Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Question pour les plongeurs en étanche.


    Messages recommandés

    il y a 53 minutes, Nicolas Duguay a dit :

    valves SI Tech avec les 48 incréments fins et qui, en raison de ces fameux 48 incréments fins se vendent une fortune

    Bof, environ cinquante euros, il me semble.

    Mais je peux comprendre tes soupçons.

     

    Après, c'est tellement confortable de ne gérer qu'un seul volume pendant sa plongée, surtout quand la purge automatique fonctionne bien.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • Réponses 62
    • Created
    • Dernière réponse

    Top Posters In This Topic

    Top Posters In This Topic

    Popular Posts

    Vécu moi aussi en 1996, avec une toile Poseison (Noire avec les épaules rouges, mon surnom était « l’egoutier » 😋). La membrane de la soupape (Simple membrane alors) d’épaule a fait un bec à cause d’u

    Un jour de février 1995 [mode vieux con=ON], l'inflateur de ma combi qui avait une vis interne qui s'était complètement dévissée a décidé de faire sécession... Je me suis donc retrouvé à 10m avec

    Pour info, SI TECH recommande d'utiliser son étanche comme moyen principal de flottabilité et de conserver son stab/BCD en back-up.   valve_manual_2014_web.pdf (sitech.se)   @Nicol

    Posted Images

    il y a 23 minutes, cosmosaure a dit :

     

    Après, c'est tellement confortable de ne gérer qu'un seul volume pendant sa plongée, surtout quand la purge automatique fonctionne bien.

     

    Et si je ne dis pas de bêtise, PADI recommande de gérer sa flottabilité uniquement à l'aide de l'étanche. Ne l'oublions pas, ils représentent 90% de la formation des plongeurs dans le monde. Maintenant, si certains veulent s'entêter tous seuls dans leur coin à suivre leur petit système à eux qui ne concerne quasiment personne...

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 22 minutes, Typhon a dit :

     

    Et si je ne dis pas de bêtise, PADI recommande de gérer sa flottabilité uniquement à l'aide de l'étanche. Ne l'oublions pas, ils représentent 90% de la formation des plongeurs dans le monde. Maintenant, si certains veulent s'entêter tous seuls dans leur coin à suivre leur petit système à eux qui ne concerne quasiment personne...

     

    En page 46 du Dry Suit Diver Manual qui est effectivement remis par PADI à tous les titulaires de cette formation précise, on indique que si les plongeurs récréatifs peuvent bien gérer leur flottabilité avec le dry, un plongeur tec, lui, est mieux de se servir de sa veste pour ça et de se contenter d'ajouter juste assez d'air dans son dry pour éviter le placage.

    Bref, ce n'est pas de l'entêtement, mais plutôt la recommandation officielle de l'organisme qui représente "90% de la formation des plongeurs dans le monde"... :) 

     

    IMG_1525.jpeg

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 6 heures, Typhon a dit :

     

    Et si je ne dis pas de bêtise, PADI recommande de gérer sa flottabilité uniquement à l'aide de l'étanche. Ne l'oublions pas, ils représentent 90% de la formation des plongeurs dans le monde. Maintenant, si certains veulent s'entêter tous seuls dans leur coin à suivre leur petit système à eux qui ne concerne quasiment personne...

    ouais, c'est ton point de vue...

     

    permets que je ne le partage pas ?

    d'une part, le coeur de cible de la clientèle PADI n'est pas forcément LA référence (c'est de la plongée loisir et sans déco pour le plus grand nombre),

    et d'autre part, je prefere regarder ce que font les plongeurs profonds, les teks qui emportent des décos et qui gèrent de longs paliers... (je ne suis pas un cador, mais, je fais couramment plus d'une heure de plongée, et cette année, malgré le confinement, j'arrive à 100 plongées ; pas forcement le coeur de cible de PADI)

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Sans parti pris, sans adhérer aveuglément à une école ou critiquer systématiquement une autre, lors de mon apprentissage de l'étanche, j'ai essayé les deux techniques, tant en exo qu'en simple balade : équilibrage à l'étanche ou bien juste le minimum d'air dans l'étanche et équilibrage avec la wing. Et personnellement, je suis bien plus à l'aise avec la seconde méthode, que ce soit avec un 15l ou un bi10 et 2 décos.

    Modifié par gKatarn
    • Like 2
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Les notices des fabricants sont claires: recommandation forte de ne pas utiliser le vêtement étanche en tant que moyen stabilisateur, et profondeur maximum d’utilisation 50 m. A partir de là, comment dire............

    à l’instant, berny a dit :

    Les notices des fabricants sont claires: recommandation forte de ne pas utiliser le vêtement étanche en tant que moyen stabilisateur (Ils précisent bien la nécessité d’utiliser un gilet pour ce faire), et profondeur maximum d’utilisation 50 m. A partir de là, comment dire............

     

    • Thanks 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 13 minutes, berny a dit :

    Les notices des fabricants sont claires: recommandation forte de ne pas utiliser le vêtement étanche en tant que moyen stabilisateur, et profondeur maximum d’utilisation 50 m. A partir de là, comment dire............

