Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Fabrication d'un stick Nitrox pour compresseur


Recommended Posts

Bonjour,

Il faut dimensionner le tube en fonction du débit d'air. Tube de 40 mm pour un débit "théorique" de 6 m3/h...
A l'injection d'oxygène et d'hélium, un dispositif crée une turbulence des gaz pour créer un mélange homogène.
Ce dispositif ne doit pas freiner de manière importante le flux d'air et le débit.
Une hélicoïde de 4 ou 5 tours formée à la flamme dans une bande de PVC mince d'une largeur égale au diamètre interne du tube assure cette fonction.

Des éléments mis en vrac dans une partie du tube destinés à provoquer la turbulence et le mélange des gaz peuvent provoquer une chute de débit importante.

Les cellules O2 doivent être placées sur des parties droites exemptes de turbulence, éloignée d'une distance égale à 4 ou 5 fois le diamètre du tube, des coudes ou autre élément perturbateur.

 

Link to comment
Share on other sites

Merci  @vasi

 pour ta réponse.

 

Je trouve que tu es bien catégorique en disant "il faut". As tu des arguments pour confirmer tes dires?

 

L"'hélice"  si je peux nommer ainsi le plat que tu modifies et insères dans  un tube va faire tourner le flux de gaz mais pas le mélanger.  Il restera plus ou moins "laminaire" et donc on n'obtiendra pas l'effet de mélange rapidement afin d'obtenir une gaz homogène garantissant un bon réglage du taux d'O2.

 

Il y a 2 heures, vasi a dit :

Des éléments mis en vrac dans une partie du tube destinés à provoquer la turbulence et le mélange des gaz peuvent provoquer une chute de débit importante.

 

La partie du tube aura un diamètre beaucoup plus important afin de ne pas empêcher la circulation du gaz.  Mon idée de chaine c'est pour moi la certitude de garde un volume "vide" suffisamment important pour la circulation, et obtenir un écoulement chaotique qui entrainera un gaz homogène rapidement.

 

La prise d'air du compresseur a un diamètre d'environ 10 mm -->  ~80mm2  un tube de 32 mm de diamètre interne  c'est ~800mm2   soit 10 x plus donc on est loin des problèmes si tu veux mon avis.

 

Il y a 2 heures, vasi a dit :

Les cellules O2 doivent être placées sur des parties droites exemptes de turbulence, éloignée d'une distance égale à 4 ou 5 fois le diamètre du tube, des coudes ou autre élément perturbateur.

 

Euhh la j'ai du mal. Si je regarde mon analyseur il y a justement une petit partie en crois qui va immanquablement créer des turbulences.  La distance que tu donnes toi est je pense liée au principe de ton "melangeur a rotation" qui ne mélange pas mais créé un effet de rotation.. c'est après le mélangeur que le gaz s'homogenise… donc tu dois laisser le temps que cela se fasse avant de faire la mesure.

 

 

Bon c'est ma vision des choses, peut etre trop simpliste… je suis prêt a lire des explications pour comprendre la nécessité de ce que tu dis.

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 54 minutes, spielou a dit :

Je suppose que tu as exploité l'ensemble de la doc disponible sur la toile mais au cas où voici un excellent article de Franck Gentili qui présente un stick à double entrées en U: https://www.epaves-passion.com/tech_gonflage.htm

 

Sourire, je n'irais pas jusqu'à la, mais j'ai pas mal écumé  la toile francophone, anglophone et germanophone.

 

Oui l'article sur épave-passion  je l'ai vu merci quand même 

 

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

Pour contrôler l'homogénéité du mélange dans un stick trimix à 2 oxymètres, le premier pour l'oxygène, le second pour l'hélium, on peut (doit) confectionner un nitrox. Si le second oxymètre confirme la valeur du premier, c'est que le mélange est homogène.
Si tu montes 2 oxymètres sur ton stick, prévois une longueur intermédiaire qui permettra de le transformer en stick trimix.

