Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

    Messages recommandés

    il y a 34 minutes, erics91 a dit :

    . En un an on aurait eu le temps de faire des hôpitaux temporaire en empilant des algecos pour créer des unités Covid indépendantes.

    Et ça c est clairement une décision politique. 

     

    Et tu mets qui en personnel soignant dans ces hôpitaux temporaires? Non parce que ça se forme pas en 3 mois un médecin (~10 ans) ou une infirmière (~3-4 ans) hein :rolleyes:

     

    Modifié par iove
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • Réponses 5k
    • Created
    • Dernière réponse

    Top Posters In This Topic

    Top Posters In This Topic

    Popular Posts

    Sérieusement, est-ce qu'il est possible d'arrêter avec cet argument bidon ?!?   1/ D'une part, le corps ne produit pas que des anticorps dans sa réponse immunitaire, il y a la voie humo

    Un avis, c'est comme une certaine partie de notre anatomie: tout le monde en a un.   L'équation dans cette crise n'est en soi pas si compliquée : pour limiter la propagation du virus, il fau

    A défaut de voyage et de plongée, je vais vous écrire un compte rendu d'un voyage en covidie fait en famille. Il y a environ 3 semaines, le voyage a commencé par une bonne rhinite et deux nuits i

    Posted Images

    il y a 6 minutes, iove a dit :

     

    Et tu mets qui en personnel soignant dans ces hôpitaux temporaires? Non parce que ça se forme pas en 3 mois un médecin (~10 ans) ou une infirmière (~3-4 ans) hein :rolleyes:

     

    Il est fort possible de donner "en temps de guerre" plus de responsabilité aux internes en fin de cursus et de "déplacer "des assistants dans les hopitaux covid . Idem pour les infirmiers(es) derniere année . On implique les retraités réquisitionnés , les médecins des Armées , On arrête la guéguerre idiote que j'ai toujours connu entre public et privé .

    Bref il existe des ressources en France que l'on ne sait pas (ou ne veut pas mobiliser) . Plein d'autres possibilités je pense .

     

    ça me rappelle une histoire de 1939 ou l'on voulait faire monter des renforts sur le front (des Ardennes je crois) et qui ne sont jamais arrivés à temps car un règlement interdisait ,en cas de couvre feu , de rouler avec les phares des véhicules allumés...

     

    Apres tout j'ai bien connu l'epoque ou ce sont des infirmiers anesthesistes qui sortaient en premiere ligne dans les SMURS et sans pb particulier...en tout cas bien moins que lorsque, encore plus loin dans le temps, on y collait des etudiants externes de 4ieme année... Si Si je t'assure j'ai connu!!!

    • Like 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    On est déjà en train de pourrir les formations de nos médecins en les utilisant sur le covid en permanence au lieu de les former.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 36 minutes, Lioson a dit :

    On est déjà en train de pourrir les formations de nos médecins en les utilisant sur le covid en permanence au lieu de les former.

    Pas du tout!

    Etant donné la diversité de la symptomatologie la formation des medecins n'est pas nulle ; quand tu fais un stage dans un traumato center tout ce que l'on apprend est utile en pathologie médicale . De plus quoi de plus formateur pour les Internes que de leur donner plus de responsabilités . De plus je n'ai pas dit de placer les Internes en Service Covid mais des medecins . 

     

    Là ou c'est perdu c'est dans les sciences socio-medicales et la Medecine preventive...

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    C'est pas l'avis des mes amis médecin qui travaillent au CHUV, ils constatent que les étudiants en médecine font les mêmes tâches depuis des mois et que vu que les intervention et hospitalisations sont limitées ils n'ont pas beaucoup de possibilité de faire progresser leur formation.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 3 heures, iove a dit :

     

    Et tu mets qui en personnel soignant dans ces hôpitaux temporaires? Non parce que ça se forme pas en 3 mois un médecin (~10 ans) ou une infirmière (~3-4 ans) hein :rolleyes:

     

    Tu peux peut-être "spécialiser" un hôpital et y regrouper les cas...

    • Like 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 37 minutes, brenique a dit :

    Il est fort possible de donner "en temps de guerre" plus de responsabilité aux internes en fin de cursus et de "déplacer "des assistants dans les hopitaux covid .

