Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Plongée et Covid II ; match retour


    Messages recommandés

    • Réponses 562
    • Created
    • Dernière réponse

    Top Posters In This Topic

    Top Posters In This Topic

    Popular Posts

    Je dis qu'avec le Rhin, on voit qu'en cas de crue il y a de l'eau de Bâle dans les trous de Cologne... heureusement qu'on n'inverse pas le cours du fleuve...

    "avoir du sens" --> ce qui a du sens pour toi n'en a pas forcément pour ton voisin.   D'un côté, on pourrait ne rien faire: certains sont pour, ça aura moins d'impact sur l'économie, mais

    Il y en a encore qui non rien compris 🙄le sport, rando, vélo, plonge etc ne sont pas interdit pour cause de contamination mais pour éviter d avoir des blessés à traiter dans les hostos déjà saturé... 

    Posted Images

    il y a 9 minutes, LGF a dit :

     

    en club c'est pas évident à la lecture de l'arrêté en atlantique:

    image.png.8591ddaa6e593ba7f9c3bd672ef570f6.png

     

    Il est vrai que les textes des Premar Atlantique et Manche sont très restrictifs par rapport au décret du 27 novembre et aux indications du Ministère des Sports

     

    « Les établissements sportifs de plein air peuvent également accueillir du public pour :
    « - les activités encadrées à destination exclusive des personnes mineures ;
    « - les activités physiques et sportives des personnes majeures, à l'exception des sports collectifs et des sports de combat.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 58 minutes, Amore a dit :

    Tu peux même sortir en club si le cœur t'en dit et si les responsables du clubs savent lire 😉

     

     

    Alors là.... je me marre    Tu sais bretelles et ceinture plus le parachute....  

     

    J'ai fait le choix depuis un certain temps  d'etre autonome...   ce n'est pas pour rien

     

    Après je continue a apprécier les moments de partages avec d'autres plongeurs en club ou pas... 

    Le problème est bien ailleurs, c'est la lutte de pouvoir pour etre calife a la place du calife   comme à la tête de la Fédé d'après ce que je lis.

     

    Perso cela me gave... mais ce n'est pas lié à la plongée. J'ai été depuis bien longtemps dans des assos et c'est quasiment toujours le même refrain.

     

    Les yakafautkons qui ouvrent leurs geules  parce qu'ils veulent profiter... et après si par bonheur (malheur) ils arrivent au pouvoir... ils gardent tout pour eux...   

     

    cela me fait gerber... 

     

    Demain je plonge autonome avec mes blocs, avec mon air gonflé par mon compresseur etc etc... aucun matos du club même pas l'oxygénothérapie   

     

    Je suis une homme libre....  et fier de l'etre 

     

     

     

    • Like 2
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 4 minutes, caolila a dit :

    Le problème est bien ailleurs, c'est la lutte de pouvoir pour etre calife a la place du calife   comme à la tête de la Fédé d'après ce que je lis.

     

    Perso cela me gave... mais ce n'est pas lié à la plongée. J'ai été depuis bien longtemps dans des assos et c'est quasiment toujours le même refrain.

     

    Les yakafautkons qui ouvrent leurs geules  parce qu'ils veulent profiter... et après si par bonheur (malheur) ils arrivent au pouvoir... ils gardent tout pour eux...   

     

    cela me fait gerber...

     

    Là au moins, on ne pourra pas accuser le Covid d'avoir changé les Hommes !! 😄

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 4 heures, Amore a dit :

    une communication systématiquement à la remorque ou en très grand retard, poussive auprès des plongeurs licenciés, des cadres brevetés, des organisations locales codep, club et sca.

    Oui, en effet, la direction de la FFESSM n'a pas brillé dans cette crise, c'est certain.

     

    Toutefois, bien que n'ayant pas une haute estime pour l'équipe dirigeante en place, il me paraît un peu facile de charger la mule et tout leur mettre sur le dos.

     

     

    Il y a 4 heures, Amore a dit :

    La volée de bois vert reçue par la ffessm sur les réseaux sociaux ces derniers jours témoigne d'un discrédit assez fort.

