Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Question casque et ski alpin (aucun rapport avec la plongée!)


Nicolas Duguay
 Share

    Recommended Posts

    Bonjour,

     

    Je regardais des vidéos de certains de vos magnifiques domaines skiables - Val Thorens notamment - et un détail m'a sauté aux yeux: pleins de skieurs dévalent les pentes avec une simple tuque sur la tête... 

    Dites donc, c'est quoi, selon vous, le pourcentage de port de casque chez les skieurs européens? Je pose la question, car ici, on doit être à 90% - voire davantage - de taux d'adoption du casque. En fait, c'est rendu que lorsqu'on voit quelqu'un skier sans casque, il se fait un peu dévisager...

    Je croyais sincèrement que c'était semblable chez vous; c'est le cas?

    Link to comment
    Share on other sites

    en 2000, le port du casque dans nos stations était réservé aux compétitions et arrivaient ches les plus jeunes. Moi-même, j'en avais 2 que j'utilisais uniquement pour les courses de free-ride et derbys.

    en 2000, je suis parti dans ton pays à Whisthler-Blackombe pour un trip de 10 jours en station et déposes hélico. 
    Le premier jour, on a tous alluciné : la quasi totalité des skieurs locaux portaient un casque, du plus jeune au plus vieux. On s'était dit : c'est la Mecque du free-ride, ils envoient tous du gros. Mais non, c'était dans la culture locale, depuis le débutant jusqu'aux riders pro.

    Il faut dire aussi que skier à fond entre les arbres de forêts préparées imposaient le port du casque.

    On s'est donc retrouvés comme des cons sans casque, qu'on est partis louer.

     

    Aujourd'hui, 90% des skieurs sur les pistes françaises portent un casque.

    Mes filles , nées ne 2000 et 2003 ont appris à skier avec un casque et ne peuvent envisager de skier sans.
    De même, qu'elles portent sur elles un DVA, pelle et sonde dans leur sac.

     

    Il reste encore qlq irréductibles sans casque, dont je fais partie, désolé.

    Le casque me rappelle des mauvais souvenirs, je préfère de loin skier sans. je ne le porte quae lorsque les conditions l'imposent : trop de monde sur les pistes avec des jobards lors des vacances ou pistes bétonnées.

    Pour tout dire, je reviens d'une semaine de rêve, avec pas loin de 1m20 de poudre tombée dans la semaine, seule zone scolaire au ski : pas de casque de la semaine pour moi.

    • J'aime 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Bref, si 90% des skieurs français portent un casque, c'est sensiblement comme ici alors. :)

     

    PS: c'était comment, l'héliski à Whistler? Mon fils de 9 ans me harcèle pour qu'on fasse ça l'an prochain, pendant la relâche scolaire d'hiver... 

     

     

     

    Edited by Nicolas Duguay
    Link to comment
    Share on other sites

    salut

    pas convaincu que le pourcentage soit si élevé :

    lors démontre récent séjour à risoul (alpes du sud) : je dirais autour de 60 % (peut être 70, je ne pense pas 80..mais bon je n'ai pas vraiment pensé à ça avant mon accident.)

    perso je n'en portais pas jusqu'ici mais vu ce qui m'est arrivé j'en porterais un désormais (chute à la con sur piste verglacée à cause d'une racine et de mon inattention, épaule doublement fracturée, arcade ouverte, visage en sang...)

    en effet je pense que si ma tête avait tapé en premier au lieu de mon épaule, je ne serais pas actuellement en train de taper ce message de la main gauche mais encore à l'hôpital....en tout cas la première chose à laquelle j'ai pensé en me relevant a été : jamais plus sans casque !

     

    Edited by terentius
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 13 minutes, Nicolas Duguay a dit :

    Bref, si 90% des skieurs français portent un casque, c'est sensiblement comme ici alors. :)

     

    PS: c'était comment, l'héliski à Whistler? Mon fils de 9 ans me harcèle pour qu'on fasse ça l'an prochain, pendant la relâche scolaire d'hiver... 

     

     

     

     

    fantastique, un de mes plus beaux souvenirs de ski.
    Attention, il faut un certain niveau de ski car les hauteurs de neige fraiche sont impressionnants. Même avec des skis larges. A l'époque, nos Bandits 3X étaient ce qui se faisaient de plus larges, mais ils seraient ridicules aujourd'hui.
    L'intérêt de l'héclico est de pouvoir enchainer des rotations, car les dénivellés sont assez courts. Là où ton fils risque d'être comblé, toi tu risques de reter sur ta faim.


