Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Qu'est-ce qu'une plongée ?


sdupray
 Share

    Recommended Posts

    il y a 1 minute, benbulle a dit :

    Et ça change quoi qu'une plongée soit "logable" ou "pas logable" ?

    Dans le système padi, tu as un mimimum (discutable) de plongées à avoir pour évoluer vers certains niveaux. Après le logable ou pas logable est juste une exigence que je m'impose personnellement.

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 58 minutes, sdupray a dit :

    Je te demande pas ce que tu penses de Padi, même si j'ai compris que tu t'en fichais.

    Erreur.

    Je ne t'ai pas dis ce que je pensais de PADI, mais ce que je pensais de la définition d'une plongée enregistrable selon PADI, c'est très différent.

     

     

    il y a une heure, sdupray a dit :

    Je demande si la FFessm et autres structures françaises avaient défini ce qu'était une plongée.

    La réponse avait déjà été donnée plus haut par @pparis. Je n'avais pas jugé bon de renchérir, désolé.

    Mais je peux te confirmer qu'il n'y a pas de définition précise posée par les organismes français.

     

     

    il y a une heure, sdupray a dit :

    Si j'ai envie de loguer mes plongées à la mode Padi, ça ne regarde que moi.

    C'est exactement le sens de mon message initial, que manifestement tu n'as pas compris : la liberté ("libre à toi"). Relis mon message, il n'est nullement question de t'empêcher de remplir ton carnet comme tu le souhaites, bien au contraire.

     

    En revanche je m'offusque contre cette idée générale d'une institution à vouloir nous dire comment remplir NOTRE carnet. Que ce soit PADI, le fédération française d'accordéon ou Justin Bridou, peu importe. Qu'ils nous disent ce qu'ils veulent y trouver a minima (par nécessité technique ou administrative), pas de problème, mais si j'ai envie d'y ajouter mes éléments personnels (détails, photos, dessins, signature des copains, plongée sous les seuils ...), ça ME regarde.

    • J'aime 6
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 1 minute, Scubaphil a dit :

    Erreur.

    Je ne t'ai pas dis ce que je pensais de PADI, mais ce que je pensais de la définition d'une plongée enregistrable selon PADI, c'est très différent.

     

     

    La réponse avait déjà été donnée plus haut par @pparis. Je n'avais pas jugé bon de renchérir, désolé.

    Mais je peux te confirmer qu'il n'y a pas de définition précise posée par les organismes français.

     

     

    C'est exactement le sens de mon message initial, que manifestement tu n'as pas compris : la liberté ("libre à toi"). Relis mon message, il n'est nullement question de t'empêcher de remplir ton carnet comme tu le souhaites, bien au contraire.

     

    En revanche je m'offusque contre cette idée générale d'une institution à vouloir nous dire comment remplir NOTRE carnet. Que ce soit PADI, le fédération française d'accordéon ou Justin Bridou, peu importe. Qu'ils nous disent ce qu'ils veulent y trouver a minima (par nécessité technique ou administrative), pas de problème, mais si j'ai envie d'y ajouter mes éléments personnels (détails, photos, dessins, signature des copains, plongée sous les seuils ...), ça ME regarde.

    Merci, plongeant entre les deux systèmes (n3 et divemaster), je voulais m'imposer une rigueur dans mon logbook qui satisfasse l'ensemble des structures. Après, mon plus beau logbook est celui qui est dans ma tête et une plongée d'"assiste" d'Open Water est parfois plus marquante qu'un 45min sur un fond sableux. Est-ce que c'est pareil pour FSGT/ANMP/SNMP/UCPA ?

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a une heure, caolila a dit :

    dans ce cas précis  le MF2 est un peu la "Parole" de la FFESSM

    Merci du soutien @caolila, mais je ne prétends en rien être porte parole d'une quelconque institution dans cette discussion.

     

    Je n'exprime qu'un point de vue personnel.

    D'ailleurs, si la FFESSM formulait une recommandation similaire, j'aurais exprimé exactement les mêmes réserves.

     

    Pour preuve, je m'étais déjà exprimé sur le sujet, dans le même sens, sans aucun rapport avec PADI, la discussion était à l'époque purement férédale.

