Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

    Messages recommandés

    Bonjour, 

     

    Je ne sais pas si ce sujet à déjà été abordé mais j'ai un soucis de décompression, 

    Quand je fais la technique du valsalva, l'air se dégage par mes yeux (canal lacrimaux) et je dois vraiment pousser très longtemps en crispant mes yeux fermés et donc ça ne décompresse pas bien mes oreilles et me cause une petite douleur surtout à l'oreille gauche. Des fois en poussant l'air très longtemps ça fonctionne mais ducoup ca ne me laisse plus beaucoup d'oxygène pour continuer ma descente ou mon apnée... Quelqu'un a t'il déjà rencontré ce soucis ou aurait entendu parler d'une solution ? 

     

    Merci bien :)

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Il y a bien longtemps on s'était bien marré quand un pote faisais des bulles par les yeux...

     

    Ben tu n'es pas le seul... tu es le 2eme cas que je "rencontre".

     

    Après  une précision tu ne décompresse pas, mais tu égalises la pression de l'oreille interne avec celle du milieu ambiant.

    • Like 1

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Ahah OK et du coup est ce qu'on ton pote avait une astuce pour faire le valsalva ou ça ne lui posait pas de soucis ? 

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 2 heures, caolila a dit :

    Il y a bien longtemps on s'était bien marré quand un pote faisais des bulles par les yeux...

     

    Ben tu n'es pas le seul... tu es le 2eme cas que je "rencontre".

     

    Après  une précision tu ne décompresse pas, mais tu égalises la pression de l'oreille interne avec celle du milieu ambiant.

    Oreille moyenne. Mais c'est un détail 🤗

    • Thanks 1

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Malheureusement le "premier cas" n'était pas plongeur...  il faisait "juste" des bulles en se pinçant le nez  et en soufflant...  

     

     

    Vu ce que tu décris  je dirais d'essayer

     

    Citation

    Frentzel. 

    Fermez vos narines, et fermez le dos de votre gorge comme si vous souleviez un poids. Ensuite, faites le son de la lettre "K." Cela force le dos de votre langue vers le haut, comprimant l'air contre les ouvertures de vos trompes d'Eustache.


    Ouverture volontaire des trompes ou BTV "Béance tubaire volontaire".

    Tendre les muscles du voile du palais et de la gorge tout en poussant la mâchoire vers l'avant et vers le bas comme si vous commenciez à bâiller. Ces muscles commandent l'ouverture des trompes d'Eustache. Cela nécessite beaucoup de pratique, mais certains plongeurs qui se livrent à une certaine gymnastique peuvent apprendre à contrôler ces muscles et maintenir leurs tubes ouverts pour un équilibrage continu. 

     

     @Scubaphil  as tu déjà rencontré ce "phénomène"?

     

    @NTD  du moment que je dis pas externe :D

    Merci de m'avoir corrigé, mes cours théoriques commencent a etre loin  ;) 

    • Haha 1

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 4 heures, Leooo a dit :

    Bonjour, 

     

    Je ne sais pas si ce sujet à déjà été abordé mais j'ai un soucis de décompression, 

    Quand je fais la technique du valsalva, l'air se dégage par mes yeux (canal lacrimaux) et je dois vraiment pousser très longtemps en crispant mes yeux fermés et donc ça ne décompresse pas bien mes oreilles et me cause une petite douleur surtout à l'oreille gauche. Des fois en poussant l'air très longtemps ça fonctionne mais ducoup ca ne me laisse plus beaucoup d'oxygène pour continuer ma descente ou mon apnée... Quelqu'un a t'il déjà rencontré ce soucis ou aurait entendu parler d'une solution ? 

     

    Merci bien :)

    Pour commencer, à quel moment commence tu à exécuter ta première manoeuvre d'équilibrage ?

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 6 heures, Leooo a dit :

    Quand je fais la technique du valsalva, l'air se dégage par mes yeux (canal lacrimaux) et je dois vraiment pousser très longtemps en crispant mes yeux fermés et donc ça ne décompresse pas bien mes oreilles

    Bonjour, problème intéressant.

