Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

COVID 19 et reprise des plongees


    Messages recommandés

    Il y a 20 heures, Humuhumu a dit :

    La CTR PACA vient de publier une excellente newsletter la N°62, à lire absolument, un très bon travail de leur part. Vous aurez des réponses / propositions concrètes à vos questions concernant la reprise de la plongée, les mesures sanitaires et législatives.

     

    Voici le lien :

    https://37227.us.mp-track.com/view/?s=DFWLhuOCBfnKJWYJZSGyTVXs6vvEmi3fckozFZxxk422kXhFdhHMi10hPVYDYlCIck4s9z%2fQgofC3YNIt2NCo8HwCVk1dQuDYgWUTb%2bfwkjSaEEVQ5l4hMq3iWDfhmvFvZJHz20AY0ifW%2bjBiy5Z8AYNEUDJ5w89bqJ8u8tU3P7XDulCGJZzla89%2fFCfKLbG%2b1wxdTa7%2fE7qBTdWcKNFPq%2b4LAOFLSHGTmQlX1Sk8t4%3d&e=nZ70JipJOrdsotsAr12P%2fVjhEU7s9c%2fEzlVmEWpuNvU%3d

    • Thanks 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • Réponses 546
    • Created
    • Dernière réponse

    Top Posters In This Topic

    Top Posters In This Topic

    Popular Posts

    "Le plus important n’est pas la plongée, mais c’est surtout la survie."  (je cite l'article de Wetnotes)? Ca ne vous frappe pas cette assertion ?!   Très intéressant article cité par Bardass

    Bonjour les amis des profondeurs!    si ça peut aider à donner des perspectives, voici la prise de position de la branche en Suisse et les recommandations, avec un pragmatisme tout helvétique..

    Je pense pas avoir dit que c'est du flan ce qu'un épidémiologiste raconte mais quand on voit le numéro d'équilibriste des divers gouvernements ici ou ailleurs entre les intérêts sanitaires et les inté

    Posted Images


    Les vraies conditions de reprise vont être celles du ministère, qui n’a pas encore publié ses décisions. L’avis des fédérations sportives (Dont celui de la ffessm) se limite au strict périmètre des seuls pratiquants. Le champ professionnel revient logiquement aux partenaires sociaux de la branche. Leurs préconisations seront intégrées pour tout ou partie aux  fiches du ministère, comme le seront (pour tout ou partie) celles des fédérations. Il faut donc attendre et ne pas prendre pour argent comptant les avis et préconisations parcellaires qui circulent dans tous les sens en ce moment. Seules les fiches du ministère vaudront au final.

    • Like 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 1 heure, berny a dit :


    Les vraies conditions de reprise vont être celles du ministère, qui n’a pas encore publié ses décisions. L’avis des fédérations sportives (Dont celui de la ffessm) se limite au strict périmètre des seuls pratiquants. Le champ professionnel revient logiquement aux partenaires sociaux de la branche. Leurs préconisations seront intégrées pour tout ou partie aux  fiches du ministère, comme le seront (pour tout ou partie) celles des fédérations. Il faut donc attendre et ne pas prendre pour argent comptant les avis et préconisations parcellaires qui circulent dans tous les sens en ce moment. Seules les fiches du ministère vaudront au final.

    Il vaut mieux lire le document qui pour partie est effectivement une simple proposition, plutôt que de commencer à critiquer.

     

    Je me permets aussi de rappeler que l'employeur a une obligation de résultat en matière de sécurité, qu'il exerce son pouvoir de direction vis à vis de ses salariés et que les partenaires sociaux ne sont conviés qu'en information et éventuellement consultation (membres CSSCT du CSE et au CSE). Pour le moment je n'ai vu aucune OS vouloir entériner des décisions d'employeur, ni les désapprouver d'ailleurs, parce que si tu le fais, tu seras bien embêté si il y a un problème sur lequel tu n'auras pas la main pour intervenir. Le reste des règles viendront par des textes de loi divers et notre gouvernement actuel a démontré de façon fort constante sa capacité d'écoute et de remise en question de ses idées...

