Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

    Messages recommandés

    il y a 6 minutes, paigran a dit :

    Que le virus circule partout , oui. Mais ce qui est important est la quantité de virus qui circule et qui représente le potentiel infectieux. Elle est dépendante des lieux: extérieur, intérieur avec volume, ventilation, ouverture,...., de leurs fréquentation, et comme tu le soulignes du respect de certaines règles. Cette étude bien qu'américaine reflète tout de même le potentiel infectieux de différents lieux.

    La quantité de virus pourquoi pas...mais bon la repression des fraudes vient de sortir que 73% des SHA sont non-conformes et 13% inefficaces . Commençons par preconiser des mesures de protection reellement efficaces...

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • Réponses 4,2k
    • Created
    • Dernière réponse

    Top Posters In This Topic

    Top Posters In This Topic

    Popular Posts

    Un avis, c'est comme une certaine partie de notre anatomie: tout le monde en a un.   L'équation dans cette crise n'est en soi pas si compliquée : pour limiter la propagation du virus, il fau

    Tu n'es pas personnel mais tu es volontier polémique.   Personne n'a dit qu'il était dangereux d'aller marcher tout seul dans la forêt. On t'as juste dit que c'était interdit. A mon sen

    NON, les vaccinations qui sont faites actuellement servent à protéger les vaccinés de la maladie.     "Cobaye" ... tout de suite ... les grands mots pour dramatiser et faire peur.

    Posted Images

    Moi je ne sors plus ou le mini du mini, en prenant en plus un maximum de précautions. Jamais lors des heures d'affluences dans les supermarchés...   

     

    L'idée est de pouvoir avoir un test PCR négatif en décembre afin de partir loin  là où le virus n'est pas ou très peu présent et ou on peut vivre dehors  ce qui diminue également les risques de contaminations

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 54 minutes, caolila a dit :

     

    Pourtant lorsque j'étais à l'armée c'était fréquemment utilisé... ah c'était pour la cohésion du groupe    ;)

    Cela permet également d'écarter l'élément qui n'est pas en adéquation avec le reste du groupe.

    Il ou elle pouvant être parfaitement intégré dans un autre groupe, car chaque groupe à une cohésion qui lui est propre.

     

    A+

     

    🍻

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 4 heures, brenique a dit :

    La quantité de virus pourquoi pas...mais bon la repression des fraudes vient de sortir que 73% des SHA sont non-conformes et 13% inefficaces . Commençons par preconiser des mesures de protection reellement efficaces...

    m'en fous, je n'utilise que les 14% conformes et efficaces.

    on peut être non-conforme et efficace.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 6 heures, Jeff__06 a dit :

    Dans le contexte actuel, les 2 sont liés.

     

    Economiquement et sur la base des chiffres dont on vient de parler l'impact de "bloquer les sports" est faible, 0.9 % du PIB par rapport à l'impact que cela pourrait avoir sur le milieu hospitalier 40% des accidents.

     

    ce n'est pas lié, de plus les activités de loisirs ne sont pas forcement des activités sportives.

    Donc comme je l'ai déjà dit plusieurs fois, ton argument d'éviter les blessés n'est pas le critère qui à été fait pour déduire quels secteurs fermer.

    Cela c'est fait sur un critère économique uniquement.

    • Like 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 39 minutes, DuboisP a dit :

    m'en fous, je n'utilise que les 14% conformes et efficaces.

    on peut être non-conforme et efficace.

    tant que tu ne tombes pas sur un conforme non efficace...y en a qui n'ont jamais de bol...;)

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 5 heures, Jeff__06 a dit :

    Oui, bah c'est là que j'ai du mal à comprendre quand tu vois certaines grandes surfaces ou la distanciation n'existe pas, ou le nettoyage des mains à l'entrée n'est pas respecté, ou dans les files de caisses, les gens sont agglutinés 

    VS

    Petit commerçants ou les jauges sont respectés, ou le personnel se fait suer à tout désinfecter après chaque passage.

     

    Mais le coup de massue pour moi, c'est les librairies.

    Les fréquentant régulièrement, je peux affirmer qu'on est loin de se bousculer. 

    Et bah non, le gouvernement a préféré fermer les rayons livres des Grands Surfaces laissant la part belle à Amazon.

     

    toujours la même explication du choix du secteur économique à pénaliser comme pour les loisirs et le sport

    • Like 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Je ne vise personne, mais je peux m'interroger en général de toutes les personnes qui pour les vacances de noël souhaitent voyager.

    C'est une question générale qui ne vise personne, on risque de mélanger les virus a droite, a gauche, notamment dans des avions, des aéroports, des bus de transfert, des hôtels sur le lieu de villégiature, .... les personnes en vacances vont probablement ne pas se confiner mais faire des activités de loisirs sur place, manger dans des lieux car elles ne vont pas cuisiner dans leur chambre d'hôtel, moins respecter les gestes barrières, ...

     

    Est-ce une bonne idée ?

    Je ne le pense pas, le virus est toujours présent, pensons y.

    • Like 2
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Il est vrai que voyager donne la possibilité au virus de se déplacer également.

    Je prends le cas qui me touche directement, Tahiti. Bien qu'en métropole, de nombreux secteurs sont touchés et beaucoup de personnes vont en souffrir, on est dans une situation très similaire ici.

     

    Mais a Tahiti, comme dans de nombreux pays hors France et dom-tom, les aides sont minimes: pas de boulot, pas de rentré d'argent (exit le chômage etc).