     

    Il y a 2 heures, caolila a dit :

     @Scubaphil  as tu déjà rencontré ce "phénomène"?

    L'air qui sort par les yeux, oui, classique.

    Par contre au point d'empêcher l'efficacité d'un Valsalva, non, je n'avais jamais entendu ça. Cela dit, ça s'explique assez bien.

     

    Les voies lacrymales excrétrices communiquent naturellement avec les fosses nasales par le canal lacrymo-nasal. Celui-ci est théoriquement à sens unique pour éliminer les sécrétions en provenance de l'oeil, vers les fosses nasales. Beaucoup de personnes qui ont eu à mettre des collyres colorés ont expérimenté le mouchage de ce collyre quelques minutes après.

     

    Le sens de circulation est assuré, entre autre, par des systèmes anti-reflux appelés "valves". A l'évidence, ces valves anti-reflux sont totalement défaillantes chez toi @Leooo

     

    Le principe de la manoeuvre de Valsalva pour équilibrer l'oreille moyenne, c'est de créer une surpression dans les fosses nasales pour forcer la passage d'air dans la trompe d'Eustache. En gros, c'est une méthode facile à mettre en oeuvre, efficace, mais brutale. Dans ton cas, il semble que l'échappement d'air par les voies lacrymales soit tel que tu n'arrives pas à faire monter suffisamment la pression dans les fosses nasales pour permettre l'injection d'air dans la trompe d'Eustache.

     

    En théorie, on pourrait envisager de te cimenter les voies lacrymales excrétrices. :rolleyes: :devil: Ca résoudrait ton problème d'équipression des oreilles, mais tu aurais d'autres problèmes ... :chialle2:

     

    En pratique, la solution ne peut venir que de méthodes d'équilibrage des oreilles fondées sur autre chose que la surpression. A ce titre, il y a de sérieuses chances que la méthode de Frenzel ne soit pas plus efficace, car la montée en pression (plus faible) s'échappera aussi par le même orifice.

     

    Le plus simple que je peux te proposer dans un premier temps, c'est d'essayer de déglutir en même temps que tu fais un Valsalva léger, et en fermant les yeux.

    Tu gagnerais certainement à t'entraîner à faire ces manoeuvres au sec, au calme, en étant bien concentré sur tes sensations "internes".

    Tu pourras ainsi essayer de déglutir en testant différentes intensité de Valsalava, en essayant plusieurs positions de mâchoire (en avant, en arrière, à droite, à gauche ...). Tu devrais bien finir par ouvrir tes trompes d'Eustache à un moment donné. Il te restera ensuite à essayer de reproduire cette sensation en renouvelant les gestes qui t'ont permis de le faire une fois.

     

    La répétition de ces exercices fréquemment vise à te faire prendre conscience petit à petit de ce qui se passe à l'intérieur. Tu devrais parvenir alors à mobiliser les trompes de plus en plus facilement, en soufflant de moins en moins fort. Au mieux, tu pourrais arriver à réaliser la BTV (Béance Tubaire Volontaire), c'est à dire ouvrir les trompes d'Eustache par la simple volonté (contraction musculaire, tout comme tu le fais avec un bras ou un jambe). Ca nécessite une véritable gymnastique régulière pour trouver la clef, et tout le monde n'y parvient pas (en tout cas pas à 100%).

     

    Mais dans tous les cas, tu devrais gagner en facilité à équilibrer en connaissant mieux ta sphère ORL.

     

    Peut être pourrais-tu aussi te rapprocher d'apnéistes aguerris qui pourront te donner quelques conseils sur l'équilibrage des oreilles ?

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    OK, merci à tous pour vos réponses claires et détaillées, je vais essayer ces différentes techniques et vous dirai ce qui fonctionne pour moi !! 

    Le 10/08/2020 à 00:06, Scubaphil a dit :

    Bonjour, problème intéressant.

     

    L'air qui sort par les yeux, oui, classique.

