Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Les "booster Pump", vous vous y connaissez???


    Messages recommandés

    Bon. Je suis tomber sur le genre de deal pour lequel il faut vite se lancer! Et alors que je cherchais 2 cylindres LP-27 en acier pour mon recycleur, je me retrouve maintenant avec 6 cylindres LP-27 et une booster pump en excellent état... Le tout pour une somme équivalent à environ 50% de ce que m'aurait coûté uniquement la pompe... 

    Donc, vous employez ce genre de pompe? Des conseil? Des avis? 

    Ce dont je parle, c'est exactement de ceci: 

    https://sub-gravity.com/product/3g-ss-20-o-air-driven-gas-booster/

     

     

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • Réponses 40
    • Created
    • Dernière réponse

    Top Posters In This Topic

    Top Posters In This Topic

    Popular Posts

    Et réciproquement !

    Tous les "accidents" avec l’oxygène ne sont pas répértoriés, et il y en aussi pas mal juste en utilisant les lyres, sans booster.  La cause en est trés majoritairement une compression adiabatique et d

    Ben, 100 pieds-cubes, voyons!!! C'est simple, pourtant!!!     Pis je parle ici de 100CF à 3500psi, hein, pas à 3000...  

    Il y a 10 heures, Nicolas Duguay a dit :

    Bon. Je suis tomber sur le genre de deal pour lequel il faut vite se lancer! Et alors que je cherchais 2 cylindres LP-27 en acier pour mon recycleur, je me retrouve maintenant avec 6 cylindres LP-27 et une booster pump en excellent état... Le tout pour une somme équivalent à environ 50% de ce que m'aurait coûté uniquement la pompe... 

    Donc, vous employez ce genre de pompe? Des conseil? Des avis? 

    Ce dont je parle, c'est exactement de ceci: 

    https://sub-gravity.com/product/3g-ss-20-o-air-driven-gas-booster/

     

     

     

    Pourquoi prendre autant de bloc si tu es autonome pour gonfler?

     

    Pour le booster, j'y ai réfléchis.

    Puis j'ai longuement étudié et interrogé ceux qui en ont.

    Au final, une grande majorité de gens qui ont eu des "soucis" avec l'oxygène, c'était en utilisant un booster. Ceux qui ne gonfle qu'en transvasement semble beaucoup plus épargné.

     

    Du coup, je préfère gonfler moi même par transvasement, et je laisse l'usage des booster aux autres :aga: (même si j'adore voir mes blocs oxy à 200-230b :iloveu:)

     

     

    Modifié par iove
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 1 heure, iove a dit :

     

    Pourquoi prendre autant de bloc si tu es autonome pour gonfler?

     

    Pour le booster, j'y ai réfléchis.

    Puis j'ai longuement étudié et interrogé ceux qui en ont.

    Au final, une grande majorité de gens qui ont eu des "soucis" avec l'oxygène, c'était en utilisant un booster. Ceux qui ne gonfle qu'en transvasement semble beaucoup plus épargné.

     

    Du coup, je préfère gonfler moi même par transvasement, et je laisse l'usage des booster aux autres :aga: (même si j'adore voir mes blocs oxy à 200-230b :iloveu:)

     

     

    Tous les "accidents" avec l’oxygène ne sont pas répértoriés, et il y en aussi pas mal juste en utilisant les lyres, sans booster.  La cause en est trés majoritairement une compression adiabatique et des particules

     diverses et variées . L’échauffement du à la compression adiabatique  met le feu/fait rougir les particules ( qui peuvent étre des hydrocarbures) et dans l'oxygéne sous pression, ça fait un joyeux chalumeau...

    Donc ne te crois pas à l’abri en faisant du transfert par pression partielle avec ta lyre . Si tu ne fais pas de maintenance/nettoyage , un jour ou l'autre .......  le booster ne fait qu’accroitre parce qu’il permet de monter en pression  et que si on va trop vite en vitesse de pompage , ça chauffe ...

    • Like 2
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 27 minutes, dangue a dit :

    Tous les "accidents" avec l’oxygène ne sont pas répértoriés, et il y en aussi pas mal juste en utilisant les lyres, sans booster.  La cause en est trés majoritairement une compression adiabatique et des particules

     diverses et variées . L’échauffement du à la compression adiabatique  met le feu/fait rougir les particules ( qui peuvent étre des hydrocarbures) et dans l'oxygéne sous pression, ça fait un joyeux chalumeau...

    Donc ne te crois pas à l’abri en faisant du transfert par pression partielle avec ta lyre . Si tu ne fais pas de maintenance/nettoyage , un jour ou l'autre .......  le booster ne fait qu’accroitre parce qu’il permet de monter en pression  et que si on va trop vite en vitesse de pompage , ça chauffe ...

