Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Féminisation


alofi

Recommended Posts

il y a 2 minutes, Lioson a dit :

Alors le principe du "j'ai payé j'ai tous les droits" se constate quand même très souvent et c'est navrant ....

 

Tout comme tous ceux qui ne respectent pas les limitations de vitesse sur la route etc etc...

 

Si tout le monde respectait les règles établies nous nous porterions beaucoup mieux ... 

et le brigadier renversé par un conducteur ivre la nuit dernière serait encore en vie. :( 

 

 

Link to comment
Share on other sites

Hummm  je trouve que plus le temps passe moins les gens sont respectueux.

 

Je vais le dire autrement. Que plus le temps passe plus il y a de "connards irrespectueux".

 

Tu les nommes imbéciles, je te trouve trop gentil.

 

Nous sommes sur le sujet de la féminisation,  et je suis persuadé que les mots entre guillemets vont a merveilles aux "Robert"  ayant des attitudes "déplacées" vis a vis des femmes. 

Edited by caolila
  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 22 minutes, caolila a dit :

Je vais le dire autrement. Que plus le temps passe plus il y a de "connards irrespectueux".

On est tous le "connard" de quelqu'un, voire même le "Robert" de quelqu'un ....

 

 

Alors comme en 2015 on va tous clamer haut et fort : "Je suis Robert" !

 

 

:jesors:

Link to comment
Share on other sites

Ayant dans le passé pratiqué l'alpinisme, l'excuse bien trouvée était que l'effort est trop intense et l'air trop rare pour qu'on se "permette" de redescendre les déchets (et les cadavres...). Les mêmes déchets que l'on a quand même fait l'effort de monter.

 

La réalité c'est que l'Everest est devenu un but et un symbole. Les alpinistes n'y cherchent pas la nature mais uniquement l'exploit sportif. Pouvoir dire "je l'ai fait".

Des tour operators spécialisés dans l'ascension de l'Everest se sont développés, et ne s'adressent pas forcément qu'aux alpinistes aguerris (il faut quand même un minimum, on est bien d'accord). L'Everest est ainsi devenu, depuis quelques années, une sorte de Ibiza ou de Phuket de l'Himalaya, dans le sens où le nombre de touristes qui y afflue est complètement hors norme. Le tourisme de masse (relativement) s'y est développé, et les dérives qui vont avec.

 

Les vrais amoureux de la nature ne vont pas sur l'Everest :) il y a suffisamment à faire ailleurs, dans de meilleures conditions, et avec moins de monde.

 

C'est la raison pour laquelle je ne suis personnellement pas forcément pour une trop grande démocratisation de la plongée. Pour que les fonds ne se transforment pas en Everest sous-marin.

Link to comment
Share on other sites

Le 05/08/2020 à 10:02, aka74 a dit :

 

Sinon j'ai une idée pour ouvrir la plongée à plus de monde... et donc plus de femmes.


Comme je l'expliquais, l'image "hardcore gamer" et la peur de respirer dans un détendeur sont, d'après mon expérience et mes discussions avec des non plongeurs, les plus gros freins à la pratique.
Lorsque l'on fait un baptême, il faut compter plusieurs heures... se rendre au centre, s'inscrire, se préparer, aller sur le site, s'équiper... pour enfin plonger.
De quoi bien faire monter les angoisses pour beaucoup... et faut avoir le temps.

Et on se donne le temps que lorsque l'envie est vraiment là.

Le moindre frein psychologique ou matériel coupe l'envie ou la motivation.


Un truc super simple, qui prendrait 10 minutes, permettrait de by-passer tout ça.
Bien évidement si les aspects réglementaires et sécuritaires sont compatibles avec mon idée.

 


Faire le baptême en 2 étapes...

 

La 1ère étape (gratuite) étant de supprimer l'aspect équipement d'astronaute et de dédramatiser la respiration sur détendeur.

Aller en piscine à des moments d'affluence faible (sinon c'est le bordel) et demander à avoir un coin réservé, avec échelle.

 

Proposer aux gens de tenter l'expérience suivante...

Masque plus tuba... respiration sous l'eau... discuter un peu de leurs sensations.

Etape nécessaire et indispensable dans la dédramatisation... faire prendre conscience (même si tout le monde le sait) qu'il est possible de respirer immergé.

Cette étape permet de passez facilement au détendeur... il n'y aurait plus d'appréhension et donc plus de frein si passage directement au détendeur.

Vous avez peut être oublié cette sensation de la 1ère fois au détendeur... moi pas :)

 

Et expliquer que respirer dans un détendeur est exactement la même chose... sauf que l'air est compressé dans une bouteille.

 

Puis proposer de respirer avec détendeur, deux ou trois minutes, pour comparer (il faudra un matos qui donne beaucoup d'aisance respiratoire).

 

En accrochant la bouteille à l’échelle à fleur de surface, la personne prend le détendeur en bouche et descend de 50 cm/1m et respire.
Sans équipement, contrôlant elle même sa descente sous l'eau grâce à l’échelle et à une profondeur faible... elle aura moins d'appréhension.


De plus, ça se fait en quelques minutes, pas le temps de cogiter.

