Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Retour de queques jours d'exploration dans le Yucatan


    Messages recommandés

    Le nombre de sites de plongée en cenotes ouvert aux plongeurs non certifiés caves est relativement limité, surtout aux alentours de Playa del Carmen et Tulum. De plus, les sits accessibles sont aussi de plus en plus saturés du a l'incroyable beauté de la plongée en cenote.
    Du coup, comme depuis quelques annees je commence a avoir des plongeurs "répétitifs", soit d'anciens éleves, soit des vacanciers fans du Mexique et de la plongée Cenote je vais plusieurs fois par an dans l'etat voisin du Yucatan pour plonger "en profondeur dans la cultutre Maya" et dans quelques sites differents, melangeant excursions culturelles et cenotes. Ces trips de quelques jours ont été tres appreciés par les plongeurs, et sur mon temps libre, je pars donc a la recherche d'autres sites dans une autre zone du Yucatan.

     

    Malheureusement, il va faloir se depecher car le cancer du tourisme de masse se répend a une vitesse folle, et les gros groupes comme Xcaret ont deja acheté un tres grand nombre de terrains avec construction de parcs d'attractions et gros hotels Resort déja planifiée...

    Un mal pour un bien, beaucoup de propriétaires souhaitent donc vendre leurs terrains, et le moindre trou qui est un cenote potentiel doit donc etre vérifié pour possiblement ajouter de la valeur au terrain. Et c'est la qu'un contact, ami d'un ami d'une ami qui connait quelqu'un nous a mis en contact avec plusieurs propriétaires direct qui souhaitent "l'appuis" ou l'aide de plongeurs pour explorer le ou les cenotes présents sur leurs terrains.

    Bien sur, le Graal serait de trouver des tunnels ou un systeme a explorer, mais en général, dans cette zone la, les cenotes sont souvent des sinks holes tres peu ramifiés. Mais certains d'entres eux offrent des jeux de lumieres tres beaux, des paysages de contes de fé avec des arbres mort et des nuages de souffre, des formations rocheuses et parfois des restes archéologiques tels que poteries ou ossements. Alors, autant profiter des ces quelques jours d'explo pour voir si quelques uns de ces sites seraient aptes a etre partagés avec des plongeurs non certifiés cave.

     

    Le premier que nous avons visité se situe dans une tres grand terrain, d'une centaine d'hectare. Anciennement, ils s'y produisait des legumes, puis au début du siecle dernier et ce pendant une cinquantaine d'année, ces terres ont été dédiées a la production d'aloé vera. La production était ensuite transportée a Valladolid ou se situait l'usine pour la transformation, et les produits ou la matiere qui sortait de cette usine était ensuite exportée par voie maritime en sortant du port del Cuyo ou de Progreso.
    Le site est d'une beauté exceptionnelle, naturellement conservé. seule une petite plate forme en béton a été construite pour supporter "le moteur de 8 cylindres" qui pompait l eau. L'eau se situe a plus de vingt metres au fond du trou, et les racines d'un alamo descendent en bas, creant ainsi une plate forme naturelle, assez grande et solide pour supporter une echelle et le matos de plongée. A coté du trou, les ruines de l'hacienda, un beau batiment en pierre rose typique de la région avec un trel bel escalier encore en état. pour la batisse, seuls les murs etaient de pieds, plus de toit. Des Ceibas et Pix énormes (arbres sacrés dans la culture maya) rodent la construction donnant une énergie particuliere a l'endroit.
    Une plongée a 46 m, sans vraiment toucher le fond. La roche tres lisse des parois m'arendue la tache dificile pour placer la ligne, casiment impossible de faire des amares. Pas d'arbre mort au milieu, mais la cime du ont de debrit et sediment rode les 45m. Dans une petit cavité le long de la paroi a 35 m, j'ai pu faire un amare et il y a un os. Un seul os, donc diffcile de savoir a qui ou quoi il a pu appartenir mais vu la couleur et la couche de calcium ca avait l air ancien.

    La partie immergée a la forme d'un sablier, et la couleur de la roche est tres belle, entre dorée et ocre, et un peu plus bas ca devient entre gris et beige, tres lisse, avec des formations ondulées.
    Une autre plongée avec de bon mix de deco serait a plannifier pour pouvoir faire un croquis et bien faire le tour des parois et aller bien voir au fond.

     

    En conclusion, une plongée cenote dans cet endroit serait intéressante pour des plongeurs loisirs avant 12h pour pouvoir aussi profiter des beaux rayons qui illuminent le mileu et les racines, et serait surement un petit bijoux pour les photographes. Noter que la logistique demande de descendre une échelle verticale de plus de 20m (a oublier pour ceux qui ont le vertige) et un espace limité surla plate forme pour s'équiper (etre efficace).

     Voici un lien pour les quelques photos.

     

    https://www.facebook.com/photo.php?fbid=1093368447676070&set=pcb.1093369631009285&type=3&theater

     

     