     

    il y a 38 minutes, brenique a dit :

    Apres tout j'ai bien connu l'epoque ou ce sont des infirmiers anesthesistes qui sortaient en premiere ligne dans les SMURS et sans pb particulier...en tout cas bien moins que lorsque, encore plus loin dans le temps, on y collait des etudiants externes de 4ieme année...

    Oui, en théorie c'est possible ...

     

    Mais ne pas négliger le changement de paradigme dans la tête des jeunes médecins depuis cette lointaine époque ...

     

    Pour avoir des Internes à mes cotés régulièrement, les nouvelles générations sont bien moins enhardies que ce que tu as connu. Ils demandent à foison des cours, de la supervision, du tutorat et autres moyens de ne pas s'engager. Beaucoup s'enferment très vite dans leur spécialité, parfois même avant d'y entrer... Alors les lâcher dans un hôpital-sanatorium, dans un domaine qui n'est pas de "leur" spécialité, tu n'imagines pas le scandale ... :rolleyes:

     

    Bien sûr, je généralise et caricature un peu. Mais la tendance est là. 

    • Thanks 2
    • Sad 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 1 heure, Lioson a dit :

    C'est pas l'avis des mes amis médecin qui travaillent au CHUV, ils constatent que les étudiants en médecine font les mêmes tâches depuis des mois et que vu que les intervention et hospitalisations sont limitées ils n'ont pas beaucoup de possibilité de faire progresser leur formation.

    Justement en "specialisant Covid" certaines structures , tu peux ouvrir les autres hopitaux à toutes les pathologies dans lesquelles tu fais bosser les Internes comme des assistants  et donc en fait moins d'impact sur leur formation

     

    Dans un service hospitalier donné tu fais toujours les mêmes "tâches" pendant toute la durée de ton stage...puis tu changes de service et donc nouvelles "tâches" pendant encore 6 mois . 

     

    Dans les structures covid tu places qques urgentistes, des reas, des infectiologues , tu y envoies les internes de certaines specialités par sejour de 2 ou 3 mois (Pneumo, cardio, medecine interne ...) 

     

    Je pense que tout celà est faisable à organiser avec un peu de volonté avec moins d'impact justement sur la formation des medecins . On reviendrait en AR avec le retour aux hopitaux de pathologie infectieuse en structure pavillonnaire et non plus des services de maladies infectieuses inclus dans des CHU de 15 etages avec le personnel qui croise et côtoie les personnels des autres services .

     

     

    Desolé @Scubaphil nos reponses se sont croisées...et j'ai aussi connu l'epoque ou les Internes etaient moins hardis mais loin d'etre de leur faute...

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 4 heures, iove a dit :

     

    Et tu mets qui en personnel soignant dans ces hôpitaux temporaires? Non parce que ça se forme pas en 3 mois un médecin (~10 ans) ou une infirmière (~3-4 ans) hein :rolleyes:

     

    J ai 2 examples autour de moi ou des personnes sont dcd car elles ont attrapé le covid à l hôpital... Donc déjà une réelle distanciation serait un plus. 

    Combien de soignants et de place de réa du privé ont été utilisé ? 

    De ce que j ai lu aucun... 

    En temps de guerre ont utilisé tous les moyens, mais visiblement le service public n, est pas prêt à demander de l aide au privé.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 43 minutes, erics91 a dit :

     mais visiblement le service public n, est pas prêt à demander de l aide au privé.

    relire les messages du mois de mai, juin, septembre, octobre, novembre 🙂

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Cette semaine, au journal de 20h sur France 2, il a été annoncé que l’hôpital de Ste Musse à Toulon était totalement saturé par les cas Covid.

    Un couple de médecins qui y travaillent, ont affirmé à ma compagne que c'était une grosse connerie et que, pour l'instant, il n'y avait rien d'extraordinaire, et surtout pas de saturation .

     

    Alors , qui croire ?

     

    Ou, alors

    images.jpg

    • Thanks 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Le 29/01/2021 à 19:02, LA LOUBINE a dit :

    En Israël, un rapport souligne que la campagne de vaccination massive en plein pic épidémique risque de faire émerger de nouveaux variants, plus résistants au vaccin.

