Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Ou travailler les axes d’amélioration (respiration, stabilisation...)


    Messages recommandés

    Il y a 1 heure, aka74 a dit :

    Ça me demande des efforts, dans le sens où j’en dois prendre conscience de mon état/position/posture et celui/celle que je veux atteindre. 

     

    C'est en forgeant qu'on devient forgerons.

     

    Donc plonge, plonge et plonge encore ... les automatismes se mettrons en place.

     

    @val74700  Je trouve ta proposition vraiment cool   :bravo: 

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • Réponses 58
    • Created
    • Dernière réponse

    Top Posters In This Topic

    Top Posters In This Topic

    Popular Posts

    Moi j'aime bien me suspendre un poil négatif à mon parachute, je ferme les yeux et j'attends. Ma femme à  toujours peur que je m'endorme, mais que c'est bon une sieste en apesanteur!😍 je fais

    C'est aussi pourquoi on apprend, en formation trimix, à laisser tomber la recherche de la super neutralité immobile aux paliers et plutôt favoriser la technique du "trouves-toi une grosse pierre sur l

    Héhé, 1ere leçon, rester horizontal et sans variation de profondeur sans palmer ni se tenir au bout. Durée, 1 heure 🤣. Ma première plongée d'entrainement je l'ai passée à m'entrainer à rester sta

    Posted Images

    il y a 20 minutes, caolila a dit :

    C'est en forgeant qu'on devient forgerons.

     

    Donc plonge, plonge et plonge encore ... les automatismes se mettrons en place.

    Tu as parfaitement raison.

    Je crains juste de prendre de mauvaises habitudes, c’est pour cette raison que je souhaite travailler ceci accompagné. 

    Vu mon petit nombre de plongée, je ne suis pas encore foutu... enfin je l’espere 😀

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Vu que tu es a priori capable d'appliquer les bonnes recettes en te concentrant, tu as déjà de supers bases pour la suite... c'est pour cela que je dis plonge.

     

    L'important c'est de plonger avec des plongeurs expérimentés et ouvert. Ils te donneront au débrief de petites pistes pour faire les petits réglages... si besoin.

     

    Avec @val74700 je pense que tu va etre entre de bonne mains.. ;)

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • 4 weeks later...

    Petit retour suite à vos conseils (ça peut toujours servir)... après une plongée hier.

     

    J’expliquai que j’avais du mal à nager bras haut. Finalement, en propulsion ce n’est pas un problème, je garde bien l’assiette.

    Par contre, dès que je m’arrête, je bascule vers l’arrière.

     

    Et du coup, j’ai testé ça :

    D’abord bien pensé à l’écartement des jambes, tout le temps (Pas évident à cause de l’automatisme de la nage crawlée... j’avais pas remarqué ce défaut) continuer à nager épaules tombantes + coude à 90, mains jointes... mais dès que je m’arrête, je relève les bras (genre position parachutiste en moins prononcé).

     

    Ça a marché, je pense ne presque pas avoir dû compenser en appuyant sur mes palmes.

    Et à l’arrêt la position bras levés n’est pas gênante.

     

    D’ailleurs mon accompagnateur a trouvé que j’avais une bonne position et stable... il n’aurait peut-être pas dit ça sur une de mes dernières plongées :)

     

    Par contre, il m’a fait remarquer que j’avais du mal à gérer mes montées / descentes avec précision... j’en avais parlé ici, prochaine étape.

     

    J’ai bien appliqué vos conseils sur ma position de bras et jambes (j’ai même remonté un peu le leste et la bouteille) et ça semble fonctionner.

    Sur mes prochaines plongées, je vais exclusivement me concentrer là dessus, je verrai plus tard la finesse de mes montées/descentes.

     

    Merci pour vos conseils, je me marque cette page ;)

    Modifié par aka74
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • 2 months later...

    pour moi la solution est simple, pratiquer pour le poumon ballast

    au debut mes paliers etaient pourris, maintenant ils sont nickel au poumon ballast en pleine eaux

     

    tu as de plongées faciles a 25 usd au philippines avec encadrement correct et bateau, pourquoi se priver a se prix la c'est presque le prix en fosse en france et tu vois chaque fois qq chose de different

     

    un plongeur doit aussi rester dans sa zone de confort et pas plonger si il le sent pas, c'est un loisir. pas sauter les etapes, comme faire du 40m avec qqs plongées a l'actif, c'est chercher les ennuis

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 2 minutes, surcouff a dit :

    tu as de plongées faciles a 25 usd au philippines avec encadrement correct et bateau, pourquoi se priver a se prix la c'est presque le prix en fosse en france et tu vois chaque fois qq chose de different

     

    Encore faut-il pouvoir y aller..  c'est loin d'etre le cas en ce moment ;) 

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

     Je rejoins @caolila c’est pas le bon moment 😀

     

    Apres, si on ne regarde que l’aspect financier : 600€ de billets d’avion, 300€ de logement pour 10 jours, à 20 plongées sur un séjour, ça ramène la plongée à 60€... ce ne sera pas ce qui motivera la destination (même si j’ai bien l’intention de m’y rendre un jour).

     

    Mais oui, clairement le poumon ballast est à travailler pour se placer avec précision, ce que je ne sais pas faire (mais je sais tenir un palier ou une position sans bouger).

     

     

    Modifié par aka74
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 47 minutes, val74700 a dit :

    Ma proposition tient toujours...quand tu auras ton matos' ;)

    J'ai un bi12 en rab' au cas où, par contre pas de détendeurs...