Mais comme disait Paul, mon ami québécois, l'hélium c'est dispendieux, surtout en circuit ouvert....

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, vasi a dit :

Si tu montes 2 oxymètres sur ton stick, prévois une longueur intermédiaire qui permettra de le transformer en stick trimix.

 

C'est exactement mon plan. Comme cela si un jour je passe le Trimix… ben j'aurais plus qu'une petite modif a faire.

 

D'ailleurs je vais installer 2 sections mélangeuses tout de suite comme cela c'est fait…. 

 

 

 

Pour le moment je recherche les tubes raccords qu'il me faut… mais je recherche un truc non toxique.

Le PVC n'est pas top et je ne parle pas des colles 

Link to comment
Share on other sites

Modification du projet de stick:

 

J'ai tenu compte de vos remarques voici la nouvelle version

 

image.thumb.png.bacf668aa46506f1fcb18d69b3726992.png

 

image.thumb.png.b076af897e875cd842d604a26ee33760.png

 

 

Sur l'image du haut on voit les 2 points de mesure d'O2, elles sont séparées  afin de bien voir si le mélange est homogène.

 

J'ai également réussi a caser 2 sections mélangeuses de  diamètre interne 57 mm et de presque 30 cm de long. Elles seront remplies d'"objets" qui permettront une homogénéisation du mélange gazeux.

Je pense a une chaine inox ou un plat en Alu pour obtenir  un truc dans le genre a glisser dans le tube 

image.png.11be51697997c95d27d5960c9c64ce6f.png

 

 

 

 

Afin d'etre paré pour une fabrication de Trimix  (si un jour je décide de la passer) j'ai 2 sections mélangeuses, avec un point de mesure entre les 2.  Donc je serais en mesure de calculer le % He2 obtenue dans le mélange final (enfin d'après ce que j'ai lu et pense avoir compris ;)

 

L'injection d'O2 et/ou He2 se fera en haut juste avant chacune des sections a gros diamètre. 

 

En attendant les 2 points de mesure me donneront une redondance afin de ne pas faire sauter mon compresseur par une cellule étant complement a l'ouest… 

 

 

 

Les tubes et raccords que je compte employer sont avec certificat de "Une innocuité physiologique prouvée"  je ne tiens pas a gonfler nos blocs avec des "saloperies" bien toxiques.

 

La colle pareil … pas de risque et certaines section seront démontable je ferais l'étanchéité pas bande téflon.

 

 

 

La prise d'air est un tube percé de plein de trous et qui sera dans le flux de ventilation. Je pense laisser le filtre situé à l'admission d'air sur le compresseur.

 

A la sortie du stick je vais utiliser un tuyau souple de section interne 25 mm et de qualité alimentaire 

 

 

 

 

Edited by caolila
Link to comment
Share on other sites

Un filtre sur la prise d'air cela évite d'accumuler de la poussière dans ton stick. Car l'accumulation de poussière au niveau de l'admission de l'O2 c'est pas super super car il y a risque qu'elle s'oxyde. 

 

Pour ton chois de design. C'est du KENICS. C'est breveté et en grand taille c'est cher. J'ai jamais vu utiliser pour des gaz. J'ai seulement vu ce disgn pour des émulsions ou le mélange de produit visqueux. Après je m'intéresse pas trop au gaz dans l'utilisation de système de mélangeur. 

Link to comment
Share on other sites

Perso, je mets du filtre de hotte de cuisine en entrée et en sortie du mélangeur. Je pense que le filtre de gonflage fonctionne plutôt en pression donc en sortie de compresseur ? Mais je ne sais pas si tu parle de ça... 