    J'espère que tous ces bons penseurs auront l'opportune volonté de porter leurs candidatures pour partager leurs compétences dans le fonctionnement des différentes instances et associations. Il serait dommage de se passer d'autant de talents qui ne manqueraient pas de nous sortir rapidement de la crise ... :rolleyes:

     

    A moins que l'engagement et la perte de l'anonymat ne changent radicalement leurs discours ... :vexe:

     

    • Like 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 15 minutes, Amore a dit :

     

    Là au moins, on ne pourra pas accuser le Covid d'avoir changé les Hommes !! 😄

     

    Oh non ... cela fait un certain temps que je ne me fais plus d'illusion sur l'Homme

     

    il y a 2 minutes, Scubaphil a dit :

     

    A moins que l'engagement et la perte de l'anonymat ne changent radicalement leurs discours ... :vexe:

     

    Je comprends ta réaction,  mais perso c'est le fait de casser les bonnes volonté qui m'horripile.. et comme déjà dit ce sont très souvent les faits de personne désirant monopoliser le pouvoir a leur propre compte.

     

    Dans les assos, comme professionnellement. Il n'y plus, ou peu de conscience de  l'intérêt général. Par contre de l'égoïsme oh que oui  il y en a  beaucoup... beaucoup trop. 

     

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 1 heure, ponant33 a dit :

    A priori la fédération de Spéléologie communique dans le sens d'une reprise: (Source Facebook FFSpéleo) en groupe de 6 ???

    [img]http://img.pccreation.net/photos/202011282002524235.JPG[/img]

     

     

    6, il faut bien mettre une limite. La spéléo ce n’est pas la réunion au bistrot du coin, tu es très rarement statique, sur corde tu es seul etc ... le problème c’est plus le trajet en bagnole 

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Qu'y a t'il de facile à exprimer une opinion faisant état d'une désapprobation ou d'une déception concernant une gouvernance ou un résultat non obtenu par la fédération dont on est licencié ? Ce qui est facile c'est de faire le lèche-botte, le cireur, le zélateur et autres faux-cul intéressés par les postes, les avantages en nature et les titres honorifiques de roitelet de basse cours ?

     

    C'est une critique caricaturale de simplement répondre aux personnes qui ont une critique à formuler, en particulier quand elle est justifiée sur une action donnée, qu'ils n'ont qu'à se présenter et se faire élire ou de les présenter comme de courageux anonymes.

    Certaines de ces personnes ont exprimé leur opinion alors que leur profil indique leur identité et montre leur photo. On pourrait penser aussi que ces personnes n'ont aucune velléité à devenir dirigeant d'un organisme au niveau national mais qu'elles le sont au niveau local. Ou encore qu'elles ne sont que simples adhérents mais participe à la vie associative de leur organisation. Et même si elles ne sont rien de tout cela, dans tous les cas, ces personnes peuvent exprimer une opinion voire un jugement sur une gestion donnée sans pour autant être de sombres désengagés individualistes anonymes et planqués. Et ça ne veut pas dire que leurs critiques sont justes au demeurant.

     

    Ensuite, la critique est facile car il est de notoriété publique que beaucoup d'instance de ce genre sont des nids de lutte de pouvoir, de féodalité clanique et de règne dynastique héréditaire ou matrimonial. Les bonnes volontés sont souvent renvoyées dans les cordes dont on préfère se passer plutôt que de leur faire de la place. Cela explique aussi potentiellement pourquoi des incompétences en série survivent souvent dans ce genre d'instances 🙂

     

    Quand on décide d'avoir un rôle, on accepte la lumière, les responsabilités et les conséquences. Ceux qu'on sert, ont un droit légitime à exprimer leur opinion sur la manière dont le boulot est fait. Et là, ce n'était pas bon.

    • Like 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 8 minutes, Amore a dit :

    Ensuite, la critique est facile car il est de notoriété publique que beaucoup d'instance de ce genre sont des nids de lutte de pouvoir, de féodalité clanique

    Je te rejoins sur ce point.

     

    La suite par contre, est beaucoup moins certaine.

    il y a 11 minutes, Amore a dit :

    et de règne dynastique héréditaire ou matrimonial. Les bonnes volontés sont souvent renvoyées dans les cordes dont on préfère se passer plutôt que de leur faire de la place. Cela explique aussi potentiellement pourquoi des incompétences en série survivent souvent dans ce genre d'instances 🙂

    Les bonnes volontés renvoyées dans les cordes ? Oui, par une équipe qui occupe les postes. Mais curieusement, à l'approche des élections (associatives), pour trouver des volontaires et former des équipes alternatives, il a beaucoup moins de monde. Les "yacasfocons" qui râlaient tant sont bien souvent très discrets quand il s'agit de monter sur l'estrade.

     

    il y a 19 minutes, Amore a dit :

    Quand on décide d'avoir un rôle, on accepte la lumière, les responsabilités et les conséquences.

