Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
forum_eric

N3 - la remontée assistée

    Messages recommandés

    Bonjour à tous,

     

    dans le cadre de ma formation N3, demain, je dois effectuer une remontée assistée (et controlée) de -40 à la surface.

    Avez-vous des conseils à me donner (je profite de ce forum que je trouve très actif et, chose rare sur le net, bienveillant!).

    Merci

     

    eric

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 11 minutes, forum_eric a dit :

    Bonjour à tous,

     

    dans le cadre de ma formation N3, demain, je dois effectuer une remontée assistée (et controlée) de -40 à la surface.

    Avez-vous des conseils à me donner (je profite de ce forum que je trouve très actif et, chose rare sur le net, bienveillant!).

    Merci

     

    eric

     

    Mon seul conseil: prend ton temps. 

    Sinon, en vrac: le plus important, en situation de sauvetage, c'est de ne pas ajouter une victime au portrait, bref, la vie du sauveteur est plus importante que la vie du wannabe-sauvé...

    Contrôle donc ta flottabilité, ta vitesse de remontée et, encore une fois, prend ton temps. Anyway, les remontées assistées de plongeurs inconscients, ça sert surtout à ne pas laisser le cadavre au fond. Sachant cela, ça remet les choses en perspectives... :)

     

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Du même avis que Nicolas, j'ajouterai un truc regarde le "sauvé" dans les yeux, tente de le rassurer… il comprendra que tu maitrises et que tu vas le sortir de la "merde"... donc regard et petit geste de la tête pour lui faire comprendre que c'est rien…. 

     

    Pour moi c'est le plus important après prendre son temps...

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 5 heures, forum_eric a dit :

    Avez-vous des conseils à me donner

     

     Des conseils, on peut en donner plein mais pourquoi faire?

    •  des conseils pour réussir cette "épreuve" avec la personne qui va t'évaluer?
      • c'est quasiment impossible: entre le moniteur "canal historique" et le moniteur tekkie biberonné au trim les attentes vont être tellement différentes qu'il est impossible de te dire comment réussir ton examen sans connaître ton enseignant.
    •  des conseils pour gérer les phases de remontée en plongée, seul ou à deux?
      • si je ne devais retenir qu'un conseil: "écoute" ton corps et tes sensations lors des phases de rupture d'équilibre (montée et descente); ressens ce qu'il se passe dans tes oreilles, sur ta peau, le volume de ton gilet... les sensations d'accélération et de ralentissement, de descente et de montée, de rotation et d'inclinaison.
      • si tu as un enseignant avec qui tu peux le faire, fais des "expériences" sensorielles en immersion: ferme les yeux, enlève tes palmes, gère sa descente, fais du "fractionné" en faisant des décollages puis stabilisation puis recommence. Cherche à provoquer un déséquilibre puis un équilibre, à toute profondeur, seul puis à deux...
      • pour réussir une remontée à deux, il faut d'abord trouver tes sensations - pas l'écran de l'ordinateur - pour se stabiliser seul, remonter seul, puis à deux.

    En te disant cela je te donne mes attentes et la façon dont je regarde quelqu'un plonger, probablement pas celles de la personne que tu auras en face de toi.

    La plongée -la gestion des phases de déséquilibre en particulier- c'est l'art de retrouver sous l'eau les sensations que nous perdons lors de l'immersion, tout ce qu'on appelle la proprioception, que l'on perd dès lors que nous n'avons plus les pieds sur terre et un horizon stable à fixer.

     

    En tout cas je suis d'accord avec moi-même et peut-être même avec ceux qui ont partagé ces notions avec moi 👌🏼

     

    • Like 6
    • Haha 2

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    la veille pour le lendemain c'est un peu tard pour se poser la question.

     

    sinon de 40m à 3m t'as le temps donc regarde les petites bulles, regarde ton assisté. Passe pas toute la remonté à regarder que l' ordi.

     

    souffle avant de purger, inspire avant de gonfler. poumon ballast

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    ce sont des conseils de dernières minutes effectivement et je prends ce que l'on peut me donner.

    Comme je l'écrivais dans le message initial, ce forum est réactif!

    Merci à vous.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Posté(e) (modifié)

    Un peu a la bourre, mais on sait jamais

     

    C'est tout en tas de choses à faire en même temps, mais qu'il faut que tu apprennes à dissocier et cocher sans ta tête.

    La première et pour moi la plus importante, c'est la prise en charge.

    Ta prise doit être ferme, mais pas affolante. L'assisté doit comprendre, sentir, que tu maîtrises la situation. Regarde le dans les yeux, beaucoup de choses passent par le regard et la aussi, il doit se sentir rassuré.

    Si pleine eau, un coup sur ton ordi ou son ordi, tu ne dois pas descendre. Mais là, tes oreilles te rappelleront à l'ordre. 

    Check gazs, ton mano, son mano.

    Normalement, vous êtes équilibrés tous les deux, un coup de palme et vous devez commencer à remonter doucement, les petites bulles vont plus vite ou à la même vitesse que toi.

    Check regard, signe OK, le message, c'est "ok, je gère la situation, pas de soucis"

    Coup d'oeil ordi, profondeur, TTS pour toi et pour lui.

     

    Attention, là normalement, ça va commencer a accélérer (Mariote se rappelle à l'ordre). No panique, mais plusieus écoles, je commence à purger ma bouée, sa bouée, les bouées.

