Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Le Bon, La Brute et le Truand (élections FFESSM 2021)


    Messages recommandés

    Allons plus loin dans la réflexion: en quoi l’enseignement est-il absolument indispensable à la vie associative? Est-impossible d’imaginer plonger sans faire de la technique, pour le vrai plaisir de plonger? 

    • Thanks 1
    • Confused 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • Réponses 916
    • Created
    • Dernière réponse

    Top Posters In This Topic

    Top Posters In This Topic

    Popular Posts

    je viens de me payer le comité AURA, ce genre de pratique m'insupporte  

    hello, je suis pas "les pros" mais juste un ex. Sur le sujet "MF peuvent travailler", une réponse qui vaut ce qu'elle vaut : comme dans ce fil ou chacun y va de son anecdote personnelle et pose

    Je dis ça comme ça mais si c'était un membre canadien du forums qui avait sorti ça on en aurait eu pour 5 pages de modération...

    Posted Images

    il y a 5 minutes, berny a dit :

    Allons plus loin dans la réflexion: en quoi l’enseignement est-il absolument indispensable à la vie associative? Est-impossible d’imaginer plonger sans faire de la technique, pour le vrai plaisir de plonger? 

    Tu mélanges tout. Un président d'un grand club d'aviron m'a dit un jour: "L'aviron, ce n'est pas ramer. L'aviron c'est une école de la vie, ....". En association, la plongée, ce n'est pas palmer. C'est beaucoup plus que cela. L'éducation populaire est au coeur du projet olympique et sportif français. On sort les jeunes et les moins jeunes de leur vie quotidienne et on leur donne une nouvelle dimension. Plus solidaire, plus conscient du monde, plus respectueux d'eux-même et des autres... Apprendre par plaisir, oui. 

     

    Modifié par alofi
    • Like 3
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 14 minutes, berny a dit :

    Allons plus loin dans la réflexion: en quoi l’enseignement est-il absolument indispensable à la vie associative? Est-impossible d’imaginer plonger sans faire de la technique, pour le vrai plaisir de plonger? 

     

    Exactement. L'associatif est devenu un machine à former (mal). Moi compris. A quelques exceptions près que je connais (je peux citer certains clubs bretons par exemple). 

     

    Chacun devrait retourner à sa place. La formation aux pros et la plongée associative à l'associatif.

     

    On commence par virer 90% des présidents de clubs qui pensent qu'ils vont finir en prison quand trois membres veulent faire une sortie entre eux ou organiser un truc "hors formation PN*" au sein du club. On retrouve le vrai sens de l'associatif, mutualiser des moyens (matériel, logistique, financier) pour développer des activités de plongées. Finit les longueurs à la piscine pour passer un N3 ! Votons Berny !

     

    Là où je suis plus dubitatif, je ne pense pas qu'il suffise de changer les prérogatives des cadres ou alors en favorisant les passerelles vers le professionnel. Un vrai truc hein ? Pas juste une facilité pour passer un BP qui ne te permet rien ?

     

     

     

     

     

     

     

     

    • Like 3
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 14 minutes, stef75 a dit :

     

    On commence par virer 90% des présidents de clubs qui pensent qu'ils vont finir en prison quand trois membres veulent faire une sortie entre eux ou organiser un truc "hors formation PN*" au sein du club.

     

     

    J'aurai dit 95%... 🙄

    • Like 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 19 minutes, stef75 a dit :

    Chacun devrait retourner à sa place. La formation aux pros et la plongée associative à l'associatif.

     

    Je m'étrangle! Demande-t-on aux loueurs de kayaks de former les kayakistes? Demande-t-on aux gérants de manèges de former les cavaliers? Compte-t-on sur le loueur de barques du prado pour former l'élite de l'aviron français?

    Laissons chacun à sa place, les pro font faire des tours de manège aux touristes, c'est là qu'ils sont bons. Et laissons la formation des sportifs français (plongeurs inclus) aux clubs associatifs et à leur bénévoles!!!

     

    Modifié par alofi
    • Like 3
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 6 minutes, autrichon gris a dit :

     

    J'aurai dit 95%... 🙄

     

    Au moins.

