Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Retour expérience


    Messages recommandés

    Voilà je vais oser donner un retour de mon expérience !

    « Portage matériel à la charge du client » – c´est normal vu le prix de main d´œuvre en Europe mais cela est pareil. Si on devait employer du personnel pour porter son bloc, surtout si c´est loin, on devrait probablement ajouter 15 à 20 Euros par plongée.

    Moi je suis une femme et déjà pas très forte, j´ai maintenant 50 ans et j´ai eu un accident de voiture quand j ´ai été étudiante, les tables à l´époque on ne pouvait pas monter quand j´ai travaillé en cabinet donc j´ai levé trop de gros toutous, et ne parlons pas des vaches qui partaient ailleurs quand tu devais les attacher au cocotier. En plus avec des déménagements tous les 2-3 ans les malles que j´ai porté, puis les dernières 12 ans travail assise au bureau (peut-être la pire chose pour les dos !)… aucun problème avant mais résultat depuis 10 ans: j´ai un dos très, très fragile. Il y a un mois encore juste en levant un bloc de 12 litres de mes pieds sur le banc m´a mis le dos en compote pour 10 jours. (Alors petit conseil aux jeunes hommes qui se moquent ici de ceux qui ne peuvent pas porter leur bloc…attendez d´abord vos 50 ans…). Donc depuis : je ne porte plus mais plus du tout mon bloc. Ne devrais-je donc plus plonger ? J´espère pas ! Donc je paie. A l´occasion en France un de mes fils que j´amène faire la plongée 🤣. Du coup ça ne me coûte pas 20 Euro en plus mais le double… mais bon on compte différent 😉, surtout qu´ainsi j´ai toujours un buddy 😀. Et pour éviter qu´on me prenne pour une Halliday, je dis toujours haut et fort que ce n´est pas que je ne veux pas mais ne peux plus ! Et là d´ailleurs c´est plusieurs fois que j´ai dû dire aux moniteurs qui voulaient aider que pas besoin, que j´ai un deal avec fiston. Sinon maintenant je regarde bien sur les sites web des clubs et les descriptions des avis tripadviser, google et autres si je ne peux pas amener un de mes fils, je choisirai bien le club où il y a le moins de portage et j`avertirais avant peut-être pour trouver une solution.

    Dans un club il fallait vraiment monter assez haut sur une échelle pour revenir sur le bateau – par contre il y avait toujours le DP ou un moniteur qui aidait ceux qui peinaient à la fin et attrapait le bloc pour enlever le poids.

     

    « Plongées (4 au total) sans aucun intérêt, très peu de poissons »

    Là cela n´a pas du tout été mon expérience. Bien sûr il ne faut pas s´attendre à la mer rouge où les caraïbes mais c´est juste différent, un autre environnement à découvrir. C´est vrai que mes premières deux plongées en méditerranée (Calvi) ont été pas exceptionnelles, surtout j´y avais imaginé plus de poissons car proche d´un parc national. Mais cette année à Ajaccio nous avons eu beaucoup de poissons et aussi, comme VincentD disait, un paysage très très joli, plein de failles, petit caves, une cloche, des arches, rien que le jeu des lumières – le même aux sites de Marseille jusqu´à Port Gros où j´ai été cette année, des paysages superbes et en plus vraiment beaucoup de poissons, pulpes, nudibranches, des gorgones…ok peut-être un peu moins coloré le tout qu´en Guadeloupe, mer rouge ou Madagascar (et vraiment nous avons été gâté à nos débuts), mais finalement pas mal du tout. Pour moi cela a été le contraire, je ne pensais pas que je vais accrocher autant, mais vu qu´on est coincé télétravail en France à cause du covid je fais une tonne de plongées ici que je ne pensais pas vouloir faire mais plus j´en fais, plus je lis des autres sites que je mets sur « la liste ».  Sur ma centaine de plongées que je viens de faire depuis que j´ai recommencé à plonger il y a 2-3 ans, j´ai maintenant un tiers en France

    Donc je te conseille d´essayer encore, cela était peut-être vraiment un club peu sympathique avec besoin de porter loin ce que ne te convient pas.

