Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine
Nnay-D

J'ai passé mon N4 à l'UCPA Niolon !

    Messages recommandés

    Qu'il y ait mieux chez GUE ne signifie pas pour autant que le N4 ne t'apporte rien par rapport au N3.

    • Like 1

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

     

    Au  niveau "techniques" de plongée ?

    Je ne dois pas savoir lire, mais dans le MFT, je ne vois pas de compétences techniques particulières à avoir, hormis savoir descendre à 40 tête en bas comme une balle....truc que je ne ferais sans doute jamais ( Ah si, chui con...j'fais ça toutes les semaines....en apnée :petard: ) , ou arriver à descendre à 10 mètres en apnée, profondeur que je double à l'échauffement, quand, justement, je fais de l'apnée.

     

    Le mannequin ? Déjà fait au RIFAP et RIFAA, et pour mon CMAS** j'ai été recherché un gars à 15 mètres.

     

    Savoir toutes les théories, dessiner le système vasculaire ? A quoi donc cela peut-il donc servir quand tu balades un N1 sous l'eau ??? Ca reste un mystère pour moi.

     

    Reste le guidage de palanquée, coeur, à mon sens, de cette formation.

    Et s'ils se contentaient de nous apprendre ça, ça serait moins chiant, moins long et moins cher....

     

     

    • Like 1

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 26 minutes, val74700 a dit :

    Savoir toutes les théories, dessiner le système vasculaire ? A quoi donc cela peut-il donc servir quand tu balades un N1 sous l'eau ??? Ca reste un mystère pour moi.

     

    Reste le guidage de palanquée, coeur, à mon sens, de cette formation.

    Et s'ils se contentaient de nous apprendre ça, ça serait moins chiant, moins long et moins cher....

     

     


    Difficile de ne pas être d’accord pour le coup !

    Recentrer cet examen autour du guidage de palanquée serait bien plus logique.

     

    Même si j’ai le sentiment de ressortir grandi de ces 2 semaines.

    • Like 1

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 57 minutes, val74700 a dit :

    (ce qui ne veut pas dire que c'est la règle, juste que c'est possible)

     

    Exacte quoi que j'en doute... le jury des MF2 vont peut etre trouver des excuses pour ne pas te le donner ton N4... si ils respectent :D

     

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Le guidage de palanquée est bel et bien le cœur de la formation. Maintenant il est évident que la formation n'a d'intérêt que pour ceux qui sont intéressés par le guidage de palanquée ; et dans cette optique, il est enrichissant. En plus du fait qu'il y a quand même un niveau d'exigence au N4 supérieur à celui du N3, et que par conséquent il te fait progresser techniquement.

     

    La pertinence de devoir prouver qu'on sait nager 800m dans un chrono pas dégueu, faire une apnée à 10m, ou dessiner la coupe du système respiratoire, c'est un autre débat. N'empêche que c'est là, et que par voie de conséquence, on progresse dans ces domaines lorsque l'on passe le N4.

     

    Après, pour ceux qui s'en foutent de guider une palanquée, ça ne leur sert à rien le N4 et c'est donc inutile de "se faire chier", bien entendu. Tout comme le V-drill ne sert à rien pour celui qui ne plonge pas en bi, ou la formation sout pour celui qui ne plonge pas en sout...

     

    Bref je comprends pas trop le but de ces échanges.

     

    Le N4 est un niveau enrichissant:

    - Que l'enrichissement qu'il apporte n'en intéresse pas certains, c'est bien entendu leur droit.

    - Que certains, de part leur parcours ou leurs formations antérieures, estiment qu'il en ont appris plus ailleurs, c'est bien entendu possible.

    Mais affirmer que le N4 n'apporte rien, c'est faux.

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 36 minutes, val74700 a dit :

    Reste le guidage de palanquée, coeur, à mon sens, de cette formation.

    Et s'ils se contentaient de nous apprendre ça, ça serait moins chiant, moins long et moins cher....

     

    La tu as tout a fait raison.

    Le problème viens du fait que le N4 c'est juste avant le MF1.

