Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

A quel moment décider de ne pas aller plonger?


generalpingouin
 Share

    Recommended Posts

    il y a une heure, val74700 a dit :

     

    Sérieux, tu sors ça d'où ?!

     

    Je voudrais bien savoir exactement ce qui te fait dire ça ?!

     

     

     

    Tu sais, on lit ce genre de truc, aussi, ici: "Sachant que 102m a l’air avec un 15l et 2  ponys, ça passe, 85 m en 15l avec un 15 en deco ne pose pas de problème." (Source : Berny, un formateur FFESSM"

    Le nombre de fois où on m'a expliqué, aussi, que les épaves françaises intéressantes étaient souvent sous la limite de non-déco et que ce serait triste de s'en passer ou de les réserver aux seuls plongeurs qui ont le fric pour le matériel, les formations tek ou les mélanges gazeux pertinents... 

    Le nombre de fois où on a argué, ici, que oui, ça serait recommandé de plonger nitrox ou trimix, mais bon, c'est pas dispo et c'est pas ça qui va nous empêcher de faire des plongées profondes...

    Ça et tout un florilège d'autres perles du genre... 

    Bref, pour en revenir au sujet du post: à quel moment devrait-on décider de ne pas plonger? J'ajouterais lorsqu'on est pas formé et équipé correctement pour une plongée avancée, on ne devrait pas la faire.

     

    Edited by Nicolas Duguay
    Link to comment
    Share on other sites

    C'est une question de gestion des réserves de gaz, de planification et de contingences des incidents potentiels.

    Un palier implique qu'on ne peut tout simplement pas remonter directement et rapidement à la surface, sauf à risquer un ADD. Alors, il faut planifier toute une série de contingences qui permettront d'encadrer au mieux la plongée et de s'assurer que même en cas de perte d'une source d'air, tous les plongeurs seront en mesure de compléter entièrement leurs paliers de déco.

    Faire une profonde avec un monobloc, c'est tout miser sur une seule source de gaz et à mon humble avis, une très mauvaise pratique qui ne devrait plus être enseignée et/ou encouragée.

    Link to comment
    Share on other sites

    @Nicolas Duguay franchement tu commence a faire dériver toutes les discussions vers du débat ffessm-padi et ça commence a devenir plus que lourd. On a le cas ici et sur la discussion sur la carte de brevet et dans les deux cas ça n'a rien à faire la.

     

    Merci de retenir les petites piques et autres fausses interrogations qui n'ont que pour but de faire revenir a ce sempiternel débat.

    • Merci 2
    Link to comment
    Share on other sites

    Désolé, mais je ne suis pas l'initiateur des "dérives" en question. Prière de relire attentivement et de notifier les bonnes personnes et non pas l'étranger de service... 

    Pour la carte de brevet, si tu fais référence à mon commentaire sur la photo, ben, c'était juste une blague. Désolé si le plongeur français moyen est à ce point complexé qu'il prend la moindre blague au premier degré. 

    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 5 heures, Nicolas Duguay a dit :


    Faire une profonde avec un monobloc, c'est tout miser sur une seule source de gaz et à mon humble avis, une très mauvaise pratique qui ne devrait plus être enseignée et/ou encouragée


    sans avoir jamais été au delà de 40m j’ai parfois eu 3 à 4 minutes de palliers obligatoires. Si ma source d’air est défectueuse j’ai encore celle de mon binôme (je palme pas loin de l’autre) et comme je vise toujours de remonter à 50 bars (quitte à les utiliser un peu sous le bateau si c’est beau Et limpide et que je veux prolonger sans risque) je vois pas ce qui pourrait arriver (mais je veux bien apprendre) surtout que sur ces plongées on était assez vite revenus vers 10/15 mètres pour grenouiller au milieu des poissons (je dis ça car peut être que ma sensation de sécurité même avec Deco serait différente si je remontais direct de 40m et qu il me restait juste ce qu il faut pour tenir mon pallier). 

    Edited by Plongée56
    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 4 heures, Plongée56 a dit :

    (je dis ça car peut être que ma sensation de sécurité même avec Deco serait différente si je remontais direct de 40m et qu il me restait juste ce qu il faut pour tenir mon pallier). 

     

    Oui voilà    tu as tout compris. Si tu fais une plongée sur épave tu vas très certainement faire une plongée carrée. Dans ces conditions tu ne restes pas 5 minutes a 45 m mais tu exploreras "ton" épave le plus longtemps possible, histoire d'en avoir pour ton argent... mais dans ces conditions tu vas/risques de dépasser les limites de la sécurité acceptable.

