Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Modèle économique club asso


    Messages recommandés

    Il y a 9 heures, RoussetteSoyeuse a dit :

    Je voulais juste savoir si ça existait,  et donc dans les eaux intérieures ou les îles c'est possible d'après les retours au dessus. Je trouve que c'est une belle image de la plongée que je ne connais pas encore, des passionnés qui s'unissent autour d'une activité sans trop penser au fric.

     

    Je ne vois pas quel est le rapport entre payer un forfait (cotisation + formation + plongée) et un paiement séparé en fonction de ce que tu veux faire dans le club avec "des passionnés qui s'unissent autour d'une activité sans trop penser au fric. "

     

    C'est deux modes de fonctionnent qui sont  lié à l'histoire du club et le lieu d'activité ( intérieur ou bord de mer ) et au cout réel de l'activité.

     

    Pour te donner une idée, sur le littoral, l'un de nos bateaux de plongée fait 3 pleins par an , à raison de 1500 litre de gazole a chaque fois. Et comme on est tous bénévoles , on arrive à contenir le prix de la plongée est à 11€ pour nos membres

     

     

    Il y a 9 heures, RoussetteSoyeuse a dit :

     Je ne nie pas les coûts, mais parfois la frontière entre la SCA et l'asso est vachement floue.

     

    Simple , tu as SCA , association avec moniteurs professionels et association entierement bénévoles. les 'prestations' ne sont pas les memes, le prix non plus :)

     

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    @berny, je ne lis pas la phrase de @NetGear comme toi.

    Pour moi, il a énuméré trois cas de figures possibles :

    - structure commerciale

    - asso avec moniteurs pro

    - asso avec moniteurs bénévoles.

     

    Bon, par contre, je vais une fois de plus faire mon gros lourd :

    SCA = Structure Commerciale Agréée ("affiliée à la FFESSM")

    SC = Structure Commerciale tout court

     

    Toutes les SC ne sont pas SCA.

    😉

    • Like 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Le 08/12/2020 à 09:12, loloplonge a dit :

    Pour mon club,

     

    Le club n a aucune subvention mais ne paye pas de créneau piscine .

    et sa marche bien .

     

    C'est une très bonne subvention non ?

    C'est une subvention indirect  qui est conséquente beaucoup de club aimerait la même .

    A +

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 21 minutes, Pp_y a dit :

    @berny, je ne lis pas la phrase de @NetGear comme toi.

    Pour moi, il a énuméré trois cas de figures possibles :

    - structure commerciale

    - asso avec moniteurs pro

    - asso avec moniteurs bénévoles.

     

    Bon, par contre, je vais une fois de plus faire mon gros lourd :

    SCA = Structure Commerciale Agréée ("affiliée à la FFESSM")

    SC = Structure Commerciale tout court

     

    Toutes les SC ne sont pas SCA.

    😉

    Au temps pour moi, tu as raison. Pour être encore plus lourd 😉: une SC peut être CPP (affiliée FSGT) et SCA en même temps (affiliée également à la FFESSM). 

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 16 heures, NetGear a dit :

     

    Je ne vois pas quel est le rapport entre payer un forfait (cotisation + formation + plongée) et un paiement séparé en fonction de ce que tu veux faire dans le club avec "des passionnés qui s'unissent autour d'une activité sans trop penser au fric. "

     

    C'est deux modes de fonctionnent qui sont  lié à l'histoire du club et le lieu d'activité ( intérieur ou bord de mer ) et au cout réel de l'activité.

     

    Pour te donner une idée, sur le littoral, l'un de nos bateaux de plongée fait 3 pleins par an , à raison de 1500 litre de gazole a chaque fois. Et comme on est tous bénévoles , on arrive à contenir le prix de la plongée est à 11€ pour nos membres

     

     

     

    Simple , tu as SCA , association avec moniteurs professionels et association entierement bénévoles. les 'prestations' ne sont pas les memes, le prix non plus :)

     

    Je trouve le fait de payer une cotisation qui couvre le gros des frais plus transparent et incite plus à l'implication perso et le coté partage en fait (11 euros la plonge c'est bien), mais oui chacun à son modèle qui est sensé lui permettre d'exister j'entends bien. 

     

    /Bisounours ON

     

    Juste que je me sentirais plus proche du cœur et du dvpt d'un association si elle ne me demandait pas de tout payer, ou d'encadrer selon leurs besoins. C'est justement le sens mon post, j'ai toujours connu que des usines à gaz et je souhaitais savoir si d'autres vivait le truc différemment.

