Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

    Messages recommandés

    Il y a 8 heures, whodive a dit :

    les loisirs participent grandement à l'économie du pays, ce que tu dis est totalement faux.

    Donc c'est totalement la même chose.

    Si on prend la plongée comme exemple, qu'on la situe par exemple en France (pays dans lequel les clubs associatifs à but non-lucratif et leurs bénévoles sont élevés au rang de religion, si on en croit une bonne partie des discussions ici* et qui doivent être majoritaires ), on ne va pas faire tellement fonctionner l'économie en s'y rendant...

    À la limite, les vendeurs de carburant, éventuellement les entreprises qui réviseront le compresseur après 2000h, à la rigueur les magasins de vente de matériel de plongée...

    C'est pas tellement relevant, ça va pas sauver le pays de la crise...

     

     

    *ce que je respecte, hein...

    • Like 1
    • Thanks 1
    • Haha 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • Réponses 4,6k
    • Created
    • Dernière réponse

    Top Posters In This Topic

    Top Posters In This Topic

    Popular Posts

    Un avis, c'est comme une certaine partie de notre anatomie: tout le monde en a un.   L'équation dans cette crise n'est en soi pas si compliquée : pour limiter la propagation du virus, il fau

    A défaut de voyage et de plongée, je vais vous écrire un compte rendu d'un voyage en covidie fait en famille. Il y a environ 3 semaines, le voyage a commencé par une bonne rhinite et deux nuits i

    Sérieusement, est-ce qu'il est possible d'arrêter avec cet argument bidon ?!?   1/ D'une part, le corps ne produit pas que des anticorps dans sa réponse immunitaire, il y a la voie humo

    Posted Images

    Il y a 8 heures, whodive a dit :

    les loisirs participent grandement à l'économie du pays, ce que tu dis est totalement faux.

     

    Grandement, j’irai pas jusqu'à la, parce qu’avec 0.9 % du PIB, c’est loin d’être un poids lourd de l’économie.

    Après je t’accorde que cela impacte forcement une part humaine. Mais c’est le cas d’un tas de secteur pendant cette période.

     

    A+

     

    🍻

    Modifié par Jeff__06
    • Thanks 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 7 heures, whodive a dit :

     

    Accidents domestiques: 11.000.000

     

     

    dont seulement la moitié vont aux urgences

    dont 500 000 sont hospitalisées

    https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2017/01/10/chutes-noyades-etouffement-plus-de-21-000-morts-par-accident-de-la-vie-courante_5060016_4355770.html

    tu peux revoir tes pourcentages

     

    il y a une heure, nics a dit :

    Si on prend la plongée comme exemple, qu'on la situe par exemple en France (pays dans lequel les clubs associatifs à but non-lucratif et leurs bénévoles sont élevés au rang de religion, si on en croit une bonne partie des discussions ici* et qui doivent être majoritaires ), on ne va pas faire tellement fonctionner l'économie en s'y rendant...

    À la limite, les vendeurs de carburant, éventuellement les entreprises qui réviseront le compresseur après 2000h, à la rigueur les magasins de vente de matériel de plongée...

    C'est pas tellement relevant, ça va pas sauver le pays de la crise...

     

     

    *ce que je respecte, hein...

     

    les bars après la piscine...
    les restaus de temps en temps
    les voyages en local
    bref, 0.00000001% de l'économie

    • Like 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 9 heures, whodive a dit :

    Accidents de la route: 58.352

    Accidents domestiques: 11.000.000

    Accidents du travail: 651.103

    Accidents sports: 910.000

     

    Au final vu qu'on à le droit d'aller au travail, d'utiliser sa voiture et de rester à la maison on obtient 11.709.455 cas d'accidents possibles contre seulement 910.000 cas liés au sport soit 7% des accidents.

     

    Bref l'argument des hôpitaux et des accidents n'est pas le motifs des interdictions car d'autres secteurs autres que le sports sont touchés.

     

    Et puis ce n'est pas parce que ton secteur économique n'est pas le loisir que c'est le cas de tous les travailleurs français.