    Edited by Scubaphil
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 15 minutes, Scubaphil a dit :

     

    En revanche je m'offusque contre cette idée générale d'une institution à vouloir nous dire comment remplir NOTRE carnet. Que ce soit PADI, le fédération française d'accordéon ou Justin Bridou, peu importe. Qu'ils nous disent ce qu'ils veulent y trouver a minima (par nécessité technique ou administrative), pas de problème, mais si j'ai envie d'y ajouter mes éléments personnels (détails, photos, dessins, signature des copains, plongée sous les seuils ...), ça ME regarde.

     

    Ben, c'est exactement ça, @Scubaphil: Padi n'empêche personne de mettre des p'tits coloriages ou je ne sais trop quoi d'autre dans un carnet de plongée, mais exige, si on veut progresser vers un niveau supérieur dans le système qu'elle a mis en place, l'enregistrement de certaines informations précises sur les plongées et, en plus, qualifie clairement ce qu'est une plongée selon elle, c'est à dire 20 minutes à 15 pieds ou plus. 

    Il n'y a guère de besoin, ici, de déchirer sa chemise et de descendre dans les rues en hurlant "Liberté! Je crie ton nom!", non? ;) 

    Après, tout le monde fait ce qu'il veut. Moi, par exemple, je ne garde guère plus que les traces de plongées de l'année en cours, en démarrant la première plongée de l'année au numéro de la dernière de l'année précédente. Et de toutes mes plongées d'entraînement, d'ajustement de matériel où je passe mon temps à monter et descendre entre la surface et une trentaine de pied, je ne les enregistre jamais ou rarement. De toute façon, au niveau de certification où je me trouve, y a plus personne qui va venir me questionner quant à savoir si j'ai suffisamment plongée... Quoique, maintenant, avec le CCR, on m'a indiqué qu'on ne parle plus en terme de nombre de plongée, mais plutôt en terme d'heures de plongée. Et les 100 premières heures post certification initiale sont cruciales puisqu'elles permettent d'ouvrir le sésame vers des formations plus avancées. 

    • J'aime 1
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 23 minutes, Scubaphil a dit :

    Merci du soutien @caolila, mais je ne prétends en rien être porte parole d'une quelconque institution dans cette discussion.

     

    ;)

     

    OUI Mais la parole d'un MF2 a quand même plus de valeur par rapport a la question que celle d'un quidam comme moi ;) :biere:

     

    Même si elle ne représente pas celle de la FFESSM. bien sur :) 

    • Paumé 2
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 43 minutes, sdupray a dit :

    Dans le système padi, tu as un mimimum (discutable) de plongées à avoir pour évoluer vers certains niveaux. Après le logable ou pas logable est juste une exigence que je m'impose personnellement.

    Ah ok, donc tu fais ce que tu veux en fait et "logable" ce que bon te semble.

    A la fffeesssmmm pour le niveau initiateur il te faut "logable" des plongées en autonomie.

    Bien entendu qu'a ce moment la tu vas pas déchirer les pages de ton carnet ou tu as fait des plongées encadrées 😂 .

    Enfin je dis ça ... peut être que certain le font après tout 🥴 .

    Edited by benbulle
    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 1 heure, sdupray a dit :

    Je suis bien d'accord, j'aurais préféré à une réponse comme la tienne : "la ffessm ne définit pas la notion de plongée, mais il est convenu par la communauté que toute plongée ayant apporté une amélioration, une exploration...se doit en général d'être consignée". 

    Mais tu notes tes plongées uniquement si tu as envie de le faire...

    Un exemple que je connais très bien : moi...

    Je note celles en vacances, celle juste avant et celle juste après. 

    Il n'y a que les n° des plongées qui sont suivis d'un sejour à l'autre. 

    J'ai des copains qui n'ont plus de carnet depuis au moins 20 ans.

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 47 minutes, caolila a dit :

    OUI Mais la parole d'un MF2 a quand même plus de valeur par rapport a la question que celle d'un quidam comme moi ;) :biere:

     

    Détrompe toi ... la valeur n'attend pas le nombre de galon 😉

     

    P.S. : cela n'enlève rien au mérite de tout MF2 qui se respecte 🙂

    Il y a 2 heures, nics a dit :

    Chez vous, au baptême, on donne un carnet de plongée à la personne et elle le note ?

    On peut du coup faire plusieurs baptêmes et les compter comme plongées pour justifier d'une certaine expérience ?

    Je ne sais pas à quoi s'applique le "chez vous" étant donné que j'ai l'immense privilège de fréquenter plusieurs "royaumes" de certification mais qu'importe.