     

    Donc techniquement tu dois maitriser ce que tu apprends au N4 lors du MF1 tu as de la pédagogie... tu es sensé savoir plonger, sauver tes binômes etc etc... 

     

     

     

    il y a 4 minutes, DivideByZero a dit :

    Tout comme le V-drill ne sert à rien pour celui qui ne plonge pas en bi

    Si si tu peux le faire en mono :D

     

     

     

    il y a 4 minutes, DivideByZero a dit :

    Mais affirmer que le N4 n'apporte rien, c'est faux.

    Je plussois 

    Modifié par caolila

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 5 minutes, DivideByZero a dit :

    Le guidage de palanquée est bel et bien le cœur de la formation. Maintenant il est évident que la formation n'a d'intérêt que pour ceux qui sont intéressés par le guidage de palanquée ; et dans cette optique, il est enrichissant. En plus du fait qu'il y a quand même un niveau d'exigence au N4 supérieur à celui du N3, et que par conséquent il te fait progresser techniquement.

    Je suis intéressé par le guidage de palanquée.

    En autonome, souvent, je suis devant. Ce qui me rebute dans le N4, c'est tout ce que je considère inutile

    Le top...cette putain de descente à 40 tête en bas ! Naaan mais, sérieusement...le mec qui a pondu ça, ça lui est venu lors d'une 80 à l'air un lendemain de cuite ou bien ? 

     

    Quand je vois les N4 qui plongent avec moi, je ne vois pas en quoi techniquement ils sont plus "avancés" que moi.

    Par contre en "awareness", prise en compte des autres, je ne conteste pas (quoique, ça dépend aussi du loustic' :D).

     

    il y a 15 minutes, DivideByZero a dit :

    La pertinence de devoir prouver qu'on sait nager 800m dans un chrono pas dégueu, faire une apnée à 10m, ou dessiner la coupe du système respiratoire, c'est un autre débat. N'empêche que c'est là, et que par voie de conséquence, on progresse dans ces domaines lorsque l'on passe le N4.

     

     

    Mais quel intérêt ? Qui re-nage régulièrement 800 mètres après l'exam' ? Tu crois que le gazier qui a un N4 de dix ans d'âge, qui fument comme un pompier et qui a pris 10 kg en est encore capable ?

    Qui refait de l'apnée ? Et puis sérieusement, dans quelle situation tu en fais toi, de l'apnée, en tant que plongeur ? 

     

     

    il y a 19 minutes, DivideByZero a dit :

    ou la formation sout pour celui qui ne plonge pas en sout...

    Faux à mon sens. En sout', la planification est très rigoureuse. Ca manque à beaucoup je trouve.

    Tiens, pas plus tard que jeudi, quand j'ai raconté notre petite histoire de panne d'air. Un gars, qui a préparé son N4, m'a sorti, sans en démordre, qu'une plongée, ça se sort à 50 bars !!!

    On a beau avoir essayé de lui expliqué que s'il est à 50-60 mètres, qu'il prévoit de sortir à 50 bars, et qu'il lui arrive une couille, il ne sort pas...ben il n'en démordais pas.

    Je pense que lui, la planif', c'est du hongrois à ses oreilles !

     

     

    Et pour finir :

    il y a 23 minutes, DivideByZero a dit :

    Mais affirmer que le N4 n'apporte rien, c'est faux.

    Je n'ai jamais dit ça (ou plutôt écrit). Juste qu'en technique de plongée, ça n'apporte rien.

     

    Je passerai bien le N4, pour participer au club, transmettre, tout ça...

    Mais franchement, c'est trop chiant pour moi ce côté bidon de certains trucs, ça dépasse mon niveau de tolérance à ...j'sais pas comment dire :fou:

     

    • Haha 1

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 22 minutes, val74700 a dit :

    Mais quel intérêt ? Qui re-nage régulièrement 800 mètres après l'exam' ? Tu crois que le gazier qui a un N4 de dix ans d'âge, qui fument comme un pompier et qui a pris 10 kg en est encore capable ?

