Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Covid19 : Quels Changements pour l'Après confinement


    Recommended Posts

    Bonjour,

     

    Je rejoins @nics, hier je lisais un mémoire sur la prise en charge des maladies nosocomiales en milieu hospitalier.

    Puis une fiche de l’institut Pasteur :
    https://www.pasteur-lille.fr/fileadmin/user_upload/coronavirus_fiche_conseil.pdf


    Une désinfection consiste à la succession de 5 étapes :

    - Lavage au savon ou détergent,

    - Rinçage à l’eau claire,

    - Séchage complet,

    - Désinfection (on désinfecte une surface propre et sèche),

    - Temps d’attente variable selon le désinfectant utilisé (norme EN14476).

     

     

    Edited by PlongeurSDF
    Link to comment
    Share on other sites

    Les protocoles valides et appliqués en entreprise en ce moment même prévoient, pour désinfection, l’utilisation de lingettes virucides (des deux normes indiquées contre le COVID19) pour toutes les parties manipulées et/ou susceptibles d’être manipulées (Rambardes, poignées, volants...). Donc plus que probablement pour les bateaux: consignes applicables aux locaux pour les parties circulees et assimilées (voir recommandations « indoor » à venir)+protocole générique aux outils de travail pour les « accessoires » embarqués (barre, plat-bord, poignées.....

    il n’est pas question d’appliquer le protocole de désinfection d’un bloc opératoire à nos embarcations.

    Link to comment
    Share on other sites

    Je suppose qu'il y aura également un protocole à mettre en place pour les compresseurs en particulier pour l'habilitation des utilisateurs et la désinfection des vannes entre autres.

     

    Dans certains clubs l'utilisation du compresseur est open bar pour les autonomes.

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 55 minutes, LA LOUBINE a dit :

    Dans certains clubs l'utilisation du compresseur est open bar pour les autonomes.

     

    En France?

    Jamais vu pour ma part... et vu la réglementation ça me surprend...

    • Merci 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 1 heure, berny a dit :

    Les protocoles valides et appliqués en entreprise en ce moment même prévoient, pour désinfection, l’utilisation de lingettes virucides (des deux normes indiquées contre le COVID19) pour toutes les parties manipulées et/ou susceptibles d’être manipulées (Rambardes, poignées, volants...). Donc plus que probablement pour les bateaux: consignes applicables aux locaux pour les parties circulees et assimilées (voir recommandations « indoor » à venir)+protocole générique aux outils de travail pour les « accessoires » embarqués (barre, plat-bord, poignées.....

    il n’est pas question d’appliquer le protocole de désinfection d’un bloc opératoire à nos embarcations.

     

    Effectivement avec l'emploi de certaines lingettes (écologiquement peu recommandées également) il est possible de les utiliser en une seule application.

     

    Exemple Lingettes nettoyantes et désinfectantes Aseptonet :

     

    Lingettes prêtes à l'emploi à usage unique.

    Actifs :
    Ethanol, Isopropanol, Chlorure de benzalkonium, Trideceth –7.

    Propriétés microbiologiques :
    En conditions de saleté (sauf *)
    Bactéricide EN1276*, EN13727, EN13697*, EN14561 (dont SARM) en 5 min.
    Tuberculocide sur Mycobacterium Terrae EN14348* et EN14563* en 15mn.
    Fongicide EN14562* (sur Aspergillus Fugimatus) en 5 min.
    Levuricide EN1650, EN13697*, EN13624*, EN14562* sur Candida albicans en 5 min.
    Virucide EN14476 sur HBV, HCV, Adenovirus, Coronavirus, Norovirus, RSV, H1N1, HSV-1, Polyomavirus* en 1 mn, Rotavirus* en 15 mn.

    Utilisation :
    Soulever le couvercle et retirer l’opercule d’étanchéité.
    Insérer ensuite la lingette centrale à l’intérieur du capot.
    Le rinçage est inutile, sauf si le dispositif médical est susceptible d’être en contact avec les muqueuses.
    Bien refermer le couvercle après utilisation. Sèche rapidement et ne laisse aucun résidu.
    Laisser agir entre 1 et 15 minutes selon l’efficacité antimicrobienne recherchée.

     

    https://www.distrimed.com/product_info.php?products_id=9636

     

    Prévoir de les jeter après usage dans un double sac et à la poubelle.

