauvre catho tout triste de pas aller à la messe (mais où était ils le reste de l'année, dans une faille spatio-temporelle avec les joggers du 1er confinement ....), qui prient dehors pour avoir de nouveau accès aux messes, me choque énormément.

     

    En France, et nous l'avons bien rappelé il y a quelques année, les prières de rues ne sont pas tolérée, confinement ou pas, et que nous ne devons pas faire de différences entre toutes les religions (laïcitée ....).

     

    Cette histoire vas nous revenir au visage tel un boomerang, et nous aurons l'air bien malin face aux revendications possibles des autres religions.

     

    Par ex moi Pastafariste, j'exige de pouvoir organiser le partage des saintes spaghettis avec mes amis pastafaristes à plus de 6 autour d'une table de restaurant ....

    OHHH un pratiquant du spaghetti volant...

     

    en effet, il faut regarder un truc tout bete : ce qu'on autorise aux uns, on l'autorise aux autres...

    donc, les messes ou les prieres, quelque soit la surface au sol des locaux, quelque soit la qualité de la ventilation....

     

     

    • Thanks 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 12 minutes, christophe 38 a dit :

    en effet, il faut regarder un truc tout bete : ce qu'on autorise aux uns, on l'autorise aux autres...

    donc, les messes ou les prieres, quelque soit la surface au sol des locaux, quelque soit la qualité de la ventilation....

     

    je ne te suis pas là-dessus Christophe: rien n'interdit de mettre des règles en place comme ailleurs du type capacité limité à 25% de l'habituel ou 4m² par personne, etc.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 1 heure, whodive a dit :

    Donc tu confirme ce que je disais, on se contamine partout

    Je dis simplement que l'on est dans l'incohérence.

     

    Certes il y a peu ou quasiment pas de risques de contamination en forêt ou sur la plage.

     

    Loire-Atlantique : deux ou trois nageuses en mer; attestation en règle, le kilomètre du domicile est respecté; autorisé par le préfet.

     

    Morbihan : interdit

     

    Dans le 22 je ne sais pas.

     

    Je respecte les mesures et je prends mon mal en patience; chacun a toujours ses bonnes raisons

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 1 heure, whodive a dit :

    Donc tu confirme ce que je disais, on se contamine partout

    C'est pas une question de contamination, mais de mobilisation de personnel intervenant et soignant.

     

    Bien sur qu'en faisant du surf ou en te baladant dans la foret tout seul, tu ne risques pas d'âtre contaminé ou de contaminer les autres sauf que !!!

     

    Si tu as un accident un peu grave, tu mobiliseras du personnel soignant, un lit, un bloc opératoire, un caisson  e ce qui nous concerne et pire une place en réa.

     

    Il n'y a rien  d'autres à comprendre.

     

    A+

     

    🍻

    • Like 1
    • Thanks 3
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 1 minute, Jeff__06 a dit :

    C'est pas une question de contamination, mais de mobilisation de personnel intervenant et soignant.

     

    Bien sur qu'en faisant du surf ou en te baladant dans la foret tout seul, tu ne risques pas d'âtre contaminé ou de contaminer les autres sauf que !!!

     

    Si tu as un accident un peu grave, tu mobiliseras du personnel soignant, un lit, un bloc opératoire, un caisson  e ce qui nous concerne et pire une place en réa.

     

    Il n'y a rien  d'autres à comprendre.

     

    A+

     

    🍻

    C, est ce que j ai déjà écrit, mais personne veut comprendre. 

    En plus j ai eu le problème bien malgré moi, mon père 85 ans est tombé dans la rue il y a 15 jours, fracture du bras hosto en urgence à Nîmes. Attente de 48h cause réa saturé, opération, et hop dehors de l hosto car plus de place pour avoir un étage sans patient covid. 

    J ai du descendre de Paris dans un train bondé pour m occupe de mon père et mettre en place son assistance. 

    Donc oui chaque place en hospital est nécessaire et donc d éviter tout les accidents du aux loisirs. 

    J en conviens c, est super emmerdant et je préférai quite a être au chômage être en Bretagne à faire du VTT rando ou plongée plutôt que confiné à Paris. Mais je reste chez moi... 