Avec un plongeur dans l'eau pour sécuriser et une personne en surface... d'après moi du monde va vouloir essayer.
Il suffit ensuite de passer à l'inscription pour un vrai baptême (2ème étape) .

 

On va à la rencontre des gens, et non l'inverse comme c'est le cas actuellement (on diminue les freins à l'envie d'essayer):
- On supprime tout le coté gros matos
- On dédramatise la respiration détendeur
- On évite la montée d'angoisse
- On fait ça en 10 min chrono

 

Bien évidement, comme je l'indiquais, je ne sais pas si ça respecte les règles de sécurité et la réglementation.


Mais si c'est le cas... c'est jackpot, le nombre de baptême va exploser.

Et forcement, le nombre de pratiquants par la suite.

 

 

Je trouve ton idée excellente, de dissocier la découverte du matériel pour démystifier chaque élément.

 

C'est exactement ce qui bloque ma femme : la respiration au détendeur avec tout le coté lourd et encombrant du matériel. Et pourtant elle aimerait vraiment pourvoir surmonter cette peur (voir phobie), elle a fait pas mal de tentative mais sans succès suffisant pour passer au niveau 1. D'autant plus quelle trouve vraiment les fonds marins magnifiques (quand ils ne sont pas trop dégradés bien sur).

 

Partir du principe de garder des barrières de sélection et ne chercher à former que des personnes qui sont soit déjà à l'aise sous l'eau ou déjà en mesure de gérer leurs peurs je trouve ça très regrettable.

 

On ne peut protéger que ce que l'on aime. Partant de ce principe, plus il y aura de personnes apprenant à aimer et découvrir les fonds marins, plus il sera simple de faire accepter des mesures de protection.

Link to comment
Share on other sites

Je suis comme toi j'ai pratiqué l'alpinisme et l'escalade. 

Bref . tu le dis toi même 

il y a 12 minutes, DivideByZero a dit :

La réalité c'est que l'Everest est devenu un but et un symbole. Les alpinistes n'y cherchent pas la nature mais uniquement l'exploit sportif. Pouvoir dire "je l'ai fait"

 

Ce n'est pas une histoire de nombre mais plus du type de pratiquant.

 

Les m'as tu vu   🤮

 

Bref plus il y aura de pratiquants peu respectueux et  plus il y aura des personnes voulant faire du fric et plus il y aura de dégâts.

 

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 6 minutes, Euskadi a dit :

C'est exactement ce qui bloque ma femme : la respiration au détendeur avec tout le coté lourd et encombrant du matériel. Et pourtant elle aimerait vraiment pourvoir surmonter cette peur (voir phobie), elle a fait pas mal de tentative mais sans succès suffisant pour passer au niveau 1. D'autant plus quelle trouve vraiment les fonds marins magnifiques (quand ils ne sont pas trop dégradés bien sur).

C,est exactement le contraire en ce qui concerne mon épouse. Nageuse très moyenne au départ, Peur du fond en le regardant en PMT etc ... Aucune "vocation" à priori pour la plongée.

En revanche toujours à nous accompagner en voyage "Mer Rouge" etc ... Et puis un jour elle demanda à faire un baptême et là ce fut la révélation car respirer en immersion lui procurait une sensation de sécurité indescriptible. Tout ça pour dire que chaque cas est différent sans distinction de sexe . Vouloir standardiser une première approche est une hérésie . Le baptême est probablement l'acte le plus délicat qui soit car il conditionne la suite.

Link to comment
Share on other sites

il y a 1 minute, Euskadi a dit :

Partir du principe de garder des barrières de sélection et ne chercher à former que des personnes qui sont soit déjà à l'aise sous l'eau ou déjà en mesure de gérer leurs peurs je trouve ça très regrettable.

 

 

Euh quelqu'un a écrit cela ?

 

Ma femme a galéré des mois avant d'etre a laisse... et crois moi au début les encadrants ne devaient pas trop y croire. Ils ont malgré tout pris le temps de lui expliquer, de l'aider et petit a petit...c'est rentré. 

 

A présent lorsqu'ils la voient plonger (elle est N2 et ne veut pas plus) ils sont fière d'elle et sont heureux d'avoir participé a sa progression. 

En 6 ans elle est a présent a plus de 350 plongées et n'imagine pas faire des vacances autrement qu'en faisant 2 ou 3 plongées par jours.

 

Une chose est par contre a dire. Elle y est arrivée parce que c'est elle qui avait décidé de faire de la plongée.  Si je l'avais entrainé elle n'aurait jamais passé son N1 elle aurait abandonné rapidement.

 

C'est son amour propre qui l'a poussé a prouver qu'elle en est capable

 

  • J'aime 1
Link to comment
Share on other sites

il y a 16 minutes, val74700 a dit :

Tiens Lioson, p'tie apparté...y'a un bateau d'un club de plongée de Morges qui était à St Disdille hier soir vers vingt heures. Tétais pas dessus à tout hasard ?

 

 

Non je ne fais plus partie des clubs locaux.

 

Je plonge HS ou pour une structure pro

 

Edit : Sauf apnée ou je fais partie du club de Lausanne

Edited by Lioson
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×
×
  • Create New...

Bonjour,

 

logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

 

L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.