Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
pparis

Comment ça a commencé !

    Messages recommandés

    Posté(e) (modifié)

    En cette période un tantinet chaotique , pourquoi ne pas se remémorer nos débuts ...

    Je commence :

    Pour moi tout a démarré voilà maintenant 42 ans ( Et oui ! Le temps passe ).

    A l’époque, mes études achevées, je me trouvais en Algérie pour œuvrer en tant qu’enseignant au titre de la coopération. Comme beaucoup je m'étais surpris à rêver en contemplant « Le monde du silence » et je ne loupais aucun épisode des aventures de l’équipe Cousteau. Pour se situer dans le contexte ; Voir des hommes évoluer sous la mer relevait presque de la science fiction … Ayant pas mal de temps libre et me trouvant proche d’une méditerranée quasi vierge l’idée d’une incursion sous marine faisait son chemin. Je pratiquais l’apnée avec quelques collègues du côté de la côte Oranaise. C’est ainsi que nous avons décidé un jour de franchir le pas. Il se trouve que l’un d’entre nous venait de passer son brevet élémentaire à Collioure, ce serait donc lui le chef. Peu après dans une petite boutique du centre je faisais l’acquisition d’un bloc "spiro." 12L flambant neuf avec sa réserve ainsi que d’un détendeur "Royal Mistral", d’une magnifique combinaison 4mm avec les bandes jaunes, et enfin d’un profondimètre spiro. , sans oublier un sac pour tout ranger. Mes acolytes avaient quant à eux opté pour des détendeurs 2 étages Aquilon. Je possédait déjà le petit matériel, en l’occurrence une paire de « Jetfin » ainsi qu’un masque « Naso » ( Le même que celui de l’équipe Cousteau ). Pour le gonflage, nous avions une combine avec les pompiers. Un des collègues possédait un hors-bord. Tout les ingrédients étant réunis c’est ainsi que commença la réalisation d’une passion toujours présente aujourd’hui…

    Et vous! Comment ça a démarrer ?

     

    Modifié par pparis
    • Like 2

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Voilà je m'y colle...

     

    Perso, ben il n'y pas si longtemps a vrai dire. Mais comme toi j'étais fasciné  pas Cousteau… puis aquariophilie ben oui l'Alsace c'est loin de la mer. Donc on fait comme on peut pour rêver...

     

    C'est connu en Alsace on ne plonge pas… 

     

    En 1995 baptême de plongée à Maurice.. bof… aucun soucis mais pas enchanté non plus… et comme en Alsace on ne plonge pas….

     

    En 2009 baptême aux Seychelles  wouahhhh …. mais bon en Alsace on ne plonge pas… 

     

    Quelques voyages sur des iles a faire du PMT.. et de l'apnée… mais comme on ne plonge pas en Alsace…  

     

    Janvier 2015 ma femme me dit qu'un club de plongée sur Mulhouse organise des formations en piscine… et qu'elle aimerait avant de plonger en mer (Maldives) apprendre en piscine… 

     

    Elle me donne les conditions certificat médicale tarif etc...  Je lui dis si tu veux OK...

     

    Elle regrette je crois…   non sérieusement, pour moi c'était une évidence.

    Je venais de découvrir qu'on pouvait plonger en Alsace… 

     

    le 21 juin première plongée au Lac de Kruth-Wildenstein...  nuit noir a partir de 10 m environ.. eau très froide.. mais que cela ne tienne les 2 premières plongées seront simplement la certitude que ce n'est que le début. La suite à la GdF sera encore mieux…  et dire que nous faisions tout cela pour un voyage aux Maldives en novembre…  

     

    Mais cela ne fût qu'une étape depuis nous  essayons de partir plonger 3 à 4 fois par ans au soleil… c'est devenu une drogue ..  pour ma femme et surtout pour moi… entretemps mon fils nous suit un peu… 

     

    22 mois après ma première plongée, j'étais N4... a présent j'ai plus de 500 plongée j'ai fait la 531 ème aujourd'hui

     

    La première depuis le confinement… 2 mois 1/2 sans plonger…. que c'est bon de retrouver ces sensations 

     

    Je me considère comme un vieux jeune plongeur..  plus tout jeune… et encore tant de choses a découvrir et a apprendre en plongée.

     

    Aujourd'hui je confirme que je suis toujours voir encore plus passionné.. on est si bien sous l'eau … et c'est vraiment génial de pouvoir partager cette activité avec ma femme et mon fils.

    • Like 2

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Zut ce n'est pas en janvier 2015 mais en janvier 2014 que j'ai commencé… erreur…:(

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

     

    Sympa cette idée et ces histoires.