    Je ne connais pas le niveau de ski de ton fils, mais déjà, rien que les stations de Whistler et Blackcombe offrent un domaine non damé impressionnant avec tous les niveaus possibles. Il y a donc de quoi s'amuser.

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 5 minutes, terentius a dit :

    salut

    pas convaincu que le pourcentage soit si élevé :

    lors démontre récent séjour à risoul (alpes du sud) : je dirais autour de 60 % (peut être 70, je ne pense pas 80..mais bon je n'ai pas vraiment pensé à ça avant mon accident.)

    perso je n'en portais pas jusqu'ici mais vu ce qui m'est arrivé j'en porterais un désormais (chute à la con sur piste verglacée à cause d'une racine et de mon inattention, épaule doublement fracturée, arcade ouverte, visage en sang...)

    en effet je pense que si ma tête avait tapé en premier au lieu de mon épaule, je ne serais pas actuellement en train de taper ce message de la main gauche mais encore à l'hôpital....en tout cas la première chose à laquelle j'ai pensé en me relevant a été : jamais plus sans casque !

     


    je vais donc rectifier : je connais mal les alpes du sud.

    Bien mieux les alpes du nord et l'oisans : si tu vas à la Grave ou la Meige, la totaliét des skieurs portent un casque. A Serre Chevalier, comme dans les 3 vallées ou Tignes-Val d'isère, le taux de 90% est à mon avis assez proches de la réalité.

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 33 minutes, Nicolas Duguay a dit :

    Bref, si 90% des skieurs français portent un casque, c'est sensiblement comme ici alors. :)

     

    PS: c'était comment, l'héliski à Whistler? Mon fils de 9 ans me harcèle pour qu'on fasse ça l'an prochain, pendant la relâche scolaire d'hiver... 

     

     

     

     

    Deux photos pour illustrer :
    la première, c'est le premier jour, on a du pot : soleil (pour faire simple, 10h de soleil cumulé en 10 jour, le reste du temps, il a neigé). Pas de casque, parce que pas encore loué.

    Une des plus belles pistes : Spanky's
    mais il ne faut pas entendre le mot piste comme en France : là bas, c'est jamais dammé
     
    La deuxième, c'est lors d'un trip héliski
    là aussi pas de casque, ça sert à rien vu les conditions.
    juste pour dire qu'on peut parfaitement se faire palisir sur le domaine sans utiliser l'hélico.

     

    Spankys.jpeg

    Laurent assis.JPG

    • J'aime 2
    Link to comment
    Share on other sites

    Le casque j'y suis venu bien tard (genre cette année en fait). Je trouve ça chiant puisque ça alourdi sur la nuque. J'ai cédé à la mode. Je me suis payé un nombre impressionnant de buches, avec fractures diverses et tassements de vertèbres, jamais aucun trauma crânien, surtout en freeride, et un peu en slalom.

    Je pense que ça sert surtout quand on ne sait pas tomber en fait, ou quand on se fait faucher.

    Mais bon, ça tient chaud aux oreilles, c'est le bon point.

     

    Et je dirais plutôt 50-60%. A Serre Che ou je vais beaucoup. Hors piste quasi 100%. 

    Edited by Lagos
    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 2 heures, Nicolas Duguay a dit :

    Bonjour,

     

    Je regardais des vidéos de certains de vos magnifiques domaines skiables - Val Thorens notamment - et un détail m'a sauté aux yeux: pleins de skieurs dévalent les pentes avec une simple tuque sur la tête... 

    Dites donc, c'est quoi, selon vous, le pourcentage de port de casque chez les skieurs européens? Je pose la question, car ici, on doit être à 90% - voire davantage - de taux d'adoption du casque. En fait, c'est rendu que lorsqu'on voit quelqu'un skier sans casque, il se fait un peu dévisager...

    Je croyais sincèrement que c'était semblable chez vous; c'est le cas?