     

    « Accueil dans les clubs plus que déplorable, j'ai vraiment eu l'impression de déranger … Et fais pas ci et fais pas çà, ne pose pas ça ici et ta position au palier ça ne va pas...... et j'en passe. »

    Bon l´accueil…soupir…comment dire. Oui je dois dire pas terrible pour des business dans de tourisme. Disons plutôt communication pour commencer : des emails qu´on ne répond pas, et oui souvent même pas de bonjour. On demande quelque chose oui on a souvent l´impression de déranger ou on te jette un regard comme si tu es débile (aka bien sûr soupçonnée d´être plongeuse cocotier PADI, le pire !...heureusement j´ai un N2 FFESSM ouf!), alors que même en France il y a beaucoup de différence entre un club et un autre, dans un endroit on grée ses blocs devant le club, aux autres devant le bateau, les autres dans le bateau…comment peut-on savoir comment c´est dans un club spécifique quand on vient la première fois? On regarde à droite on regarde à gauche, on demande qui on peut, on pose qqc là un apparemment ça gène et on se fait taquiner façon lourde ou engueuler. Et voilà moi bon j´ouvre bien mes deux oreilles comme on dit chez moi et si cela a un potentiel de me fâcher j´aire juste mon cerveau, ça rentre aussitôt d´un côté que cela sort de l´autre. Des autres se fâchent ou ne viennent plus en France. Ok moi je ne travaille pas dans ce business mais pourquoi pas écouter un peu des critiques ? Par exemple répondre aux emails et donner toutes les infos. Quand qqn arrive pour la première fois, expliquer un peu comment ça se passe dans ce club spécifique et ne pas présumer que celui qui demande qqc est bête et ne sait pas plonger ! Pour moi c´est vraiment la communication qui fait défaut. Et cela peut même vouloir dire juste expliquer pourquoi on ne communique pas : par exemple dans plusieurs clubs on ne dit pas du tout sur quel site on va. Alors nous les « touristes » on est plein d´anticipation de voir une de ces « plus belles plongées de Marseille » ou « plus belles plongées du Var » qu´on a feuilleté pendant le confinement (ou pendant les 11 mois de pluie en Europe du Nord) et…rien. Alors que c´est souvent qu´on doit décider en dernière minute car le temps/courant est très imprévisible, où on trouve trop de bateaux au même endroit, le DP change le site en dernière minute. Eh bien, il suffirait de le dire aux nouveaux « juste pour dire je ne peux rien dire car je dois décider ou changer en dernière minute à cause du temps mais je réfléchis entre site A et B ou peut-être C etc.etc. » et ça passera très bien !

    Maintenant sur les 8 clubs en France où j´ai plongé je dirais qu´il y a 5 qui devraient vraiment un peu changer leur approche client (surtout si ils veulent développer leur clientèle étranger où on communique simplement d´une façon très différent), mais il y a aussi 3 ou c´est vraiment bien, rien à dire côté accueil/communication. Mais c`est vrai que dans les clubs anglophones cela sera l´inverse je pense, juste parce que les anglophones communiquent différemment.

     

    Pour ce qui est des commentaires sur comment on plonge moi je trouve ça très bien, comme ça on apprend toujours quelque chose et…voilà en plus on ne paie pas c´est gratuit, juste au prix d´une plongée accompagnée on a un moniteur/cours !

     

    Donc en résumé je te conseille vraiment d´essayer encore en France, sinon tu rates vraiment des très belles plongées et je dis cela alors que je ne suis pas française et j´ai commencé sous les cocotiers 😜 - tu as probablement juste eu la malchance de tomber sur un mauvais centre et qui en plus ne te convenait particulièrement pas à cause de l´éloignement du bateau. 