     

    Pendant ce temps, tu mets ta stratégie en place suivant de que tu as à faire et suivant le comportement de l'assisté. Il y en a qui se laisse "mourir", plus de palmage, comportement équivalent à celui d'une moule et d'autre plus actif et donc capable d'action.

    La stratégie, c'est 

    Ou je suis par rapport au bateau

    Parachute prêt à être déployé 

    Assez de gaz ou pas 

    Je sors direct  ou paliers (suivant les situations)

     

    Généralement, je largue mon parachute vers 15 m en faisant un stop si la situation le permet, sinon, c'est tour d'horizon à partir de 5 et une fois en surface, je regonfle de suite la boue de l'assisté.

     

    Ce qu'il faut bien que tu comprennes, c'est que c'est tout un tas de sensations à assimiler que tes instruments viennent compléter, infirmer ou confirmer. 

    Et encore une fois, l'essentiel c'est de remonter sans casse, pas de faire ça au carré.

     

    Allez hop, a l'eau !👍

     

    A+

     

    🍻

    Modifié par Jeff__06

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Merci @Jeff__06 pour les précisions.

     

     

    Par contre ce que je ne comprends pas c'est que pour passer le N3 et bien il a déjà son N2 en poche. Il a donc passé "l'épreuve"  de la Remonté Assisté…  

     

    Il devrait a minima maitriser la manip...

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 15 heures, forum_eric a dit :

    (je profite de ce forum que je trouve très actif et, chose rare sur le net, bienveillant!).

     

    C'est hors sujet mais alors la merci un million de fois !

     

    Pour ta RA :

    De 40m c'est plutôt plus facile que de 20m, tu auras beaucoup plus de temps pour reprendre le controle si ça dérive un peu.

     

    Sur le reste, pour la prise j'imagine que c'est travaillé à l'entrainement donc que c'est surtout la phase de remontée qui t'inquiète, la pour moi c'est assez simple, il y a un cycle a repeter un intervalle régulier quand ça commence a accélérer :

    - tu commence par vider tes poumons,

    - un peu plus tard tu mets un petit coup de purge rapide sur une stab

    - un peu plus tard tu mets un petit coup de purge rapide sur l'autre stab.

     

    L'avantage, c'est qu'en aillant vidé tes poumons, si tu purge un peu trop tu peux toujours prendre une inspiration pour relancer la machine.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 2 heures, caolila a dit :

    Merci @Jeff__06 pour les précisions.

     

     

    Par contre ce que je ne comprends pas c'est que pour passer le N3 et bien il a déjà son N2 en poche. Il a donc passé "l'épreuve"  de la Remonté Assisté…  

     

    Il devrait a minima maitriser la manip...

    Toujours un peu compliqué quand tu ne pratiques pas régulièrement et que tu te retrouves en situation d'examen.

    Le stress peut te faire perdre pas mal de moyen.

    J'ai vu des élèves moniteur se rétamer au sauvetage alors qu'ils étaient parfaitement entraînés.

    Imagine si tu viens de rechausser les palmes et que tu te retrouves en stage !!

     

    Pas toujours evident.

     

    A+

     

    🍻

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Oui effectivement… j'avais oublié la coupure… pas forcément facile de reprendre par un exam.  :(

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Posté(e) (modifié)

    Petite digression comme ça en passant : Pourquoi on nous "oblige" à faire une remontée à vitesse constante, toute lisse sur la courbe ?

    Ne serait-il pas moins stressant et plus "safe" de faire une remontée par paliers, avec des petits arrêts réguliers pour justement évacuer le stress de la remontée à vitesse grand V : on remonte de 5-6 m, un petit stop pour être sûr qu'on contrôle la situation...ok...on repart...etc...

    Modifié par val74700

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 1 minute, val74700 a dit :

    Petite digression comme ça en passant : Pourquoi on nous "oblige" à faire une remontée à vitesse constante, toute lisse sur la courbe ?

    Ne serait-il pas moins stressant et plus "safe" de faire une remontée par paliers, avec des petits arrêts réguliers pour justement évacuer le stress de la remontée à vitesse grand V : on remonte de 5-6 m, un petit stop pour être sûr qu'on contrôle la situation...ok...on repart...etc...

    Salut @val74700,

     

    D’ou ma conclusion :

    "Et encore une fois, l'essentiel c'est de remonter sans casse, pas de faire ça au carré."

    Pour moi, c'est l'essentiel et je n'ai jamais pénalisé un élève / client si  ce n’était pas carré.

    A partir du moment ou je me suis senti en sécurité lors de la remontée, que je ne perce pas comme une fusée et que je suis gonflé en surface, c'est gagné.

     

    Que tu sois remonté un coup à 20, un coup a 5 m/mns, qu'il  est regardé son ordi avant ou après le mano,  cela m'est complètement égal. L'essentiel est qu'il te remonte sans casse.

     

    Pour avoir réalisé plusieurs fois des remontées dans la vraie vie, je peux te dire que ta priorité n'est pas sur l’académique. 😰

     

    A+

     

    🍻

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Moi on m'avait appris que le plus important c'était de ne pas redescendre...

     

    Mais je trouve que si tu montes régulièrement… sans arrêt cela se passe très bien tout est dans le poumon balast… 

    une fois que tu as pigé le truc c'est d'une facilité déconcertante… 

     

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...