    Nous sommes bien d'accord.

     

    il y a 21 minutes, Amore a dit :

    Ceux qu'on sert, ont un droit légitime à exprimer leur opinion sur la manière dont le boulot est fait.

    Oui, sans aucun doute. Sauf que que le problème n'est pas vraiment là. Le droit de s'exprimer, on ne peut pas dire que c'est ce qui fait défaut dans notre société. Bien au contraire.

    • Like 2
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 26 minutes, la philoche a dit :

    6, il faut bien mettre une limite. La spéléo ce n’est pas la réunion au bistrot du coin, tu es très rarement statique, sur corde tu es seul etc ... le problème c’est plus le trajet en bagnole 

    C’est clair... j’ai longtemps pratiquer quand j’étais plus jeune. La ou je ne comprends pas, c’est pourquoi ou plutôt comment  des fédérations arrivent à organiser la reprise d’activité et pas d’autre.

    sauf si j’ai mal compris, on peut donc aller sous terre (sèche ou noyée) en groupe de 6 la ou les autres federation disent ( a l’appui de certains texté à priori) que l’activité ne peux être que individuelle ou familiale...

     

    Bon toute façon suis à plus de 20km du Lot donc ça ca va attendre, mais j’ai le bassin à côté, je voudrais bien savoir si je dois plonge en solo (ce qui ne me pose pas de problème en soit) ou si on peu y aller à plusieurs...

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 4 heures, LA LOUBINE a dit :

    La liberté d'expression existe encore, jusqu'à présent.

     

     

    Ai-je dit le contraire? La question est de savoir si on veut râler ou se faire entendre. 

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 7 heures, Scubaphil a dit :

    Oui, en effet, la direction de la FFESSM n'a pas brillé dans cette crise, c'est certain.

     

    Toutefois, bien que n'ayant pas une haute estime pour l'équipe dirigeante en place, il me paraît un peu facile de charger la mule et tout leur mettre sur le dos.

     

     

    J'espère que tous ces bons penseurs auront l'opportune volonté de porter leurs candidatures pour partager leurs compétences dans le fonctionnement des différentes instances et associations. Il serait dommage de se passer d'autant de talents qui ne manqueraient pas de nous sortir rapidement de la crise ... :rolleyes:

     

    A moins que l'engagement et la perte de l'anonymat ne changent radicalement leurs discours ... :vexe:

     

    le tribunal des rezossossio a encore de beaux jours devant lui..

     

    quelques phrases bien placées par des opposants (je n'ai pas écrit faux, erronné, mais, il est toujours tres facile d'avoir raison ..................... ponctuellement), relayées par des gens qui flairent le bon mot, ou qui sont contre ce que représentent certains et qui allument tout ceux qui passent sur les défauts pour ne regarder l'ensemble.

     

    C'est encore plus vrai quand il s'agit de membres de la FSGT qui se paient la 2F..

     

    Quant à ceux de la 2F qui se paient l'équipe au pouvoir, ils ont bien raison ; dans quelques mois, ce sera à eux de montrer combien ils sont incapables et de se faire allumer (et, sans surprise, ceux qui allumaient l'équipe actuelle allumeront la prochaine, bien au sec dans leur salon, sans jamais mettre les mains dans la merde).

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    C'est surprenant, les procès d'intention à l'endroit de personnes qui expriment leur mécontentement à juste titre ; ainsi ce seraient potentiellement des suppôts de la fsgt ou des envieux anonymes,  jaloux voire concurrents mais aussi des agitateurs sans raison ou encore des commentateurs sans courage ou suite dans les idées ... des comploteurs décérébrés. N'en jetez plus, ils sont habillés pour l'hiver 🙂  Bien entendu, il doit y en avoir dans le tas mais est-ce la majorité ?

    Ce qui a de beaux jours je trouve, c'est l'armée de gens qui s'en foutent, ferment les yeux par couardise ou quittent les organisations, dégoutés. Les gens qui réagissent, c'est plutôt bon signe dans ce paysage.

    Il est vrais que critiquer gratuitement sans proposer, c'est assez vain. Et si on se basait sur leurs écrits précis et les idées qu'ils expriment. On y lit aussi des propos bien plus construits et pertinents.

