Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Sortie de l'eau en milieu naturel


    Messages recommandés

    il y a 3 minutes, caolila a dit :

    Tu peux plonger en binôme avec un mono.

     

    Tu peux faire pareils en mono et en solo... mais tu n'auras qu'une réserve d'air. A minima je pense qu'un second bloc est souhaitable. (Bi, SM, ou "déco")

    Donc le poids total ne sera pas le même... cqfd.

    A pas comprendre, ma config est calculée en fonction de ma plongée, pas sur le fait que je sois seul ou en solo. ou y'a un truc qui m'échappe ?

     

    A+

    🍻

     

    il y a 3 minutes, caolila a dit :

     

     

     

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • Réponses 33
    • Created
    • Dernière réponse

    Top Posters In This Topic

    Top Posters In This Topic

    Popular Posts

    HS: pas cette année malheureusement. j'ai laissé un peu de côté la plongée et les cours... je me prépare physiquement pour l'année prochaine(ascencion d'un volcan à 5800m)   mais o

    Tu peux, par exemple les décrocher et les raccrocher aux anneaux de la ceinture...ça permet de les laisser flotter tant que tu as de l'eau jusqu'à la taille, ça permet de tranquillement décrocher les

    C'est pas unanimement reconnu comme étant bénéfique de trimballer tout ça en sortant de la flotte... 😏

     

     

    il y a 8 minutes, Jeff__06 a dit :

    A pas comprendre, ma config est calculée en fonction de ma plongée, pas sur le fait que je sois seul ou en solo. ou y'a un truc qui m'échappe ?

     

    A+

    🍻

     

     

    TOI .... mais est ce la majorité des plongeurs?

     

    Ils sont rares ceux qui plongent en solo. et si tu plonges en solo tu prendras de la redondance parce que tu fais ce qu'il faut pour etre autonome et en "sécurité".

     

    Tu auras donc une config plus lourde que le plongeur lambda, qui plonge en binôme avec un seul bloc sur le dos

     

    Après lorsque tu en binôme tu vas garder les bons reflexes... donc tu seras plus chargé que les plongeurs lambda.

    Mais dans ce cas de figure il y a toujours moyen de s'entraider.

     

    Pour m'a pars lorsque je plongeouille avec ma femme dans peut etre une pointe vers 30 m, la majorité de la plongée se fera entre 5 et 15 m... un espace ou un mono est largement suffisant.  Lorsque je plonge avec d'autres et que je descends plus et plus longtemps... j'ai a présent toujours une déco (nx50%), en gros la même config que si je plonge solo... donc  je te rejoins je ne change rien entre solo ou avec binôme.

     

     

    J'espère t'avoir éclairé sur ma vision de la chose ;)

     

     

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 36 minutes, caolila a dit :

    Tu peux plonger en binôme avec un mono.

     

    Tu peux faire pareils en mono et en solo... mais tu n'auras qu'une réserve d'air. A minima je pense qu'un second bloc est souhaitable. (Bi, SM, ou "déco")

    Donc le poids total ne sera pas le même... cqfd.

     

     

    Et tu peux très bien te dire "au Diable ces 🐖🐽🐷 de S80 qui pèsent un âne mort et qui sont beaucoup trop encombrantes" et acheter des bouteilles plus petites avec une contenance au moins aussi grande et bien plus légères...

    Modifié par nics
    • Like 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 34 minutes, Jeff__06 a dit :

    Yep !!

     

    Surtout que plonger seul ou en solo, c'est quand même vachement pareil !!

    Voir mon post !! 😂

     

    A+

     

    🍻

     

    j'écrivais 

    Citation

    Tu peux faire pareils en mono et en solo

    en mono = avec un seul bloc... et en solo = seul.

     

     

    non ?

     

     

     

    Bon j'abandonne on a une incompréhension, mais ce n'est pas grave...  :biere:

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Ok donc je visualise: blocs attachés aux anneaux bas pour qu'ils flottent à peu près, retrait des palmes. Vous les attachez aussi aux épaules pour vous libérer les mains afin de s'occuper des blocs pour sortir complètement ? Sinon l'entraide n'est pas tjrs au rendez-vous, mieux vaut savoir être autonome au cas où.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Non, j'ai bien trop la flemme... ils passent de leur position de service aux anneaux puis je les prends à la main. 

    Portage minimal. 

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    @Nemo83

    pas essayé, mais pourquoi ne pas monter un kit de portage du genre ceux vendus pour les blocs de deco?

     

    voire à faire soit même :

    https://youtu.be/W6IjASOgx7M
     

    à voir ou ajuster pour ne pas que ça gêne en SM (mettre du côté opposé au mousqueton du bas?).

