Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

    Messages recommandés

    Je ne veux pas recommencer un débat sur le pour et le contre des sondes pressions. mais Je constate que de plus en plus de plongeurs les utilisent. C'est certainement pour une bonne raison :) et même si c'est uniquement pour  le confort moi cela me va. ;)

    • Like 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • Réponses 76
    • Created
    • Dernière réponse

    Top Posters In This Topic

    Top Posters In This Topic

    Popular Posts

    Perso j'aime les 2: passez des heures dans peu d'eau ou descendre plus bas pour découvrir des endroits/espèces/épaves peu fréquentés par les plongeurs, c'est vraiment 2 plaisirs différents    

    Pardonnez-moi mon père car j'ai péché...   Oui, je n'aime pas les plongées profondes. C'est lugubre, il fait froid, il y a la narcose, on ne reste jamais longtemps et on ne voit pas vraiment

    Je crois que vous avez parfaitement raison: la très très vaste majorité des choses les plus intéressantes à voir en plongée sous-marine se trouve dans la zone du 6-30 mètres., voir du 20 mètres. 

    Posted Images

    il y a 1 minute, caolila a dit :

     

    La tu éveilles ma curiosité....   peux-tu m'en dire plus ?

     

    Peut-être l'idée d'avoir une sonde sur le bloc de ton élève ?

    Comme cela tu es sûr de sa pression.

    • Haha 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

     

    il y a 17 minutes, PlongeurSDF a dit :

     

    Peut-être l'idée d'avoir une sonde sur le bloc de ton élève ?

    Comme cela tu es sûr de sa pression.

     

    Il a intérêt a resté collé a toi sinon c'est rapidement perte  de reception.

     

    Avec le Galiléo Luna tu peux appairer l'ordi avec une sonde du ou d'un de tes binômes au début je l'avais fait avec ma femme, mais

    1) elle a tendance a ne pas rester a coté de moi  ou l'inverse j'sais pas trop :D 

    2) elle consomme si peu que le "problème" c'est moi pas elle...   re- :D

    Donc  j'ai arrêté je ne demande ou regarde son mano qu'une fois de temps en temps pour contrôler qu'elle a plus d'air que moi...  dans son 12L que moi dans mon 15L :(

     

    Il y avait un ordi (des US, mais je ne me souvient plus du nom, la boite a coulé) qui proposait des lots de sondes pour les DM.

    1 Ordi plus n sondes. L'ordi était capable si mes souvenirs sont bons 12 ou 16 "binômes".  J'avais étudié le produit a l'époque de mon N4, je trouvais le truc génial. Il y avait un affichage avec toutes les pressions en une fois... vraiment top. 

    Modifié par caolila
    • Like 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 13 heures, Scubaphil a dit :

    :+1:

    Je confirme, c'est vraiment très pratique. En un seul mouvement, on a toutes les informations utiles.

    ce que je confirme, c'est qu'avec l'expérience, on n'a pas besoin de regarder le manomètre pour savoir ce qu'il indique 🙂

    • Thanks 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 26 minutes, DuboisP a dit :

    ce que je confirme, c'est qu'avec l'expérience, on n'a pas besoin de regarder le manomètre pour savoir ce qu'il indique 🙂

     

    Avec l'expérience, l'habitude etc...  MAIS il y a un mais.. en le 0 expérience et ton expérience il y a un processus long et lent parfois donc durant tout ce temps la il faut regarder le mano.

     

    Et quoiqu'il arrive il faut le regarder régulièrement par la suite afin de détecter tout soucis éventuel.

    Ne pas le regarder serait une erreur de débutant  :D....  que tu peux payer très cher simplement par excès de confiance. :(

     

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a une heure, caolila a dit :

     

    Avec l'expérience, l'habitude etc...  MAIS il y a un mais.. en le 0 expérience et ton expérience il y a un processus long et lent parfois donc durant tout ce temps la il faut regarder le mano.

     

    ce processus long s'appelle l'expérience , n'est-il pas ? 😃

     

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 22 heures, caolila a dit :

     

    La tu éveilles ma curiosité....   peux-tu m'en dire plus ?

    Mais bien sûr mon bon @caolila

    En SM, tu respire sur tes deux détendeurs en alternant dès qu'il y a un certain delta de différence de pression.

    De plus en général, quand j'encadre, j'ai tendance à laisser un peu plus d'air dans le fût qui a le toyo long ... au cas ou !

    Donc, quand ton attention est très prise , par exemple 4 N1 dans des conditions un peu "hardies", le temps passe très très vite et, du coups, tu oublies de regarder tes manos et tu ne te souviens plus qu'elles sont les pressions etc.. etc..

    Alors, si comme moi tu es en 2x7,5 l, tu risques de sécher rapidement un des deux !

    Voilà pourquoi avec un ordi genre Téric et deux sondes il suffit de regarder pour avoir instantanément toutes les informations. et pouvoir réagir plus rapidement !

     

    Mais bon, c'est parce-que suis un amateur hein?

