Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Coronavirus Covid-19


caolila

    Recommended Posts

    Ondes tropicales pas bien méchantes, au moins pas besoin d'arroser le jardin :DPar contre la mer est dégueu, pas fou pour les plongées du bord.

    Pour le reste, je vois mal comment on ne va pas finir comme la Martinique ... Ce sera PMT et rando pendant quelques semaines, y'a pire.

    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 19 heures, christophe 38 a dit :

    l'immunité collective est en route !

     

    L'islande vient d'etre placée en liste noire....et ses epidemiologistes revoient leur copie...avec un des taux de vaccination important

    https://www.lesechos.fr/monde/europe/covid-19-lislande-sinterroge-sur-sa-strategie-dimmunite-collective-1337710

    Je n'ai pas reussi à obtenir tout l'article...si qqu'un a....Merci

     

     

    A part ça ce matin une plongée dans l'histoire du barrage de St Malo avec une plongée sur (et dans) les coffres utilisés pour la construction ; site interdit depuis?... mais le SMPE a obtenu une autorisation pour qques plongées sur ce site que j'ai donc "découvert "ce matin .

    Visi lacustre sur la partie sud de Bizeux dans une zone tres riche car interdite à la pêche et la navigation .

     

    En plus des coffres petit tombant à explorer..;et on est le seul bateau sur zone👍

    Edited by brenique
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 31 minutes, brenique a dit :

    L'islande vient d'etre placée en liste noire....et ses epidemiologistes revoient leur copie...avec un des taux de vaccination important

    https://www.lesechos.fr/monde/europe/covid-19-lislande-sinterroge-sur-sa-strategie-dimmunite-collective-1337710

    Je n'ai pas reussi à obtenir tout l'article...si qqu'un a....Merci

     

     

    A part ça ce matin une plongée dans l'histoire du barrage de St Malo avec une plongée sur (et dans) les coffres utilisés pour la construction ; site interdit depuis?... mais le SMPE a obtenu une autorisation pour qques plongées sur ce site que j'ai donc "découvert "ce matin .

    Visi lacustre sur la partie sud de Bizeux dans une zone tres riche car interdite à la pêche et la navigation .

     

    En plus des coffres petit tombant à explorer..;et on est le seul bateau sur zone👍

     

    peut etre là, la suite ?

    https://www.sortiraparis.com/actualites/a-paris/articles/257540-covid-en-islande-flambee-des-nouveaux-cas-malgre-une-forte-couverture-vaccinale

     

    j'ai saisi une partie du texte contenu dans le lien que tu as fourni, fait une recherche google...

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 11 minutes, christophe 38 a dit :

     

    peut etre là, la suite ?

    https://www.sortiraparis.com/actualites/a-paris/articles/257540-covid-en-islande-flambee-des-nouveaux-cas-malgre-une-forte-couverture-vaccinale

     

    j'ai saisi une partie du texte contenu dans le lien que tu as fourni, fait une recherche google...

    Ah ben merci....me voilà mieux dans mes baskets....:top:

    • Haha 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Le 10/08/2021 à 16:05, brenique a dit :

    L'islande vient d'etre placée en liste noire....et ses epidemiologistes revoient leur copie...avec un des taux de vaccination important

     

    Et les anglais cherchent à comprendre pourquoi le nombre de cas a été divisé par deux alors que le variant delta s'est répandu et qu'ils ont levé la plupart des restrictions...

    https://www.nature.com/articles/d41586-021-02125-1

     

    Leur taux de vaccination élevé est peut-être insuffisant pour expliquer totalement la décrue.

    Les experts sérieux restent humbles et savent qu'ils n'arrivent pas à tout expliquer actuellement (et peut-être jamais).

     

    • J'aime 1
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 23 minutes, LGF a dit :

     

    Et les anglais cherchent à comprendre pourquoi le nombre de cas a été divisé par deux alors que le variant delta s'est répandu et qu'ils ont levé la plupart des restrictions...

    https://www.nature.com/articles/d41586-021-02125-1

     

    Leur taux de vaccination élevé est peut-être insuffisant pour expliquer totalement la décrue.

    Les experts sérieux restent humbles et savent qu'ils n'arrivent pas à tout expliquer actuellement (et peut-être jamais).

     

    Peut etre ...l'espoir fait vivre ...que l'on va s'orienter vers un scenario à la sars covid 1 avec une "disparition" du virus . Et tu as raison : on ne sait pas tout d'ou l'importance je pense de garder le masque et autre selon les conditions locales

     

    En Israel ça ne rigole pas non plus avec confinement envisagé à la rentrée 

     

    Dans l'EHPAD de Beau- Papa un soignant vacciné x2 depuis plus de 15j testé ce jour positif...du coup tests pour tout le monde soignants et residents...) 

     

     

    Edited by brenique
    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 2 heures, caolila a dit :

     

    Salut Christophe ton lien ne marche pas/plus 

     

     

    "Ça dépasse tout ce qu'on avait pu imaginer". Aux urgences du CHU de Guadeloupe, le service de réanimation, saturé, prend de plein fouet la quatrième vague de l'épidémie de Covid-19 qui déferle sur les Antilles.

    "La situation est inédite par son ampleur, ça dépasse tout ce qu'on avait pu imaginer. On doit décupler nos efforts pour ouvrir les lits de réanimation supplémentaires", constate Marc Valette, le chef du service de réanimation dans cet hôpital de Pointe-à-Pitre.

