Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Plongeur = Vaccin ? Qui parmi les plongeurs ira se faire vacciner ?


    Plongeur = Vaccin ? Qui parmi les plongeurs vous ira se faire vacciner contre le Covid 19 ?  

    97 membres ont voté

    1. 1. Qui parmi les plongeurs ira se faire vacciner contre le Covid 19 ?

      • Oui, Je me ferai vacciner
        74
      • Non, Je ne me ferai pas vacciner
        23


    Messages recommandés

    il y a 16 minutes, Jeff__06 a dit :

    Bon ça y est, je suis inscrit sur la longue liste des "en attente", N° 19961.:bounce:

     

    Je vous dirait ensuite, si je ressens les premiers symptômes de muuuuttaaaaaaaaaationnnn!!🤢😹🙈💩

    Et pour la 5g, ce sera toujours ça d'économisé.

    J'ai vu un tuto sur FB pour capter Netflix à partir d'une paille dans le C..... !! il parait que ça marche bien 😂

    Bon par contre, il faut pas être trop au bord de la Terre !

     

    A+

     

    🍻

    La paille dans le C.... je croyais que c'était l'antenne de la vhf. :froglol:

     

    A 15 sur le bateau ça devrait capter  :D

    • Haha 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • Réponses 1,6k
    • Created
    • Dernière réponse

    Top Posters In This Topic

    Top Posters In This Topic

    Popular Posts

    Bon alors reprenons.   Dans une interview, le Dr Fontanet, épidémiologiste dit :   Et à partir de ça, un inconnu sur un forum affirme :   Ca fait une sacré différence

    Comment ça, balle au centre ? C'est quoi ce neutralisme de façade ?   Sur le sujet de la vaccination anti-Covid : - primo, on ne "traite" pas avec le vaccin, on prévient. - de

    ça tombe bien, c'est le public visé. les autres avaient déjà compris et vont se faire vacciner.  

    Posted Images

    il y a 21 minutes, LA LOUBINE a dit :

    La paille dans le C.... je croyais que c'était l'antenne de la vhf. :froglol:

     

    A 15 sur le bateau ça devrait capter  :D

    ça, c'est fait...

    ça fait 2 semaines que la seconde injection est faite...

     

    en meme temps, avec un "record" de 860 cas positifs pour 100 000...

    nous ne sommes pas les derniers.

     

    En ce moment, une évasan est en train d'etre montée entre la Run et la métropole, pour 4 malades..

    juste comme idée, sur 122 lits en rea, à la Run, 16 sont occupés par des Reunionnais... le reste ? je vous laisse deviner ; bref, il est temps de vider les hopitaux.

    par contre, juste pour donner une idée : entre Mayotte, de lit à lit (entre le brancardage au départ, l'ambulance, la barge, l'installation dans l'avion, le vol et pareil de l'autre coté, c'est 8 heures de temps ! pour un vol de moins de 2 heures

     

    et pour la Run-CdG, du lit à l'aeroport, c'est 15h ; faut que les patients soient stabilisés et patients... sinon, ça fait cher le vol mortuaire.

    • Sad 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 2 heures, Amore a dit :

    Mais ... il y a mieux 🙂

    La crainte avait parcouru l'échine des World Travellers qui sillonnent le Monde d'est en ouest et du nord au sud. Ce qui n'était qu'une horrible possibilité à l'étude est devenue une réalité imposée 🤭

     

    Malgré les critiques, la Chine persiste et signe. Pékin a décidé de rendre obligatoires les dépistages anaux du coronavirus pour tous les voyageurs étrangers arrivant dans le pays.

     

    Dans son infini bonté, le Timmonier a décidé de conserver une alternative humanitaire pour préserver les cénotes du corps humain si timide :

     

    Une alternative pourrait être offerte aux récalcitrants, précise le journal britannique, Times. Lu Hongzhou, un médecin basé à Shanghai, a affirmé aux médias d'Etat chinois que les voyageurs pourraient s'ils le préfèrent fournir un échantillon de selles à l'aéroport à leur arrivée.

     

    Heureusement ... nous ne nous serrons plus la louche 😄

    Est ce qu'on peut agrafer le sachet de selles au pass sanitaire?:chinois:

    il y a 4 minutes, christophe 38 a dit :

    ça, c'est fait...

    ça fait 2 semaines que la seconde injection est faite...

     

    en meme temps, avec un "record" de 860 cas positifs pour 100 000...

    nous ne sommes pas les derniers.