     

     

    Pas tout à fait d'accord avec ton interprétation des chiffres et le contexte économique.

    On part du principe que les accidents domestiques sont incompressibles et n'ont pas un impact direct sur l'économie mais pour bien faire il faudrait d'ailleurs trouver le chiffre qui nous donne le nombre d'arrêt de travail généré par un accident domestique, donc on écarte.

     

    Il nous reste donc 709 455 accidents (travail + route) Vs 910 000 (sport).

     

    Etant donné que l'activité sportive génère 0.9% de PIB, bah désolé, oui, l'arrêt du sport est un élément important pour limiter la charge des hôpitaux avec une perte économique négligeable.

     

    Je reste à ta disposition pour en dicuter

     

    A+

     

    🍻

     

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 13 heures, Lioson a dit :

     

    C'est intéressant que ta remarque soit sur le comment éviter la sanction.

     

    Il n'y a pas de confinement en suisse mais une interdiction de réunion en groupe et diverses autres mesures.

     

    le Français aime bien connaitre la reglementation pour mieux la contourner...

     

    pas pour l'appliquer ; il devient obéissant quand on joue avec son argent.

    Il y a 14 heures, whodive a dit :

     

    En france il n'est pas possible de se faire verbaliser à son domicile si on refuse l'accès du domicile à la police, si c'est entre 21h et 6h du matin, car le non respect d'un confinement n'est pas un délit.

    j'aurai rajouté "pour ce motif"...

     

    parce que, tu peux tres bien te faire verbaliser pour tapage, qu'il soit diurne ou nocturne (comme tous les autres fetards qui sont dans le logement (quand ils sortiront, parce qu'ils sortiront bien un jour)))

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 21 minutes, Jeff__06 a dit :

    Pas tout à fait d'accord avec ton interprétation des chiffres et le contexte économique.

    On part du principe que les accidents domestiques sont incompressibles et n'ont pas un impact direct sur l'économie mais pour bien faire il faudrait d'ailleurs trouver le chiffre qui nous donne le nombre d'arrêt de travail généré par un accident domestique, donc on écarte.

     

     

    tout à fait
    3eme semaine de juillet, dérapage de couteau aiguisé la veille, passage aux urgences pour travaux de couture, pas d'hospitalisation.

    ça ne m'aurait pas empêcher d'aller au travail, si je n'avais pas été en retraite 🙂

    on se cogne dans un meuble, c'est un accident domestique, mais pas forcément un problème médical.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 27 minutes, Jeff__06 a dit :

    Il nous reste donc 709 455 accidents (travail + route) Vs 910 000 (sport).

     

    Si on veux être complet, certains accident de la route sont aussi des accident de travail (trajet domicile-travail)

     

    @wodive

    Je vois juste que tu essaye de trouver des arguments pour aller dans la remise en question systématique des décisions prises, au lieu de chercher a comprendre le cheminement fait (tout en gardant a l'esprit que tu ne connais pas tous les tenants ni tous les aboutissant)

     

    Ecoles ouverte : a été clairement dit, on sacrifiera en dernier l’éducation des jeunes générations (c'est un pari sur l'avenir, pas complètement con, je plussoie cette décision)

    Production : On continue autant que possible de produire afin de maintenir l'économie le plus a flot possible (si pas d'argent qui rentre ça vas durer longtemps la survie a crédit ....). On met l'accent sur ce qui est le plus simple a mettre e place. Télétravail pour les emplois ne nécessitant pas d’être sur place, et présentiel quand le télétravail n'est pas possible (on évite ainsi le brassage). Et le tout n adaptant les règles pour garder la distanciation sanitaire indispensable.)
    -> conséquence, si on veut produire il faut bien que les employés se déplacent, donc ouverture des Transport en Commun (mis en place du port du masque obligatoire, pour éviter ua maximum le transmissions).

