Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
val74700

P'tit sondage...

    Messages recommandés

    Bonjour à tous...

     

    Un p'tit sondage pour savoir pour vous, à quelle profondeur vous atteignez votre volume pulmonaire résiduel, là où la compensation ne passe  plus toute seule et nécessite de mettre en place des stratégies de "recharge" pour pouvoir continuer à descendre ?

     

    Perso' ça commence à coincer vers 25-26 mètres.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    J'y arrive pas encore au volume résiduel 😛 

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Tu fais de l'apnée toi...ben 'faut qu'on s'en fasse une un d'ces quatre à Hermance ou Tougue. On est descendu sur l'avion avec un pote la semaine dernière. Des bulleux nous ont lâché un parachute du fond pour la localisation, et après on a lâché le pendeur dessus. Dans le noir...ambiance :D

     

    Ca me fait penser...y'a plus d'avions sous l'eau que de sous-marin dans le ciel 🤪

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 14 minutes, val74700 a dit :

    Ca me fait penser...y'a plus d'avions sous l'eau que de sous-marin dans le ciel 🤪

     

    J'adore.... :) :bravo:

    • Haha 1

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Je suis déjà descendu à plus de 30m sans problème de compensation, du coup je sais pas trop à quelle profondeur ce trouve mon volume résiduel.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Ben soit tu gères ça sans t'en rendre compte, soit c'est plus bas....😉

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 8 heures, val74700 a dit :

    Un p'tit sondage pour savoir pour vous, à quelle profondeur vous atteignez votre volume pulmonaire résiduel, là où la compensation ne passe  plus toute seule et nécessite de mettre en place des stratégies de "recharge" pour pouvoir continuer à descendre ?

     

    le fait de ne pas pouvoir compenser facilement n'est pas synonyme de volume résiduel

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    T'es sûr de ce que tu avances là ? Il me semble pourtant qu'à une certaine profondeur, quand ta sphère ORL se met en dépression, ainsi que tes poumons, ça devient franchement compliqué de faire passer de l'air dans l'oreille moyenne.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 2 heures, val74700 a dit :

    T'es sûr de ce que tu avances là ? Il me semble pourtant qu'à une certaine profondeur, quand ta sphère ORL se met en dépression, ainsi que tes poumons, ça devient franchement compliqué de faire passer de l'air dans l'oreille moyenne.

     

    c'est le contraire qui n'est pas vrai: ce n'est pas forcément parce qu'on a du mal à compenser qu'on est arrivé au volume résiduel.

    Ou autrement dit: on peut avoir du mal à compenser bien avant pour tout un tas de raisons.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Ca j'en conviens. Et ce fût mon cas assez longtemps. Mais aujourd'hui j'arrive à faire des séries tranquilles à 25-26 mètres, détendu, zen...mais à partir de là ça devient compliqué. Et ça correspond grosso-modo à la profondeur où l'on atteint le volume résiduel.

    Un truc tout con...essaie poumon vide, tu verras (si ce n'est déjà fait) que c'est largement plus dur !

     

    Après c'est sûr que la raideur de la cage thoracique, du diaphragme, le relâchement global, etc...jouent probablement énormément sur la profondeur où ça arrive. Mais ça arrive.

     

    D'où mon p'tit sondage 😉

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    bon je m'y colle aussi.

     

    En arrivant vers 25 m je n'ai aucun problème de compensation avant de sortir la tète de l'eau de l'autre coté du bassin 

     

    J'suis déjà parti.... :D

     

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 4 heures, LGF a dit :

     

    c'est le contraire qui n'est pas vrai: ce n'est pas forcément parce qu'on a du mal à compenser qu'on est arrivé au volume résiduel.

    Ou autrement dit: on peut avoir du mal à compenser bien avant pour tout un tas de raisons.

     

    c'est exactement a cela que je faisait allusion 

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Bon je vais y mettre mon petit grain de sel.... Alors que mon max a moi.. C'est 20m🤪😉

     

     

    Au-delà de 12-15m, tu ne peux plus faire du valsava. Il faut passer au frenzel (ou ouvrir ta trompe d'eustache si tu la chance de savoir le faire -on en a 2 dans mon groupe apnée... Enfoirés !😘)

     

    Donc logiquement, avec frenzel, tu n'utilise plus tes poumons et ton diaphragme.

    Si a un moment tu as du mal a la faire, tu devrais reprendre de l air de tes poumons et le mettre ta gorge/nez pour pouvoir refaire du frenzel. C'est ce que je fais vers les 20m perso pour pas forcer.

     

     

     

    Apres.... Est-ce que tu peux récupérer de l'air une fois le volume residuel atteint.. Aucune idée 🤪.... On verra le jour où j'arrive a ce niveau

     

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Salut,

     

    Loin d’être un adepte des profondeurs, je ne fais de l’apnée en club que pour être à l’aise pour filmer la faune exotique jusqu’à 18 m durant les vacances.

     

    Je n’ai plus plongé en carrière depuis septembre 2016.

    Pour refaire un peu de profondeur avant de partir en vacance à Nemo33 je coinçais :

    à 21m en sept. 2012

    à 19m en fév.   2020

     

    Pour mon AIDA 3*… passé quand j’étais plus jeune à (60…13) ans il fallait aller à 24m—> OK

     

    Tests  cliniques le 26/04/2019

    Mon volume résiduel (VR) était de  3,13l  ( la norme c’est 1,2 à 20 ans)…j’approche les 4 x 20 !

    Ma capacité pulmonaire totale (CPT) en était de 8,76 l

    CPT / VR = 2,8

     

    D’après Coriol le graphique ci-dessous ne me permettrait de descendre qu’à un rien sous 20m.

    Donc la pratique vérifie la théorie.

     

    Je me suis entraîné à Frenzel … à sec Ok…ma pomme d’Adam remonte bien.

    Mais dans l’eau je m’y prends mal et ça ne marche que rarement en piscine à 3m

    Je devrais  beaucoup pratiquer, répéter et répéter et en carrière ou à Nemo33

     

    ET comme le dit Aharon Solomons, ’…you doing everything wrong. The next minute - bang ! You’ve got it ! ‘   

    ( à 17:33 de la vidéo ci-dessous)

    Freediving equalization - Frenzel maneuver => https://www.youtube.com/watch?v=BeL5dI5Hkg8

     

    Que voulez-vous, comme on le dit en Belgique : ‘Il faut faire avec’  …on ne peut pa être et avoir (t)été !

     

    A+

    dcvf

    Volumes ( Vpt et Vr).png

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Ca c'est carré comme "post" 👍.

     

    Et donc si je suis ton graphique, avec mes 51 ans, ça me fait grosso modo un rapport de 5.8/1.5 = 3.8. 

    3.8 qui donne une profondeur "max" naturellement atteinte sans artifice type mouthfill et autre de grosso modo 28 mètres.

     

    Tient, marrant...pile là où je coince 😜

     

    ...là où un gamin de 25 ans coincera à plus de 40 mètres !!!

     

    Comme tu dis...être et avoir été 🤨

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...