     

    En ce moment, une évasan est en train d'etre montée entre la Run et la métropole, pour 4 malades..

    juste comme idée, sur 122 lits en rea, à la Run, 16 sont occupés par des Reunionnais... le reste ? je vous laisse deviner ; bref, il est temps de vider les hopitaux.

    par contre, juste pour donner une idée : entre Mayotte, de lit à lit (entre le brancardage au départ, l'ambulance, la barge, l'installation dans l'avion, le vol et pareil de l'autre coté, c'est 8 heures de temps ! pour un vol de moins de 2 heures

     

    et pour la Run-CdG, du lit à l'aeroport, c'est 15h ; faut que les patients soient stabilisés et patients... sinon, ça fait cher le vol mortuaire.

    Putain ça me rappelle les vols de rapatriement des français de Chine il y a un an...:roule:

    voilà le virus Sud-Af qui arrive par avion...avec des soignants vaccinés... I hope...:trouille::hehe:

    • Sad 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Posté(e) (modifié)
    il y a une heure, brenique a dit :

    Putain ça me rappelle les vols de rapatriement des français de Chine il y a un an...:roule:

    voilà le virus Sud-Af qui arrive par avion...avec des soignants vaccinés... I hope...:trouille::hehe:

    Oui, enfin là, c'est quand même différent.

     

    On ne rapatrie pas des français sur le simple motif qu'ils sont français (comme en 2020), mais on évacue des malades lourds pour délester les hôpitaux réunionnais qui sont surchargés.

     

    Que je sache, les délestages de même type organisés en métropole en 2020 depuis l'Alsace ou Paris, n'ont pas conduit à une envolée épidémique dans l'Ouest.

    Modifié par Scubaphil
    • Like 3
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 2 heures, brenique a dit :

    Est ce qu'on peut agrafer le sachet de selles au pass sanitaire?:chinois:

     

    Non, non.

     

    Tu laisses le sachet avec les boulettes  :froglol:

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 1 heure, Scubaphil a dit :

    Oui, enfin là, c'est quand même différent.

     

    On ne rapatrie pas des français sur le simple motif qu'ils sont français (comme en 2020), mais on évacue des malades lourds pour délester les hôpitaux réunionnais qui sont surchargés.

     

    Que je sache, les délestages de même type organisés en métropole en 2020 depuis l'Alsace ou Paris, n'ont pas conduit à une envolée épidémique dans l'Ouest.

    Certes ....mais la Covid serait devenue la premiere affection nosocomiale....donc pourquoi "disperser" le risque? 

     

    J'ose "avancer" une idée : n'etait il pas possible  de monter un hopital de campagne avec personnel de santé,protection civile? (capacité bien plus grande que des transports sanitaires de 4 places et pas les risques inhérents au transport de longue durée) . 

     

    Suite à la destruction du CHU en Guadeloupe il me semble qu'une partie des prises en charge ont été effectuées sous tente avec un hopital de campagne de au moins 2 mois .

     

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Posté(e) (modifié)
    il y a 39 minutes, brenique a dit :

    Certes ....mais la Covid serait devenue la premiere affection nosocomiale....donc pourquoi "disperser" le risque?

    Mais pourquoi vouloir absolument ne regarder que le coté sombre de la médaille quand on parle des outre-mers ?

     

    Les malades qui sont transférés ont été soigneusement sélectionnés, la balance bénéfice/risque individuelle de leur transfert soigneusement évaluée. Il s'agit probablement de malades lourds mais pour lesquels le pronostic n'est pas si mauvais. Au stade de la réanimation (probablement depuis plusieurs jours déjà), beaucoup de malades ne sont déjà plus contagieux.

     

     

    il y a 39 minutes, brenique a dit :

    n'etait il pas possible  de monter un hopital de campagne avec personnel de santé,protection civile? (capacité bien plus grande que des transports sanitaires de 4 places et pas les risques inhérents au transport de longue durée) .

    La saturation hospitalière pose surtout problème en réanimation où les patients s'accumulent (car bout de chaine et séjours prolongés). Un hôpital de campagne a une capacité globale assez importante. Mais si on s'intéresse à des lits de réanimation ou soins intensifs, on va tomber sur beaucoup moins de lits (peut être 4, 6 ou 8 ...). C'est une structure adaptée à un afflux des soins aiguës de courte durée (traumatologie post catastrophe naturelle, épidémie type choléra ...). La Covid rentre mal dans ce tiroir.