    • Thanks 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 16 minutes, LA LOUBINE a dit :

    Je respecte les mesures et je prends mon mal en patience;

     

    Pareil, pas le choix on doit jouer le jeux pour que les mesures soient efficaces ou pas... si il y a des exceptions on pourra pas demontrer que les mesures n'étaient pas bonnes si ça marche pas 

    il y a 14 minutes, Nicolas Duguay a dit :

     

    C'est effectivement toujours très triste, ces histoires-là, mais en même temps, si sa demande d'asile a été refusée, c'est qu'il ne se qualifiait pas au statut de réfugié. Et la migration économique se fait ici sur la base de critères de sélection assez stricts.

    Maintenant, il faut aussi savoir qu'on offre désormais aux demandeurs d'asiles qui ont travaillé en première ligne dans les hôpitaux et centres d'hébergement pendant la première vague de covid, le printemps dernier, une résidence permanente. Ça me semble juste, mais comme dans n'importe quel programme, il faut fixer des limites et le cas cité ci-haut du demandeur d'asile ivoirien, et bien, il se situe de l'autre côté de la limite. 

     

     

     

    Et revoir cette limite ? ne serait ce pas une option ?

     

     

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 37 minutes, LGF a dit :

     

    je ne te suis pas là-dessus Christophe: rien n'interdit de mettre des règles en place comme ailleurs du type capacité limité à 25% de l'habituel ou 4m² par personne, etc.

    et qui va verifier ???

    qui va dire stop ?

     

    avec notre caractère gaulois, personne ne va tricher ??

     

    enfin, la religion, ce n'est pas vital ; c'est un moyen de se sociabiliser, d'échanger, mais, pas besoin d'aller dans un lieu de culte pour prier ou se recueillir.

    Modifié par christophe 38
    • Thanks 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 4 heures, caolila a dit :

    Si je ne me trompe pas il me semble que les lieux de cultes étaient ouvert lors du premier confinement... 

     

     

    Ce que je trouve anormale est de prendre le cluster initial comme référence pour justifier la fermeture des lieux de culte, parce qu'il n'y avait pas de règle a l'époque et que nous igniorions tout de la menace.

    ( je ne suis pas catholique pratiquant, et donc je ne défends pas l'ouverture des églises parce que je suis égoïste) 

     

    Perso je préfère voir les gens (qui estiment en avoir besoin) aller pratiquer leur culte dans un rayon de 1km tout en respectant les gestes barrieres que de les voir après aller chez le psy ;)

     

    Ce qui est rigolo c'est que ton propos permet aussi de faire ouvrir Celio (Saint Zara priez pour nous 😂 ).

    Et pareil pour le psy .... se retrouver pour d'autres raisons, je préfère St Surf et St Spritz a St Matthieu ou Jésus, chacun ses croyances 😛 .

    Et dans une église tu as vite fait de glisser sur une dalle trop usée par les passages, de te manger une marche mal signalée dans la pénombre de l'église ou de te casser la gueule dans un escalier centenaire et pas PMR.

     

    Bref si tu rouvres une église ... tu rouvres tout le reste.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 1 heure, LGF a dit :

     

    je ne te suis pas là-dessus Christophe: rien n'interdit de mettre des règles en place comme ailleurs du type capacité limité à 25% de l'habituel ou 4m² par personne, etc.

    dans ma basilique, pas de problème pour 4m², ou même 40, par personne.
    et vu la hauteur du transept, quelques dizaines de m3.

    certains cathos pensent que Dieu (oui, je mets une majuscule, un vieux reste d'éducation) n'est qu'à l'église, et ils confondent sa parole avec celle du curé.
    les moins cons pensent qu'il est partout et qu'il n'y a pas besoin de se réunir pour l'entendre.

    • Like 2
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a une heure, caolila a dit :

     

    Et revoir cette limite ? ne serait ce pas une option ?

     

     

    Ce sont des règles et des politiques, alors oui, bien entendu, il est toujours possible d'en revoir les termes et les limites.

     

    Le narratif que défend l'actuel gouvernement, et je suis d'accord avec ça, c'est qu'il est préférable d'accueillir un peu moins d'immigrants, de biens les sélectionner et de bien les accueillir en s'assurant qu'ils soient capables d'intégrer la communauté que d'ouvrir grand les vannes et de créer, comme en Europe, des masses de citoyens de secondes classes qui s'entassent dans des bidonvilles et des zones de non-droit.

     

    Bref, ça prend des limites et le cas cité illustre l'une de ces limites. 

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...