     

    Je ne me crois nullement à l'abris, ne nous méprenons pas ;) 

    J'ai juste le sentiment (basé sur les accidents dont j'ai eu connaissance, et les retours de personnes plus expérimentés que moi), qu'il y en a moins sans booster (et ça ne veux pas dire qu'il faut être moins prudent sans booster hein :aga: )

     

    Quand je vois que même des pros se font peur/mal avec des booster (le dernier que je connais a été JF A.) :trouille:

     

    Comme tu le signale, le booster amplifie/accrois les risques.

    Modestement, je me dis que je n'ai pas l'usage suffisant pour justifier cette prise de risque supplémentaire ;) 

    Je me contente de la lyre oxy que j'ai acheté chez toi, en étant très (trop pour certains) lent pour gonfler mes petits blocs depuis mon "tampon" oxy. Et tant pis si je dois le regonfler plus souvent car je n'ai plus assez de pression dedans ;) 

     

    En tant que particulier (qui ne gonfle que pour lui même et ma binôme), même avec mon rythme de plongé plutôt important, je n'ai pas forcément besoin de ça :) 

     

    Mais oui, il faut rester prudent également avec la lyre, on est d'accord là dessus ;) 

    Modifié par iove
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 4 heures, iove a dit :

     

    Pourquoi prendre autant de bloc si tu es autonome pour gonfler?

     

     

     

    Oui, c'est certain que si je me retrouve avec 6 cylindres de rebreather (8 si je tiens compte du fait que j'ai aussi 2 autres S20 en alu), je n'ai clairement pas besoin d'un booster. Ceci dit, même sans booster, je n'ai pas plus besoin de 8 cylindres... 

    Ce qui s'est passé, c'est que je suis tombé sur un type en Floride qui vendait un vieux modèle d'O2ptima et j'ai appris, alors que je regardais par pure curiosité son bardas, qu'il cherchait aussi à se débarrasser de son booster. Je lui ai fait une offre pour le booster et j'ai vite réalisé que je pouvais aussi mettre la main pour une bouchée de pain sur 6 cylindres en acier Faber LP-27, dont deux complètement neufs, toujours dans des boîtes... Faut aussi comprendre que si dans les grottes du nord de la Floride, l'environnement pour lequel l'O2ptima a été spécifiquement conçu, les cylindres en alu sont parfaits, ici, dans notre eau froide, tout le monde qui a ce type de recycleur utilise des LP-27 en acier. Bref, booster ou non, je me cherchais minimalement aussi 2 de ces cylindres-là.

    Maintenant, tout ce que je vais faire, c'est de réfléchir si je garde le lot de cylindres et je revends le booster avec un profit intéressant ou si ce sont 2 ou 4 des cylindres que je vais revendre, eux aussi avec une belle marge, considérant le prix que j'les ai payés... :) 

    Modifié par Nicolas Duguay
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Bonjour Nicolas,

    Sauf à avoir de grandes facilités à faire remplir à prix raisonnable tes blocs d'oxygène, je ne me séparerais pas du booster. Tu vas en avoir besoin un jour ou l'autre. Prends conseil et formation pour la manipulation d'O2 et tu ne le regretteras pas....

    • Thanks 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Perso j'ai un Booster PP,  mais pour le moment pas encore utilisé... je serai très prudent a ce moment la.

    J'ai  une B50 d'Oxy médical et lorsque mon utilisation augmentera je pense que j'investirai pour une seconde, histoire d'en avoir toujours une avec une pression suffisante pour mes mélanges.

    J'utiliserai la plus vide des 2 pour le stick nitrox.... je devrais comme cela pouvoir tourner un certain temps.

    Évidemment lorsque je passerai au CCR le problème sera légèrement différent. 

     

    Un bloc O2 sur recycleur a 100 bar cela laisse quand même déjà pas mal de marge pour une plongée.

    Donc le booster ne me servira pas forcément a monter en pression jusqu'à 200 bars ou plus mais simplement pour avoir un minimum pour pouvoir faire disons 2 plongées avec de la marge de sécu en CCR.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    En fait, l'idée générale, c'est d'aller me faire remplir en début de saison un gros 100 pieds cubes HP de trimix, ainsi qu'au moins un, voire deux cylindres de diluent. En théorie, je devrais être capable de faire entre 3 et 5 heures de plongée par cylindre de diluent. Je suis donc du coup relativement autonome pour deux belles journées de longues plongées. De retour à la maison, je remplie (ou top-up) grâce au booster les deux cylindres de CCR depuis ma réserve de trimix et ainsi de suite jusqu'à ce que ce dernier soit presque vide... Ça m'évite deux choses: 1- des allers-retours au diveshop, avec les délais que ça implique, pour faire remplir mes cylindres CCR et 2- de perdre du trimix car ils ne remplissent pas "par-dessus", mais vident plutôt les cylindres... 