    Surtout pas dans les canalisations d'évacuation des toilettes. On n'en retrouve déjà beaucoup trop.

    https://www.lexpress.fr/actualite/societe/environnement/les-lingettes-jetables-un-torchon-pour-la-planete_1933875.html

     

    En revanche, le protocole cités plus devrait normalement s'appliquer pour au moins les sanitaires.

    Edited by PlongeurSDF
    Link to comment
    Share on other sites

    Autonomes : N3 et plus qui ont accès au local

     

    Briefing chaque année pour l'utilisation du compresseur, procédure d'utilisation affichée.

     

    C'est bien pratique surtout quand on est plus en activité; ça évite d'être tributaire de quelqu'un et de pouvoir plonger quand on veut.

     

    Et en pratique cela fonctionne très bien; heureusement d'ailleurs sinon il y aurait des restrictions

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 1 minute, LA LOUBINE a dit :

    Autonomes : N3 et plus qui ont accès au local

     

    Briefing chaque année pour l'utilisation du compresseur, procédure d'utilisation affichée.

     

    C'est bien pratique surtout quand on est plus en activité; ça évite d'être tributaire de quelqu'un et de pouvoir plonger quand on veut.

     

    Et en pratique cela fonctionne très bien; heureusement d'ailleurs sinon il y aurait des restrictions

    Ça fait plaisir de voir que certain club n'ont pas sombré dans la paranoïa réglementaire plongistique, bravo.

    • J'aime 1
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 20 minutes, iove a dit :

     

    En France?

    Jamais vu pour ma part... et vu la réglementation ça me surprend...

     

    Moi aussi, mais cela dépend du niveau de délégation et de formation assuré par le Président du club (dit l'Exploitant) par la réglementation.

     

    Donc, cela implique, une formation, un mode d'emploi accessible, un cahier d'exploitation, une liste à jour des opérateurs agréés (donc tous les N3, dans ce cadre).

     

    Je ne connais aucun club associatif qui pratique comme cela.

     

    Mais pourquoi pas si cela fonctionne.

    Edited by PlongeurSDF
    • J'aime 1
    Link to comment
    Share on other sites

    La liste des personnes habilitées est affichée et signée par celles-ci après le briefing annuel sur l'usage du compresseur.

     

    Une ou deux personnes s'occupent du remplacement des filtres, vérification niveau d'huile.

     

    Il y a un carnet de suivi et horamètres; en cas de problème particulier c'est noté sur le cahier et on averti le responsable; si une vanne fuit c'est signalé par un plaquette posée sur la vanne.

     

    On n'a pas le nitrox et ce n'est pas du tout prévu; mais  si c'était le cas je pense que là, ce ne serait plus open bar mais réservé à 2 ou 3 personnes

    il y a 13 minutes, la philoche a dit :

    Ça fait plaisir de voir que certain club n'ont pas sombré dans la paranoïa réglementaire plongistique, bravo.

    Heureusement d'ailleurs, sinon il y aurait beaucoup de frustrés.

     

    A partir du moment où les gens sont sérieux et responsables, ça fonctionne.

    • J'aime 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Le SARS-CoV-2 (= le virus qui cause le COVID19) est un virus qui a une enveloppe virale lipidique qu’on peut facilement détruire avec le savon, et le virus ne peut plus pénétrer/infecter.

    L’alcool (gels contenant plus de 75%) et l’eau javel sont efficace aussi, pourvu qu’on les utilise correctement, surtout assez longtemps, ce que souvent n’est pas le cas et c’est pourquoi le savon s’est prouvé plus efficace pour les mains par exemple. Les gels hydro-alcooliques sont à conseiller seulement en l’absence de l’eau (pays sahéliens etc…mais cher !) ou après le nettoyage à l'eau savonneuse (pour d’autres microbes moins sensible au savon car n’ayant pas une enveloppe lipidique).

    Donc pourquoi pas utiliser le savon aussi pour les bateaux, par exemple ce produit, en plus de Marseille😍 :

     

    https://www.docksoap.com/product-page/nettoyant-cabine

     

    Normalement il faut toujours nettoyer puis ensuite désinfecter, mais pour le coronavirus le savon est vraiment très efficace et le détruit directement.

    L’eau javel est tellement polluant  -et d’ailleurs pour être vraiment efficace il faudra le laisser pénétrer pendant 5 minutes, faire attention de ne pas le mélanger avec de l’eau chaude car sinon ça dégage des gaz toxiques etc… c’est vraiment pas à conseiller à grande échelle. Sinon c’est dans 5 ans et pas dans 10 qu’il n’y a plus de poissons ni de récifs….

