Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Petite vidéo de formation Tec en Side mount


    Messages recommandés

    Voici le résultat d'une nuit d'insomnie et de tchatche. J'ai édité vite fait cette vidéo des premieres journées de formation Tec de Jonas.
    Pour le profil de l'étaudiant, Jonas a fait son sidemount avec moi il y a deux ans et plonge régulierment a Malte, ou dans son pays en Suede, sur des epaves de la mer du nord (ou il ne voit que des morceau d'epave vu la visi) mais en configuration classique ou en backmount.

    Durant sa formation sidemount, il utilisait un harnais xdeep classic. Passant sur du tec et cherchnt donc une redondance, il est passé sur le systeme que j'utilise (principalement) le Razor.
    Les images donc de cette vidéo m'ont permis pendant son cour de lui montrer les points faibles et ou insister les jours d'apres. Dans ce cas precis, il y avait pas mal de pression car son baggage avec le matos est arrivé 2 jours en retard, donc en plus de la pression du temps, il a fallu aussi ajuster le nouveau harnais, raffraichir ses skills en sidemount tout en ajoutant la théorie de  la déco et l'utilisation des stages (s80 ou s40 il doit savoir tout utiliser). 3 cours en 2...
     

    Je vais donc éditer une nouvelle vidéo avec les jours suivants ou son palmage (genoux beaucoup trop ouverts lorsqu'il palme en frog kick et perd donc toute la puissance) et position (mouvement de haut en bas dans sa trim, résultant directement de l'erreur du plamage) ont été corrigés, l'usage de clip "big eye" au lieu de medium lui aura aussi permis de bien mieu manipuler les stages, les ajustements qui sont de l'ordre du détail mais d'une importance notoire (par exemple bouger un D ring de 2 cm) ont aussi porté leur fruit. 

    Pendant une formation Tec en side mount, il faut faire de petits changements tout les jours afin de pouvoir avoir un résultat "esthétique". C'est a dire les bouteilles bien horizontales, les stages bien collés au corps, les accessoires bien placés (bouée de secour, outil de coupe, disposition des bobines pour un deployement rapide).

    Cela est beaucoup plus facile en Back mount ou les ajustements se limitent principalement aux stages. Le side mount exige aussi beaucoup plus de rigueur. Par exemple, lors de certains exercice ou je mettais un peu de pression, il a sur une plongée oublié de changer de détendeur et a respirer plus du coté droit. Le stage étant a gauche, il était donc mal balancé jusqu a la fin de la plongée (toujours possibe de plonger et de faire les exos, juste un petit oubli qui complique unpeu plus le reste). Il faudrat donc bien comparer ces images avec la vidéo suivante pour apprécier les progres et changements.

     

    Ces images la ont été capturées dans différenets cenotes ou j'entraine les étudiants tec (j'espere que vous apprecierez la beauté du cadre) et en mer sur les spots ou je vois régulierement du gros (2 Mérou golliat ce jour la, requins nourrice et surmeent laplus grosse tortue caouane que j'ai pu voir) avec un gopro 7, ce ne sera pas le cas de la prochaine vidéo ou la qualité sera nettement moins bonne car prise avec ma Gopro4 et aussi plus profond... mais bon c'est plus pour usage pédagogique qu'esthétique.

     

    Vidéo un peu longue, mais je me suis laissé inspirer par la musique...

     

    https://www.facebook.com/watch/?v=676623636429416

     

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant
    • Dernières Discussions

    • Discussions similaires

      • 70
        Bonjour, J’envisage le passage a une configuration side mount car on me l’a vendue comme préservant le dos. Je trouvé aussi que tout a l’air plus accessible et maniable.  Je suis N3 ,Nitrox confirmé et je n’ai jamais essayé ce genre de configuration. Je prévois de suivre une formation et après validation de celle-ci et de mon envie de poursuivre dans cette voie, j’aimerai acquérir le matériel nécessaire. Je souhaiterai être prêt à toutes évolutions et souhaiterai avoir un a
      • 11
        Bonsoir, Je suis en dernière ligne droite pour l'achat d'un phare pour la photo et vidéo. En Méditerranée, et eaux chaudes et cristallines (Caraïbes, Océan Indien, Etc...) @caolila J'ai lu de précédents sujets, et j'ai vu que vous expliquiez ce que représentent les lettres devant le nombre de lumens des phares Big blue - V pour Vidéo - VL pour Vidéo Light -  Sauriez-vous me dire à quoi corresponde les lettres CB et le P ? Car on m'a conseillé le Big blue CB 6500 P... :  6500
      • 6
        bonjour, Après un peu plus de 10 ans de bons et loyaux service, mon phare bersub hp pro 6 a rendu définitivement l'âme. je commence à regarder les phares "explo" et j'ai vu ça  : LAMPE DE PLONGÉE MINI VIDÉO SEPIA 2 : 3000 lumens https://www.h2opassion.fr/product/lampe-de-plongee-mini-video-sepia-2-3000-lumens/ avez vous des retours d'expérience sur cette marque, et sur ce model svp ? je ne sais pas si les 3000lm sont en vidéo ou en explo ? connaissez vous le temps de chargeme
      • 18
        "Le temps de la réflexion est une économie de temps", à méditer  😁   A force de parcourir ce forum et cela par pure curiosité, j'ai donc découvert récemment ces fameuses wings + plaques / harnais...   Il semblerait que ce type de matériel ne soit finalement pas tant que cela réservé aux plongeurs tech et même selon certains, il présenterait des avantages multiples que seuls les "anciens" ne pourraient admettre.   Même si j'ai fait récemment l'acquisition d'une stab e
      • 4
        La plongée en #apnée est symbolisée par cette action qui pourrait nous paraître surhumaine : retenir son souffle et arrêter de respirer. Mais comment fait-on pour en arriver là ? Suffit-il d’arrêter de respirer, ou est-ce le fruit d’une préparation aussi physique que psychologique? Ce film est justement le parcours, parfois chaotique, mais surtout sensitif, du plongeur avant de prendre sa dernière inspiration. Ce film a été réalisé par Rémi Chapeaublanc & Christophe Brachet En ét
    ×
    ×
    • Créer...