Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Plonger à l'air avec un ordi réglé sur Nitrox


    Messages recommandés

    Clairement ça arrive, donc la question me semble pertinente et on peut toujours trouver "il faut pas que ça arrive", ça je change pas grand chose.

     

    Concernant le passage aux tables, il est probable que ce soit une plongée successive, il me semble que beaucoup d'ordi reviennent a l'air tout seul au bout de 24h ou 48h sans plongée.

     

    Perso les seules fois où ça m'est arrivé c'es c'était sur une plongée assez peu engagée donc bon j'ai vérifié que l'ordi de mon binôme était ok, on rajouté qq minutes au cas où et basta.

    Mais bon c'est pas très scientifique comme approche :)

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • Réponses 82
    • Créé
    • Dernière réponse

    Meilleurs contributeurs dans ce sujet

    Meilleurs contributeurs dans ce sujet

    Messages populaires

    Je reroute à Madame ?     Tu as tout dit, quelqu'un qui refuse de controler sa bouteille lorsqu'il grée son bloc retrouvera toujours le bateau complet lors de son prochain c

    disons que la planification la plus basique passe par quelques "obligations" : le buddy check ; c'est à dire l'inspection, le controle du matos du binome ; comprendre où se trouvent ses purges, c

    Evidemment qu'on peut trouver des cas qui ne seront pas agréable à vivre. Ce que je souligne c'est que c'est moins grave et risqué, à mon avis, que d'utiliser la table sans la majoration des plon

    je n'ai pas envie de réviser tout ça, et je peux me tromper, mais :

    - la plongée en autonomie prévoit d'avoir 2 moyens de calcul de la décompression. le basique est d'avoir ses tables MN90, même si on sait que ce n'est pas l'idéal

    - quand on n'a pas de tables nitrox, on utilise les tables air en calculant une profondeur équivalente. et ça, ça se fait de tête.

    - ensuite, c'est ceinture et bretelles : prolongation des paliers.

     

    • Like 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 15 minutes, jeanmif a dit :

    Je rappelle que je me place dans une situation totalement théorique.

    Certe mais il faut aussi que le problème soit plausible parce que là t'as vraiment pas de chance:

       - Il n'y avait pas de bouteilles de nitrox sur le bateau contrairement à ce qui était prévu.

       - Tu n'as pas pensé à reconfigurer ton ordi

       - la procédure de checkup avec ton binôme a été zappée

       - tu ne peux pas utiliser les tables parce que ce n'est pas ta première plongée

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    @Matt Effectivement, les modèles scientifique n’inclus probablement pas la variable "Enclume qui se mets à l'eau" 😉.

    Tout le problème est de trouver un solution acceptable. Je penses que je tiens la mienne.

    Ce qui est sûr, et c'était l'objet ce ce fil, c'est qu'il n'est pas possible de passer d'un mode à un autre. On peut détourner le problème en utilisant un nitrox 21% mais cette solution n'en ai pas une car elle ne prend pas en compte ce qui s'est passé avant le changement.

    Dons la réchappe principale que j'envisage (et cela n'engage que moi) c'est de faire la remontée avec l'ordi de l'équipier. Et si au cas improbable que nous ayons fait la même co...rie ben j'applique ma réchappe en cas de panne d'ordi.

     

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 25 minutes, iove a dit :

    A la limite c'est moins grave, ça ne majore que ta deco.

     

    Un exemple de plongée, qui correspond assez bien au Grec par exemple : on descend à 46 m voir le gouvernail, on y reste deux minutes, puis on remonte à 38 m sur le pont. Ensuite balade en pente douce le long des coursives jusqu'à 33 m d'où on décolle à 21 minutes de temps fond total.

     

    Temps de palier total avec un ordinateur Bühlmann 85/85 : 14 minutes. Aux tables , 48 m / 25 min : 37 minutes de paliers. Entre ton binôme et le bateau qui t'attend, tu vas pas te faire des copains. Pour peu que l'eau soit un peu fraîche et qu'il y ait un peu de houle et de courant, et tu pourras aussi commencer à te demander si tu vas vraiment « dans le sens de la sécu »...