    Par contre au point d'empêcher l'efficacité d'un Valsalva, non, je n'avais jamais entendu ça. Cela dit, ça s'explique assez bien.

     

    Les voies lacrymales excrétrices communiquent naturellement avec les fosses nasales par le canal lacrymo-nasal. Celui-ci est théoriquement à sens unique pour éliminer les sécrétions en provenance de l'oeil, vers les fosses nasales. Beaucoup de personnes qui ont eu à mettre des collyres colorés ont expérimenté le mouchage de ce collyre quelques minutes après.

     

    Le sens de circulation est assuré, entre autre, par des systèmes anti-reflux appelés "valves". A l'évidence, ces valves anti-reflux sont totalement défaillantes chez toi @Leooo

     

    Le principe de la manoeuvre de Valsalva pour équilibrer l'oreille moyenne, c'est de créer une surpression dans les fosses nasales pour forcer la passage d'air dans la trompe d'Eustache. En gros, c'est une méthode facile à mettre en oeuvre, efficace, mais brutale. Dans ton cas, il semble que l'échappement d'air par les voies lacrymales soit tel que tu n'arrives pas à faire monter suffisamment la pression dans les fosses nasales pour permettre l'injection d'air dans la trompe d'Eustache.

     

    En théorie, on pourrait envisager de te cimenter les voies lacrymales excrétrices. :rolleyes: :devil: Ca résoudrait ton problème d'équipression des oreilles, mais tu aurais d'autres problèmes ... :chialle2:

     

    En pratique, la solution ne peut venir que de méthodes d'équilibrage des oreilles fondées sur autre chose que la surpression. A ce titre, il y a de sérieuses chances que la méthode de Frenzel ne soit pas plus efficace, car la montée en pression (plus faible) s'échappera aussi par le même orifice.

     

    Le plus simple que je peux te proposer dans un premier temps, c'est d'essayer de déglutir en même temps que tu fais un Valsalva léger, et en fermant les yeux.

    Tu gagnerais certainement à t'entraîner à faire ces manoeuvres au sec, au calme, en étant bien concentré sur tes sensations "internes".

    Tu pourras ainsi essayer de déglutir en testant différentes intensité de Valsalava, en essayant plusieurs positions de mâchoire (en avant, en arrière, à droite, à gauche ...). Tu devrais bien finir par ouvrir tes trompes d'Eustache à un moment donné. Il te restera ensuite à essayer de reproduire cette sensation en renouvelant les gestes qui t'ont permis de le faire une fois.

     

    La répétition de ces exercices fréquemment vise à te faire prendre conscience petit à petit de ce qui se passe à l'intérieur. Tu devrais parvenir alors à mobiliser les trompes de plus en plus facilement, en soufflant de moins en moins fort. Au mieux, tu pourrais arriver à réaliser la BTV (Béance Tubaire Volontaire), c'est à dire ouvrir les trompes d'Eustache par la simple volonté (contraction musculaire, tout comme tu le fais avec un bras ou un jambe). Ca nécessite une véritable gymnastique régulière pour trouver la clef, et tout le monde n'y parvient pas (en tout cas pas à 100%).

     

    Mais dans tous les cas, tu devrais gagner en facilité à équilibrer en connaissant mieux ta sphère ORL.

     

    Peut être pourrais-tu aussi te rapprocher d'apnéistes aguerris qui pourront te donner quelques conseils sur l'équilibrage des oreilles ?

    Oui en effet en deglutissant en même temps ça marche beaucoup mieux mais entre souffler, deglutir et fermer les yeux il ne me reste plus beaucoup de temps d'apnnée pour descendre ensuite 😕 pas de secrets il faut que je pratique et pratique !! Merci pour ta réponse détaillée !! 

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    La pratique du valsalva, tu devrais déjà l'éliminier de tes choses à pratiquer. 

    En apnée, faut passer à la technique de Frenzel. La valsalva ne marche pas dépasser une certaine profondeur (perso vers les 12-13m). Et en plus le frenzel est moins violent et plus efficace.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...