    On permet aux commerces essentiel (donc qui répondent aux besoins primaire d’alimentations, et de faire tourner les deux précédent) de rester ouvert, et aux services important pour l’état (justice, vie administrative, association d'aide ....)

     

    Tout ce qui n'est pas directement essentiel a maintenir ces deux choses la ne sont pas autorisée. Le loisir est sacrifié car la balance bénéfices/risque n'est pas favorable.

    Les lieux que l'on sait comme fort vecteurs de transmissions (restaux, bar, boite ....) on ferme.

     

    Forcement ça gueule un peu et pour laisse un peu d'air, on permet d'aller se dégourdir les jambes (1h et 1km, et c'est juste pour se "dégourdir" et rien de plus). 

     

    C'est simple, et pourtant ya toujours des personnes qui cherchent la petite bête, ne voient que devant leur porte. Je ne crois pas un seul instant, surtout dans un gouvernement plutôt libéral, que ces décisions ont été prises de gaietés de cœur, faire des procès d'intentions, ou inventer un complet international .... 

    Modifié par zoreil41
    • Thanks 3
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 11 minutes, christophe 38 a dit :

     

    le Français aime bien connaitre la réglementation pour mieux la contourner...

     

    pas pour l'appliquer ; il devient obéissant quand on joue avec son argent.

    j'aurai rajouté "pour ce motif"...

     

    parce que, tu peux très bien te faire verbaliser pour tapage, qu'il soit diurne ou nocturne (comme tous les autres fêtards qui sont dans le logement (quand ils sortiront, parce qu'ils sortiront bien un jour)))

     

    contrôle d'alcoolémie sur voie publique, ou on attend que la personne soit derrière son volant, ce qui démontre l'intention de conduire et rouler.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 3 heures, DuboisP a dit :

     

    dont seulement la moitié vont aux urgences

    dont 500 000 sont hospitalisées

    https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2017/01/10/chutes-noyades-etouffement-plus-de-21-000-morts-par-accident-de-la-vie-courante_5060016_4355770.html

    tu peux revoir tes pourcentages

     

     

    les bars après la piscine...
    les restaus de temps en temps
    les voyages en local
    bref, 0.00000001% de l'économie

    C etait les chiffres de 2018.

    Et les loisirs ne se bornent pas à la plongee.

    Il y a les magasins de sports. Les hôtels. L avion, le train et j'en passe.

     

    De toute manière dès que tu dépense de l argent tu participe à l economie.

    Personnellement en étant confiné chez moi j ai fait énormément d'économie et donc je n ai absolument pas participer à l economie.

     

    • Like 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 9 minutes, DuboisP a dit :

    on se cogne dans un meuble, c'est un accident domestique, mais pas forcément un problème médical.

    Ca rejoint ce que dit @nics 500 000 hospitalisation pour 11 000 000 d'accidents domestique.

    Sur les 500 000 hospitalisations, combien sont restés en soin un tant soit peu prolongé ?

     

    A+

     

    🍻

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 13 minutes, zoreil41 a dit :

     

    Si on veux être complet, certains accident de la route sont aussi des accident de travail (trajet domicile-travail)

     

    @wodive

    Je vois juste que tu essaye de trouver des arguments pour aller dans la remise en question systématique des décisions prises, au lieu de chercher a comprendre le cheminement fait (tout en gardant a l'esprit que tu ne connais pas tous les tenants ni tous les aboutissant)

     

    Ecoles ouverte : a été clairement dit, on sacrifiera en dernier l’éducation des jeunes générations (c'est un pari sur l'avenir, pas complètement con, je plussoie cette décision)

    Production : On continue autant que possible de produire afin de maintenir l'économie le plus a flot possible (si pas d'argent qui rentre ça vas durer longtemps la survie a crédit ....). On met l'accent sur ce qui est le plus simple a mettre e place. Télétravail pour les emplois ne nécessitant pas d’être sur place, et présentiel quand le télétravail n'est pas possible (on évite ainsi le brassage). Et le tout n adaptant les règles pour garder la distanciation sanitaire indispensable.)
    -> conséquence, si on veut produire il faut bien que les employés se déplacent, donc ouverture des Transport en Commun (mis en place du port du masque obligatoire, pour éviter ua maximum le transmissions).

