Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Assistance panne d'air


val74700
 Share

    Recommended Posts

    Il y a 5 heures, val74700 a dit :

     

    Bof....pas de problème particulier je pense. 

    Tiens, je vais faire un essai ce soir....j'te dirais 😉.

     

    En fait je me demande si Nico du canada a vraiment plongé en Bi parfois. En se donnant les moyens de comprendre, d'autant plus que TDI a l'air d'être une maison sérieuse pourtant.

    Link to comment
    Share on other sites

    A lire les tests de Curt Bowen qui montre les délais de fuite sur une S80 à 200b.

    on peut y voir notamment que :

     

    - contrairement aux idées reçues, les délais sont quasiment identique à 0, 30 ou 70m de profondeur sauf en cas de débit continu du 2e étage
     

    - contrairement à ce qu’on peut lire ici ou là, la perte de gaz n’est pas instantanée.

    Même à mi pression, il reste encore 30 à 40 secondes pour traiter la rupture d’un flexible mi pression ou un problème sur premier étage. Certes il ne faut pas perdre de temps, mais il est possible de réfléchir avant de partir en panique ...

     

    - une fuite de haute pression n’est pas « grave ». Même en coupant le flexible HP, il faut plus de 20 minutes pour vider le bloc plein. De quoi, traiter le problème ou terminer la plongée

     

    http://www.advanceddivermagazine.com/articles/lifeendingseconds/lifeendingseconds.html

     

     

    • J'aime 1
    • Merci 2
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 42 minutes, Lagos a dit :

     

    En fait je me demande si Nico du canada a vraiment plongé en Bi parfois. En se donnant les moyens de comprendre, d'autant plus que TDI a l'air d'être une maison sérieuse pourtant.

     

    Les V-drill font parti des procédures apprises en trimix et extended range (tu sais, ce truc où tu peux plonger comme les français, à l'air jusqu'à 55 mètres).

    Donc normalement, pas de soucis.

    Mais je vous dis ça demain où ce soir si j'ai pas trop la flemme, en sortant de l'eau.

     

    Je testerai bien aussi de mettre le détendeur en free flow...voir c'que ça fait :D

    • Haha 2
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 3 minutes, Tétard37 a dit :

    je ne comprends pas pourquoi une fuite de haute pression dure plus longtemps qu'une fuite sur la basse pression.

    Le trou est tellement petit, que même s'il y a une grosse pression, il y a très peu de débit

    Edited by Guest
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 5 minutes, Tétard37 a dit :

    en tous cas si je lis bien une fuite sur la basse pression à 15m on a moins de 2 minutes pour vider le bloc, c'est peu...

     

    Au N4 il y a pas si longtemps on faisait la RSE de 20 m.... donc 2 min Pfffff :jesors:

    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 1 heure, Lagos a dit :

     

    En fait je me demande si Nico du canada a vraiment plongé en Bi parfois. En se donnant les moyens de comprendre, d'autant plus que TDI a l'air d'être une maison sérieuse pourtant.

     

    Oui, mais pas très souvent; j'aime pas le feeling d'avoir un gros truc instable sur le dos. Je suis décidément plus confortable en SM, mais bon, contrairement à ce que certains semblent croire, je m'en contre-fout pas mal de savoir qu'untel préfère telle ou telle configuration. 

    Je ne sais pas quelle sensibilité j'ai encore exacerbée ici, mais tout ce que j'ai dit, c'est qu'en ce qui me concerne - et c'est ce qui est enseigné par la plupart des agences - on essaye de plonger en double avec le manifold ouvert et on s'arrange pour être le plus efficace possible en matière de valve-drill pour limiter les pertes de gaz en cas de pépin. D'ailleurs, j'ai mentionné qu'en ce qui me concerne, et c'est très factuel, j'observe qu'il est nettement plus aisé de fermer des valves sur une configuration SM que backmount. Il en va de même de la fermeture/ouverture de valves pour continuer de respirer sur un détendeur en freeflow: nettement plus facile en SM qu'en backmount. Maintenant, quelqu'un peut prétendre le contraire, ça ne changera pas un truc: je ne le croirai pas. 

    Vous savez, ce n'est pas parce qu'on souligne les faiblesses de certaines de vos configurations qu'il faut le prendre personnel... 

     

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 2 minutes, Nicolas Duguay a dit :

    D'ailleurs, j'ai mentionné qu'en ce qui me concerne, et c'est très factuel, j'observe qu'il est nettement plus aisé de fermer des valves sur une configuration SM que backmount. Il en va de même de la fermeture/ouverture de valves pour continuer de respirer sur un détendeur en freeflow: nettement plus facile en SM qu'en backmount.

    Rien a redire la dessus 😉.

    Faudrait être de très mauvaise fois pour soutenir le contraire...

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a une heure, val74700 a dit :

     

    Les V-drill font parti des procédures apprises en trimix et extended range (tu sais, ce truc où tu peux plonger comme les français, à l'air jusqu'à 55 mètres).

     


    Pour le Extended Range, le cours existe, mais y a pratiquement personne qui suit ça, ce truc-là. Tant qu'à faire, les gens prennent pratiquement tous le cours trimix ou l'helitrox. 