    • Like 2
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • Réponses 189
    • Created
    • Dernière réponse

    Top Posters In This Topic

    Top Posters In This Topic

    Popular Posts

    C'est quand même hallucinant le niveau de ce fil... Y a des réponses on se demande si ce sont des caricatures de réponses ou réellement ce que leurs auteurs pensent...   On se croirait

    bonjour,   pour répondre à une question posée : oui, il existe bien des centres de plongée qui proposent des services haut de gamme, voire très très haut de gamme. Comme pour tout comm

    bonjour, oui tout de suite, voilà :   mon avis est que : ça s'appelle un client. Un client qui parce qu'il a payé, est en droit d'attendre qu'on ne se foute pas de sa gueule, qu'on l'ai

    Pour alimenter de ma petite expérience : je suis de ces plongeurs "d'eaux chaudes et cocotiers" donc en effet je suis habitué à ce que les blocs soient à disposition sur le bateau et déchargés par le staff. J'avoue même que je considère que cela fait partie de la sécurité lors de plongées engagées, dans la mesure ou le portage du bloc est un effort peu souhaitable en pleine déco.

    Cela ne m'empêche pas, le cas échéant, de donner un coup de main même si cela n'est pas du tout attendu, mais je pars du principe que si on a partagé un bon moment sous l'eau, c'est dans l'esprit - j'ai beaucoup de mal à supporter les clients qui laissent trainer leurs palmes et combis dans les bacs de rinçage par exemple, en attendant qu'un moniteur les range🙄 ... 

    Je peux ainsi aider à sortir les blocs du bateau voire choper du matériel laissé à bord par quelque client plus pressé d'aller à la douche ... il m'arrive aussi de faire le matelot (c'est un côté sympa je trouve).

     

    Bref, sans être un assisté ou un client qui "paie donc a des droits", j'estime tout de même qu'il n'est pas idiot de penser qu'une structure a tout avantage à proposer, non des "esclaves" ou des "manutentionnaires", mais un système permettant de ne pas se fader le portage des blocs (je ne parle QUE des blocs hein), tel les chariots que l'on voit un peu partout par ici. C'est bon pour le client, c'est encore meilleur pour le staff.

     

     

     

    • Like 2
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 3 heures, volfoni689 a dit :

    j'ai beaucoup de mal à supporter les clients qui laissent trainer leurs palmes et combis dans les bacs de rinçage par exemple, en attendant qu'un moniteur les range🙄 ... 

    J'ai déjà de la peine à supporter les gens qui rince leurs affaires entre deux plongées durant un séjour...

    • Like 1
    • Thanks 2
    • Haha 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Le 24/08/2020 à 21:08, erics91 a dit :

    Le prix de base pourrait être majoré pour une prestation sup comme bloc à dispo et grée sur le bateau et remonter à bord sans bloc.

     

    Franchement je connais des dizaines de cas de clubs qui ont essayé de se lancer sur un segment "haut de gamme" avec de la plongée à la carte et des services en plus ... ça n'a quasiment jamais marché.

     

    Le problème est évidemment multi factoriel mais tant qu'en face des structure commerciale tu auras des pseudo associations qui se financent en vendant des plongées à 30€ au premier venu, et compte tenu du cout de la main d’œuvre en France, il sera quasi impossible de se différencier par le service sans arriver à des tarifs rédhibitoires.

    Il ne faut pas se leurrer, le français n'est pas prêt à payer plus cher pour avoir plus de service. C'est comme quand tu veux acheter de la viande à 5€ le kg et qu'après tu t’étonne que ce soit de la merde...

    • Like 3
    • Confused 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 49 minutes, Matt a dit :

     

    Franchement je connais des dizaines de cas de clubs qui ont essayé de se lancer sur un segment "haut de gamme" avec de la plongée à la carte et des services en plus ... ça n'a quasiment jamais marché.

     

    Le problème est évidemment multi factoriel mais tant qu'en face des structure commerciale tu auras des pseudo associations qui se financent en vendant des plongées à 30€ au premier venu, et compte tenu du cout de la main d’œuvre en France, il sera quasi impossible de se différencier par le service sans arriver à des tarifs rédhibitoires.