    Ça n'arrive pas au pros naturellement :froglol:

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 26 minutes, CMDC a dit :

    Ça n'arrive pas au pros naturellement :froglol:

     

    Non bien sur :froglol:

     

    Sur le G2 je crois (il me semble l'avoir lu dans la doc) que tu peux avoir une "alarme" qui te demande de changer de bloc lorsque le delta P est trop important.. a vérifier 

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 1 heure, caolila a dit :

     

    Non bien sur :froglol:

     

    Sur le G2 je crois (il me semble l'avoir lu dans la doc) que tu peux avoir une "alarme" qui te demande de changer de bloc lorsque le delta P est trop important.. a vérifier 

    pourquoi une alarme quand on a l'habitude de regarder ses manos/sondes réguliérement ? 😉

    • Haha 2
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Voir les "amateurs" comme @CMDC    ( @CMDC je suis comme toi un "amateur" ;) )

     

    Cela peut aussi etre une aide si pour une raison ou une autre cela part en vrille.

    Réglage par exemple d'un delta 50 bar entre les 2 blocs.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Extrait de la doc du G2

    Citation

    2.2.10 Sidemount

    Dans la plongée en configuration Sidemount, il y a normalement deux blocs et deux détendeurs, chacun monté indépendamment de chaque côté du plongeur. Les deux systèmes d'alimentation redondants devraient être utilisés également, par petites périodes successives, de manière à ce que si l'un des systèmes est défaillant, l'autre possède une réserve maximale pour terminer la plongée. Lorsque le mode Sidemount du G2 est activé (ON), deux pressions de bloc sont affichées simultanément. Voir chapitre  : Sidemount pour en savoir plus sur la manière dont l'affichage est configuré dans ce mode.

    F NOTE  : Pour un fonctionnement correct du mode Sidemount, les deux blocs doivent être équipés d'un émetteur. L'écart de pression définit la différence de pression entre les blocs lorsque le G2 vous alerte pour passer du côté d'alimentation le plus faible au plus fort. Vous pouvez choisir une différence entre 10 et 50 bars ou suivre la règle des tiers.

    F NOTE : le mode Sidemount peut aussi être utilisé pour la plongée avec un bi dorsal.

     

     

    J'avais pas vu ce point 

    Lorsque le mode Sidemount du G2 est activé (ON), deux pressions de bloc sont affichées simultanément

    Vraiment cool pas besoin d'appuyer sur une touche pour voir la pression des autres blocs. :)

     

     

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Le 18/07/2020 à 21:21, Scubaphil a dit :

    :+1:

    Je confirme, c'est vraiment très pratique. En un seul mouvement, on a toutes les informations utiles.

    Il suffit d'avoir un cours gestion de l'air correct et tu comprends l'interet de la sonde (et tu n'est pas obligé ,de connaitre le cours de Bardass par coeur).
    J'ai 400 exemples de son non-usage qui ont conduit à des problèmes .
    Dans la pratqiue, sonde ou "bardass" même combat : c'est bon.

     

    • Like 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    • Discussions similaires

      • 1 739
        Le vote est anonyme. Il n'a seulement pour but que d'avoir une photo du sentiment le plus répandu parmi les plongeurs présents sur P.com Bien entendu, c'est en l'état des connaissances à ce jour.
      • 12
        Je me suis lancé dans l'entretien de mes détendeurs Scubapro. En plus de l'outillage spécifique quasi obligatoire, je voulais aussi pouvoir mesurer et régler finement l'effort inspiratoire de mes seconds étages.   Après avoir cherché pas mal sur le net. J'ai vu les jauges magnehelic analogiques. Sauf que c'est cher, surtout pour un usage occasionnel.   Et je suis tombé sur ce mano numérique qui mesure les pressions / dépressions et compatible avec les mesures en inch / water.
      • 6
        Bonjour,   Je voudrai un avis si quelqu'un a déjà acheter (par retour d'expérience) une Camera style Gopro pas cher 4K à 60€ avec le boitier étanche comme beaucoup vendent en ce moment car le prix est assez compétitif. (on en trouve plein sur internet ou en grande surface)
      • 26
        Je vous livre un petit comparatif à enrichir, par vos soins, au sujet de 2 masques qui corrigent la vision de prêt, avec les corrections qui s'appliquent sur la partie basse du verre.   Le principe de correction est différent selon la marque. Dans un premier cas (Beuchat), on remplace le verre d'origine, par un verre trempé qui possède lui même un autre verre collé dessus (polymérisé ?). Donc le verre droit et le verre gauche sont à remplacer, en fonction de la correction souhai
      • 4
        Alors qu'on s'écharpe sur les vaccins ailleurs 🙂 , d'autres bossent sur comment soigner les malades atteints de cette pathologie. Le poumon est un organe auquel les plongeurs sont très attentifs. Une première vient d'avoir lieu en France par greffe des poumons.   Première greffe de poumons en France C'est un cas extrêmement rare, il n'y en a eu que 20 à travers le monde : un Français a nécessité une greffe des deux poumons pour survivre au Covid-19. Il vit grâce aux p
    ×
    ×
    • Créer...