     

    Par ailleurs, pour monter les équipes, il faut débaucher des professionnels de réserve qui travaillent de part et d'autres. En ces temps de pandémie, ils sont souvent déjà bien occupés et pas forcément très disponible.

     

     

    il y a 39 minutes, brenique a dit :

    Suite à la destruction du CHU en Guadeloupe il me semble qu'une partie des prises en charge ont été effectuées sous tente avec un hopital de campagne de au moins 2 mois .

    Je sais parfaitement, j'y étais. Incendie du 27 novembre 2017. La première fois de ma vie que je passe une astreinte de nuit à 100% à l'hôpital, et en extérieur, avec tous les malades et le personnel du service. En guise de "destruction", il s'agissait d'une incendie qui a détruit un étage et rendu inutilisable plusieurs autres pour plusieurs mois.

     

    L'hôpital de campagne, l'ESCRIM, a été déployé à cette occasion, pour la 1ère fois sur le sol national.

    Pour l'essentiel, ce sont les urgences (filière courte) qui ont été prises en charge par cette unité.

    Modifié par Scubaphil
    • Thanks 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Posté(e) (modifié)
    Il y a 1 heure, brenique a dit :

    Certes ....mais la Covid serait devenue la premiere affection nosocomiale....donc pourquoi "disperser" le risque? 

     

    J'ose "avancer" une idée : n'etait il pas possible  de monter un hopital de campagne avec personnel de santé,protection civile? (capacité bien plus grande que des transports sanitaires de 4 places et pas les risques inhérents au transport de longue durée) . 

     

    Suite à la destruction du CHU en Guadeloupe il me semble qu'une partie des prises en charge ont été effectuées sous tente avec un hopital de campagne de au moins 2 mois .

     

    hum

     

    je peux me tromper, mais, le probleme des malades du covid n'est pas seulement le risque contagieux ; c'est aussi et surtout l'engorgement des services d'urgence : le malade necessite beaucoup de personnel pour lui, de l'oxy, des locaux dédiés (à cause de la contagion )..

    tout ceci fait que les malades d'autre chose ne peuvent pas se faire soigner

     

    Pour moi, le risque est là : le tri a toujours existé mais, dans des endroits isolés (comme nos iles à des heures d'avion de la métropole ou d'autres centres hospitaliers), il faut désengorger les services.

     

    Pour répondre à ta question sur les hopitaux de campagne...

    à Mayotte, la directrice de l'hopital vient de prendre l'avion ; comprend qu'elle a été virée parce que l'hopital de petite terre a plus d'un an de retard et qu'il a des malfaçons qui l'empechent de rentrer en service.. (mais, les travaux pour corriger ces malfaçons n'ont pas eu l'ombre du commencement de l'exécution).

    Vu la pression covid, nous sommes passés, depuis un an, de 18 lits à 28 voire 30 en comptant les couloirs !

    tu comprends que nous ne pouvions pas faire face tout seuls (avec un taux d'incidence à 860 la semaine derniere (860 cas pour 100 000, ce qui est tres gros !), d'où les évasan vers la Run.

     

    La directrice de l'hopital envolée, une équipe de la reserve médicale, avec du personnel militaire, mais pas que, a atterri lundi via avion cargo (présidentiel), avec du matériel et s'est installé au rez de chaussée de l'hopital de petite terre, pas encore inauguré (la semaine derniere, le service des eaux tranchait la route pour le relier au reseau). https://outremers360.com/bassin-indien-appli/mayotte-ouverture-anticipee-de-lhopital-de-petite-terre-forcee-par-la-situation-sanitaire

    ce sont donc 20 lits qui sont mis en service ; pas 20 lits de plus, mais le but est de désengorger les autres services. (un petit coucou à Lio qui n'arrive pas à décrocher de cette merde qu'il traine depuis plus d'un mois.. Lui, ancien du GIPN, plongeur pro, apnéiste, se traine sur un demi poumon et vient d'en reprendre pour un mois, à l'hosto, à moins qu'il aille plus loin, la Run ? ou métro ? reviens nous en forme, copain).

    le bulletin de l'ars d'hier : https://www.mayotte.ars.sante.fr/system/files/2021-03/BIC-03-03-21.pdf

     

    chez nous, 1/3 du personnel l'a chopé (quand meme) et nous avons quelques collegues atteints (comprendre qui prennent pension à l'hosto).