     

    Ben le but n'est pas la je crois, mais plus que tu te rendes compte de ce que c'est de faire ces p...n de 800 mètres dans une houles ou tu n'as quasiment aucun repère... voir si tu sais serrer les dents...  parce que comme guide tu peux te retrouver paumé en surface et gérer une petit groupe... il faut avoir le mental... c'est je pense comme à l'armé l'entraide... etc...  ;)

    il y a 25 minutes, val74700 a dit :

    Je passerai bien le N4, pour participer au club, transmettre, tout ça...

     

    Et bien fait le parce que comme je l'ai déjà écris c'est vraiment le GROS coté positif du N4. 

    • Like 1

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Un plongeur N3 est formé pour plonger avec ses pairs, en co-responsabilité.

    Ce même plongeur, à l'issue de sa formation GP est formé pour plonger avec des personnes moins "aguerries" que lui, et il endosse la responsabilité (y compris pénale) de les ramener entières.

     

    De mon point de vue, notre N3 maintenant GP est devenu un (encore) meilleur N3, plus attentifs aux autre parce que "plus sachant".

     

    Ça ne veut pas dire :

    1°) Qu'il ne doit pas entretenir sa condition physique et son hygiène de vie une fois le diplôme obtenu).

    2°) qu'il ne peut pas (encore) devenir meilleur en poursuivant ses formations à la FF ou ailleurs...

    • Like 3

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Je voulais juste dire que comme val j'ai pas encore compris l’intérêt des exos du N4, le mental peut être en effet... Plutôt que de jouer les commandos je pense qu'ils devraient insister encore plus sur l'encadrement, mais ce n'est que mon avis.

     

    Et comme ce dernier est la compétence en plus du N3, et bien un N4 est peut être un meilleur plongeur qu'un N3 pour déceler tous les petits problèmes dans la palanquée et réduire les risques d'accident. Mais c'est relatif, pas de bons plongeurs que des vieux plongeurs ^^ Bravo en tout cas @Nnay-D

    https://static.lexpress.fr/medias_12209/w_933,h_522,c_crop,x_0,y_437/w_480,h_270,c_fill,g_north/v1582896578/3583-entreprises_6251180.jpg

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 13 minutes, RoussetteSoyeuse a dit :

    Je voulais juste dire que comme val j'ai pas encore compris l’intérêt des exos du N4, le mental peut être en effet... Plutôt que de jouer les commandos je pense qu'ils devraient insister encore plus sur l'encadrement, mais ce n'est que mon avis.

     

     

    https://static.lexpress.fr/medias_12209/w_933,h_522,c_crop,x_0,y_437/w_480,h_270,c_fill,g_north/v1582896578/3583-entreprises_6251180.jpg

    L'épreuve du GP a bien évolué (je dirai depuis 3 ou 4 ans ?) avec la mise en place de l'épreuve de guidage de palanquée. C'est effectivement le coeur de métier du GP. Les coef d'évaluation le montre clairement (coef 4 il me semble).

    Le 800 ou le capelé, c'est une évaluation de la condition physique minimale requise pour ramener un plongeur en difficulté jusqu'au bateau sans faire une apoplexie...

     

    Il reste des "évaluateurs ancien modèles", avec des critère de longueur de bistouquette ou des frustrés d'avoir effectivement été recalés au stages commando (ou qu'ils l'avaient réussi mais y sont restés bloqués mentalement*). Des braillards, on en trouve encore trop mais heureusement de moins en moins.

    Ceci dit, le machisme reste trop présent vis à vis des femmes dans la plongée. La FF l'a bien compris et promeut un changement sur ce point aussi.

     

    Je recommanderai aux candidats à l'inscription en formation de GP de se rapprocher de celles ou ceux qui l'ont passé récemment, de leur demander comment ça c'était passé, quelle était l'état d'esprit, ce qu'ils avaient apprécié ou pas.

    On ne choisi pas un jury lors de l'inscription, mais si déjà on est à l'aise avec la posture du responsable du stage, ça met les choses dans une bonne position.