    En temps normal, le nombre de lit en réa sur le territoire n'atteint pas 30. "On a déjà 67 lits ouverts, 55 en au CHU, et 12 au centre hospitalier de Basse-Terre", détaille Marc Valette, qui complète: "sur nos 55, 44 sont pour des patients Covid, et ils sont tous plein, on est à saturation".

    Autrement dit, pour faire rentrer quelqu'un en réanimation, il faudra que quelqu'un d'autre en sorte. "Soit parce qu'il va mieux, soit parce que, malheureusement, il décède", dit doucement le chef de service.

    La semaine du 2 au 8 août, 14 personnes sont mortes du Covid en Guadeloupe. Au CHU de Pointe-à-Pitre, où l'on commence à prioriser les patients, on anticipe déjà jusqu'à 15 décès par jour, parfois parmi des patients qui n'auront pas le temps d'être soignés.

    "Actuellement, il y a des patients qui mériteraient, qui devraient être dans des lits de réanimation et qui sont gérés à l'hôpital mais en dehors des services de réanimation qui sont saturés", souligne Marc Valette.

    Une écrasante majorité des personnes hospitalisées ne sont pas vaccinées.

    Avec un taux d'incidence qui frôle les 2.000 cas pour 100.000 habitants, un niveau jamais vu en France, la Guadeloupe entame vendredi un confinement strict pour faire baisser les contaminations.

    - Urgences bondées

    En attendant, le couloir des urgences où sont admis les patients atteints du Covid-19 est bondé. "On avait 47 dossiers quand on a pris la garde à 18 heures et on a déjà hospitalisé 4 à 5 patients" explique ce mercredi soir Hubert Vaast, interne en gastro-gastroentérologie, volontaire pour effectuer une nuit de garde aux urgences Covid.

    "On va essayer de limiter le nombre de patients au même moment ici, mais on ne maîtrise pas les arrivées", ajoute-t-il.

    Les patients qui attendent respirent pour beaucoup avec difficulté, se tordent sur leur brancard ou leur fauteuil roulant et toussent avec douleur. 

    "Nous approchons de 70-80 entrées aux urgences par jour", indique Aurélie Beral, médecin urgentiste qui s'active dans la zone de déchocage, sorte de zone tampon entre les urgences et l'hospitalisation en médecine ou en réanimation, où sont prodigués des soins urgents.

    La salle est prévue pour recevoir quatre patients. "Nous en avons déjà cinq ce mercredi soir", indique Aurélie Béral. "Deux autres attendent d'être pris en charge dans le couloir des urgences où on fait un pseudo déchocage."

    Ces deux patients, déjà placés sous oxygène, ne pourront entrer dans la salle que si ceux déjà présents en sortent.

    Sauf que le CHU est plein à craquer.

    "On est obligés de réorganiser la totalité de l'hôpital, je dois fermer des services pour les remplacer par des unités Covid", confie Gérard Cotellon, le directeur général du CHU.

    Dans les jours qui viennent, les blocs opératoires accueilleront des lits de réanimation. "Après ça, explique Marc Valette, l'hôpital sera arrivé à son maximum capacitaire, en termes de lits mais aussi d'oxygène".

    Et aussi en termes d'effectif. Car les renforts arrivés mardi soir de métropole seront déployés sur les nouveaux lits ouverts, pas sur les zones déjà en activité.

    "C'est bien mais ça ne va pas forcément nous soulager plus que ça étant donné qu'on ouvre des lits supplémentaires", note Cécile Baboulall, infirmière en réanimation.

     

     

    et là : https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/covid-19-en-martinique-des-soignants-submerges-contraints-d-exercer-la-medecine-de-guerre_4735295.html

    Edited by christophe 38
    • Merci 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 22 heures, brenique a dit :

    un soignant vacciné x2 depuis plus de 15j testé ce jour positif.

    ma soeur aussi et?

    J'ai du mal à comprendre qu'on soit surpris, il a toujours été dit et répété que les vaccins ne fonctionnaient pas dans 100% des cas! il est donc normal d'avoir des vaccinés malades!    

    C'est pour ça qu'on doit porter le masque, pour citer un scientifique :"on a pas arrêté de mettre sa ceinture malgré les airbags..."

    • J'aime 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Concernant les Antilles, on est effectivement dans la gestion de crise car aujourd'hui c'est plié concernant cette 4ème vague. Le confinement devrait freiner la circulation du virus. Parallèlement, il faut espérer qu'une prise de conscience générale en faveur de la vaccination ait lieu. Relayée par les médias les élus locaux , enfin bref par l'ensemble des acteurs concernés. Faite de quoi il faut craindre pour l'émergence de vagues futures ...

    • J'aime 1
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 44 minutes, pparis a dit :

    Concernant les Antilles, on est effectivement dans la gestion de crise car aujourd'hui c'est plié concernant cette 4ème vague. Le confinement devrait freiner la circulation du virus. Parallèlement, il faut espérer qu'une prise de conscience générale en faveur de la vaccination ait lieu. Relayée par les médias les élus locaux , enfin bref par l'ensemble des acteurs concernés. Faite de quoi il faut craindre pour l'émergence de vagues futures ...

    Comme le dit l'extrait de Clicanoo cité par @christophe 38 :
    Une écrasante majorité des personnes hospitalisées ne sont pas vaccinées.

    Donc acte.

    Link to comment
    Share on other sites

    • Matt locked this topic
    • Matt unlocked this topic

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now

    ×
    ×
    • Create New...

    Bonjour,

     

    logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

     

    L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

    Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.