    On permet aux commerces essentiel (donc qui répondent aux besoins primaire d’alimentations, et de faire tourner les deux précédent) de rester ouvert, et aux services important pour l’état (justice, vie administrative, association d'aide ....)

     

    Tout ce qui n'est pas directement essentiel a maintenir ces deux choses la ne sont pas autorisée. Le loisir est sacrifié car la balance bénéfices/risque n'est pas favorable.

    Les lieux que l'on sait comme fort vecteurs de transmissions (restaux, bar, boite ....) on ferme.

     

    Forcement ça gueule un peu et pour laisse un peu d'air, on permet d'aller se dégourdir les jambes (1h et 1km, et c'est juste pour se "dégourdir" et rien de plus). 

     

    C'est simple, et pourtant ya toujours des personnes qui cherchent la petite bête, ne voient que devant leur porte. Je ne crois pas un seul instant, surtout dans un gouvernement plutôt libéral, que ces décisions ont été prises de gaietés de cœur, faire des procès d'intentions, ou inventer un complet international .... 

    C est complètement juste et cela n a aucun rapport avec les hospitalisations qu entrainerai les accidents des secteurs sacrifiés.

    C est bien ce que j ai développé dans mon raisonnement mais vu qu'on lit ce que l'on veut bien lire...

    il y a 4 minutes, Jeff__06 a dit :

    Ca rejoint ce que dit @nics 500 000 hospitalisation pour 11 000 000 d'accidents domestique.

    Sur les 500 000 hospitalisations, combien sont restés en soin un tant soit peu prolongé ?

     

    A+

     

    🍻

    Idem pour les loisirs. 

    On parle du nombres d accidents. Pas de leurs gravites

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

     2 propositions pour sauvegarder les lits : on garde les stations de ski fermées tout l'hiver . Helas on nous predit des vacances sans pb . J'espere que l'on va aussi garder fermer les patinoires des villes...;)

     

    Par solidarité vu mon grand âge je vais arreter de n*****....risque IDM, AVC...

     

    Pour moi le pb vient du manque de moyens hospitaliers pas du nombre de patients...Comme on est un pays de pôvres on se dit : pas de lits = pas de patients...

     

    On a gardé les rayons de pinard et les cavistes ouverts (produits essentiels🤣) Ben j'aimerais connaitre le nombre de passages aux Urgences avec les mecs bourrés et les tabassages de leur compagne suite à leur cuite!!! C'etait le lot quotidien des Urgences les soirs de jours feriés...

     

     

     

     

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 20 minutes, whodive a dit :

    C est complètement juste et cela n a aucun rapport avec les hospitalisations qu entrainerai les accidents des secteurs sacrifiés.

    C est bien ce que j ai développé dans mon raisonnement mais vu qu'on lit ce que l'on veut bien lire...

    Idem pour les loisirs. 

    On parle du nombres d accidents. Pas de leurs gravites

    Je te l'accorde, on passe donc de :

    -709 455 accidents (travail + route) Vs 910 000 (sport). à

    - 1 209 455 accidents (travail + route + domestique Vs 910 000 (sport)

    Et nous sommes bien d'accord que nous prenons dans ce cas là la même unité de mesure, l'accident quel qu'il soit.

    Soit en gros 40 % des accidents au total dû au sport, mais toujours pour 0.9 % du PIB.

     

    Apres, si nous voulons aller encore plus loin, il faudrait trouver les chiffres exactes du  nombre et de la durée des hospitalisations pour chaque catégories citées et y ramener la part économique part rapport au PIB.

     

    - Domestique

    - Travail

    - Route

    - Sport

     

    Bon, là, j'ai pas le temps, je suis au boulot, mais je te laisse creuser.

     

    Qu'en penses-tu ?.

     

    A+

     

    🍻

    Modifié par Jeff__06
    AJout d'info
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...