 

En entrée du mélange, je vois pas trop l'intérêt, il faut juste mélanger et filtrer les particules surtout que dans mon filtre de gonflage... je mets du filtre de hotte de cuisine... après en y réfléchissant un peu, il doit y avoir plus filtrant.... :)

Link to comment
Share on other sites

Il y a 8 heures, sacha.r a dit :

Pour ton chois de design. C'est du KENICS. C'est breveté et en grand taille c'est cher. J'ai jamais vu utiliser pour des gaz. J'ai seulement vu ce disgn pour des émulsions ou le mélange de produit visqueux. Après je m'intéresse pas trop au gaz dans l'utilisation de système de mélangeur. 

 

C'est juste un exemple  ici une vidéo pour ceux qui ne connaissent pas 

 

Je ne comptais pas en acheter un mais realiser avec un plat en alu faire une piece "approchante" générant un flux de rotation dans un sens puis dans l autre a chaque section 

 

Il y a 8 heures, sacha.r a dit :

Un filtre sur la prise d'air cela évite d'accumuler de la poussière dans ton stick. Car l'accumulation de poussière au niveau de l'admission de l'O2 c'est pas super super car il y a risque qu'elle s'oxyde. 

 

 

L'idée que j'ai c'est d'utiliser une crépine que je n'ai pas utilisé elle laisse passer beaucoup d'air donc débit garantie et ne peux pas etre boucher et donc empêcher le compresseur de fonctionner correctement. voir le flinguer..

 

 

image.thumb.png.7756121f98e43f896ddacf97ca159f1a.png

 

 

 

J'ai constaté que le filtre de prise d'air du compresseur est après 96 heures de fonctionnement en parfait état de propreté..  donc je ne me fait pas trop de souci, l'environnement est "sain"

 

 

Citation

Car l'accumulation de poussière au niveau de l'admission de l'O2 c'est pas super super car il y a risque qu'elle s'oxyde. 

 

La j'avoue ne pas comprendre tes craintes.. Peux tu m'expliquer stp.

 

 

Il y a 8 heures, stef75 a dit :

Perso, je mets du filtre de hotte de cuisine en entrée et en sortie du mélangeur. Je pense que le filtre de gonflage fonctionne plutôt en pression donc en sortie de compresseur ? Mais je ne sais pas si tu parle de ça... 

 

En entrée du mélange, je vois pas trop l'intérêt, il faut juste mélanger et filtrer les particules surtout que dans mon filtre de gonflage... je mets du filtre de hotte de cuisine... après en y réfléchissant un peu, il doit y avoir plus filtrant.... :)

 

 

Comme déjà expliqué le filtre (la crépine) est la pour rendre "impossible" le bouchage de la prise d'air. C'est le coté mécanique

 

Comme tu dis je pense que c'est "juste" une histoire de mélanger les 2 voir 3 sources de gaz de façon homogène. 

Si jamais quelques particules de poussières passe dans le stick elles seront stoppé par le filtre d'entrée du compresseur. Ce filtre est sensé etre nettoyer/remplacer régulièrement. Les infos sont dans le livret d'entretien de chaque compresseur. Ce filtre assurera un air "propre" et compatible avec le fonctionnement du compresseur.

 

Le filtre de sortie après les étages de compression a 4 utilités principales

1) retenir une grosse partie des condensats qui sont purgé de façons régulières

2) Par le tamis moléculaire absorber l'humidité résiduelle encore présente

3) Charbon actif absorber d'autres composants nocifs

4) par un filtre coalescent (si présent) retenir a l'entrée du filtre l'huile 

 

Quand on voit ce qui sort par les purges on est bien content que cela n'arrive pas dans les blocs et au bout du compte dans nos poumons. ;)

 

Link to comment
Share on other sites

A tous ceux qui font gonfler leurs blocs dans les clubs, je pense que si vous saviez comment ils sont entretenus vous changeriez de crèmerie ou tout au moins pousseriez une bonne gueulante.

 

Perso je suis bien content d'avoir investi, d'abord par confort pour mon dos, et gain de temps  et a présent depuis que j'ai été confronté de prés a l'utilisation d'un compresseur encore plus.