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 2 heures, berny a dit :


    Les vraies conditions de reprise vont être celles du ministère, qui n’a pas encore publié ses décisions. L’avis des fédérations sportives (Dont celui de la ffessm) se limite au strict périmètre des seuls pratiquants. Le champ professionnel revient logiquement aux partenaires sociaux de la branche. Leurs préconisations seront intégrées pour tout ou partie aux  fiches du ministère, comme le seront (pour tout ou partie) celles des fédérations. Il faut donc attendre et ne pas prendre pour argent comptant les avis et préconisations parcellaires qui circulent dans tous les sens en ce moment. Seules les fiches du ministère vaudront au final.

    Il semblerait que les conditions arrivent:

    http://www.sports.gouv.fr/accueil-du-site/actualites/article/des-guides-pratiques-post-confinement-lies-a-la-reprise-des-activites-physiques

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 4 minutes, NTD a dit :

    En complément : article 7 du décret 2020-545 du 11 mai

    https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000041858681&dateTexte=&categorieLien=id          (décret complet)

     


    I. - L'accès du public aux parcs, jardins et autres espaces verts aménagés dans les zones urbaines est interdit dans les territoires classés en zone rouge. Dans les autres territoires, les parcs et jardins sont ouverts par l'autorité compétente dans des conditions de nature à permettre le respect et le contrôle des dispositions de l'article 1er et de l'article 6.
    II. - L'accès aux plages, aux plans d'eau et aux lacs est interdit. Les activités nautiques et de plaisance sont interdites. Le représentant de l'Etat peut toutefois, sur proposition du maire, ou, à Saint-Martin et à Saint-Barthélemy, du président de la collectivité, autoriser l'accès aux plages, aux plans d'eau et aux lacs et les activités nautiques et de plaisance si sont mis en place les modalités et les contrôles de nature à garantir le respect des dispositions de l'article 1er et de l'article 6.
    III. - Le préfet de département peut, après avis du maire, interdire l'ouverture des marchés couverts ou non si les conditions de leur organisation ainsi que les contrôles mis en place ne sont pas de nature à garantir le respect des dispositions de l'article 1er.
    IV. - Pour les activités qui ne sont pas interdites en application du présent article, l'autorité compétente, respectivement pour les parcs, les jardins, les espaces verts aménagés dans les zones urbaines, les plages, les plans d'eau, les lacs, les centres d'activités nautiques, les ports de plaisance et les marchés informe les utilisateurs de ces lieux par affichage des mesures d'hygiène et de distanciation sociale, dites « barrières ».

    Modifié par LA LOUBINE
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    En l’occurrence, en pages 65-67 du Guide d'Accompagnement de Reprise des Activités Sportives, la fiche émise par le Ministère des Sports concernant l'activité sportive "Etudes et Sports Sous-Marins" pour la "période du 11 mai au 2 juin", porte la mention suivante :

     

    "Fiche élaborée en collaboration avec la Fédération Française d'Etude et Sports Sous-Marins"

     

    Les propositions de la ffessm semblent donc adoubées par ce texte. Il n'est fait mention d'aucun autre organisme, syndicat ou fédération dont les propositions plus pertinentes auraient été considérées et retenues ... J'imagine que ce sont donc là, "les vraies conditions de reprises et les décisions du Ministère" ... ", les seules qui valent ... au final.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Ces premiers textes donnent les éléments pour les adhérents des structures. C’est naturellement le champ des fédérations. Les conditions de reprise en matière d’exercice professionnel (Volet salarial et entreprises) sont en discussion dans la branche par les OS et OP et devraient paraître à leur tour. On vous tient au courant.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Note sur le frigidaire :

    Prendre soin que nous ne soyons pas déjà à la pandémie du Cov4 quand les conciliabules et les bonnes bouffes de branches seront terminées 🙂

    Modifié par Amore
    • Haha 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Après tous ces ... ébats, il faut nettoyer !

     

    Pour revenir aux discussions concernant la manière de décontaminer au mieux le matériel de plongée, nous avions eut des échanges concernant les types de désinfectant voire de l'utilisation d'eau savoneuse tout simplement.

     

    Voici la version de la commission médicale de la ffessm : eau savonneuse + désinfectant EN14476 selon le type de matériel

     

     

    2020-05-15-CMPN-protocole-décontamination.pdf

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • LGF locked this sujet
    • LGF unlocked this sujet

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...