    De mon coté, ça remonte à au printemps 2005. Avec une dizaine de potes, on a prévu une croisière départ Phuket vers l'Indonésie sur un superbe voilier.

    Le jour de l'embarquement, une alerte tsunami est donnée sur l'Indonésie.
    On est qqs mois à peine après le terrible drame de Noel 2014.

     

    A bord, on est tous parent donc on a un peu la trouille.

     

    Comme le voilier est équipé plongée avec matos et compresseur, et vu que certains sont déjà plongeurs, changement de programme. Ce sera une croisière plongée sur la cote Thaïlandaise.

     

    Le lendemain matin, le skipper qui est aussi divemaster, me colle un équipement sur le dos. Le voilier est ancré sur un banc de sable de qqn mètres de profondeur.

    Exercices basiques (équivalent open water). Je respire et suis à l'aise donc il me dit c'est bon pour suivre le groupe.

     

    1ère plongée un peu au nord de Koh Lanta.

    Je tombe immédiatement amoureux de la pratique et suis fasciné par le spectacle.

     

    Mes 30 premières plongées se feront ainsi. Décor paradisiaque. Profondeur jusqu'à 38m (avec le recul, c'est fou).

     

    Depuis j'ai passé mes formations. Et je suis toujours fasciné 😀

     

     

     

     

    • Thanks 2

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Allez, je me jette !!

     

    Comme beaucoup de collègues, cela a commencé par les films de Cousteau que l'on regardait religieusement le dimanche après-midi en famille.

    En parallèle. J'observais fasciné ces livres dans la vitrine du libraire de mon quartier.

    Noël (Incapable de vous dire l'année, mais j’étais pas bien grand), premier livre offert par un de mes oncles, "Le monde sans soleil" qui racontait l'épopée de Précontinent 2. Épopée que je me fais fort de reconstituer à l’époque avec mes Legos, en avant la Calypso et sa soucoupe, le garage à soucoupe  et la maison étoile de mer. Des heures à jouer à ça.

     

    Autant dire à l’époque que cela reste du domaine de rêve, habitant dans une cité du 93 (même si cela était loin d'être craignos comme maintenant) La plongée reste un domaine rattaché à la notion de richesse et même si mes parents sont à  l'abri du besoin et que nous ne manquons de rien, c'est quelques choses d'inenvisageable. Tout d’abord, pas de piscine dans le coin et ensuite à qui s'adresser ?

     

    J'accumulerais pendant des années, tout un tas de livre sur la mer, les poissons, les coquillages et les algues. J'ai bien entendu toute l’encyclopédie Cousteau et je garde un souvenir magique de ma première classe de mer en Normandie ou je vois enfin, de prés, à marée basse une partie de la faune et flore vu dans mes bouquins. C'est là également que je verrais un des encadrants locaux du coin sortir d'une malle militaire, son néoprène plein de talc, sa bouteille et son masque. Whaou, ça existe en vrai !!!

     

    Mes parents déménagent dans le Sud-Ouest, Je m'initie à la chasse sous marine sur la cote  landaise pendant l'été, bon nageur (Je fais de la compétition) je n'ai pas trop de problème avec l'eau même si parfois c'est un peu rude l'Atlantique. 

     

    Je grandis, ma passion s'est déplacé sur la moto et sur la gent féminine et cela durera quelques années jusqu'au jour ou le destin me fait un petit rappel.

    Militaire, lors d'un entrainement de nuit , je vois sortir de l'eau sans un bruit 2 gars en néoprène noir et leur équipement de nageur de combat. Pfuu !! Ca a l'air top ce truc !!

    Coup du destin, quelques mois après mon retour à la vie civile et alors que cela me titille sérieusement, un collègue de travail tombe sur un prospectus qui parle de l'ouverture d'un club de plongée à Dax, ni une ni deux, direction la piscine le soir de leur entrainement. 

    Ça été vite fait, le soir même on est dans l'eau, au bout de 10 mns, le moniteur nous laisse tout seul avec mon collègue en nous disant, bon vous pouvez allez ou vous vous voulez dans la piscine, mais interdit de dépasser la ligne noir du milieu. On restera là à barboter pendant 30 mns, mais je me rappelle de cette sensation d’émerveillement que j'ai eu à pouvoir respirer sous l'eau et rester ainsi si longtemps à regarder "Les carreaux "

    Je passerai dans la foulée mon BE pour Brevet élémentaire (N1)  à Cerbère, nous sommes en 83.

    Quelques mois plus tard, je déménageais dans le sud Est pour pouvoir plonger. Je passerais dans la foulée le 1er echelon (N2) Fenzy, mano et tres vite premiere stab et je commencerai à encadrer à ce moment là avec mes fideles MK10.

