Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Apnée, enrainement a sec


Casto974
 Share

    Recommended Posts

    Bonjour a tous, 

     

    Je viens vers vous pour avoir des renseignements, de l'aide, afin de ne pas faire n'importe quoi.

    Je suis vraiment interessé par l'apnée, j'ai découvert les aplis sur Ios, avec la création de table O2, et Co2. Pour l'instant, je suis passer de 1'45 d'apnée statique à 3'21 d'apnée statique. Je précise que je le fais toujours à sec, très peu sous l'eau. 

     

    J'ai donc étalonner mes tables (automatiques), et rajouter des series pour mieux travailler. J'ai eu un gros passage à bloc (6j/7) en privilégiant la table Co2 (2j sur 3) et donc un jour sur 3 pour la table O2. 

     

    Je chercher a atteindre la barre des 5' (il me reste du chemin), la progression est plus lente et j'ai ralentit la cadence des entrainement (1 à 2 fois par semaine), car je n'avais pas de temps (30 à 45' pour une table...). 

    Je viens de commander un oxymètre afin de faire attention maintenant a ma saturation en O2 (je ne ressens pas de fourmillement ou de chaleur suite au table) mais j'ai peur d'aller plus loin sans trop de matérielle et surtout, sans savoir si mes methodes sont corrects. 

     

    Auriez vous quelques conseils afin de me remettre sur le droit chemin (si je m'entraine mal, dangeresuement), ou d'autre conseil pour optimiser mon entrainement ? et l'utilisation correct de l'oxymètre ! (je suis en formation PSE1, donc je sais que la normal c'est 94-98%, et qu'en dessous il y a besoin d'un apport en oxygène).

    Link to comment
    Share on other sites

    Vaste sujet !
    Tu parais en forme et tu as progressé sans faire de syncope jusque là, je dirais que le chemin n'est donc pas mauvais.
    Ton approche semble pour l'instant très animée par la recherche de performance. C'est peut -être ce qui peut constituer un frein à court terme si la frustration de progresser de façon plus difficilement ou de régresser se fait jour.
    Ce que l'appli ne te donne pas et qui sont nécessaires pour progresser (sans rentrer dans un cours d'apnée) :
    - la qualité de la ventilation : développer une prise d'air optimale sans tomber dans les pièges de l'hyperventilation et de la carpe (mise sous pression de l'air dans les poumons).  Cela passe par des étapes d'assouplissement musculaire et thoracique notamment.

    - Optimiser ton relâchement musculaire général, avant le top, et surtout pendant afin de limiter les gestes parasites, la consommation inutile d'oxygène...
    A ce sujet as-tu des contractions au niveau du diaphragme ou de la glotte à un certain moment ?  C'est un signal du corps très normal qui donne des indications tout au long de l'apnée, mais tous les apnéistes n'en n'ont pas, ce qui peut s'avérer plus compliqué pour eux  au bout du compte.
    - Une pensée légère, peu consommatrice (le cerveau consomme 20% de tes ressources en énergie). Il y a beaucoup d'approche possible entre l'auto hypnose, la sophrologie, le rêve éveillé, l'introspection etc..

    Par ailleurs, les règles de base en sécurité :
    - Ne Jamais être en situation de pouvoir chuter ou s'étouffer si d'aventure tu devais perdre conscience, même quelques microsecondes .
    - Dans l'idéal rester sous la surveillance de quelqu'un..

    Voilà, après c'est comme tout sport, l'entrainement en autonomie c'est bien,mais dans bien des cas un coach est intéressant pour t'aider à progresser, comprendre, planifier, tester...et rendre tes entraînements intéressants, ludiques, pour garder une seine motivation.
    Tu en trouveras certainement autour de toi.

     

    Dan , instructeur d'apnée
     

    Edited by fiftyshadesofblue
    Link to comment
    Share on other sites

    Bonsoir Dan, 

     

    Tout d'abord, merci pour les réponses que tu m'apportes. 

    Effectivement coté risque, je fais attention a ne pas être seul, et toujours allongé. 

     

    Il est vrai que je suis plus orienté vers la recherche de performance, car je suis un peu perdu en terme de sensation etc.. les vidéos que j'ai put voir sur youtube, ne colle pas trop avec mon ressenti lors des apnées. Toutefois, je ne veux pas pousser le bouchon trop loin, et mes 3'21 me satisfaise déjà pas mal (meme si l'objectif est de 5'), je me dis qu'il faut freiner un peu la performance, et chercher d'avantage le ressentie, pour le relanchement, qualité ventilatoire comme tu le dis. Etant sportif, l'arrêt de progression ne me fait pas peur, et ne joue pas sur ma motivation : l' Apprentissage passe forcément par des moment d'arrêt. 

     

    Concernant mon ressentie, je ressens généralement une seul contraction légère du diaphragme lors de la premiere série, puis plus rien (tandis que sur toutes les vidéos que j'ai pu voir, cela devrait être plus intense, et nombreuse). 

     

    J'imagine qu'il est possible de trouver un formateur apnée dans les clubs de plongée ? 

     

    merci par avance pour tes réponses ! 

     

     Victor

    Link to comment
    Share on other sites

    Hello Victor,
    Super, continue tranquillement.
    En fonction de ta géographie tu trouveras certainement un club avec une section apnée, tu peux regarder à la FSGT ou chez AIDA ou à la FFESSM. les plongeurs sont en général peu ou pas formés à l'apnée et ne s'y intéressent e plus souvent que pour leur passage de niveau N4 ou MF2... et nous sommes alors de toute façon très loin de notre pratique.

    Sinon tu pourras trouver des moniteurs professionnels, affiliés ou non à ces fédérations, qui pourront alors t'accompagner presque sur mesure en fonction de ton agenda, mais bien sur il y a un budget à prévoir. Les apnées à sec se font très bien en suivi via internet. 



     

    Link to comment
    Share on other sites

    Hey Dan, 

     

    Merci pour les informations, je vais essayer de trouver un formateur proche de chez moi, en esperant avoir un budget minimal. Dès que je m'y consacrerai a fond, je prendrai des cours plus poussé ! 

    Link to comment
    Share on other sites

    • 11 months later...

    Bonjour

    Je suis moi aussi débutant.

    Asmatique les médecins m'avaient commandé de faire un instruments à vent et beaucoup de sport extérieur. Cela m'a permis d'atteindre après 13ans de trompette de plutôt bonne capacité pulmonaire. Sans entraînement (car je ne savait pas que ça existait) mon Pb et de 3'30". Je voulais savoir comment fallait-il construire ses tables d'O2 et de CO2 en fonction de son pb (visiblement c'est avec cela qu'on s'entraîne). 

    Merci. Impatient de voir ce que les entraînement peuvent apporter!

    Julien.T

    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share

    ×
    ×
    • Create New...