     

    D’ailleurs regardez ce que les masques et gants polluent déjà, c’est horrible !

    https://www.youtube.com/watch?v=5KdSAd3OHNk

    On pensait que la nature se repose au moins pendant cette crise mais j’ai bien peur que les effets à long terme seront pire !

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 56 minutes, PlongeurSDF a dit :

     

    Moi aussi, mais cela dépend du niveau de délégation et de formation assuré par le Président du club (dit l'Exploitant) par la réglementation.

     

    Donc, cela implique, une formation, un mode d'emploi accessible, un cahier d'exploitation, une liste à jour des opérateurs agréés (donc tous les N3, dans ce cadre).

     

    Je ne connais aucun club associatif qui pratique comme cela.

     

    Mais pourquoi pas si cela fonctionne.

     

     

    Mais c'est quand-même incroyable,  il y a vraiment un truc que vous êtes incapables de faire dans votre pays: 

    Faire confiance aux gens... les responsabiliser...

    Je prends l'exemple de mon club:

    Situé en Suisse, une maison, un bateau, un compresseur.

    Une centaine de membres dits "actifs", une petite trentaine qui plonge vraiment régulièrement. 

    Le compresseur : un Coltri 30m3 avec deux sorties 300b (😱) deux sorties 230 d'origine et une des deux alimente les 16 tampons B50 qui sont accessibles par 4 rampes et 4 sorties parallèles. 

    Au retour de la plongée, les gens ramènent leurs bouteilles au local et les gonflent... il y en a un qui va rester um moment pour basculer les rampes dec tampons, puis qui s'en ira ranger ses affaires ou donner un coup de main pour ranger le bateau et un autre prendra sa place pour continuer à gonfler, à déplacer les bouteilles déjà gonflées qui attendent leur propriétaire pour être remises en place sur les étagères ou reprises à la maison. 

    C'est une des premières choses qu'on apprend à faire aux nouveaux membres, qu'ils soient élèves P1 ou nouvel arrivant au club.

     

    Ça fonctionne comme ça depuis au moins '93 (date de mon premier contact avec ce club), le club a été fondé en '57 et à ma connaissance, il n'y a pas eu d'accident...

     

    On a rajouté depuis la fin de l'année dernière un mélangeur O2 pour pouvoir gonfler au Nitrox 32 au compresseur, on a aussi une station de gonflage et melanges O2 et helium avec un booster qui fonctionne sur le même principe d'accès "libre", la seule condition pour utiliser ces installations est d'avoir payé sa cotisation supplémentaire qui finance l'infrastructure et d'avoir reçu les explications sur la manipulation des installations. 

     

    Il faudrait peut-être une fois arrêter de traiter les gens comme des gamins attardés et je suis intimement persuadé que la situation d'améliorerait nettement chez vous...

    • J'aime 2
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 18 minutes, nics a dit :

    C'est une des premières choses qu'on apprend à faire aux nouveaux membres, qu'ils soient élèves P1 ou nouvel arrivant au club.

    Bah en France l'utilisation du compresseur est rarement dans la formation P1, on commencera souvent à P2 (et encore ça dépendra des clubs).

    D'une manière générale cela ne fait pas partie du manuel de formation.

    Et d'une manière générale peut de personnes touchent au compresseur .... non que ça soit compliqué, mais plutôt que ça intéresse pas grand monde.

    Edited by benbulle
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 12 minutes, nics a dit :

    Il faudrait peut-être une fois arrêter de traiter les gens comme des gamins attardés et je suis intimement persuadé que la situation d'améliorerait nettement chez vous...

     

    Tu as presque raison à 100 % Nics, mais malheureusement il y a (suite a des décennies pour ne pas dire siècles) une mentalité différente en France...

     

    Beaucoup ne pense que par le "après moi le déluge" et la le système Suisse ne peut fonctionner… 

     

    J'ai depuis 1990 des collègues Suisse , Allemand  et autres… les différences de mentalités sont énormes

    Link to comment
    Share on other sites

    et comme pour beaucoup de choses (mais ça doit être mon vieux côté anar), ça permet de maintenir l'illusion que celui qui sait est un être supérieurement intelligent...  (comme pour le DP, le GP, etc...)

    • J'aime 2
    • Haha 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share


    ×
    ×
    • Create New...

    Bonjour,

     

    logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

     

    L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

    Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.