Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

COVID 19 et reprise des plongees


    Messages recommandés

    • Réponses 546
    • Created
    • Dernière réponse

    Top Posters In This Topic

    Top Posters In This Topic

    Popular Posts

    "Le plus important n’est pas la plongée, mais c’est surtout la survie."  (je cite l'article de Wetnotes)? Ca ne vous frappe pas cette assertion ?!   Très intéressant article cité par Bardass

    Bonjour les amis des profondeurs!    si ça peut aider à donner des perspectives, voici la prise de position de la branche en Suisse et les recommandations, avec un pragmatisme tout helvétique..

    Je pense pas avoir dit que c'est du flan ce qu'un épidémiologiste raconte mais quand on voit le numéro d'équilibriste des divers gouvernements ici ou ailleurs entre les intérêts sanitaires et les inté

    Posted Images

    Tu rinces dans quoi ? L'eau autour de toi où le prochain plongeur va passer juste après toi ?

     

    Je ne dis pas que ça ne marcherait pas hein. Je pense juste que la compréhension de comment faire va être aussi diverse et vériée que le nombre de plongeurs 🙂

    Autant avoir un message simple ; on peut faire ou on ne peut pas faire

    Modifié par Amore
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 23 minutes, Amore a dit :

    Tu rinces dans quoi ? L'eau autour de toi où le prochain plongeur va passer juste après toi ?

     

    C'est sans aucun doute mieux que dans le seau...

    • Like 2
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a une heure, Amore a dit :

    Tu rinces dans quoi ? L'eau autour de toi où le prochain plongeur va passer juste après toi ?

     

    Je ne dis pas que ça ne marcherait pas hein. Je pense juste que la compréhension de comment faire va être aussi diverse et vériée que le nombre de plongeurs 🙂

    Autant avoir un message simple ; on peut faire ou on ne peut pas faire

    Je rince au fond....ça me permet de montrer à un eventuel binôme qui ne me connait pas que je sais encore faire un vidage de masque . 

    • Like 2
    • Haha 2
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 49 minutes, caolila a dit :

     

    C'est sans aucun doute mieux que dans le seau...

     

    Un sceau d'eau crachoté sur vos bateaux. Mais c'est dégueu 😄

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 8 minutes, Amore a dit :

     

    Un sceau d'eau crachoté sur vos bateaux. Mais c'est dégueu 😄

    Celui là c'est pour mettre la caméra ou l'appareil photo....

     

    C'est toujours mieux qu'un crachoir version far west  :froglol:

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 4 heures, Amore a dit :

    Tu rinces dans quoi ? L'eau autour de toi où le prochain plongeur va passer juste après toi ?

    On ne choisit que des sites de plongée avec du jus en surface, avec entrée négative pour tout le monde, comme ça chacun rince son masque baveux une fois sous l'eau.

    Ça devrait limiter le partage des germes avec les copains. 😋

    • Haha 6
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Un débat en Belgique mené par ACHOBEL et SBMH *

    (source article Different Dive)

     

    Covid-19 : Ne plongez pas ! L’appel urgent des centres hyperbares

    Covid-19 : Ne plongez pas ! L’appel urgent des centres hyperbares

    Ne pas reprendre la plongée ?

    En Belgique depuis le 4 mai, plus aucune interdiction légale n’empêche la pratique de la plongée. Dès ce délai, la plupart des lieux de plongée ont décidé de rouvrir leurs portes aux passionnés de plongée, parfois pressés par les plongeurs eux-mêmes. Et ce sera très certainement pareil en France lorsque la levée de l’interdiction sera effective. Pourtant covid-19 et plongée ne semble pas faire bon ménage.

    Le Conseil belge de l’Oxygénothérapie Hyperbare (ACHOBEL) et la SBMH lance un appel urgent à la communauté de la plongée. En effet, ils demandent à tous les plongeurs et plongeuses loisirs de patienter avant de se remettre à l’eau.

    Je vous avait déjà parlé des recommandations de la reprise de la plongée après le covid-19 dans cet article. Qu’est-ce qui a changé ?

    Covid et plongée : pourquoi il faut attendre.

    Le monde médical et les centres hyperbares demandent de patienter avant d’aller plonger, pourquoi ? Voici les 5 points mis en avant par les spécialistes :

    1. En phase de déconfinement les risques d’être contaminé et/ou contagieux sont élevés malgré que l’on pense prendre les mesures nécessaires.
    2. Même en l’absence de symptômes apparents, il est possible que le virus ait causé chez vous une atteinte pulmonaire ou cardiaque rendant la plongée très dangereuse !
    3. Dans le contexte particulier que nous vivons, il est possible qu’en cas de problème, les secours ne puissent pas réagir rapidement ou suffisamment efficacement.
    4. L’activité des chambres hyperbares est fortement réduite voir stoppée. Si vous deviez être pris en charge, ce serait un défi logistique et médical de taille risquant de mettre en danger le traitement d’autres patients … Pour une activité de loisir, peut-on accepter ce risque ? 
    5. Enfin, nous devons avoir conscience que la situation va encore se prolonger.

    Bien entendu, vous serez tenté de penser que les accidents de plongée n’arrivent qu’aux autres et que vous vous serez prudents, attentifs, consciencieux… bien entendu.

     

    Pour toutes les raisons évoquées plus haut, ACHOBEL et la SBMH demandent urgemment à tous les plongeurs loisirs d’être patients, de ne pas reprendre leur loisir immédiatement et d’attendre fin mai au minimum. Ils précisent aussi que des informations seront relayées via leurs sites web prochainement. 