     

    Une recommandation, faire en sorte d'avoir appris à se connaitre avec l'équipe de l'exam plutôt de débarquer la veille du stage final et devoir tous se découvrir.

    Un stage intermédiaire en cours de formation avec cette équipe est un minimum. Cela aidera aussi le jury à évaluer le travail effectué à la suite, et jusque la "semaine" d'exam.

     

    * À l'inverse, j'ai eu la chance et le plaisir d'avoir des formateurs issus des commandos ou d'anciens Légionnaires à qui on ne pouvait pas la faire. Des gens très bien, qui m'ont apporté beaucoup et qui n'avaient pas besoin de la ramener pour qu'on perçoive la légitimité de leur parole ;o)))

     

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 49 minutes, RoussetteSoyeuse a dit :

    e pense qu'ils devraient insister encore plus sur l'encadrement, mais ce n'est que mon avis.

     

     

    Oh la ils insistent déjà beaucoup   je te l'assure.

     

    Ils veulent aussi que tu "vendes" la plongée avant  et que tu la vente après en expliquant que ce que tu as vu c'était génial.... ;)

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Je me pose une question quand même: l'auteur du sujet vient partager son expérience sur son passage N4 et l'apport qu'il en a trouvé, c'est quoi l'intérêt des débats sur ce niveau 4 et les épreuves qui ne VOUS paraissent pas pertinentes? Cassez le plaisir de Nnay-D ? :confus:

     

    Ce niveau ne vous intéresse pas, vous n'y trouvez pas vos comptes, bah passez les niveaux qui vous semble pertinent (#ayatollah_2_la_tek), laissez le profiter de sa réussite et ne dégouttez pas ceux qui pourraient être intéressé par son Rex et poser des questions mais qui ne vont pas oser vu vos réactions :)

     

    Nous n'avons pas tous la même vision de la plongée, des niveaux, toussa toussa, c'est pas une raison pour en arriver à ce niveau de dénigrement.

    Chaque niveau passé apporte des choses et à son lot d'épreuve "discutable" (on en parle des démos avec le doigt sur la couture du divemaster? :D), vous êtes libres de faire bouger les choses (bon faut avoir le niveau pour le faire :D )

     

    Bref, je trouve un peu dommage ce dérapage à grand renfort de jugement sur les "épreuves inutiles" et autres "apport inexistant vs un niveau GUE", le Frog kick c'est la vie, sans V-drill point de salut,...

     

    Le dépassement de soit (nage/mannequin/apnée - pour certains c'est pas anodin et ça ne s'improvise pas), l'apport conséquent sur la théorie et l'anat/physio du N4 qui ne vous intéresse peut être pas vous mais qui en intéresse d'autres, l'apprentissage de la gestion d'une palanquée,  le perfectionnement des compétences N3 (assistance 40m, descente dans le bleu, DTMR, ...), libre à vous de trouver ça inutile, mais acceptez que certains y trouvent leurs comptes 😮

     

    La fédé ne force personne à passer le N4 hein :D

    Et si vous trouvez certaines épreuves du N4 inutiles, n'allez surtout pas voir le contenu du MF2 (formateur de formateur), vous risquez de faire un AVC :aga:

     

    Félicitation @Nnay-D, bienvenue dans le club des NivoCat ;) 

    Modifié par iove
    • Like 2
    • Thanks 1
    • Haha 1

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 25 minutes, iove a dit :

    Félicitation @Nnay-D, bienvenue dans le club des NivoCat ;) 

     

    Ahah merci de penser à ma joie encore toute fraîche ;)

     

    T'inquiète pas, j'ai l'habitude des forums et des sujets qui dérivent donc ça ne casse pas ma bonne humeur ! Puis comme tu dis, la Fédé ne force personne, donc chacun fait comme il a envie selon ses ambitions et envies de plongeur. :) 

     

    D'ailleurs pour recentrer un peu pour la suite, je partageais à la base mon expérience à l'UCPA pour que ceux qui ambitionnent d'y faire un tour (pour les mêmes raisons ou d'autres) puissent avoir quelqu'un avec qui échanger, et qui y est récemment allé !