    Puis le capacitaire (N4) et le début de la plongée profonde. J'accrocherai ainsi l'avant dernière ligne des GERS 65 et achèterai dans la foulée ma première étanche.

    L'année d’après j'attaquais mon tronc commun en candidat libre avec l'aide du CNED.

     

    Inscription au CREPS d'Antibes, à l’époque, pas de session à l'année, on s'inscrit aux cours technique ou therorique  qui nous intéressent et on passe l'examen dans la foulée si on  le souhaite.

    Je réussirai à avoir mes 3 modules du premier coup  et deviendrais ainsi le BEES 1er N°06.92.250 en décembre 92.

     

    J'ai pendant ce temps enseigné à une cliente qui vient de Grenoble, elle deviendra et est toujours ma femme.

    J'arrête la plongée quelques mois après la naissance de notre deuxième fils en 1999, pas assez de temps entre les enfants et le boulot.

     

    Je reprendrais en 2015 après 1 an d'inscription à P. com et redeviendrai le plongeur toujours aussi passionné par la vie marine,

    Achat très rapidement d'un nouveau caisson photo, en 2018 passage au recycleur et quelques centaines de plongées de plus tard, je suis heureux de vous livrer ce récit.

     

    A+

     

    🍻

    • Like 5
    • Thanks 1

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Moi, cela a été assez chaotique.

    J'étais inscrit à un stage de plongée en ....1989..Puis j'ai fait des conneries à l'école donc mes parents m'ont dit : "on va changer tes fréquentations, pas de plongée avec tes potes...mais du tennis tout seul, tu te feras de nouveaux amis..."

    La plongée a attendue jusqu'en 2013 qu'un de mes amis et collègue arrive au taf avec son gros sac et me dise viens ce soir, je fais ton bapteme !

    C'est devenue une grosse passion, j'ai passé mon N1, N2, nitrox, N3, nitrox avancé et trimix normo...et 500 ploufs. Mon truc, les épaves, le froid, le glauque :)

    J'étais en route pour mon N4 mais l'arrivée d'un BB a quelque peu boulversé mon calendrier...

     

    wala

     

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Posté(e) (modifié)
    Le 30/05/2020 à 13:35, pparis a dit :

     

     

    Pour moi chasse sous marine jusque mes 18 ans puis ,eloigné de la mer pour la Fac puis le boulot , j'ai arrêté la chasse .

    Decouverte de la planche à voile en 75 et acquisition d'une Mistral competition (le modele avant celui en Epoxy) . Je m'en souviens car elle m'avait couté plus que mon premier salaire mais bon bouffer au R.U. coutait pas cher...:ricane: et pratique de cette activité jusqu'en 85 .

    Rapprochement de la mer et un copain me propose une "formation" de plongée . On est en Afrique et on fait ce qu'on veut on est en 85...je ne connaissais même pas l'existence des paliers...mais on le faisait sans le savoir car on remontait la reserve tirée et on sortait le bloc "seché" sur le platier . Ces plongée en sauvage ont duré 2 ans . Retour en France avec plus de 200 plongées et on m'affirme (ce que je crois le niais que je suis!!!) que la formation est obligatoire donc niv 1 puis 2 puis prepa niv.4 puis je me fâche au stage à Niolon car je decouvre un systeme militarisé ; on est des n° (perso le 7...) je les envoie ch*** mais peut pas partir ...on est avec la bagnole d'une copine de club . je fais donc toutes les plongées et ne passe pas les epreuves qui ne m'intéressent pas...On est alors en 92 .

     

    Le club me file le niv.3 et j'ai par la suite  choisi mes postes afin de pouvoir plonger et si possible en plus pratiquer les arts martiaux ma deuxieme activité .

     

     

     

    Modifié par brenique

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Il commence a devenir sympa ce petit fil de discussion :)

    Merci @pparis pour cette initiative

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Posté(e) (modifié)

    NE JAMAIS DIRE JAMAIS 🙂
    Malouin de naissance, malouin l'été enfant et à l'adolescence, nage très tôt en même temps que la marche.Voile (dériveur, planche a voile des années 80-90 et finir en funboard).Des immersions en apnée

    mais les oreilles qui passaient pas (apnée de touriste sans plomb, vite le plus bas possible et a chaque fois les oreilles limite d'y laisser un tympan des fois). Du coup rapidement même si j''aimais être sous l'eau plus qu'en surface la profondeur me semblait médicalement impossible.Etude , installation dans la vie, d'autres passions envahissantes,on commence à voyager, les enfants grandissent, ont aiment bien la Thaïlande..