    Deuxieme jour, un site tres intéressant niveau histoire. Une propriété de plus de 5 ha ou se trouvait un village entier, qui fut completement détruit pendant la guerre des castes (1847 1901). Une premiere grosse dépression dans le sol se situe juste en bordure d'un ancien mur, une sorte de gros éboulement dans lequels j ai du ramper et passer dans un passage étroit plein de pelote de régurgitation (surement le nid d'une chouette que j ai vu s'envoler en arrivant)... bref le début du fun pour ariver au bord de l'eau dans un magnifique cenote, décoré et avec de l'eau claire et du courrant. Pendant ce temps, ma complice Géraldine s'est intelligemment économisé le rampage dans le passage crado pour atteindre le cenote par voie terrestre, a une cinquantaine de metres du trou.
    Lorsqu'elle m'a envoyé le masque, il est tombé juste a coté des racines et au moment ou je l'attrape, j'apercois une grosse queu de reptile... grosse frayeur du croco, j ai presque marché sur l'eau comme Jesus, mais ce n'était qu'un iguane mort... Un peu morbide pour début, mais il en faut plus pour m'arreter une fois dans l'eau.
    Une rapide nage avec snorkel et deux possibles leads. 15 min plus tard le matos arrive par une corde au milieu de l'ile boueuse et je pars. Le premier lead n'etait en fait qu'un effet d'optique de la paroie completement noirci, le deuxieme, N NW, dans le sens du courrant (siphon) plutot prometeur, décoré . Mais rapidement je me retrouve coincé tete en bas dans une restriction tres sedimenteuse, premiere expiration et plus de visibilité. J'ai re éssayé un coup, mais quand je commence a penser a ma fille, c'est qu'il vaut mieux sortir haha...
    Une fois sorti, je me rend compe que le cenote est en fait situé juste a coté des ruines de l'église de l'ancien village. En parlant avec la proprio, nous avons appris que l'ancien village etait un point relai relativement important pour le transit de marchandise et de betail entre les zones de production de Yucatan et le port del Cuyo. L'église etait aussi importante, et avait ete premierement construite pour évangiliser "les indiens". Bref, aujourd'hui seuls les murs, les encadrements, quelques poutres et portes metalliques gisent encore la...

    Conclusion, peut etre un jour avec deux bouteilles de 4 L en mode no mount il faudrait aller voir si il y a moyen de passer l'etroiture, mais pas un site vraiment interessant pour la plongée, seulemt pour l'histoire et les anecdotes culturelles de l'ancien village.

     

    voici un lien pour quelques photos.

     

    https://www.facebook.com/permalink.php?story_fbid=1094164240929824&id=100010087755937

     

    Troisieme jour, Nous avons eu l'opportunité de plonger un cenote qui est surement le plus grand cenote que j ai vu. Un diametre de plus de 80m, parois verticale d'une bonne vingtaine de metre. Sondage rapide pres du bord donne une profondeur d'une quinzaine de metres.  Malgres la couleur marron de l'eau et l'immensité de la surface, on repere quelques spots ou on voudrait se concentrer. Dans des cavités seches dans les paroies, le proprio a trouvé des lames d'objet coupant en obsidienne et des restes de poteries. Vu l'immensité du site il me parait au début etrange que personne n'y ait plongé. Mais cette zone a été peu explorée car trop loin de Merida et trop loin du Quintana Roo. Proprio depuis plus de dix ans, il est sur que personne n'y a plongé. Pedro, un Maya du village qui connait tres bien la zone assure que de son vivant personne n'y a plongé et que en 1989, a cause de l'ouragan Gilberto, beaucoup d'arbres sont tombés dans le cenote. Selon lui, cet ouragan aurait considérablement modifié l'aspect du site.

    Depuis quelques mois, l'eau avait tournée marron. (on pensait qu'il s'agissait d'une couche de quelques pieds a cause des pluies, mais la plongée nous prouvera que non.
    Plongée de moins d'une demi heure. Visibilité de moins d'un metre, jusqu'a 12 m. Descente lente en voyant a peine le mur pour amarer la ligne. a 12 m j ai du remonté brutalement car meme si l'eau n 'a pas vraiment changé de couleur, le souffre m'a brulé tellement fort les levres et meme les mains que je n'ai pu continuer. (J'ai eu la sensation de levres gercées pendant 2 jours...)

    Apres 20 min de zig zag entre les branches pourries des arbres, avec mon équipiere qui essayait en en vain de faire un survey avec le Mnemo (mais impossible d'avoir la ligne assez tendue) on a coupé la plongée.
    On reste donc sur notre faim pour cet endroit, en esperant que l'eau va s'eclaircir prochainement.
    Bizarrement, la temperature était de 2 C plus froide que les autres sites de la région, avec 23 C.

    En parlant avec Pedro et le proprio, on a aussi appris que Xcaret va ouvrir son nouveau Parc et depuis 6 ans, ils dinamitent, creusent des tunnels pour relier des cenotes entre eux avec des miliers de travailleurs... Depuis une journée ou le dinamitage fut tres important (ca fait vibrer le sol des proprieetes avoisinantes) l'eau aurait changé de couleur. Legende rurale ou effet de la destruction "eco chic friendly" qui sait ?

     

    Dans le cas ou la visibilité deviendrait meilleure,ce site serait une merveille pour photographe et plongée relax... le temps nous dira...

    Je mettrai bientot un lien avec les photos de cet endroit.
     

    En attendant, je plonge quelques jours entre Playa et Tulum avec le proprio du terrain ou se situe la Grotte d'Orda en Russie pour un projet vidéo, et je repars pour de nouvelles aventures dans le Yucatan, ou plusieurs sites attendent patiemment d'etre plongés.

    Lorsque j'aurai 5 sites plongeables aptes aux plongeurs loisirs, il y aura la possibilité de faire de tres belles plongées et de belles photos dans une autre zone du Yucatan qui merite un tourisme "doux", culturel et gastronomique, focus sur le respect des sites et des habitants putot que sur le tourisme de masse et "le fric avant tout".

    Bonne lecture et bonnes plongées

    (et encore désolé pour les accents...)

     

     

    Modifié par Peio Y
    • Like 1
    • Thanks 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

     

    voici le lien pour les photos du dernier cenote

     

     

    il y a 9 minutes, vincent moen a dit :

    merci Peio ! bel article et belles photos sur FB


    De rien, avec plaisir (pas trop un plaisir d'etre sur l'ordi plutot que dans l'eau mais il faut bien un petit peu hahaha)

     

    Modifié par Peio Y
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant
    ×
    ×
    • Créer...