     

    Tous les fabricants (à vérifier), sauf SI-TECH....

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 17 heures, cosmosaure a dit :

    Pour info, SI TECH recommande d'utiliser son étanche comme moyen principal de flottabilité et de conserver son stab/BCD en back-up.

     

    valve_manual_2014_web.pdf (sitech.se)

     

    @Nicolas Duguay

    @nics

    @christophe 38

     

     

    Ça ne serait pas en opposition flagrante avec l'idée de laisser la purge grande ouverte durant toute la plongée ?

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Les avis sont partagés et chacun fait comme il le souhaite. Comme je l'ai déjà écrit sur ce fil je ne m'équilibre qu'à l'étanche parce que je n'ai absolument pas besoin de ma stab pour cela. Mon lestage est calculé au quasi minimum (confort à 3m en fin de plongée) et l'étanche suffit largement à m'équilibrer.

    Je reste très étonné de l'article posté par @Nicolas Duguay dans lequel on indique qu'un plongeur tek peut avoir 9kg de flottabilité négative. Je trouve cela énorme! Il est évident que dans ces conditions la stab/wing devient indispensable. Après c'est peut-être la norme chez les tekkies, je n'en sais rien

     

    En revanche l'article indique aussi qu'en dehors de cette configuration de surlestage (qui il faut le reconnaitre ne doit pas être la plus répandue, surtout chez PADI), le plongeur loisir s'équilibre à l'étanche seulement. Je ne sais pas si cette proportion de plongeur loisir PADI représente 90% des plongeurs (on ne doit pas être loin tout de même), mais pour le coup cela corrobore parfaitement les affirmations de @Typhon , n'en déplaise finalement à @Nicolas Duguay

    Non?

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 10 minutes, NTD a dit :

    on indique qu'un plongeur tek peut avoir 9kg de flottabilité négative

     

    C'est simplement le poids des gaz contenus dans les blocs, qui est amené à être consommé tout ou partie en cours de plongée.

     

    exemple: bi12 à 230b et 2 déco 7l à 200b.

    Approximation du poids de gaz -quel qu'il soit- à 1,2g/l, soit près de 10kg de gaz consommable contenu dans ces blocs.

    • Thanks 2
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 14 minutes, NTD a dit :

    e reste très étonné de l'article posté par @Nicolas Duguay dans lequel on indique qu'un plongeur tek peut avoir 9kg de flottabilité négative. Je trouve cela énorme! Il est évident que dans ces conditions la stab/wing devient indispensable. Après c'est peut-être la norme chez les tekkies, je n'en sais rien

     

    C'est la masse du volume de gaz emporté et donc potentiellement utilisé. 

    Il faut aussi prendre en compte que tu peux laisser du matos derrière toi et donc malgré cela etre encore en état de faire tes paliers

     

     

    Zut grillé par @LGF  de qlqs secondes ;)

    • Like 1
    • Thanks 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 3 heures, caolila a dit :

     

    C'est la masse du volume de gaz emporté et donc potentiellement utilisé. 

    Il faut aussi prendre en compte que tu peux laisser du matos derrière toi et donc malgré cela etre encore en état de faire tes paliers

     

     

    Zut grillé par @LGF  de qlqs secondes ;)

     

    Il y a 3 heures, LGF a dit :

     

    C'est simplement le poids des gaz contenus dans les blocs, qui est amené à être consommé tout ou partie en cours de plongée.

     

    exemple: bi12 à 230b et 2 déco 7l à 200b.

    Approximation du poids de gaz -quel qu'il soit- à 1,2g/l, soit près de 10kg de gaz consommable contenu dans ces blocs.

    Donc, imaginez les bails-out pour une plongée très profonde...

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 23 minutes, nics a dit :

    Donc, imaginez les bails-out pour une plongée très profonde...

     

    Ben la c'est grosse wing voir doublée et bien gonflée pour ne pas jouer a l'enclume

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Pas forcément. En mode normal, les bailouts ne changent rien à l'évolution de la flottabilité, ils ressortent aussi lourds qu'ils sont descendus.

     

    Si tu te lestes en fonction du mode dégradé, et que tu veux être équilibré bailouts vides en fin de plongée au cas où, alors tu seras très surlesté pendant quasiment toutes tes plongées, avec les risques que ça comporte. Pas forcément un choix gagnant...

     

    Il y a d'autres moyens de compenser l'évolution positive de leur flottabilité, par exemple en noyant volontairement ta boucle. Ça se réfléchit en prenant en compte toutes les situations possibles, et la solution la plus évidente n'est pas forcément la meilleure.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 14 minutes, Typhon a dit :

    Il y a d'autres moyens de compenser l'évolution positive de leur flottabilité, par exemple en noyant volontairement ta boucle. Ça se réfléchit en prenant en compte toutes les situations possibles, et la solution la plus évidente n'est pas forcément la meilleure.

     

    En recycleur effectivement les Bailouts ne sont la que pour le cas ou... et si jamais tu les utilises tu as de quoi de "plomber" en noyant la boucle...  si a la fin tu deviens trop leger et que t'arrive plus a compenser en vidant tout ce qui peut etre vidé... 

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...