 

J'ai vu le résultat dans mon ancien club lorsque le responsable ne change pas les cartouches du filtre régulièrement comme il faudrait….   et j'imagine que ce n'est pas un cas isolé…

 

Ce sont des économies de bout de chandelles qui comme souvent se transforment en GROS problème.

 

 

Plus le temps passe, plus j'apprends des choses  et plus je suis heureux d'etre autonomes.

 

J'ai juste besoin de binôme(s) pour partager le plaisir de plonger  et si je veux ben je vais plonger tout seul en Allemagne… enfin lorsque la frontière est ouverte :(

 

Oui cette liberté a un cout … mais je ne suis libre et la liberté c'est :top:

 

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

2 éléments qui peuvent faciliter la vie,

le porte cellule oxygène : le tampon Nicoll en élastomère RMP qui permet de monter et démonter les cellules à l'envie ;

et la crépine d'entrée d'air en inox contre l'intrusion d'insecte dans le tube.

DSC07099.JPG

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...

Bon des petites infos sur mon projet… j'attends les pieces manquantes...la COVID19 complique a  priori pas mal les choses…  mais je ne désespère pas de pouvoir plonger au nitrox en juillet… enfin fin juillet :(

 

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

  • Dernières Discussions

  • Similar Topics

    • 1
      Hello la communauté de plongeurs, moi c'est Maxime, 39ans et plngeurs N2 > 300 plongées Alors je ne vais pas m'étaler sur ma vie privée, mais suite à une séparation, je me retrouve avec un billet d'avion et un package de 10 plongées en trop. Le voyage : - Décollage de Milan samedi 4 mai (je pars de Lyon et peut vous emmener jusqu'à Milan). Vol direct jusque Marsa Alam (Easyjet) - Retour le samedi 11 mai Marsa Alam -> Milan - Hôtel Brayka bay reef resort - Club
    • 12
      Bonjour, je viens récemment d’acheter une mini bouteille SMACO de 1l, n’ayant que mon niveau 1 (qui commence à dater en plus) , je me demandais si il y avait des précautions particulières à prendre. Je ne sais pas si la bouteille est bridé à une certaine profondeur (je crois que c’est le cas pour les mini bouteilles oxsea qui ne peuvent pas descendre en dessous de 4m), mais de toute façon je ne compte pas descendre en dessous de 4 mètres avec celle-ci tant que je ne m’y connais pas mieux, ma que
    • 38
      Bonjour.    Je possède aujourd'hui la certification EAN40 de chez SSI (Enriched Air Nitrox 40%) Maintenant que j'ai obtenu mon niveau 3 FFESSM, je souhaiterais passer la certification Nitrox Confirmé pour faire des plongées avec une déco surox.    En lisant le MFT, je vois que la certification Plongeur Nitrox (Élémentaire) est un pré-requis, et je voulais savoir si ma certification EAN40 SSI était reconnue comme certification PN pour l'obtention de la certification Plong
    • 5
      Bonjour, Ce matin, mon Bonex Reference RS m'a planté à 8/900m de l'entrée de St Georges. Après des tests croisés avec un autre scoot, le problème vient de la batterie. Elle date de 2016. Du coup, je cherche à en faire refaire une, éventuellement "upgradée" (indicateur de charge, connexion BT, performances,...) par rapport à l'originale. Avez-vous des adresses à m'indiquer ?
    • 14
      Bonjour,   On m’a récemment offert un ordi et sonde (garmin mk3i) et je souhaite donc acquérir un pack détendeur afin d’en profiter pleinement lors des vacances. Je suis niveau 2, je plonge chaque année en eaux chaudes. La question que je me pose est la suivante : prendre un aqualung legend et tout miser sur sa sécurité et son confort ? Ou prendre plus léger pour le transport lors des voyages ?  si plus léger : lequel ?   merci d’avance pour vos avis !
×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.