    Idem pour l'O2.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 59 minutes, Nicolas Duguay a dit :

    Ben, 100 pieds-cubes, voyons!!! C'est simple, pourtant!!! :) 

     

    Pis je parle ici de 100CF à 3500psi, hein, pas à 3000... ;) 

     

     PIEDS-CUBE ou PIEDS CUBIQUES tu mets quoi comme palme ?

     

    Pour nous pauvre Gaulois le système décimal est quand même beaucoup plus compréhensible que pounds square inch et cubic feet ...

    Modifié par erics91
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 1 heure, caolila a dit :

    OK c'est clair

     

    100 pieds cubes ???? tu peux "traduire" stp

     

    Tu vois une S80 ?

    Ben 25% plus gros...

    • Haha 2
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a une heure, Nicolas Duguay a dit :

    Ben, 100 pieds-cubes, voyons!!! C'est simple, pourtant!!! :) 

     

    Pis je parle ici de 100CF à 3500psi, hein, pas à 3000... ;) 

     

    Tu aurais pu etre constructif... en me donnant des infos plus pertinentes, pour moi français. 

    Je suis capable de faire la transformation..  j'en ai simplement plus envie... 

     

    Désolé.... 

     

    Nous on parle d'un B20 ou B50 a 200 bar ou 300 bar tu vois des trucs que tout le monde comprends.

     

    En plus tu as dans ces infos un point crucial :  la pression  

      

    il y a 1 minute, nics a dit :

    Tu vois une S80 ?

    Ben 25% plus gros...

     

    Merci Nics, j'suis fatigué en ce moment :( je tourne au ralenti... ;)

     

    donc autant dire pas grand chose.  et dire que moi je pense a doubler ma B50  d'O2 (pour le confort) 

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 8 minutes, caolila a dit :

     

    Nous on parle d'un B20 ou B50 a 200 bar ou 300 bar tu vois des trucs que tout le monde comprends.

     

     

    Nope! Moi je comprends pas... Et je peux certainement te trouver quelques centaines de milliers de plongeurs, parmi lesquels se trouvent quelques-uns des meilleurs au monde, qui ne pigeront absolument rien, eux aussi, de ces histoires de B52... :)

    Mais c'est pas grave, l'idée, c'est de se retrouver quelque part le long du chemin... ;) 

    • Haha 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    • Dernières Discussions

    • Discussions similaires

      • 71
        Bonjour,   Je regarde les photos magnifiques des concours photos et j'ai parfois une petite frustration même si pour l'instant je ne fait pas de photo sous marine...   Serait il possible d'ajouter les informations liées à la prise de vue (on les trouve dans les métadonnées du cliché: bouton droit, propriétés, détails)? - Appareil, objectif utilisé, vitesse, ouverture, iso   Ça permet de gagner un temps fou pour s'essayer au type de photo qu'on a apprécié, et ce
      • 19
        Bonjour,   Malgré la "politique" commerciale d'AQL interdisant la vente de kits d'entretiens aux non-professionnels, on en trouvait encore dans les pays européens, notamment via ebay.   Je viens de faire quelques recherches, et même cette source semble s'être tarie (elle est loin l'époque de scubaspares...) En contrepartie, j'ai trouvé en Angleterre des kits "compatibles", encore plus chers que le tarif d'époque pour les kits officiels.   Connaissez-vous des filières ?   Il s'agit
      • 62
        Elle m'a été suggérée par un ami à qui je n'ai pas trop su quoi répondre pour le convaincre.   Quelqu'un a-t-il déjà vécu une inondation totale de son étanche ? Par exemple à la suite d'une (large) ouverture accidentelle du zip au cours de la plongée. Il pense que la flottabilité du plongeur est alors fortement modifiée et qu'il est ainsi en danger.   Pour ma part, il me semble que cela ne changera pas grand chose de ce point de vue.   Merci de vos retours d'ex
      • 18
        Bonsoir,   J'ai parcouru le forum au sujet de la Guadeloupe avec des messages plus ou moins récents. Je m'intéresse à un voyage dans les caraïbes en janvier (si cela est possible en raison de COVID). J'ai repéré les Saintes et aussi Sec Pâté. J'ai un OWD Padi + N1+PE40 acquis plus récemment. La majorité de mes plongées dans la zone des 20m, quelques une dans les 30 m et très peu à 40. - Plonger à Sec Pâté jouable ou pas  avec mon expérience et PE40 récent ? - A
      • 19
        Bonjour à tous,   Ma question s'adresse aux utilisateurs du dernier ordinateur de Shearwater, le Peregrine. Est-il possible de l'utiliser avec les données suivantes :   1ère partie de la plongée, utilisation d'un nitrox quelconque. 2ème partie de la plongée, passage à l'air. 3ème et dernière partie de la plongée, retour au nitrox.   J'avoue que cela ne ma parait pas très clair dans le manuel.   Merci pour vos retours sur le sujet.  
    ×
    ×
    • Créer...