     

    Oui, assurément, un baptême et, à fortiori plusieurs, peut justifier d'une certaine expérience. Ils sont aussi fait pour ça toutes proportions gardées.

    Edited by Amore
    • J'aime 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 1 heure, caolila a dit :

     

    ;)

     

    OUI Mais la parole d'un MF2 a quand même plus de valeur par rapport a la question que celle d'un quidam comme moi ;) :biere:

     

    Même si elle ne représente pas celle de la FFESSM. bien sur :) 


    Bof

    il y a tellement de MF2 ou E4 qui racontent des conneries que la parole d’un encadrant fut-il MF12 ne doit en aucun cas être privilégiée à celle d’un autre plongeur

     

    ce qui n’enlève rien aux mérites de Scubaphil et de ses réponses toujours adaptées à la demande 

    Edited by bardass
    • J'aime 4
    • Merci 1
    • Haha 2
    Link to comment
    Share on other sites

    Peut-être que cette histoire de profondeur/durée mini à respecter sert à éviter qu'un hypothétique hurluberlu enchaîne les plongées de 5 min pour gonfler artificiellement son expérience.

    Chose qui en théorie, même à la FFESSM, serait remarquée si le carnet est bien regardé lors de l'inscription.

     

    Mais cela me gêne un peu pour une raison simple: mon unique expérience en plongée sous glace (17 min à 5m) ne remplit pas les standards, mais j'y ai plus appris que lors de ma dernière plongée de 40 min à 20m ^^

    Link to comment
    Share on other sites

    En définitive, il faut voir dans quel contexte a été écrit cette règle.

    C'est peut-être justement pour éviter le gars qui arrive pile avec les 50 plongées requises (chiffre illustratif ) pour faire un brevet et la moitié de ses plongées sont "en toc"...

    Donc le moniteur peut en refuser si elles ne remplissent pas les conditions énumérées...

    Et il ne le fait pas "à la tête du client", mais il a un règlement écrit sur lequel il peut s'appuyer...

    • J'aime 1
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a une heure, DivideByZero a dit :

    Peut-être que cette histoire de profondeur/durée mini à respecter sert à éviter qu'un hypothétique hurluberlu enchaîne les plongées de 5 min pour gonfler artificiellement son expérience.

    Chose qui en théorie, même à la FFESSM, serait remarquée si le carnet est bien regardé lors de l'inscription.

     

    Mais cela me gêne un peu pour une raison simple: mon unique expérience en plongée sous glace (17 min à 5m) ne remplit pas les standards, mais j'y ai plus appris que lors de ma dernière plongée de 40 min à 20m ^^

    Il y a l'histoire du temps mais aussi la consommation d'air, si tu rencontres l'un des deux critères cela semble correct.

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a une heure, nics a dit :

    En définitive, il faut voir dans quel contexte a été écrit cette règle.

    C'est peut-être justement pour éviter le gars qui arrive pile avec les 50 plongées requises (chiffre illustratif ) pour faire un brevet et la moitié de ses plongées sont "en toc"...

    Donc le moniteur peut en refuser si elles ne remplissent pas les conditions énumérées...

    Et il ne le fait pas "à la tête du client", mais il a un règlement écrit sur lequel il peut s'appuyer...

    Bien d'accord avec toi, on ne se cachera pas que PADI n'est pas une association caritative et que cette définition de plongée et la nécessité d'avoir un nombre de plongées requis pour passer certains niveaux est un garde fou contre les "ploufeurs" qui chercheraient à être rescue après avoir sauvé leur Playmobil dans leur bain une bonne trentaine de fois. Pour un centre dont c'est le gagne pain, c'est plus simple de refuser un accès à une formation car le logbook ne répond pas aux critères plutôt que d'avoir à dire qu'après une plongée d'évaluation on ne sent pas la personne prête pour le prochain niveau. Sans ce standard, j'imagine qu'un centre moins regardant sur la capacité des plongeurs et plus sur le $ ramasserait tous les plongeurs. J'imagine aussi les commentaires sur les réseaux sociaux et toutes les dérives : "Ce centre ne veut pas me former pour....allez plutôt chez... qui eux acceptent tout le monde".
    Le tissu associatif en France et les structures FFESSM doivent en effet diminuer l'aspect commercial et concurrentiel. Bref, ce système de recensement des plongées chez Padi semble faire partie de la standardisation chère à cette association de formation.

    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share


    ×
    ×
    • Create New...