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a une heure, val74700 a dit :

    Rien a redire la dessus 😉.

    Faudrait être de très mauvaise fois pour soutenir le contraire...

    Le problème c'est que le reste du discours du "grandissime" cousin est à l'avenant ....

    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 1 heure, Tétard37 a dit :

    je ne comprends pas pourquoi une fuite de haute pression dure plus longtemps qu'une fuite sur la basse pression.

    en tous cas si je lis bien une fuite sur la basse pression à 15m on a moins de 2 minutes pour vider le bloc, c'est peu...

    prends un détendeur, démonte les tuyaux de haute et moyenne pression et tu devrais comprendre...

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a une heure, Nicolas Duguay a dit :


    Pour le Extended Range, le cours existe, mais y a pratiquement personne qui suit ça, ce truc-là. Tant qu'à faire, les gens prennent pratiquement tous le cours trimix ou l'helitrox. 

     

    J'aime les affirmations "certaines" de notre cher Nicolas :)

     

    image.png.541cda97a5f0811300e722627c488990.png

     

    Source

     

     

    • Haha 1
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 1 minute, tristan92 a dit :

     

    J'aime les affirmations "certaines" de notre cher Nicolas :)

     

    image.png.541cda97a5f0811300e722627c488990.png

     

    Source

     

     

    il ne l'a pas fait... donc personne de son entourage proche ne l'a fait, donc personne ne fait ce cours...

    c'est pourtant pas compliqué à comprendre que diantre !!

     

    • Haha 3
    Link to comment
    Share on other sites

    Intéressant. Deux trucs, cependant: 

    1- Peut-on estimer que l'apparente popularité du ER s'est étiolée en dix ans, considérant que la plongée trimix, elle, comme toutes les plongées aux mélanges nitrox, s'est démocratisée.

     

    2- On a ici les données globales. Est-ce qu'on aurait les mêmes datas sur le seul marché nord-américain, où l'accès au trimix est clairement plus facile, à ce que je comprends de vos commentaires, qu'en France?

     

     

     

    il y a 3 minutes, nics a dit :

    il ne l'a pas fait... donc personne de son entourage proche ne l'a fait, donc personne ne fait ce cours...

    c'est pourtant pas compliqué à comprendre que diantre !!

     


    En fait, mon commentaire initial sur le peu de popularité du ER me vient directement de deux moniteurs TDI, un anglo au Canada et un franco au Québec, dont probablement l'un des plus actifs ici, en matière de certifications.

     

    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share


    • Dernières Discussions

    • Similar Topics

      • 6
        Bonjour à tous,   Je souhaite remettre en état mon compresseur Bauer Utilus 10B de 1985 qui n'avait pas tourné depuis 17 ans. En pièce jointe, sa plaque d'identité   Le symptôme de dysfonctionnement avant démontage est le suivant  : débit dégradé, pression maxi en sortie 110 bars. Diagnostic : Troisième étage défaillant   Après démontage du troisème étage, je constate que l'ensemble cylindre 3e étage (partie supérieure) TVPU10-1/34 avec douille et piston démon
      • 4
        Voici un incident lié à une panne d'air que je viens de recevoir via la Newsletter DAN.   Même si tout s'est bien terminé au final, j'ai du mal à comprendre que le gars n'ait pas échangé son tank quand il s'est rendu compte qu'il était à moitié vide (ça aurait dû être sa priorité) Pire encore, pourquoi n'a t'il jamais regardé son manomètre de toute la plongée avant de tomber en panne d'air.   Ce sont quand même des sacrés fautes de débutant... @Ma
      • 6
        Bonjour, J'ai recherché sur internet et sur le forum mais rien trouvé de parlant pour moi sur le sujet. A part celui de devoir remonter à la surface, y a-t-il un risque en cas de panne du détendeur BP si celui-ci laisse passer l'air sous pression à 10 bar jusqu'à la bouche du plongeur. Va t'on simplement laisser échapper l'embout ou y a-t-il un risque de "surpression" dans les voies respiratoires ?   Je vous explique le pourquoi de mes interrogations : je compte utiliser un p
      • 3
        Ola todos Quelqun aurait un olympus Tg5? Nouveau détenteur d'un Tg5 de moins de 6 mois, on le disait robuste, le mien vient bizarrement de me lâcher!   Pourriez vous me dire en branchant le câble de charge usb (sans la batterie dans l'appareil) si il se passe quelque chose, voyant on/off ou affichage écran? Ça me permettrait de confirmer si ça vient de la batterie.   Un grand Merci d'avance. Et bonne photos
      • 9
        Bonjour,   Sur cet autre fil , j'ai signalé une panne de ma sonde Uwatec sur un Galileo Luna.   Les intervenants ont fort logiquement pensé à un problème de pile, mais après échange des deux piles, celle de l'émetteur et celle de l'ordi le problème subsiste.   Les symptômes : - à l'allumage l'indication de pression n'est transmise qu'à la condition de mettre en contact l'ordi avec la sonde. - si l'on maintient la sonde à une distance normale entre 50 cm et 1 m, la transmission ne
    ×
    ×
    • Create New...

    Bonjour,

     

    logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

     

    L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

    Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.