     

    T'as un groupe passionné d’échecs, ils vont se réunir, investir dans du matos et une salle, ils vont demander une cotisation annuelle ok. Mais pas de payer en plus ton plateau de jeu, tes pions, tes stages, puis ton plateau et tes pions pendant les stages :) 

     

    Du coup j'ai trouvé une asso qui fait principalement de la piscine avec le prêt de bouteille pour un tarif plus qu’honnête, donc je suis content, le partage toussa. 

     

    /Bisounours OFF

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 1 heure, brochet a dit :

    C'est une très bonne subvention non ?

    C'est une subvention indirect  qui est conséquente beaucoup de club aimerait la même .

    A +

    Exact, c'est un peu notre cas.

    Pas beaucoup de sous-sous de la mairie mais on ne paye ni la location du local, ni sa consommation (eau, gaz, électricité) ni nos 3 créneaux piscine

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Dans mon 1er club 

    local, entretien du compresseur, EDF+H20, plus un créneau piscine (sans compter l'achat du compresseur  il y a bien longtemps)  Cela permet de faire des cotisations sous les 100€ 

    Bon je pense qu'a présent ils doivent etre a 100 mais pas plus.

    Licence incluse  je précise

    • Like 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Le 09/12/2020 à 14:32, RoussetteSoyeuse a dit :

    Juste que je me sentirais plus proche du cœur et du dvpt d'un association si elle ne me demandait pas de tout payer, ou d'encadrer selon leurs besoins. C'est justement le sens mon post, j'ai toujours connu que des usines à gaz et je souhaitais savoir si d'autres vivait le truc différemment.

     

    Le truc qui explique le modèle classique séparant des tarifs entre adhésion/licence et formation c'est que les moyens ne sont pas les mêmes plus les activités sont différenciées. Tu as des couts de fonctionnement de base (le local, les frais de secretariat, edf, téléphone, etc) puis des couts spécifiques aux activités. 

     

    Dans une association multisections, il n'est pas logique par exemple de faire payer à des gens qui ne font que de l'apnée et sans s'interesser à la plongée bouteille les frais inhérents à la plongée scaphandre (détendeur, stab, compresseur). Quand il y a des validations en mer en bateau sur une dizaine de sorties, il n'est pas non plus logique de faire supporter le cout de la formation d'un groupe de N2 ou GP à l'ensemble des membres. Il faut aussi du matériel pour les débutants... Y'a pas une logique de rentabilité mais de partage équitable des couts, le but étant d'arriver à faire tourner l'association sur l'année et aussi d'avoir un peu d'argent en avance pour les couts durs et le renouvellement à long terme d'équipements onéreux comme un bateau par exemple. 

     

    Je ne pense pas que le surcout lié à un modèle à tarif unique passerait bien auprès des membres d'autant plus quand on voit que dans le cas des confinements de cette année, les associations sportives en général ont vu de la part de leur membre des demandes des remboursements ou des réduc sur leurs adhésions sans compter pour la plongée que le renouvellement des licences pour 2020-2021 montre que les réinscriptions ont chuté très fortement par rapport aux années précédentes. 

     

     

    • Thanks 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Le 09/12/2020 à 13:40, brochet a dit :

    C'est une très bonne subvention non ?

    C'est une subvention indirect  qui est conséquente beaucoup de club aimerait la même .

    A +

    oui , effectivement .

    la CDA qui gère les piscine ne demande rien. et la mairie ne donne rien non plus ...

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Nous avons fonctionné un moment avec une organisation du type: Adhésion 110€ + prix par plongée (6 à 18 euro selon le type d'organisation)+ location du matériel (3 euro une pièce, 10 euro le scapahandre complet...). On faisait aussi payer les cartes de niveau, les carnets de plongée,...

    Beaucoup de petites lignes à rentrer sur tableur.!!!!!! et puis il faut demander les sous aux plongeurs. On a eu qq ardoises impayées aussi.

     

    Au bout d'un certain temps, on a regarder de combien on avait besoin par an, on a divisé par le nombre d'adhérent. La cotis à 350 euro + licence et assurance, c'est pas donné, mais on permet d'étaler. On utilise HelloAsso pour récupérer les cotis. Le paiement ce fait en ligne et on ne perd pas de cheque ou de liquide.... On ne demande plus rien ni pour la plongée, ni pour un carnet ou une carte de niveau... Pour les encadrant la  cotis est à 95euro, licence et assurance loisir 2 incluse . En contre partie d'un engagement effectif dans l'encadrement (enfants & adultes).

     

    On a vraiment fortement réduit la "GESTION" 

    Modifié par alofi
    • Thanks 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant
    ×
    ×
    • Créer...