     

    Soyons clair, je ne soutiens ni la fsgt ni une écurie en lice pour la direction de la 2F ni l'anmp ni le fneaptruc, ni les cégétistes groupusculaires, ni les réactionnaires libéraux ... J'ai simplement été agréablement surpris de lire des critiques nombreuses que j'ai trouvé plutôt fondées et intelligentes en général sur l'action et la communication de la ffessm et des autres organismes impliquées dans la plongée au cours de ce second confinement. La sensation de beaucoup de plongeurs est que, l'hiver métropolitain approchant, ces structures étaient aux abonnés absents assurant à peine un service minimum dans la défense de leur passion ... une image d'incompétence, de désintérêt, ça s'arrête là.

     

    Critiquer une performance pas à la hauteur, ce n'est pas râler. Mettre en lumière des actions (ou inaction) peu au niveau ou contre performantes, ce n'est pas râler. Se comparer à des organismes ou des acteurs ayant de bons résultats ou de bonnes pratiques, c'est plutôt avoir envie d'aller de l'avant en se faisant entendre directement sans intermédiaire qui tordent les messages au profit de leurs intérêts personnels ou idéologiques.

     

    Quand les actions d'une équipe dirigeante sont bonnes, il faut le dire et voter pour eux. Quand ce n'est pas bon, il faut pouvoir le dire aussi sans se faire traiter de complotiste ou d’égotiste.

     

    Il y a 7 heures, Scubaphil a dit :

    Les bonnes volontés renvoyées dans les cordes ? Oui, par une équipe qui occupe les postes. Mais curieusement, à l'approche des élections (associatives), pour trouver des volontaires et former des équipes alternatives, il a beaucoup moins de monde. Les "yacasfocons" qui râlaient tant sont bien souvent très discrets quand il s'agit de monter sur l'estrade.

     

    La conquête du pouvoir c'est un autre sujet. En effet, la politique de la chaise vide n'est jamais bonne. Elle consiste à laisser la place à des "politiques" qui eux n'hésiteront pas à se contenter de peu, en profiter ou appliquer leurs idées ... Mais pour autant, est-ce que cela enlève un droit de critique, d'opposition ou de contre pouvoir légitime ?

    Bien sûr il y a des pros de la critique systématique quel que soit le sujet mais, sincèrement, ce n'est pas ce que j'ai lu. Et là, on ne parle que de cela, cad la gestion d'une crise par des équipes en place qui est évaluée, commentée et jugée.

     

    Il y a 7 heures, ponant33 a dit :

    ... j’ai longtemps pratiquer quand j’étais plus jeune. La ou je ne comprends pas, c’est pourquoi ou plutôt comment  des fédérations arrivent à organiser la reprise d’activité et pas d’autre.

     

    Je trouve la question bien posée. C'est tellement posée de manière simple que c'est légitime et ne sent pas le complot.

    On peut en effet se le demander comme d'ailleurs on peut analyser l'opacité ou la non transparence dans les actions menées ou pas auprès des pouvoirs publics, la pauvreté de la communication ou la médiocrité de l'analyse des tenants et aboutissants des choix gouvernementaux ou des textes administratifs, le peu d'élaboration de contenus et d'hypothèses de travail pour une sortie de crise, l'absence de comparaison avec les options choisies pour la plongée à l'étranger durant cette pandémie ...

     

    Il y a 2 heures, christophe 38 a dit :

    ... ceux qui allumaient l'équipe actuelle allumeront la prochaine, bien au sec dans leur salon, sans jamais mettre les mains dans la merde).

     

    Bien sûr qu'être aux affaires, c'est compliqué. Mais si les gens constatent que tu abats du boulot et que tu es au niveau, en général, même sans plaire à tout le monde, tu obtiens un soutien à la hauteur de ton mérite.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    re,

     

     

    en ce qui ME concerne, je ne m'occupe pas de la politique Marseillaise ou Parisienne (celle à l'échelon sommital).

     

    Je suis rentré dans la plongée par l'associatif, par un club fédé ; dans l'ambiance club, c'est à dire un peu auberge espagnole où l'on trouve ce qu'on apporte, une ambiance faite de bric et de broc parce qu'animé par des bénévoles, passionnés mais parfois maladroits, j'ai suivi les formations de plongeur (en me tapant, il y a 25 ans, des heures de palmage piscine, parce qu'il n'y avait pas assez de cadres pour s'occuper de nous, parce qu'en Rhone Alpes, l'hiver, c'est plus facile d'aller aux entrainements que d'organiser des sorties lac (parce que peu avaient leurs combis et encore moins envie de se geler).

    Toujours mon cas, pour apporter ma petite pierre à l'édifice, j'ai suivi le cursus TIV en 93 ; ça interessait tout le monde, le copain qui avait son bloc comme le club pour les inspections.