    Un été en Corse grâce a FB (oui des fois c'est utile ), je vois qu'un de mes meilleurs potes est dans le coin, on se retrouve, soirée blabla,me lache: tiens après demain on va plonger , je lui parle de mon pépin avec mes oreilles, vasalva je pensais le faire oui oui mais ça passe pas.

    Il me propose un baptême m'affirmant que tant que j'avais pas essayé...vitesse descente rien a voir ...
    Nous voila avec un club associatif local pour un baptême, avec l'instructeur on discute de mes oreilles, il m'indique que les vitesses de départ seront très faibles, que je vais pouvoir équilibrer les pressions  facilement, baptême il gère le départ et ma flota, tranquille , que c'est beau , visie corse parfaite, des cailloux, de la vie, grosse claque les oreilles du velours ☺️ j'ai même du les oublier direct en 2 minutes vu que l'on stop à 5m mais monsieur lâchez moi voyons 😋.

    Meme sans théorie, le poumon ballast m'est familier je vide tout ce que je peux je veux continuer a descendre c'est possible  Aleloua..Le monsieur me fait signe baptême 5m toussa on se ballade, à la remonté sur la bateau grosse envie de se botter le derrière nous sommes en 2013 putain j'ai perdu 20ans....un mix de bonheur et une envie de s'envoyer des kicks.


    Ok ben formation alors été suivant (2014) Thaïlande oh de l'eau chaude.
    direction Koh tao (temps de chien a krabi en juillet classique) on fuit dans le golfe, Koh Tao ça al'air assez branché plongée, école avec des français. go pour un Open water tranquillou billlou.
    Belles conditions de mer, un mono français pour moi tout seul (sisi possible même sur koh tao l'usine a plongeurs 😋 et à ce rythme avec un padawan motivé l'open water il est torché en 2/3 jours on le termine sur Chumphon Pinnacles, OW 20 mètres max putain pas possible je fais signe à david on descend il me retourne un fuck (je connaissais déjà réponse) on remonte on rigole et hop Adv et Deep surtout , avec les belles cartasses SSI en plus:  nitrox,perfect buyoncy (faut bien qu'ils vivent aussi). bref on s'est gavé j'ai un nouveau pote, qui me conseille au vu du parcours théorique rapide de plonger partout ou je peux de changer les conditions les mers bref désormais de pratiquer (depuis ce temps en temps que plongeur touriste plongeant très peu en France pour le moment, hors fédé) je tente de rester sur 30/50 dives par an.

     

    Evolution vers le SideMount  depuis l'année dernière:

    -Tombé amoureux des cenotes mexicaines, je me croyais clostro aussi 😂  

    Jamais dire jamais

     -bcp. de moto dos pas top -> bi backmount même pas en rêve

     

    Dernière plongée 2020 Mexique setup de ma Xdeep toute neuve 🤩 mais retour avancé en cata  cause covid fin mars  4 jours de dive cenotes qui sautent (dont  Zapote et Maravilla 😍  de fusillées ouch ça fait mal sur le coup,  pas merci Air Farce).

     

    to be continued 👌

    Modifié par merlin56
    • Thanks 1

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Posté(e) (modifié)

    J'adhère pas mal à ce que j'ai lu sur le fil.

     

    Petit 7/8 ans, je regardais Cousteau. La mer mais surtout sous terre. Je crois que c'était le docu sur fontaine de Vaucluse, mais j'ai un doute. 

     

    J'avais annoncé à mes parents qu'il fallait que je fasse ça. Ils étaient consternés :)

     

    Grosse parenthèse de 30 ans dans mes envies et vie urbaine parisienne. Boxe... Beaucoup, j'étais jeune. Anglaise, française, Thaï, MMA en club privé (hors structure...). Bref, pas le temps, le boulot, un premier enfant. 

     

    Rupture avec la maman, et des blessures, bleus à chaque fois que je pratiquais. J'avais plus la condition ni la niaque avec les jeunes de 16 ans. Je suis passé à autre chose. Un baptême catastrophique à Cuba (panne d'air), un second pas top en Jordanie (essoufflement à -6m) et un troisième merveilleux à Marseille. C'était parti. Je me suis rappelé mes envies de gosses. N1 en 2 jours (Marseille). N2 en 4 jours (Marseille). Un peu de pratique mais pas trop (pas trop le temps). N2 après 24 plongées. 

     

    La 25eme c'était le lac du Gournier dans le Vercors et la 26eme Thais. Sous terre. Du coup réorientation. Carrière. Roussay. Intensivement pendant un an (nitrox conf, N3, étanche). Après le cursus TDI en cave, puis fédéral. Depuis j'ai pas arrêté. 