     

    Bonjour Matt

     

    Comme tu le dit je doute fort que des  clubs commerciaux ( petit ou gros ) qui certains ne sont pas ( plus )  en mesure de rémunéré un BEES et  qui ne vivent que de la saison  soit en mesure d'embauché des personnels  supplémentaire pour assumer ce genre de services qui plus si il est optionnel,  

     

    Je ne paierais pas demain mes plongées 70 ou 80 € pour justifier ou promouvoir cela, il est certain que devant l'affichage de tarifs de ce genre, je ne demande même pas  d'infos. ou d'éventuelles  justifications de ce montant par une ou plusieurs prestations particulières.

    Je fait demi tour et vais voir ailleurs,

     

    la seul chose que je demande à un club , Français c'est de m'amener sur un site de plongée de me briffé sur le sites et les conditions de temps et de profondeur  et de me gonfler mon blocs au retour, rien d'autre.

    A l’étranger ,  idem avec généralement la location du bloc/ bi/  et lest  ou le prêt des plombs.

     Je n'attend et ne demande rien d'autre, et ce n'est pas pour autant que je ne participe pas a tout ce qui est manutention  préparation  rinçage avant ou après d'une manière collective en général.

    Modifié par doumes
    • Thanks 2
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 1 heure, doumes a dit :

    Bonjour Matt

     

    Comme tu le dit je doute fort que des  clubs commerciaux ( petit ou gros ) qui certains ne sont pas ( plus )  en mesure de rémunéré un BEES et  qui ne vivent que de la saison  soit en mesure d'embauché des personnels  supplémentaire pour assumer ce genre de services qui plus si il est optionnel,  

     

    Je ne paierais pas demain mes plongées 70 ou 80 € pour justifier ou promouvoir cela, il est certain que devant l'affichage de tarifs de ce genre, je ne demande même pas  d'infos. ou d'éventuelles  justifications de ce montant par une ou plusieurs prestations particulières.

    Je fait demi tour et vais voir ailleurs,

     

    la seul chose que je demande à un club , Français c'est de m'amener sur un site de plongée de me briffé sur le sites et les conditions de temps et de profondeur  et de me gonfler mon blocs au retour, rien d'autre.

    A l’étranger ,  idem avec généralement la location du bloc/ bi/  et lest  ou le prêt des plombs.

     Je n'attend et ne demande rien d'autre, et ce n'est pas pour autant que je ne participe pas a tout ce qui est manutention  préparation  rinçage avant ou après d'une manière collective en général.

    OK ça c, est ta demande tout comme la mienne, idem au ski je prends mon forfait mes skis sur mon dos et hop une journée de glisse.

     Dans certaine station des personnes paye 500 € la journée un moniteur en ne faisant que 3 descentes et passer le reste de la journée au resto d altitude. 

    Chacun son truc fonction de ses moyens. 

     

    À Scapa Flow loin des coconuts divers, le bateau avec lequel j ai plongé avait un ascenseur à plongeur... Crois moi j ai pas hésité,j ai pas souvent pris l échelle.Combien de club en France ont fait l effort d'investir dans cet équipement qui procure un réel confort ? 

    Idem en Australie vers Albany dans de l eau a 16 , pas d ascenseur car plongée en Zod mais pour le retour frisquet, la pissette du hors bord avait été dérivé et tu pouvais te réchauffer en injectant l eau dans ta combi. 

    Coût très faible et confort assuré. 

     

    Des pistes à suivre 👍

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Riches et intéressants échanges.

     

    On peut donc rapporter à mon avis cette activité de pur service qu'est la plongée commerciale au coût de la main d 'oeuvre. Au Mexique, une partie de la Caraibe, en Egypte, Maldives, une bonne partie de l'Asie du SE, les boys  (rien de péjoratifs hein: souvent des jeunes hommes mal payés pour faire une activité de manutention et de service au client) des centres et des bateaux sont payés 150 à 300$ par mois max. Tout est dit.

     

    Ca n’empêche évidemment pas les astuces, l'amabilité et la disponibilité de ceux qui bossent dans les pays à fort coût de main d'oeuvre, ni la tolérance et le coup de main des clients.

    • Like 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 50 minutes, autrichon gris a dit :

    Riches et intéressants échanges.