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Le 14/08/2020 à 15:11, Nemo83 a dit :

    Ok donc je visualise: blocs attachés aux anneaux bas pour qu'ils flottent à peu près, retrait des palmes. Vous les attachez aussi aux épaules pour vous libérer les mains afin de s'occuper des blocs pour sortir complètement ? Sinon l'entraide n'est pas tjrs au rendez-vous, mieux vaut savoir être autonome au cas où.

    Pour les palmes y'a ça:

     

     

    Après je débute et dans le temps je sais pas trop ce que ça donne pour le flexible HP.. Un avis?

     

    Oups pour le sidemount ça va être compliqué :s

    Modifié par Adentrotter
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Le 14/08/2020 à 15:11, Nemo83 a dit :

    Ok donc je visualise: blocs attachés aux anneaux bas pour qu'ils flottent à peu près, retrait des palmes. Vous les attachez aussi aux épaules pour vous libérer les mains afin de s'occuper des blocs pour sortir complètement ? Sinon l'entraide n'est pas tjrs au rendez-vous, mieux vaut savoir être autonome au cas où.

     

    Oui, mais ça dépend des palmes. En config été avec combi humide et palmes "force fins"  le sandow des palmes permet aisément de les clipper à deux sur un seul mousqueton.

    On config hiver en étanche et des Hollis F1, le ressort ne rentre pas dans un mousqueton normal...

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Oui, en cherchant j'ai vu comme astuce de mettre une boucle de bungee sur chaque extrémité de palme; là ça marche avec toutes les palmes réglables. Un petit mousqueton sur une épaule permet de la attacher pour avoir les mains libres. Simple et efficace.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Le 13/08/2020 à 18:44, Nemo83 a dit :

    Salut à tous !

     

    Comme il y a souvent de bons conseils sur ce site, je vous fais part d'une zone d'ombre pour moi.

     

    Sortir de l'eau vers un bateau, pas de soucis: je passe un bloc ou j'utilise un bout pour attacher le ou les blocs suivant les conditions, et on trouve quelques vidéos sur le sujet avec internet.

     

    Sortir de l'eau depuis le bord avec une digue ou un muret en ayant pied, c'est que du plaisir, mais en pratique j'ai des sites où je n'ai pas pied donc en flottant c'est pas terrible, mais si je peux laisser un bout ça me va même si les blocs se font balloter.

     

    Sortir de l'eau depuis une plage par exemple, là ça devient difficile parce que je ne veux pas porter les deux blocs hors d'eau sans les décrocher, et dès qu'il y a des vagues.... c'est galère.

     

    Bref, vous avez compris je pense, quelles sont vos astuces pour vos sorties sans bateau en étant le plus autonome possible ?

     

    Salut Nemo 83,

    J'ai appris à plonger SM dans les cénotes, donc en conditions idéales. Face à la mer j'étais bien embêté et pas préparé.

    J'ai eu le même soucis que toi en Indonésie pour des plongées depuis des plages de galets avec des vagues.

    Je donne ma technique personnelle, qui n'est pas une méthode officielle...

     

    à l'entrée dans l'eau.

    1) je mets mes palmes sur le continual bungee

    2) je gonfle à fond à la bouche ma bouée (wing)

    3) je prends mes 2 bouteilles au niveau des robinets et je traverse la zone de cassure de vagues à pied en laissant tremper le bas de bouteilles dans l'eau pour réduire le poids.

    4) une fois que je suis assez profond, je clips les bouteilles à la ceinture

    5) je mets les palmes

    6) je fixe les bouteilles au continual bungee et je connecte l'inflateur, je positionne les détendeurs etc...

     

    à la sortie de l'eau

    1) Je gonfle à fond ma bouée (wing)

    2) je déconnecte l'inflateur

    3) je prépare mes bouteille et décroche du continual bungee (flexibles dans les élastiques, bouteilles restent crochées à la ceinture.

    4) j'enlève les palmes et les accroche au continual bungee.

    5) je prends les bouteille par le robinets et je décroche la ceinture.

    6) je me laisse pousser par les vagues au bord, quand j'ai pied je marche en laissant une partie des fonds de bouteilles immergées pour réduire le poids.

    7) une fois sur le bord et tout le matériel hors de l'eau, le portage terrestre peut être fait en plusieurs fois.

     

    Quand il y a des vagues ma plus grande crainte c'est d'avoir mes bouteilles détendeur premier étage vers le bas, car j'ai peur de faire de la casse sur des pierres.

     

    Maintenant je viens de finir une formation pour avoir une troisième bouteille pour de la déco.

    Je reconnais que j'ai encore beaucoup de peine à gérer la mise à l'eau dans les vagues et sortie avec 3 bouteilles.

    Je suis intéressé à connaître vos expériences.

     

    Salutations.

     

     

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Sortir seul de l'eau avec des vagues formées et 3 blocs portés à la main est un peu une limite, non ? Faisable sans doute mais casse gueule.

    Je ne vois guère que la possibilité de se faire aider par quelqu'un d'autre...

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...