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 5 minutes, Norman76 a dit :

    Certe mais il faut aussi que le problème soit plausible parce que là t'as vraiment pas de chance:

       - Il n'y avait pas de bouteilles de nitrox sur le bateau contrairement à ce qui était prévu.

       - Tu n'as pas pensé à reconfigurer ton ordi

       - la procédure de checkup avec ton binôme a été zappée

       - tu ne peux pas utiliser les tables parce que ce n'est pas ta première plongée

    Pour la petite histoire c'est un cas réel.

    Ce n'est pas qu'il n'y avait pas de nitrox, c'est que le plongeur n'a pas embarqué sa bouteille. Tout le reste en a découlé. Cela a contrariété le plongeur en question et le check n'a pas été fait correctement.

     

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 3 minutes, jeanmif a dit :

     Cela a contrariété le plongeur en question et le check n'a pas été fait correctement.

     

     

    Je me répète, mais la leçon à tirer de cette situation est donc bien « je vérifie toujours que mon ordinateur est correctement réglé avant la mise à l'eau » (y compris quand je n'ai pas besoin de changer de bloc).

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 9 minutes, Typhon a dit :

     

    Un exemple de plongée, qui correspond assez bien au Grec par exemple : on descend à 46 m voir le gouvernail, on y reste deux minutes, puis on remonte à 38 m sur le pont. Ensuite balade en pente douce le long des coursives jusqu'à 33 m d'où on décolle à 21 minutes de temps fond total.

     

    Temps de palier total avec un ordinateur Bühlmann 85/85 : 14 minutes. Aux tables , 48 m / 25 min : 37 minutes de paliers. Entre ton binôme et le bateau qui t'attend, tu vas pas te faire des copains. Pour peu que l'eau soit un peu fraîche et qu'il y ait un peu de houle et de courant, et tu pourras aussi commencer à te demander si tu vas vraiment « dans le sens de la sécu »...

     

    Evidemment qu'on peut trouver des cas qui ne seront pas agréable à vivre.

    Ce que je souligne c'est que c'est moins grave et risqué, à mon avis, que d'utiliser la table sans la majoration des plongées précédentes, ce qui peut conduire à une déco minoré (perso je préfère faire plus que moins :aga:).

     

    Enfin bon, à priori on est d'accord pour dire que le backup "table dans la poche" c'est juste foireux, plus ou moins en fonction de la situation ;) 

    Surtout de la part de plongeur "lambda" qui sont déjà pas foutu de filer leurs paramètres au DP après la plongée sans allez lire le backlog de l'ordi, et qui ne doivent probablement plus se rappeler de comment utiliser la table pour les plongées successives :D

     

    Pour moi, l'immense majorité de ceux qui ont encore les MN90 dans la poche de la stab, c'est du grigri porte bonheur pour se rassurer plus que pour être un réel backup :D

     

    Bref, me concernant je rejoins l'avis d'un certains nombre ici, le jour où ça arrive je traite ça comme une panne d'ordi

    il y a 4 minutes, Typhon a dit :

     

    Je me répète, mais la leçon à tirer de cette situation est donc bien « je vérifie toujours que mon ordinateur est correctement réglé avant la mise à l'eau » (y compris quand je n'ai pas besoin de changer de bloc).

     

     

    La règle des 3 merdes: s'il m'arrive 3 merdes successivement, aussi minime soit-elle, j'abandonne la plongée prévu/en cours  :D

    Modifié par iove
    • Like 3
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 4 minutes, iove a dit :

    Ce que je souligne c'est que c'est moins grave et risqué, à mon avis, que d'utiliser la table sans la majoration des plongées précédentes, ce qui peut conduire à une déco minoré (perso je préfère faire plus que moins :aga:).

     

    On est d'accord, « trop de déco » ne comporte pas de risque en soi, alors que « pas assez de déco » si. Mais ça peut aussi causer tout un tas de problèmes secondaires, qui vont du savon du DP à la panne d'air, en passant par la dérive, le froid etc.