    J'ai même été président de 1991 à 1996.

    j'ai "grandi", nitrox en 2003, confirmé en 2004, trimix normo en 2005 et hypo en 2012 au retour de mon précédent séjour à Mayotte.

    Et, toujours pour apporter ma pierre, j'ai suivi le cursus de formateur de TIV (je serai recyclé la semaine prochaine), afin de permettre à ceux qui sont interessés de rentrer dans leurs clubs en métropole, avec cette qualif...

     

    Comme beaucoup, j'ai vu que certains adherents ne venaient pas pour l'esprit mais pour les économies sur le cout des formations par rapport aux structures professionnelles... ce qui se ressentait sur la vie associative (par la présence de consommateurs qui veulent mais n'aident pas).

    Je ne vais dire que c'etait mieux avant, que je regrette...

    c'est l'évolution de la societé, un individualisme qui fera imploser les relations sociales (la somme des interets particuliers n'a jamais fait l'interet général).

     

    alors, en ce qui te concerne, je ne rale pas quand tu exprimes ton point de vue ; en France, nous avons la liberté d'expression et nous en usons largement.

    Tu t'exprimes, tu as une vue sur le sujet...

    j'en fait autant.

     

    Quant à la FSGT (dont je fréquente aussi une structure, c'est dire que je suis plongeur et pas tatoué 2F), sa dimension semble lui plaire ainsi que son positionnement. Laissons les plonger.

     

    belles bulles

    Il y a 8 heures, ponant33 a dit :

     La ou je ne comprends pas, c’est pourquoi ou plutôt comment  des fédérations arrivent à organiser la reprise d’activité et pas d’autre

     

    bonjour

     

    il y a plusieurs raisons que j'y vois :

    nous arrivons en décembre, mois de fetes, mois de mauvais temps...

    est ce que cela vaut la peine de se battre pour reouvrir des centres pro qui n'auront que quelques rares clients ou des clubs qui organiseront 3 plongées d'ici la fin de l'année  (sans utiliser douches et vestiaires, juste en restant en plein air) ?

     

    le second point tient plus à notre nature gauloise : nous adorons la reglementation pour essayer de mieux la contourner...

    Donc, tout ce que nous autorisons aux uns doit etre autorisé à l'ensemble, et tout ce que nous interdisons le sera à la totalité...

    il faut border pour limiter les dérapages...

     

    d'où, certainement cette prudence.

     

     

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    • Dernières Discussions

    • Discussions similaires

      • 6
        Bonjour à toutes et tous,   Cette année, pour mes vacances plongées prévues au mois de septembre (oui, je sais, mais on croise les doigts quand même... 🤞  Saleté de COVID. 🤬🤬🤬), je prévois de passer une dizaine de jours du côté de Port-Vendres, Banyuls-Sur-Mer, Cerbère...  J'y ai vu une réserve naturelle partiellement accessible aux plongeurs (sous restrictions évidemment), et cela permettrait malgré tout de profiter encore un peu du climat intéressant en cette période-là de l'année.
      • 4 633
        Bonjour,   Le weekend dernier je voulais acheter nos billets pour l'Egypte, mais au vu de l'évolution de la situation concernant le Covid-19, j'ai fait le choix d'attendre.   Je crains que dans les 2 mois divers destinations deviennent inaccessibles. Que je me retrouve coincé sur place parce que les vols sont annulés...   Que pensez vous de la situation et surtout de l'influence de cette épidémie sur notre passion/loisir.   Merci
      • 354
        Voici une présentation de la méthode de planification sur laquelle je travaille depuis 2011 et que j’enseigne depuis 2012. La méthode est détaillée sur une trentaine de pages. Les fainéants trouverons un résumé sur 3 pages en fin de document   Cette méthode a pour objectif d’être simple à mettre en place, rapide à utiliser et applicable à toutes les plongées loisirs à l’air.   Vous la trouverez ici : https://drive.google.com/file/d/0B2QgE3QM4MCHa3VDazdySWU0Mmc/view   Le document
      • 15
        Bonjour, je cherche des renseignements pour faire une plongée tranquille dans le canal ? lieu de mise à l’eau, coef max pour pas se faire secouer, etc ... 
      • 669
        Remplacer une bande d'égoïstes auto-destructeur par une bande de violeurs... Pas sûr que la Terre gagne énormément au change. 🙄
    ×
    ×
    • Créer...