    Modifié par Nnay-D
    • Thanks 1

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

     

     Il faut recontextualiser un peu pour bien comprendre l'intérêt des exo.

     

    Il y a 2 heures, val74700 a dit :

    Le top...cette putain de descente à 40 tête en bas ! Naaan mais, sérieusement...le mec qui a pondu ça, ça lui est venu lors d'une 80 à l'air un lendemain de cuite ou bien ? 

     

    En fait il faut connaître l'enchainement et le barême: la descente dans le bleu, à donf, à 40m, c'est coeff 1, et le seul critère éliminatoire c'est de crever le plancher. Peu probable pour un N4 (et même un N3), clairement on s'en fout.

    Par contre on l'enchaine avec le vidage de masque équilibré, et surtout l'assistance à 40m. La "logique" derrière tout ça, est de provoquer une narcose et s'assurer que le gars ne soit pas trop narcosé et qu'il soit toujours apte à porter assistance derrière.

     

    Est-ce que c'est pertinent ou inutile, je ne sais pas, mais la réponse n'est pas si binaire à mon avis.

     

    Citation

    Mais quel intérêt ? Qui re-nage régulièrement 800 mètres après l'exam' ? Tu crois que le gazier qui a un N4 de dix ans d'âge, qui fument comme un pompier et qui a pris 10 kg en est encore capable ?

    Qui refait de l'apnée ? Et puis sérieusement, dans quelle situation tu en fais toi, de l'apnée, en tant que plongeur ? 

     

    Comme dit, c'est pour vérifier la condition physique, puisqu'on est amené à prendre la responsabilité totale de plongeurs potentiellement très débutant qu'il faut pouvoir ramener au bateau.
    Quant à la remarque, certes pertinente, sur le N4 qui s'est engrossi et n'a plus fait de longueur depuis 10 ans, c'est applicable à absolument toutes les certifications de plongée (et pas que de plongée d'ailleurs. J'ai un Master recherche en mécanique des fluides ; et n'ai plus touché à ce domaine depuis quasiment 10 ans... ben clairement je dirais pas que je suis toujours compétent dans ce domaine, pourtant c'est bien sur mon CV :D )

     

    L'apnée je suis d'accord que je n'y vois pas l'intérêt non plus (mais je suis A2 donc formalité pour moi).

     

    Citation

    Faux à mon sens. En sout', la planification est très rigoureuse. Ca manque à beaucoup je trouve.

    Tiens, pas plus tard que jeudi, quand j'ai raconté notre petite histoire de panne d'air. Un gars, qui a préparé son N4, m'a sorti, sans en démordre, qu'une plongée, ça se sort à 50 bars !!!

    On a beau avoir essayé de lui expliqué que s'il est à 50-60 mètres, qu'il prévoit de sortir à 50 bars, et qu'il lui arrive une couille, il ne sort pas...ben il n'en démordais pas.

    Je pense que lui, la planif', c'est du hongrois à ses oreilles !

     

    Il le prépare, ou il l'a, son N4 ?
    S'il le prépare, il a intérêt à changer d'approche s'il le veut, sinon il risque de passer un sale quart d'heure à un moment de son stage. S'il l'a... ben il y a un truc qui a manqué dans sa formation, clairement ^^ Car la planif c'est une bonne part de la formation et si lors de l'épreuve de guidage de palanquée, tu te plantes sur ce genre de choses (la planif), tu l'as pas ton N4.

     

    Citation

    Je passerai bien le N4, pour participer au club, transmettre, tout ça...

    Mais franchement, c'est trop chiant pour moi ce côté bidon de certains trucs, ça dépasse mon niveau de tolérance à ...j'sais pas comment dire :fou:

     

    Côté "bidon", il y a débat. Et même parmi les I.N si ça peut te rassurer.
    Que cela soit au-dessus de ton seuil de tolérance, je peux comprendre :biere:

    Partager ce message


    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...