     

    On peut donc rapporter à mon avis cette activité de pur service qu'est la plongée commerciale au coût de la main d 'oeuvre. Au Mexique, une partie de la Caraibe, en Egypte, Maldives, une bonne partie de l'Asie du SE, les boys  (rien de péjoratifs hein: souvent des jeunes hommes mal payés pour faire une activité de manutention et de service au client) des centres et des bateaux sont payés 150 à 300$ par mois max. Tout est dit.

     

    Ca n’empêche évidemment pas les astuces, l'amabilité et la disponibilité de ceux qui bossent dans les pays à fort coût de main d'oeuvre, ni la tolérance et le coup de main des clients.

    Parfaitement en accord.

    Le cout de la main d'œuvre limite le service proposé, c'est une évidence.

    Il convient à mon sens de tendre vers une compensation de cela par une amabilité et une tolérance irréprochables. Ces deux qualités sont gratuites (pourtant elles n'ont pas de prix) et le client sera très certainement satisfait.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 43 minutes, erics91 a dit :

    OK ça c, est ta demande tout comme la mienne, idem au ski je prends mon forfait mes skis sur mon dos et hop une journée de glisse.

     Dans certaine station des personnes paye 500 € la journée un moniteur en ne faisant que 3 descentes et passer le reste de la journée au resto d altitude. 

    Chacun son truc fonction de ses moyens. 

     

    À Scapa Flow loin des coconuts divers, le bateau avec lequel j ai plongé avait un ascenseur à plongeur... Crois moi j ai pas hésité,j ai pas souvent pris l échelle.Combien de club en France ont fait l effort d'investir dans cet équipement qui procure un réel confort ? 

    Idem en Australie vers Albany dans de l eau a 16 , pas d ascenseur car plongée en Zod mais pour le retour frisquet, la pissette du hors bord avait été dérivé et tu pouvais te réchauffer en injectant l eau dans ta combi. 

    Coût très faible et confort assuré. 

     

    Des pistes à suivre 👍

    Bonjour Eric

     

    Scapa je connais bien, trois séjours,  en huit ans ,  2010, 2012 , 2016 et dernier de programmé  cet été mais annulé  ...................  ( Merci machin 19 )  Notre premier sur "l'invincible" ,  un ascenseur certes mais une  malheureuse douche sur le pont tout comme les WC   devine la température   fin septembre  !!   12 personnes à bord qui y vivent 24 H / 24 H,   au port un distributeur électricité  à pièces   si tu oublie tu n'a pas de chauffage dans le bateau !

    second séjour sur le Jhon L pas d’ascenseur cette fois , mais un logement a terre  et un bien meilleur confort que de dormir sur le boat dans l'humidité 

    Le troisième séjour au même endroit avec les mêmes personnes  le même bateau et  le même skipper

    toujours aussi sympa et surprise un ascenseur  cette fois toujours aussi  prenant !!  bien que les épaves se dégradent de plus en plus, mais nous apprendrons  quelque temps après notre retour avec une grande surprise et  un amer regret le  décès de "Leigh "  la patronne qui nous concoctais de super petit déj !!

     

    Mais je pense que chez nous en France cet accessoire est vraiment superflu,   et surtout impossible sur  les semi rigides qu'utilisent la plupart des clubs, les condition de plongées et de matériel utilisé aussi étant loin d'être  les mêmes  surtout  pour les plongeurs qui recherchent ce type de service  VIP  qui eux sont a des années lumières  sur le plan   pratiques  niveau  attente et comportement  des plongeurs qui fréquente Scappa  !!

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    J'comprends pas. Tu te mets à la plongée, si t'es pas trop con, tu te rends bien compte qu'un bloc ça pèse non ?

    Si ça te gonfle de le porter, ben 'faut pas  faire de plongée, basta !

    Si c'est trop lourd, 'faut faire de l'apnée, c'est ultra light comme style de plongée.

    Ah bah non chui con....'faut s'entraîner, c'est un  sport....ça fatigue aussi :D

     

    C'est comme si tu te mettais au vélo et que tu te rends compte qu'il faut pédaler pour avancer...et qu'ça fatigue !

    Ah mais chui con (décidément ! :D)....pour çà maintenant on a les vélo électriques !

