Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

    Messages recommandés

    • Réponses 63
    • Créé
    • Dernière réponse

    Meilleurs contributeurs dans ce sujet

    Meilleurs contributeurs dans ce sujet

    Messages populaires

    De retour de plongée, voici un témoignage d'un incident.  Contexte, plongée organisée par le Club en deuxième journée avec pour le premier jour, deux plongées de respectivement 45m et 30m max. Pl

    Merci à tous pour vos commentaires, ça été un exutoire d'en parler, non pas pour évacuer un traumatisme, ce n'est pas ma première assistance, même si celle -ci fut la plus difficile,  je vais très bie

    @hrenaudMême si tu ressasses cet incident pendant des mois, tu trouveras toujours quelques choses qu'l te semblerait améliorable. Mais n'oublie pas une chose essentielle, tu es remonté avec ton b

    Si tu étais super essoufflé à 15 m, pas de regret à avoir, tu ne pouvais rien faire d'autre. Et certainement pas descendre sous le courant à 25 m pour récupérer.

    Modifié par Typhon
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Merci à tous pour vos commentaires, ça été un exutoire d'en parler, non pas pour évacuer un traumatisme, ce n'est pas ma première assistance, même si celle -ci fut la plus difficile,  je vais très bien dans mes baskets C'est une mésaventure que je prends comme de l'expérience nouvelle mais j'y repense pas mal en terme de réaction face à l'incident, et d'entendre vos avis me permet de me refaire le film et de voir là où j'aurais du ou pu faire différemment. 

    Comme par exemple, je vais fixer mon mano à un endroit différent de l'endroit ou je le fixe par une attache car par deux fois il s'est décroché avec nos gesticulations et j'ai eu un mal fou à le récupérer pour lire la jauge et estimer notre autonomie restante. 
    Pareil et ça je n'ai pas encore trouver la solution, vers 10m j'ai sortie mon parachute pour demander par signe conventionnel à la sécu surface de m'envoyer le bloc de secours, sauf qu'en maintenant la victime à une main et l'autre avec la manip pour le gonfler, il m'a échappé et est partit en surface gonflé à bloc certes mais seul et du coup couché à plat en surface. 

     

    Ce sont de petits détails, mais dans ce genre de situation, c'est très inconfortable et quelques éléments pour te rassurer auraient faits du bien. 

     

    L'autre plongeur à depuis pris conscience de l'incident et a décidé de ne plus faire de plongée profonde hors de conditions météo estivale pour éviter les facteurs aggravants comme eau froide, eau trouble...etc. 

    Il n'a pas souvenir de tout ce qui s'est passé mais me remercie au passage de l'avoir remonté et va m'envoyer sa courbe de plongée que j'essayerais de poster. 

    Modifié par hrenaud
    • Like 2
    • Thanks 5
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 9 heures, hrenaud a dit :

    Merci à tous pour vos commentaires, ça été un exutoire d'en parler, non pas pour évacuer un traumatisme, ce n'est pas ma première assistance, même si celle -ci fut la plus difficile,  je vais très bien dans mes baskets C'est une mésaventure que je prends comme de l'expérience nouvelle mais j'y repense pas mal en terme de réaction face à l'incident, et d'entendre vos avis me permet de me refaire le film et de voir là où j'aurais du ou pu faire différemment. 

    Comme par exemple, je vais fixer mon mano à un endroit différent de l'endroit ou je le fixe par une attache car par deux fois il s'est décroché avec nos gesticulations et j'ai eu un mal fou à le récupérer pour lire la jauge et estimer notre autonomie restante. 
    Pareil et ça je n'ai pas encore trouver la solution, vers 10m j'ai sortie mon parachute pour demander par signe conventionnel à la sécu surface de m'envoyer le bloc de secours, sauf qu'en maintenant la victime à une main et l'autre avec la manip pour le gonfler, il m'a échappé et est partit en surface gonflé à bloc certes mais seul et du coup couché à plat en surface. 

     

    Ce sont de petits détails, mais dans ce genre de situation, c'est très inconfortable et quelques éléments pour te rassurer auraient faits du bien. 

     

    L'autre plongeur à depuis pris conscience de l'incident et a décidé de ne plus faire de plongée profonde hors de conditions météo estivale pour éviter les facteurs aggravants comme eau froide, eau trouble...etc. 

    Il n'a pas souvenir de tout ce qui s'est passé mais me remercie au passage de l'avoir remonté et va m'envoyer sa courbe de plongée que j'essayerais de poster. 

     

    Avant de modifier mon matos pour agir mieux en cas de pépin, j'essayerai de partir avec plus de gaz, pour ne pas risquer de vivre cette panne d'air, ou d'ajouter ce stress à la situation qui ne doit pas être sympas à vivre.