     

    il y a 7 minutes, iove a dit :

     

    Pour moi, l'immense majorité de ceux qui ont encore les MN90 dans la poche de la stab, c'est du grigri porte bonheur pour se rassurer plus que pour être un réel backup 

     

    On est d'accord là dessus... Mais que veux-tu, entre les « c'est comme ça qu'on m'a appris [il y a 25 ans] » et les « écoute on a toujours fait comme ça [sans jamais tester le résultat] »...

     

     

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 1 heure, Typhon a dit :

     

    Un exemple de plongée, qui correspond assez bien au Grec par exemple : on descend à 46 m voir le gouvernail, on y reste deux minutes, puis on remonte à 38 m sur le pont. Ensuite balade en pente douce le long des coursives jusqu'à 33 m d'où on décolle à 21 minutes de temps fond total.

     

    Temps de palier total avec un ordinateur Bühlmann 85/85 : 14 minutes. Aux tables , 48 m / 25 min : 37 minutes de paliers. Entre ton binôme et le bateau qui t'attend, tu vas pas te faire des copains. Pour peu que l'eau soit un peu fraîche et qu'il y ait un peu de houle et de courant, et tu pourras aussi commencer à te demander si tu vas vraiment « dans le sens de la sécu »...

     

    /mode troill : Tu prends pas d'o2 pour ce genre de plongée !!!

     

    Bon sinon c'est quand même une bonne idée de prendre de l'o2 ? On va pas s'en sortir si vous prenez pas d'o2 :) Il va falloir à un moment donné que ça converge... Sinon c'est mort. 

    • Like 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 8 heures, Typhon a dit :

     

    Ben non, pas besoin : avec un 15 L je sors à 53 bars, c'est bon !

    Sauf que sur ton exemple, ça va faire short côté volume de gaz. Règle de l'emmerdement maximum, froid, maintien palier pleine eau, possible stress compte tenu de la situation...  Prévoir un appel sécu surface pour le bloc de secours.

     

    Exemple de sortie en situation. Pour mémoire on doit avoir un équipier. Donc les DTR ne vont pas converger ce qui devrait interpeller rapidement la palanquée. Ensuite plus qu'à s'aligner sur son équipier, quitte à majorer si le "boulet" est descendu plus profond que son binome.

    Perso j'ai déjà vu un équipier avoir un équipier avoir une DTR incohérente par rapport à la mienne puis découvrir qu'il était resté en TX20/30...🤔

     

    Modifié par joker
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    bonjour les bulleux 😎

     

    Sujet très intéressant et je vais l'intégrer dans mon check de briefing.

     

    Reste 1 interrogation.

    Je ne suis pas nitrox confirmé mais il me semble que lorsque l'on passe cette certification, on doit gérer un  passage a O2 pur pour la phase de décompression.

    Ca veut dire qu'a un moment donné, l'ordinateur doit gérer un multi-gaz et passer d'un mélange air a un mélange O2 (mixe ou pur). N'esce pas le cas ?

    Si oui, le problème a la solution sous réserve de disposer de l'ordi adéquate (Genius de mon coté).

     

    Bonne journée 😁

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Citation

    Caractéristiques principales :

    - Air ou Nitrox 21% à 99%
    - 3 Mélanges possibles modifiables en plongée

     

    Idée bête :

    Et si ton ordi, qui gère 3 gaz avait toujours en mémoire 3 mélanges nitrox ... dont un en 21 ?

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 10 heures, Norman76 a dit :

    Certe mais il faut aussi que le problème soit plausible parce que là t'as vraiment pas de chance:

       - Il n'y avait pas de bouteilles de nitrox sur le bateau contrairement à ce qui était prévu.

       - Tu n'as pas pensé à reconfigurer ton ordi

       - la procédure de checkup avec ton binôme a été zappée

       - tu ne peux pas utiliser les tables parce que ce n'est pas ta première plongée

    Bonjour,

     

    je suis debutant, je suis ce fil par intérêt.