     

    Bref, j'ai vraiment du mal avec cette mentalité d'assisté partisan du moindre effort !

     

    Petite anecdote qui reste dans le ton :

     

    Il y a quelques année une amie de mon ex' femme (parisienne de son état) m'appelle. Elle voulait que je lui prête du matos d'alpinisme (crampons, piolet, veste, sac, etc..). Elle avait engagé un guide pour faire le mont blanc pour quelques semaines plus tard.

    Je lui demande si elle s'entraîne pour ? Elle me répond : "oui, j'ai fait un footing dimanche dernier (sous-entendu, sans doute le premier de sa vie). " !!!

    Au final elle l'a fait son mont blanc....littéralement traînée au bout de la corde du guide sur la moitié du trajet !

     

    Au final, quel plaisir elle en a retiré ? ....à part (et c'est p'têt là la finalité du truc en fait) dire : "moi môooosieur, j'ai FAIT le mont blanc" ....

     

    Et pour finir...

     

    Il me semble, mais la aussi, 'chui p'têt un peu benêt, que quand je paie une plongée, je paie essentiellement l'aspect guide, au sens de celui qui m'explique comment appréhender cette plongée, et la mise à disposition du moyen de me rendre sur le lieu de la dite plongée. 

    Pour la manutention...il est où l'esprit "binôme" qui s'entraide et s'assiste ?

    Ca se limite donc à la panne d'air l'assistance entre binôme ?

     

    C'est pas comme ça que je vois les chose !

     

     

     

    • Like 2
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 20 minutes, val74700 a dit :

    Pour la manutention...il est où l'esprit "binôme" qui s'entraide et s'assiste ?

    C'est pas un peu en contradiction avec ça :

    il y a 21 minutes, val74700 a dit :

    Bref, j'ai vraiment du mal avec cette mentalité d'assisté partisan du moindre effort !

     

     

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Nics, en montagne en cordée, ton binôme est là pour te soutenir, c'est pas lui qui te "tire" jusqu'en haut.

    Tu ne partage pas le matos en deux pendant la marche d'approche ? T'en as pas un qui assure l'autre pendant qu'il grimpe, chacun son tour ?

    En binôme en plongée, tu trouves que s'aider respectivement pour sortir les blocs du bateau ou les mettre dans la voiture, c'est de l'assistanat ? Que lui tenir les blocs posés sur un support instable pendant qu'il s'équipe, et ce, chacun son tour ou s'appuyer sur son épaule pour mettre tes palmes, idem ?

     

    Moi non.

     

    Par contre le blaireau qui pleure parc'qu'un boy ne vient pas lui enlever ses palmes ou ses blocs à peine la tête sortie de l'eau, là....

    • Like 1
    • Thanks 2
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 4 heures, erics91 a dit :

    OK ça c, est ta demande tout comme la mienne, idem au ski je prends mon forfait mes skis sur mon dos et hop une journée de glisse.

     Dans certaine station des personnes paye 500 € la journée un moniteur en ne faisant que 3 descentes et passer le reste de la journée au resto d altitude. 

    Chacun son truc fonction de ses moyens. 

     

    À Scapa Flow loin des coconuts divers, le bateau avec lequel j ai plongé avait un ascenseur à plongeur... Crois moi j ai pas hésité,j ai pas souvent pris l échelle.Combien de club en France ont fait l effort d'investir dans cet équipement qui procure un réel confort ? 

    Idem en Australie vers Albany dans de l eau a 16 , pas d ascenseur car plongée en Zod mais pour le retour frisquet, la pissette du hors bord avait été dérivé et tu pouvais te réchauffer en injectant l eau dans ta combi. 

    Coût très faible et confort assuré. 

     

    Des pistes à suivre 👍

     

    Scapaflow tu commences à parler d'un certain type de plongée, ou tu n'as pas un bloc, mais 3 ou 4 , non?

    il y a 40 minutes, val74700 a dit :

    Nics, en montagne en cordée, ton binôme est là pour te soutenir, c'est pas lui qui te "tire" jusqu'en haut.