     

    faites gaffe, les copains !

     

    l'évasan de la Reunion est une premiere mondiale à cause de la distance, de la durée, du volume d'oxy emporté..

    https://www.clicanoo.re/Societe/Article/2021/03/04/VIDEO-Evacuation-sanitaire-les-patients-transferes-dans-lavion-direction

     

    et pour éclaircir leurs hopitaux, il en faudra d'autres..

    Modifié par christophe 38
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    qqch me chiffonne, en France on vaccine très peu, hors on nous dit qu'il y a pleins de vaccins dans des frigos.

    Ma grand mère qui a la quatre-vingtaines ne parviens pas à se faire vacciner.

    Il y a quand même un sacré problème...

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 11 heures, whodive a dit :

    qqch me chiffonne, en France on vaccine très peu, hors on nous dit qu'il y a pleins de vaccins dans des frigos.

    Ma grand mère qui a la quatre-vingtaines ne parviens pas à se faire vacciner.

    Il y a quand même un sacré problème...

    Ça fait un moment que je dis que la vaccination est en panne !

    Mes parents, respectivement 84 et 93 , ne le sont toujours pas. Chaque semaine on nous dit de rappeler la semaine suivante !

    • Like 2
    • Sad 2
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    A noter que Manu avait dit il y a peu a la TV : cet été tous les Français se seront vu proposer un vaccin.

    Et hier soir Olivier Varian de dire : objectif 30 millions de vaccin cet été.

     

    Plus de 40 Millions de décès en France..... le Covid fait des ravages 😱😱 .

     

    A moins que ça commence déjà a repousser 🤣 .

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    @Scubaphil Justement concernant la saturation des lits de rea les chiffres sont partiellement vrais : 75% des lits en Ile de France sont occupés par des patients Covid mais si on y rajoute les patients non-Covid on tourne à une activité de plus de 110% malgré une déprogrammation de la chir de ,je crois , 30% .

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 11 minutes, benbulle a dit :

    Plus de 40 Millions de décès en France..... le Covid fait des ravages 😱😱 .

     

     

    c'est quoi, ce chiffre à la con ?

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 1 heure, CDMC a dit :

    Ça fait un moment que je dis que la vaccination est en panne !

    Mes parents, respectivement 84 et 93 , ne le sont toujours pas. Chaque semaine on nous dit de rappeler la semaine suivante !

    Mes parents 80 &81 idem. Serais je vacciné avant eux ?

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    • Dernières Discussions

    • Discussions similaires

      • 4
        Un article sur le métier de plongeur enquêteur pour ceux que ça intéresserait.    
      • 26
        Je vous livre un petit comparatif à enrichir, par vos soins, au sujet de 2 masques qui corrigent la vision de prêt, avec les corrections qui s'appliquent sur la partie basse du verre.   Le principe de correction est différent selon la marque. Dans un premier cas (Beuchat), on remplace le verre d'origine, par un verre trempé qui possède lui même un autre verre collé dessus (polymérisé ?). Donc le verre droit et le verre gauche sont à remplacer, en fonction de la correction souhai
      • 4
        Alors qu'on s'écharpe sur les vaccins ailleurs 🙂 , d'autres bossent sur comment soigner les malades atteints de cette pathologie. Le poumon est un organe auquel les plongeurs sont très attentifs. Une première vient d'avoir lieu en France par greffe des poumons.   Première greffe de poumons en France C'est un cas extrêmement rare, il n'y en a eu que 20 à travers le monde : un Français a nécessité une greffe des deux poumons pour survivre au Covid-19. Il vit grâce aux p
      • 38
        Les clubs et fédérations (organisations) sont-ils indispensables ? Historiquement parlant les clubs avait pour objectif de communautarisé les équipements. Il y avait peu d’endroit pour gonfler les bouteilles, donc on se regroupaient pour acheter un compresseur et le cas échéant un bateau. On se partageait même l’équipement de base, et on apprenait par compagnonnage. Par la suite les clubs se sont regroupés en fédérations afin d’uniformiser l’enseignement. A l’heure actuell
      • 14
        Un petit texte sur comment organiser les plongées dans les mers soumises aux courants et aux marées. Comment utiliser les atlas des courants pour déterminer les moments où les courants sont minimums… Bonne lecture   http://www.jctdive.be/page-version2004/chargement/plongee_mer_courant%20protege.pdf
    ×
    ×
    • Créer...