    Il ne s’agit pas juste de vous protégez vous mais également de ne pas risquer de mobiliser les services d’urgence et de mettre en danger d’autres personnes qui auraient besoin de soins. Un acte responsable et civique en quelque sorte.

    Covid-19 et plongée ne sont pas des amis, pensez-y !

    • Sad 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    La FFESSM a sorti un document encourageant sur son site hier... oups déjà plus en téléchargement à la demande du cnosf.

     

    A le lire, on se voyait déjà prêts à plonger dès le 11 mai, et franchement c'était raisonnable.

     

    Il semble aussi que le président de la FFESSM a annoncé la sortie imminente d’une fiche  en liaison avec le ministère sur la plongée, fiche qui s’est très largement inspirée des propositions du document que je cite, sachant que l’accès à la mer par groupe de 10 max est autorisée en Méditerranée dans le cadre du déconfinement.

     

    Chez nous la gravière du fort a annoncé un communiqué pour demain 9 mai....

     

    Ca sent bon !!

     

     

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 3 minutes, autrichon gris a dit :

    La FFESSM a sorti un document encourageant sur son site hier... oups déjà plus en téléchargement à la demande du cnosf.

     

    Je le remets ici si tu veux relire cette proposition.

     

    Propositions FFESSM.pdf

     

    Voici aussi le communiqué d'hier soir de JLB:

    "

    Jeudi 7 mai 2020 à 21h00 : communication de Jean-Louis Blanchard, président de la Ffessm

    Chères amies et chers amis,

    En complément de l’intervention du premier Ministre ce jeudi 7 mai dans l’après midi, j’ai deux informations qui nous donnent de la visibilité dans la procédure de déconfinement à compter du lundi 11 mai 2020.

    Tout d’abord le Ministère va publier en fin de semaine ou du moins en début de semaine prochaine (semaine du 11 au 17 mai 2020) des fiches décrivant la doctrine de déconfinement pour chaque activité sportive.

    Grace à notre travail soutenu et à nos relations avec le MS, je peux vous annoncer que pour les activités subaquatiques, cette fiche ministérielle s’appuiera quasiment totalement sur la proposition fédérale que j’ai transmise au MS et que nous avons publiée sur le site de la FFESSM.

    Voilà la reconnaissance, s’il en était besoin, du rôle premier de notre fédération délégataire de l’Etat.

    Quelques éléments, dont nous n’avons pas la maîtrise, seront cependant intégrés dans cette fiche (max 10 personnes sur bateau, règles de distanciation, etc….).

    Rappelez vous toutefois que cette fiche ministérielle est probablement à durée limitée, car c’est bien l’évolution de la pandémie qui dictera les évolutions que devra subir cette fiche d’ici 1 mois.

    Autre satisfaction sur un sujet clé au sujet duquel j’ai pu échanger depuis quelques jours avec la préfecture maritime de Méditerranée : le préfet maritime vient de signer un arrêté ouvrant l’accès à la Méditerranée dès le 11 mai 2020. Dans des conditions limitées certes, notamment en termes de distance (maximum = 54 nautiques), et en tenant compte du cadre général (100 km max du domicile, 10 personnes max en regroupement, etc…), certains clubs, certaines SCA, les associations qui rentreront dans le cadre permis (distance, déplacements inter régions,…), pourront accéder à nouveau à la mer. Dès le 11 mai 2020.

    Les 2 autres préfectures maritimes (Atlantique, Manche et mer du Nord) devraient emboîter le pas en cohérence globale.

    Notez bien que cela ne préjuge pas du cas de l’outre-mer (où nous avons cependant de bonnes nouvelles pour certains Dom et territoires) ni du cas des piscines, des fosses , des lacs, des rivières, qui relèvent d’autres dispositifs.

    Enfin j’étais présent au téléphone, lors de la téléconférence donnée par la ministre des sports dès ce jeudi 7 mai 2020, afin d’être au plus près de toute nouveauté, afin de vous en informer.

    Bien amicalement.

     

    Jean-Louis BLANCHARD - Président de la FFESSM"

     

    Attendons la suite...

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Peut-être que JLB n'avait pas tout lu en détails avant de se réjouir 🙂

     

    Monsieur le préfet maritime, la Méditerranée va elle aussi être « rouverte » ?

    Je viens de signer l’arrêté qui autorise, à partir du 11 mai et jusqu’au 2 juin, la reprise des activités de plaisance et de loisirs nautiques. Je veux rappeler que ces mesures de restriction étaient destinées à permettre aux secours de se concentrer sur les patients à terre sans « sur-accidents » en mer.

    « Les navires ne pourront pas aller au-delà de 54 miles nautiques, l’équivalent des 100 km à terre »

    L’autorisation court jusqu’au 2 juin seulement ?

    Dans un premier temps du 11 mai au 2 juin, ensuite le dispositif sera évalué et adapté.Nous verrons si nous allons plus loin ou non. Je précise que les pêcheurs professionnels ont pu continuer leur activité et que le 24 avril j’ai pris un arrêté autorisant l’ensemble des professionnels de la mer pour les chantiers navals, le balisage…

    Concrètement, qu’est-ce qui sera autorisé en mer dès ce 11 mai ?

    Les navires pourront aller jusqu’à 54 miles nautiques mais pas au-delà, c’est l’équivalent des 100 km à terre et ils ne pourront pas transporter plus de 10 passagers même s’ils le peuvent. Quant aux loisirs nautiques, lorsque l’accès au littoral sera autorisé (par les préfets sur demande des maires-NDLR), ils ne pourront pas être pratiqués au-delà de 300 mètres.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • LGF locked this sujet
    • LGF unlocked this sujet

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...