    Tu ne partage pas le matos en deux pendant la marche d'approche ? T'en as pas un qui assure l'autre pendant qu'il grimpe, chacun son tour ?

    En binôme en plongée, tu trouves que s'aider respectivement pour sortir les blocs du bateau ou les mettre dans la voiture, c'est de l'assistanat ? Que lui tenir les blocs posés sur un support instable pendant qu'il s'équipe, et ce, chacun son tour ou s'appuyer sur son épaule pour mettre tes palmes, idem ?

     

    Moi non.

     

    Par contre le blaireau qui pleure parc'qu'un boy ne vient pas lui enlever ses palmes ou ses blocs à peine la tête sortie de l'eau, là....

     

    Complètement. Les blocs sont lourds (et encore qu'un 15 litres, voire un 12...), on s'aide pour les manipuler, voir on emploie un chariot. Je crois qu'on en a tous un.. Passer le bloc par dessus le quai si on est pas sur, ça se fait à 2, sinon, équipé et plaque sur le dos ça fonctionne aussi s'il n'y a pas trop de clapot (comme ils disent à l'océan).

    Mais je crois que j'ai un énorme problème avec la plongée vue comme un loisir plutôt que comme un sport. J'ai même tendance à y voir un parallèle avec l'escalade, ou l'activité en soi ne suffit pas a acquérir le physique nécessaire et nécessite un travail de fond/renforcement à coté. Tout comme avant d'attaquer une saison de ski, on rattaque les squats et les fentes, etc. 

    Enfin...

    Et sincèrement, j'aurai honte de laisser quelqu'un balader ma gueuse et rester assis sur le quai pendant qu'il fait le manard. S'il à une potence de chargement/déchargement, la question est différente. Quand on se déséquipe à l'eau, les collègues peuvent remonter la gueuse. Le moniteur assure la manœuvre et reste aux commandes..

     

    Le jour ou je ne pourrai plus porter mes blocs, je trouverai un sport adapté.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    • Dernières Discussions

    • Discussions similaires

      • 562
        Premières alertes sur l'activité plongée :   En Guadeloupe (Malendure), la nautique semble informer les clubs de plongée de la nouvelle doctrine sanitaire : pas plus de 6 personnes par bateau, pilote, sécu et encadrement compris ...  
      • 129
        Bonjour à tous,   J'ai la possibilité assez facilement de mettre en place des concours photos sur le site. L'idée serait de définir une fréquence pour les concours (tous les mois ? tous les deux mois ?) et de définit à chaque fois un thème spécifique. Ensuite, tous les membres pourront proposer une ou plusieurs photos, et tout le monde pourra voter jusqu’à la fin du concours.   Dans un monde parfait on pourrait proposer des gains en partenariat avec un acteur de plo
      • 89
        Je me lance sur un petit Compte Rendu  de voyage,    zut non disons que c'est ce qu'est devenu un projet de voyage.     Bon je vais tenter d'exposer de la façons la plus neutre possible mon expérience avec le Cabinet Lafont, qui est l'assureur partenaire de la FFESSM. Derrière Lafont il y a AXA   J'ai comme depuis 5 ans l'assurance Loisir 3 Top la preuve ici           
      • 19
        Bonjour à tous J'envisage d’acquérir un 6.8x2 carbone pour remplacer mon vieux 10X2 que je ne peux plus porter. Je plonge en méditerranée et le problème du lestage entre autre me questionne. Avec une 7mm 2 pièces humide je portais deja 5kg de plomb....... Pouvez vous m’éclairer par vos expériences : confort, lest, ré épreuve etc Merci d'avance
      • 10
        Bonjour à tous,    Je me fend d'un petit message sympa sur ce forum, bien qu'inactif depuis années j'avais envie de vous faire partager notre TRES bonne expérience chez un croisiériste que l'on ne connaissais pas : OK Maldives , et c'était top    Le croisiériste :  Aurore Guillon et Franz Barth tienne la compagnie d'une main délicate et pro, ils sont adorables et 100% dévoué à leur passagers, leur objectif est simple : le meilleur séjour possible dans les meilleures cond
    ×
    ×
    • Créer...