    Je n'ai pas d'avis quand au protocole, j'interviens juste par rapport à ce message.

     

    Cette cumulation malchanceuse est très connue des théoriciens des accidents.

     

    Ce modèle s'appelle le Swiss Chess model(Scm) ou modèle du gruyère.

    C'est le modèle utilisé pour comprendre les catastrophes aérienne par ex.

     

    Chaque trou est une erreur.

    Où une seule erreur n'est qu'un incident.

    Le risque que les trous du gruyère soient alignés (cumulation d'incidents ou d'erreurs ) est infime mais pas inexistant (certains appèleront ça la malchance, d'autres des statistiques).

     

    Mais un accident est toujours une accumulation d'incidents.. on passe au travers de tous les trous du fromage.

     

    Donc l'idée de se préparer à un gruyère est plutôt une bonne approche dans des activités ou la survie peut être en jeu.

    Ici l'approche du moniteur est de savoir gérer ce problème mais aussi de réfléchir (et c'est  le cas Ici) a comment en est on arrivé la.

    Ainsi, on apprend à connaître toutes la suite d'incidents et d'erreurs qui ont conduit à l'accident et travailler (comment réagir) chaque point 

    Modifié par aka74
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    • Dernières Discussions

    • Discussions similaires

      • 20
        salut à tous,   récemment acquéreur d'une pony Nitrox pour déco palier en fin de plongée à l'air, je cherche des structures (entreprises ou clubs) qui gonflent du matériel perso avec du Nitrox entre 50 et 70% d'oxy.   Visiblement, c'est pas facile à trouver sur Toulon ou alentours !   Alpha-Requalification (à la Garde) et SIM (côté Ouest de Toulon) semblent le faire, mais je n'ai pas encore la certitude que ce soit ouvert aux particuliers....   Vous avez d
      • 32
        Bonjour à tous,😊 Je pars sur un scénario de plonger pour Février/Mars 2022, où je l'espère le COVID sera loin derrière nous et où nous serons de nouveau autorisés à voyager vers La Martinique ou La Guadeloupe ...   Car effectivement j'aimerais avoir vos retours sur l'une de ces 2 destinations en terme de plongée. Je plonge essentiellement en Atlantique nord sur la côté Bretonne et en Méditerranée, j'aimerais donc un peu découvrir les eaux chaudes. Mon budget ne permet pas d'aller d
      • 22
        Bonjour à toutes et à tous,   En raison d’une promo importante, j’ai acheté il y a quelques mois un ordinateur Leonardo Cressi. Je ne l’ai pas encore utilisé.   Je passe mon niveau 2 au mois de mars 2021, mais entre temps je vais effectuer quelques plongées et je souhaite commencer à l’utiliser pour me familiarisé avec sous l’eau.   J’ai déjà lu le mode d’emploi, que je relirai jusqu’à maîtriser l’instrument.   Mais j’ai quelques questions, si quelque
      • 41
        Bonjour,   Avant j'avais une gopro 5 et je suis passer a la 8 pour gagner en stabilisation (réglage mode boost), mais je suis pas encore très satisfait du résultat (actuellement j'ai juste le caisson étanche 60m, sans platine et sans lumière).   Ma grande question aux possesseur de gopro 8 ou 9, utiliser vous la camera seule ou avec une platine?   A la base je voulais utiliser la gopro pour des voyages, vacances,... et je voulais la config le plus petit possible (un
      • 63
        Bonjour à tous    De retour de vacances il est grand temps de s'atteler  à l'organisation des prochaines.   Je recherche de bonnes idées pour le mois d'aout 2021...    J'ai des pistes mais Maldives : on en revient donc   et en plus ce n'est pas la bonne saison Seychelles : Accessible mais  fortement déconseillé par la France,  et en plus ce n'est pas la meilleurs des  saisons non plus.   je suis preneur de toutes propositions afin de pouvoir rega
    ×
    ×
    • Créer...