     

    https://fr.yahoo.com/news/coronavirus-pourquoi-le-confinement-estil-un-allie-vaccination-de-masse-170241727.html

     Allez un autre article pas rassurant du tout sur le même sujet  et avec les mêmes conclusions...  https://atlantico.fr/article/decryptage/ni-la-vaccination-ni-un-nouveau-confinement-ne-nous-sauveront-du-covid-dans-les-mois-a-venir-et-voila-pourquoi-coronavirus-vaccin-claude-alexandre-gustave

     

    Espérons qu'ils (l'armée israélienne et le français) ont tort. Sinon, on va y laisser notre santé mentale.

    • Like 1
    • Thanks 4
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 49 minutes, stef75 a dit :

     

    et bien, il y a pleins de choses dont je suis d'accord.

    ce qui est sûr c'est qu'on a pas le cul sortie des ronces !

    • Like 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Le 30/01/2021 à 13:42, iove a dit :

     

    Et tu mets qui en personnel soignant dans ces hôpitaux temporaires? Non parce que ça se forme pas en 3 mois un médecin (~10 ans) ou une infirmière (~3-4 ans) hein :rolleyes:

     

    Tiens encore lu récemment de la part d'un médecin en direct que je connais personnellement :

    Avant dans le service on avait un secrétaire qui nous aidait dans la paperasserie du quotidien.

    Aujourd'hui on ne l'a plus, donc je dois faire cette paperasserie moi-même .... donc je passe moins de temps avec des patients.

    Et ladite secrétaire est parti dans des service centraux de l'administration tentaculaire des hôpitaux .... dont personne ne sait vraiment a quoi elle sert (le ratio soignant/administration a basculé dans le mauvais sens depuis des années).

    • Like 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 21 heures, stef75 a dit :

     Allez un autre article pas rassurant du tout sur le même sujet  et avec les mêmes conclusions...  https://atlantico.fr/article/decryptage/ni-la-vaccination-ni-un-nouveau-confinement-ne-nous-sauveront-du-covid-dans-les-mois-a-venir-et-voila-pourquoi-coronavirus-vaccin-claude-alexandre-gustave

     

    Espérons qu'ils (l'armée israélienne et le français) ont tort. Sinon, on va y laisser notre santé mentale.

    Merci bcp une article passionnant

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    • Dernières Discussions

    • Discussions similaires

      • 754
        Remplacer une bande d'égoïstes auto-destructeur par une bande de violeurs... Pas sûr que la Terre gagne énormément au change. 🙄
      • 1
        Hello,Déclaration de vaccination par le Président ! Il y a peu, un vol en provenance d'Inde avec 100 000 doses du vaccin CoviShield est arrivé aux Maldives, renouvelant nos espoirs d'une résolution rapide de la crise du Covid 19. Nous remercions chaleureusement le Premier ministre Narendra Modi, le gouvernement et le peuple indien pour ce don très généreux. Le vaccin CoviShield est fabriqué par le Serum Institue of India en partenariat avec l'université AstraZeneca-Oxford    
      • 60
        Ils ont déjà bloqué la réouverture de Renault Sandouville
      • 12
        Bonjour  Comme beaucoup d'entre vous, mon voyage plongée à été annulé de fait , le 17 mars 2020., J'ai payé une somme conséquente pour aller en Indonésie et je devais partir fin mars . Mon agence de voyage hache OO ne veux évidemment pas me rembourser malgré trois courriers recommandés s'appuyant sur le code du tourisme.   Bien au contraire, ils me propose un avoir conditionné au fait de devoir majorer la prestation en raison de l'aérien et du prestataire qu'ils auraient
      • 5
        Bonjour a tous je viens de recevoir un mail du Thalatta Resort    Je trouve l'initiative original et pleine de sens.   Je me permet de faire suivre a vous plongeurs   https://fundrazr.com/61f7t6?ref=em_f9078a_ab_9QzR7Ofge2J9QzR7Ofge2J     Pour info le site de l'hotel http://www.thalattaresort.com/#/fr/home   Patrick était aussi présent au Salon de la Plongée   Hugues  
    ×
    ×
    • Créer...