    Pi' va falloir attendre un peu aussi...

    Yes, c'est bien noté... un grand merci.

     

    Mais l'investissement en matos est repoussé à la fin du printemps, je viens d'avoir 2 mauvaises surprises: je dois des sous aux impôts (rehaussement de mon taux) et je dois changer la courroie de distribution et le calculateur de mes airbags sur ma caisse (ça ne passe plus au CT depuis cette année)  🥳

     

    Modifié par aka74
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Héhé, 1ere leçon, rester horizontal et sans variation de profondeur sans palmer ni se tenir au bout. Durée, 1 heure 🤣.

    Ma première plongée d'entrainement je l'ai passée à m'entrainer à rester stable et immobile en regardant 2 plongeurs enchainer leurs drills dans 6 mètres d'eau. L'horreur, Mais tellement nécessaire. Je crois que c'est d'ailleurs l'exo le plus difficile à maitriser. Tout le reste est simple, c'est de la répétition. A chaque fois que tu fais varier la position des tes bras ou de tes jambes, il faut que tu penses à compenser. Après ca devient automatique.

    Modifié par Lagos
    • Like 2
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Le 29/10/2020 à 16:43, surcouff a dit :

    au debut mes paliers etaient pourris, maintenant ils sont nickel au poumon ballast en pleine eaux

    Pour des raisons évidentes, mieux vaut durant l'exécution d'un palier de décompression, avoir une respiration plutôt régulière . Dans ce contexte  tout ce qui est , apnée ou quelconque variation sensible de rythme respiratoire me semble plutôt à proscrire ...

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 1 heure, pparis a dit :

    Pour des raisons évidentes, mieux vaut durant l'exécution d'un palier de décompression, avoir une respiration plutôt régulière . Dans ce contexte  tout ce qui est , apnée ou quelconque variation sensible de rythme respiratoire me semble plutôt à proscrire ...

     

    C'est aussi pourquoi on apprend, en formation trimix, à laisser tomber la recherche de la super neutralité immobile aux paliers et plutôt favoriser la technique du "trouves-toi une grosse pierre sur laquelle te tenir et ancres-toi y en étant un poil négatif"... C'est pas élégant, mais c'est efficace en diable! :) 

    • Like 2
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 7 heures, Nicolas Duguay a dit :

     

    C'est aussi pourquoi on apprend, en formation trimix, à laisser tomber la recherche de la super neutralité immobile aux paliers et plutôt favoriser la technique du "trouves-toi une grosse pierre sur laquelle te tenir et ancres-toi y en étant un poil négatif"... C'est pas élégant, mais c'est efficace en diable! :) 

    Moi j'aime bien me suspendre un poil négatif à mon parachute, je ferme les yeux et j'attends.

    Ma femme à  toujours peur que je m'endorme, mais que c'est bon une sieste en apesanteur!😍

    je fais ca au parachute parce que chez nous en France les cailloux flottent pas à 3 mètres  ,sorry ten feet 😇

    • Like 1
    • Haha 2
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    • Dernières Discussions

    • Discussions similaires

      • 2 019
        Le vote est anonyme. Il n'a seulement pour but que d'avoir une photo du sentiment le plus répandu parmi les plongeurs présents sur P.com Bien entendu, c'est en l'état des connaissances à ce jour.
      • 10
        Bonjour,   Avant j'avais une gopro 5 et je suis passer a la 8 pour gagner en stabilisation (réglage mode boost), mais je suis pas encore très satisfait du résultat (actuellement j'ai juste le caisson étanche 60m, sans platine et sans lumière).   Ma grande question aux possesseur de gopro 8 ou 9, utiliser vous la camera seule ou avec une platine?   A la base je voulais utiliser la gopro pour des voyages, vacances,... et je voulais la config le plus petit possible (un
      • 20
        https://fr.aqualung.com/fr/SU853.html?gclid=Cj0KCQjwsqmEBhDiARIsANV8H3YWP2vFiiM_UGwOivfYx854b0TgP4DDcTiVz4gE96A7UkV_YNbeGBQaAlaLEALw_wcB   C'est parti !  Il était grand temps que les équipementiers de la plongée s'occupent de faire des combis avec le minimum de pétrole. On peut encore mieux faire, ce Yulex aurait 85% de caoutchouc naturel mais c'est un début !
      • 27
        Je vous livre un petit comparatif à enrichir, par vos soins, au sujet de 2 masques qui corrigent la vision de prêt, avec les corrections qui s'appliquent sur la partie basse du verre.   Le principe de correction est différent selon la marque. Dans un premier cas (Beuchat), on remplace le verre d'origine, par un verre trempé qui possède lui même un autre verre collé dessus (polymérisé ?). Donc le verre droit et le verre gauche sont à remplacer, en fonction de la correction souhai
      • 4
        Alors qu'on s'écharpe sur les vaccins ailleurs 🙂 , d'autres bossent sur comment soigner les malades atteints de cette pathologie. Le poumon est un organe auquel les plongeurs sont très attentifs. Une première vient d'avoir lieu en France par greffe des poumons.   Première greffe de poumons en France C'est un cas extrêmement rare, il n'y en a eu que 20 à travers le monde : un Français a nécessité une greffe des deux poumons pour survivre au Covid-19. Il vit grâce aux p
    ×
    ×
    • Créer...