     

    J'ai arrêté de compté en mer (yen a pas beaucoup même si j'ai passé le MF1 dans la douleur) mais j'ai compté sous terre. 200 ans en 6 ans. J'y prend toujours autant de plaisir mais je vais faire une pause (second enfant). Ma dernière plongée c'était en décembre au Goul du Pont à -100m. J'avais terminé un premier cycle. Je vais ralentir un moment :)

     

     

    Modifié par stef75
    • Like 2

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    On notera que d'une manière générale,  les BBs ne sont pas compatibles avec la vie de plongeurs😂

     

    A+

     

    🍻

    • Like 1
    • Haha 2

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Je suis né au bords de la mer devant un Mont avec les plus grandes marées ... donc j’étais déjà accro a la mer ... l'été je passais mes vacances sur le terrain familial a 300m de la plage, juste en face de jersey, donc très vite j'allais faire le con avec ma planche de body ou masque tubas (sauf que dans la manche l'eau est froide pas de visi et beaucoup de courant, donc tu apprends vite a te méfier), et je loupais jamais une sortie en mer. 18 ans, ben faut bosser pour payer les études, je m’éloigne encore plus de la mer, ça me manques. Mon parcourt étudiant me fait atterrir dans le Nord, et rencontrer celle qui deviendras ma femme et qui me poussera a faire mon baptême (elle en avait déjà 5 a son actif). Vacances en Guadeloupe, visite de Malendure, petite cabane rose avec un accueil sympathique, 3h plus tard nous étions sur le jardin japonais. Comment dire, appréhension et excitation. Des que le cerveau a compris que je pouvais respirer sous l'eau et malgré un masque pas adapté a ma vue, putain j'ai kiffé ! j'en voulais encore et encore, ce sentiment de liberté, surtout que le moniteur m'avait laissé tranquille sans me tenir très rapidement ... retour a la maison, boulot, tout ça tout ça ... Deuxième baptême, à calvi en corse lors de vacances, eau chaude, visi superbe moniteur au top (Pascal ....) c'est décidé, nous allons passer mos niveau (enfin bon avec le boulot ça attendras encore un peu). Voyage de noce en perspective on s'inscrit au dernier moment possible au club a coté de chez nous. Accueil un peu froid, on s'en fout, on vas a Hawaii donc l'objectif nous fait tenir et découvrir que certain au club sont vraiment sympa ! N1 en poche direction Maui, pour ne plonger que 2 fois au lieu de 4/6 prévu (tempête pendant le séjour). Depuis N2 et un bébé, et peut être l’initiateur (+ de 2 ans pour le préparer ...)

     

    Pourquoi je n'ai pas commencé plus tot .... et je vis toujours trop loin de la mer ...

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 19 minutes, zoreil41 a dit :

    Pourquoi je n'ai pas commencé plus tot .... et je vis toujours trop loin de la mer ...

    Idem pour moi … pourquoi je n'ai pas commencé plus tôt    mais bon on ne peut pas tout faire, j'ai comme d'autres ici fait d'autres sports, 10 ans de compet en cyclisme sur route, boulot (ah non c'est pas du sport), bébé, puis montagne (rando, escalade, alpinisme)  il ne faut rien regretter c'est la vie.

     

    Vivre loin de la mer n'est pas si grave que cela…  je pense en etre encore plus loin que toi… il y a toujours moyen de faire quelques ploufs par ci par la...et lorsque tu retrouves la mer… wouahhhh quel bonheur.

     

     

    • Like 1

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Posté(e) (modifié)
    Il y a 5 heures, caolila a dit :

      il ne faut rien regretter c'est la vie.

     

    Vivre loin de la mer n'est pas si grave que cela…  il y a toujours moyen de faire quelques ploufs par ci par la...et lorsque tu retrouves la mer… wouahhhh quel bonheur.

     

     

    :hehe:Tout peut arriver....entre mon niv2 et mon niv3 j'ai plus plongé en eau douce que salée : Kruth, le lac vert , Vodelée....lac de Gerardmer (cuilà je l'amais bien...il se terminait par "MER")...

     

    J'ai même fait un passage en speleo mais j'etais en stage avec des gars de pres de 20 ans plus jeunes que moi pis passer tout ce temps à trimballer 4 blocs sur le bord des mises à l'eau hop j'ai vite fui...le pied sous l'eau mais decouverte trop tard pour moi...

    Modifié par brenique

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Lac vert de Soultzeren ???? ...

     

    T'as donc passé une partie de ta vie en Alsace ou pas trop loin… :)

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...