     

    Ne pas vouloir faire propager le virus est louable, et devrait être le cas, mais on peut également dire que ce n'est pas sur ce genre de voyage, que les contaminations arrivent. Les protocoles sanitaires sont strictes, des tests au départ, à l'arrivée, des recommandations assez forte (on évite les attroupements, et toute situation à risque élevée).

     

    On va pas se mentir: ça marche bien quand c'est respecté.

     

    Si personne ne fait du tourisme, cela va tué, aussi bien ici qu'ailleurs, de nombreuses personnes ... "dommage collatéral" et probablement sur des proportions bien plus élevés que le virus lui même, sur des zones non socialement aidée.

     

    La vérité est un équilibre de mesure sanitaire et économique, sans voyage, la vie s'arrête, et cela fait autant de dégats que si le tourisme est autorisé.

     

    De mon point de vue qui ne concerne que moi, limité la propagation du virus est une priorité, mais il ne faut pas rentrer dans la psychose en laissant mourrir les gens économiquement.

    • Like 4
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 9 heures, paigran a dit :

    Que le virus circule partout , oui. Mais ce qui est important est la quantité de virus qui circule et qui représente le potentiel infectieux. Elle est dépendante des lieux: extérieur, intérieur avec volume, ventilation, ouverture,...., de leurs fréquentation, et comme tu le soulignes du respect de certaines règles. Cette étude bien qu'américaine reflète tout de même le potentiel infectieux de différents lieux.

     

    Oui +1 et ne pas oublier la répétition de l'exposition à des doses importantes de virus. C'est la base chez les vétérinaires dans les élevages d'animaux (je sais, je sais... c'est du bétail). Dose d'inoculum. Il faut aérer les lieux clos et/ou les éviter. Le travail en présentiel est une dinguerie actuellement. Les écoles aussi. 

     

    Bon @caolila, ça change de couleur. CIBPL au top (rouge...) :)

     

     

    Ce qui est pas clair, c'est le pourquoi. Mais bon, ça reste noir quand même :)

     

    Perso, je m'occupe comme je peux, j'ai un nouvel appartement à gérer. Quand est ce qu'on va plonger (même si j'ai ploufé avec @brenique il y a peu à St Malo) ? 

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 4 heures, stef75 a dit :

     

     Il faut aérer les lieux clos et/ou les éviter. Le travail en présentiel est une dinguerie actuellement. Les écoles aussi. 

     

     

     

    Prenez l'avion l'air extérieur est réchauffer a 200° puis refroidi et renouvelle entièrement la cabine en 2 minutes ,je ne pense pas qu'un virus de qualité chinoise de surcroit résiste a ce traitement ...😃

    • Like 1
    • Haha 3
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 9 heures, nico_40 a dit :

    Ne pas vouloir faire propager le virus est louable, et devrait être le cas, mais on peut également dire que ce n'est pas sur ce genre de voyage, que les contaminations arrivent.

    Euh brasser je ne sais combien de centaines de personnes dans des navettes, dans un aéroport, dans des halls d'attente, .... et avec toutes les mesures que tu penses bonnes .... tu es très loin du risque zéro.

    Déjà qu'on nous explique ici que prendre ta voiture tout seul pour aller marcher tout seul dans un bois a 10km de chez toi est hautement dangereux !!!!

     

    Il y a 9 heures, nico_40 a dit :

    Si personne ne fait du tourisme, cela va tué, aussi bien ici qu'ailleurs, de nombreuses personnes ... "dommage collatéral" et probablement sur des proportions bien plus élevés que le virus lui même, sur des zones non socialement aidée.

    Écoute on nous explique en France que c'est la santé avant tout, le tourisme c'est futile et minime dans l'économie. Donc on a choisit de le sacrifier.

     

    J'espère pas avoir été personnel.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Tu n'es pas personnel mais tu es volontier polémique.

     

    Personne n'a dit qu'il était dangereux d'aller marcher tout seul dans la forêt. On t'as juste dit que c'était interdit.

    A mon sens ça l'est principalement parcequ'on est un pays de râleurs et de joueurs. Si tu autorise tu fini avec une rave party dans la forêt en mode "non mais on se promenait et on s'est croisé"...

    Par ailleurs si on l'autorise tu deplaceras le débat ailleurs : pourquoi les forêts et pas la mer, pourquoi les forêts et pas les cinémas...

     

    De même personne n'a dit que les secteurs du tourisme et de la restauration étaient futiles et minimes, juste qu'ils étaient des lieux de contamination importants.

    Évidemment il y a d'autres lieux de contamination mais entre fermer les restaurants et fermer toutes les entreprises, ou fermer les transports en commun, l'impact économique est a la fois moins important et plus facile a identifier donc a compenser.

     

    J'ajoute que mon propos n'est pas défendre le gouvernement ou ces membres, mon propos est plutôt de soutenir les décisions du gouvernement en tant qu'instance dirigeante de la France, indépendamment des personnes ou de la couleur politique.

     

    Je pense qu'il est très facile de critiquer en cherchant des petites bêtes comme les incohérences du type "on peut aller à la plage mais pas se baigner", mais que sur le fond la gestion de ce merdier est sacrément difficile.

    Il faut être d'un niveau de prétention hallucinant pour affirmer qu'on aurait fait mieux à leur place....

    • Like 8
    • Thanks 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...