    Je planifie avec perte totale de gaz du binôme et remontée+déco pour 2 en conso majorée (panique/stress + temps de fond augmenté si on doit gérer une merde), pour surtout pas me retrouver dans cette situation (J'avoue que je n'ai encore jamais eu à vérifier que ça soit suffisant). Et du coup, sous l'eau mon mano ne me sert pas à grand chose, juste à vérifier que je suis dans le run et que j'ai pas une conso anormale qui pourrai révéler autre chose. En cas de merde, je mettrais mon binôme sur mon bloc déco (voire, lui donnerai s'il en est capable), et je finirai ma déco sur mon bloc fond. Sinon, il finit sur mon LH, et je prends ma déco.

     

    Deux simulations dessous : première conso 15l/min, majoration 50% en cas de 'merde'  (11 Min@50 mètres GF:85/85 ZHLC).

    Déco : 1 min@9M, 5Min@6M, 13Min@3M

    Conso normale : 1857 Litres

    Conso dégradée remontée + déco de l'assisté : 603 L

    Conso dégradée de l'assistant : 603 L

     

    Total : 3063 Litres (ca rentre pile dans le bloc 15L, qui finit cintré s'il était à 210 bars). 50% de majoration c'est gentil.

     

    Si je fais comme j'ai l'habitude : Conso base : 17L/min, mode dégradé +100% +3 min d'intervention au fond

    J'arrive à 3927 litres avec le même exercice, le bloc de 15L ne suffit plus. Donc c'est Bi (10 ou 12, concave ou convexe il y en a pour tous les goûts!), ou bloc déco pour sortir les paliers du calcul.

     

    Et j'ai pas ajouté d’augmentation du temps de fond que je mets d'habitude (2-3 minutes pour régler un PB)

     

    Enfin, faire des calculs d'autonomie multiplication/division avec le reste de narcose des 10 minutes à 52 mètres et la situation qui ne s'y prête pas trop, ça relève de l'exploit d'autant plus s'il faut estimer la conso du collègue qui n'est plus dans ses palmes, il vaut mieux avoir fait les calculs avant. Enfin, belle assistance cela dit :D.

    Modifié par Lagos
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    C'est vrai que chercher ton mano a plusieurs reprises a du être un facteur de stress supplémentaire. A tu pensé a la solution de la sonde? Perso je n'en suis pas encore équipé mais j'y pense de plus en plus.

     

    En tout cas je ne peux qu'une fois de plus t'adresser mes félicitations pour ce sauvetage. 

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Il est je pense naturel de se refaire le film de nombreuses fois, et de penser à ce qu'on aurait pu faire de mieux ; car on peut toujours trouver des petits trucs à améliorer.

     

    Mais la conclusion principale, à mon avis, c'est que la réaction a été très adéquate malgré un contexte particulièrement difficile (profondeur, narcose, binôme non coopératif) et que tes futurs binômes pourront plonger avec toi la conscience tranquille, car cette expérience a montré que tu assurais ;)

    Modifié par DivideByZero
    • Like 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 4 heures, Yoma a dit :

    C'est vrai que chercher ton mano a plusieurs reprises a du être un facteur de stress supplémentaire. A tu pensé a la solution de la sonde? Perso je n'en suis pas encore équipé mais j'y pense de plus en plus.

     

    La sonde est une solution onéreuse (que j'aime bien aussi en OC :D).

     

    Sinon il suffit juste d'un petit mousqueton double (si anse sur mano) ou simple avec un serflex attaché au mano et l'accrocher à un anneau de la stab, ou mieux, un mano avec mousqueton intégré.

     

    Et enfin la solution du pauvre, un bout de sandow sur un anneau de stab formant une boucle courte pour y glisser la tête du mano.

     

    La meilleure position que j'ai trouvé c'est sur la boucle d'attache droite de la ventrale ;) 

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Perso je passe le mano sous la sangle  droite de ma stab, puis sous la sangle ventrale… comme cela il ne gêne pas ne touche rien… et si jamais … mais vraiment c'est le cas très peu probable que mes 2 ordis ne captent plus les infos de ma sonde pression je saurais ou le trouver… :) 

     

     

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    A mon avis avoir une déco à gérer en plus de l'incident aurait rendu l'assistance encore plus compliquée avec encore plus de poids à remonter (à moins que flotta neutre ou positive de la bouteille mais je ne suis pas encore Nitrox confirmé donc pas taper!). Donc même si sur le papier c'est plus adapté ça aurait pu être pire...

     

    A mon avis lancer le parachute dans cette situation ne dois pas être simple...je pense que j'aurai fini les blocs pour faire un max de palier puis remonté pour finir au caisson sans doute...

     

    Si le binôme est assez âgé peut-être qu'il n'est plus sérieux de plonger à ces profondeurs, ou du moins à l'air!

     

    Bref en tout cas chapeau, belle réaction!