    Mon frère est moniteur ESF, champion universitaire, il a 56 piges aujourd'hui... Il a adopté le casque il y a 30ans. Je sais pas si c'est le BEES :)

    Link to comment
    Share on other sites

    Moi sur les pistes j'aurais plutôt dit 30% mais ça doit être parceque je ne ski plus beaucoup depuis quelques années.

     

    Évidemment en hors piste c'est du quasi 100% mais le profil n'est pas le même.

    Link to comment
    Share on other sites

    bizarrement, je me suis mis à porter un casque (quand je faisais du ski) après une triple fracture du bras gauche, dans des circonstances inconnues à cause du trauma crânien.
    je me demande s'il y a une raison objective ?

    Link to comment
    Share on other sites

    Je skie aussi (un peu) en Suisse et en Autriche, ou le port du casque ne fait aucun débat, genre 99% des skieurs. Il n'y a qu'en France, qu'il y a un léger retard, je ne sais pas si on a atteint 90% comme le suggère Bardass, mais on commence doucement à s'en rapprocher.

     

    Perso j'y suis passé il  y a déjà une dizaine d'année, je n'envisage pas une seconde de skier sans.

    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a aussi l'aspect "democratisation" du ski.

    Je ski depuis mes 3ans, j'en ai 48 et je trouve que le nombre de personnes a explosé....le risque de choc du coup aussi.

    Le niveau des pistes a aussi resséré la population : à mes 12 ans, je disparraissais completement entre deux bosses du mur des chavanettes...aujourd'hui la plupart des "noires" se font tout droit. Du coup il y a aussi beaucoup plus de gens dessus.

    Il y a aussi bcp plus de choix de modeles de casques, ça aide à la démocratisation. Moi j'ai toujours du mal mais le casque m'a sauvé une paire de fois en moto. Mon pere (77 ans) est passé au casque il y a 5 ou 6 ans mais il ski aussi quasi tous les WE d'hiver.

    Edited by cassenoisettes
    • J'aime 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share

    • Dernières Discussions

    • Similar Topics

      • 9
        Bonjour aux bulleux, Je pars en Sardaigne du Nord en juillet et m'interroge sur le matériel que je vais emporter. Est il nécessaire de prendre son bloc pour pouvoir faire des plongées du bord ? Merci d'avance pour ceux qui auraient des sites départ du bord à proposer.   Bon dimanche à tous BV
      • 23
        Bonjour,   Comme le souligne @alofi sur un autre fil :     À partir de quand commencez-vous à initier, voir former vos élèves ou plongeurs à l'utilisation d'un ordinateur de plongée ?   Es-ce réservé selon vous aux plongeurs autonomes, non encadrés ? Proposez-vous une ou plusieurs plongées de formation ? Une formation théorique au calme ou à chaud avec les ordis au poignet ? dans les différents modes et conditions ?   Au plaisir de lire vo
      • 7
        Bonjour à vous   Je cherche le kit d’entretien pour la révision de mon Mares MR22 avec en 2éme étage un Abyss.   Actuellement mon 2éme étage Abyss, ne donne plus le meme volume d'air qu'avant et en vérifiant j'ai constaté que la membrane est devenue très très (trop) souple.   Si quelqu'un connait un magasin / site qui vend ces kits ?   Merci encore.      
      • 9
        Bonjour, Voilà la situation pour laquelle j’ai besoin d’aide ! J’ai un jeune chiot et j’aimerais à l’avenir pouvoir trouver un job a l’étranger ou bien en Polynésie française (possiblement y rester et évoluer dans un centre de là-bas) et je voudrais savoir si le fait d’avoir un chien n’allait pas être un frein a ce projet la voir carrément impossible a realiser (hors de question de sacrifier le chien pour cela qu’on soit d’accord) mais j’aimerais l’emmener vivre avec moi la bas mais je devrais d
      • 14
        Bonjour à toutes & à tous,   Je consulte de manière assidue ce forum depuis l'été dernier (sans forcément participer, mais vos expériences et remarques m'apportent beaucoup !).   Je vous ai présenté mon projet de devenir moniteur de plongée (DEJEPS), et mon projet est en bon chemin, je suis en phase de reconversion professionnel (validé par le pole emploi). J'aimerai élargir le champs des possibles, par curiosité dans un premier temps.   Je trouve aisément des o
    ×
    ×
    • Create New...

    Bonjour,

     

    logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

     

    L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

    Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.