     

    Imagine qu'aprés 10 min au fond tu ou ton binôme a un soucis... il va falloir le regler puis remonter Stress etc...

    image.thumb.png.eb2cededb47a92d544b332de84eb18a0.png

     

    Consommation de gaz (basé sur un SAC de 20|17ℓ/min):
    1 284ℓ/89bar de air (343ℓ/25bar en remontée planifiée)
     — Gaz minimum (basé sur 4,0xConsommation d'air (SAC)/+4min@45m): 3 110ℓ/216bar/Δ:-47bar

     

    Et la c'est une petite plongée tranquille on est d'accord. La simulation est faite avec un 15 L bien gonflé a 232 Bar, en centre si tu as 220 c'est bien. Perso je plonge toujours a mes blocs a 232 bar voir un peu plus.

     

     

     

     

     

     

    La même mais avec 20 min au fond ben oui c'est chouette on a envie d'en voir un peu plus , un peu plus longtemps

     

    image.thumb.png.ff7c69c571905c58503fde13dd4e8bb7.png

     

    Tu constates que tu termines avec 29 bar si tout va bien...

     


    Consommation de gaz (basé sur un SAC de 20|17ℓ/min):
    2 955ℓ/203bar de air (942ℓ/62bar en remontée planifiée)
     — Avertissement : Réserve insuffisant pour un échange lors de la remontée !

     

     

    Donc la c'est pas bon du tout.

     

    Link to comment
    Share on other sites

    A un moment il va falloir que tu admette un tout petit peu que nous pratiquons suivant notre formation et nos pratiques.

     

    Ce ne sont pas les mêmes que toi ? Super on peut en parler mais pas juste pour dire "c'est pas comme moi c'est caca".

     

    Tu penses que nos pratiques sont dangereuses, ok pourquoi pas, trouve nous des statistiques d'accident...

    Dans 100% des vrais accidents que j'ai pu voir, le mecs aurait pu avoir 60 bouteilles avec tous les gaz de la terre, ça n'aurait rien changé. 

    En revanche on a des exemples d'erreur de gaz avec des conséquences dramatiques...

     

    Sérieusement, quels sont les accidents sur les plongées a l'air ? Les pannes d'airs sont rarissimes et ont très rarement des conséquences dramatiques : quand tu as fait 80% de ta déco, tu risques pas ta vie, au pire tu vas finir ta déco au caisson et tu peux avoir quelques séquelles.

    Les vais accidents graves en plongée loisir, ce sont soit des malaises au fond, soit des paniques avec remontée ultra rapides. Et la ton gaz et/ou ta pony ny changent rien, la profondeur non plus d'ailleurs.

    Dans le même genre, combien d'accident sont documentés et liés à la ppo2 a 1,6 ? A la connaissance aucun.

     

    Pour ton exemple, dans quel cas réel ton binôme peut se retrouver avec "un problème" qui fait qu'il ne peut plus respirer sur sa bouteille et qu'il consomme 3 fois plus sur la tienne ?

    Et dans ce cas, pense tu vraiment pouvoir faire tranquillement ton palier ?

     

    En fait je réalise que tes remarques n'ont rien à voir avec le système Nord américain. On est plus sur le cas assez classique tu plongeur "tech" qui pense que parceque lui a appris comme ça, c'est la vérité absolue.

     

    Le pire, c'est qu'à titre perso je pense qu'on va finir par limiter la plongée a 40m en France et je trouverais ça raisonnable. De toute façon je n'aime pas bien descendre au delà de cette zone.

    Mais pour des raisons totalement autres : le profils des plongeurs évolue et faire une 60m a plus de 60 ans, en surpoids pour un fumeur sédentaire, ça me semble assez joueur, quel que soit le gaz.

    • J'aime 4
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 41 minutes, Matt a dit :

     

     

    Le pire, c'est qu'à titre perso je pense qu'on va finir par limiter la plongée a 40m en France et je trouverais ça raisonnable. De toute façon je n'aime pas bien descendre au delà de cette zone.

    Mais pour des raisons totalement autres : le profils des plongeurs évolue et faire une 60m a plus de 60 ans, en surpoids pour un fumeur sédentaire, ça me semble assez joueur, quel que soit le gaz.

    Vache!!! ils vont etre emmerd** en Mediterranée : de nombreux sites ne pourront plus etre effectués dans des conditions de plongée loisir non?

    Pour le pb de surpoids tu peux même fixer la barre à 30 ans vu le paquet d'obeses en Amerique du Nord...

    • Haha 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share


    ×
    ×
    • Create New...

    Bonjour,

     

    logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

     

    L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

    Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.