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 12 heures, hrenaud a dit :

    Je pense effectivement que je vais remettre ma sonde en fonction sur mon second ordi car l'ostc ne gère pas la sonde 

     

    Un Perdrix AI ou un Teric aurait fait l'affaire pour la sonde ou alors un OSTC 2 TR  😆

     

    Blague à part, merci pour ton retour. Même si cet incident s'est au final bien passé (absence de suraccident), ça fait quand même froid dans le dos. Personne n'est à l'abri de faire une narcose, et comme cette expérience l'a prouvée, elle ne se lève pas immédiatement en remontant de quelques mètres.

     

    Au delà de 45m, le trimix est à mon avis plus qu'utile.

    On profite plus de sa plongée tout en augmentant sa sécurité.

    Alors on pourrait dire que ça a un coût en circuit ouvert, certes, mais dès qu'on passe au recycleur fermé, cela devient très limité (2-3€ par plongée pour un petit héliair 15/30) :) 

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 39 minutes, Harold_S a dit :

    Au delà de 45m, le trimix est à mon avis plus qu'utile.

    On profite plus de sa plongée tout en augmentant sa sécurité.

     

    C'est exactement pour cela que j'ai passé mon normo, pas pour aller titiller les 100m en passant un hypo par la suite.

    • Like 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 3 minutes, cassenoisettes a dit :

    C'est exactement pour cela que j'ai passé mon normo, pas pour aller titiller les 100m en passant un hypo par la suite.

    J'avais cru comprendre que le Trimix Normoxique c'était utilisable jusqu'à 60m, et en dessous, on devait passer sur un Trimix Hypoxique. 🧐

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Et ben moi, il faut que je trouve le temps pour passer  l'hypo. Et je veux descendre...

    Pour rebondir sur les dernières remarques, cet événement est relativement rare, pas la narcose mais son degré d'effet. 

    En disant cela, je plonge pas mal à l'air sur des profondes de ce type, et je ne pense pas être un plongeur inconscient ni irresponsable. Je pense que la préparation à la plongée est ceĺle qui décide du profil de la plongée et du coup du choix du matériel. 

    Je plonge sur le Haven, les imperiaux du large, pas de doute, je plonge trimix. Je plonge sur le Togo, config deco nitrox, c'est un choix. D'après moi, c'est en fonction du choix que je prévois la sécu en conséquence. 

     

    Pour MomZo

    Pth70 = 70 m trimix normo

    Pth120 = 120 m trimix hypo

    Modifié par hrenaud
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    @hrenaudMême si tu ressasses cet incident pendant des mois, tu trouveras toujours quelques choses qu'l te semblerait améliorable.

    Mais n'oublie pas une chose essentielle, tu es remonté avec ton binôme et ça sans accident, donc le parachute couché, le mano qui barre, oui, c'est embêtant, mais l'essentiel n'est pas là.

     

    Perso, je ne suis même pas sur de pouvoir larguer mon para dans les règles de l'art avec un agité au bout des bras. 

    Donc encore une fois bravo !!

     

    A+

     

    🍻

     

    Modifié par Jeff__06
    • Like 4
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    • Dernières Discussions

    • Discussions similaires

      • 60
        Pour ceux qui sont motivés par un peu de lecture en anglais, un article complet et intéressant de DAN (en tout cas pour un non expert comme moi), avec comme conclusions principales * la sévérité de la narcose ne semble pas directement liée a l'environnement * Le nitrox semble diminuer les effets de la narcose * Les effets de la narcose sont encore perceptibles 30mn après la fin de plongée   https://alertdiver.eu/en_US/articles/measuring-inert-gas-narcosis    
      • 15
        Avez vous déjà vu un plonger Narcose et péter un plomb ?    Narcose Diver Go Crazy!!!    
      • 58
        RECHERCHE TEMOIGNAGES DE PLONGEURS AYANT VECU LA NARCOSE    Bonjour, je m'appelle César Marchal, je suis le rédacteur en chef du magazine Sphères. Pour le dire en bref, Sphères est un magazine papier qui explore, tous les trois mois, une petite communauté de passionnés. Notre deuxième numéro porte sur celle des plongeurs (et plongeuses !) sous-marins. Dans le cadre de ce second numéro, je cherche à parler à des plongeurs ayant fait l'expérience de la narcose, pour recueillir
      • 27
        On n'investira plus nos milliards chez vous si vous emprisonnez tout le pauvre monde qui fait pousser quelques misérables plants de pot pour sa consommation perso!!!   https://www.lapresse.ca/actualites/201911/14/01-5249629-guy-laliberte-risque-jusqua-un-an-de-prison.php    
      • 51
        Bonjour à tous,   Etant CMAS N3 et Nx Advanced, je m'intéresse depuis peu au monde du recycleur. Cette machine m'intéresse principalement (dans un premier temps) afin d'augmenter ma sécurité lors de mes plongées quotidiennes (0-40m). Plongeant régulièrement en lac, je suis très sensible à la narcose (dès 25m). Je cherche donc un moyen de réduire celle-ci et le recycleur me parait une bonne solution.    Dans la forêt de choix et de possibilités des machines, je suis un peu per
    ×
    ×
    • Créer...