     

    Perso je ne suis pas certain que c'est uniquement de la peur. C'est aussi en parti l'envie de "garder le pouvoir"

    il y a 7 minutes, alofi a dit :

    Je m'étrangle! Demande-t-on aux loueurs de kayaks de former les kayakistes? Demande-t-on aux gérants de manèges de former les cavaliers? Compte-t-on sur le loueur de barques du prado pour former l'élite de l'aviron français?

    Laissons chacun à sa place, les pro font faire des tours de manège aux touristes, c'est là qu'ils sont bons. Et laissons la formation des sportifs français (plongeurs inclus) aux clubs associatifs et à leur bénévoles!!!

     

     

    Merci 

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 39 minutes, alofi a dit :

    Tu mélanges tout. Un président d'un grand club d'aviron m'a dit un jour: "L'aviron, ce n'est pas ramer. L'aviron c'est une école de la vie, ....". En association, la plongée, ce n'est pas palmer. C'est beaucoup plus que cela. L'éducation populaire est au coeur du projet olympique et sportif français. On sort les jeunes et les moins jeunes de leur vie quotidienne et on leur donne une nouvelle dimension. Plus solidaire, plus conscient du monde, plus respectueux d'eux-même et des autres... Apprendre par plaisir, oui. 

     

    L’éducation populaire passe plus par les valeurs portées par le cadre de pratique, que par le cadre de formation. Dans la vie d’un plongeur, l’apprentissage technique ne devrait pas représenter plus de 10% du temps d’activité, les 90% étant consacrés au plaisir de la pratique loisir. Imagine t’on la conduite automobile à 90% dans les auto-écoles, et seulement 10%  pour rouler en autonomie sur le réseau routier? L’éducation populaire passe aussi par l’animation périphérique et culturelle, encore plus que par le travail du seul geste technique.

    • Like 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 22 minutes, stef75 a dit :

     

    On commence par virer 90% des présidents de clubs qui pensent qu'ils vont finir en prison quand trois membres veulent faire une sortie entre eux ou organiser un truc "hors formation PN*" au sein du club.

    Ca c'est peut être parce qu'en  France, les gens sont déresponsabilisés depuis des années. Si il y a un problème lors d'une sortie parce que les gars ont fait les cons, c'est la faute du président.

      Si on se tord le pied sur un trottoir, c'est la faute du maire, si les petits chérubins sont des cancres, c'est la faute des profs...

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 16 minutes, berny a dit :

    L’éducation populaire passe aussi par l’animation périphérique et culturelle, encore plus que par le travail du seul geste technique.

    Tout à fait d'accord.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 29 minutes, alofi a dit :

    Je m'étrangle! Demande-t-on aux loueurs de kayaks de former les kayakistes? Demande-t-on aux gérants de manèges de former les cavaliers? Compte-t-on sur le loueur de barques du prado pour former l'élite de l'aviron français?

     

    Les loueurs de kayak (en Ardèche par ex.) sont souvent des pros qui sont capables d'accompagner et de former des kayakistes :) 

     

    il y a 29 minutes, alofi a dit :

    Laissons chacun à sa place, les pro font faire des tours de manège aux touristes, c'est là qu'ils sont bons. Et laissons la formation des sportifs français (plongeurs inclus) aux clubs associatifs et à leur bénévoles!!!

     

     

    Pour trancher ce débat, il faudrait me prouver que la formation "bénévole" fonctionne bien. Ce n'est pas ce que j'ai constaté :) mais j'admets une par de provocation dans  ma réponse :)

    • Like 2
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 52 minutes, stef75 a dit :

    On commence par virer 90% des présidents de clubs qui pensent qu'ils vont finir en prison quand trois membres veulent faire une sortie entre eux ou organiser un truc "hors formation PN*" au sein du club.

     

    On termine le niveau 3 par un stage de qq jours. La veille du dernier jour du stage, je valide les niveaux 3 si les objectifs sont atteints. Et le dernier jour, je ne viens pas. Les plongeurs choisissent leur site, charge le bateau et partent seul (sous la condition, bien sûr que l'un est le permis mer, mais c'est souvent le cas). Ils gèrent la plongées, sont capables de faire face à un soucis (matériel,...) . Ils rentrent au port, amarrent le bateau, range le matériel, l'un d'eux regonfle les blocs. Ils sont N3. 

    Après, quand ils arrivent avec une carte N3 venue d'ailleurs (par exemple d'un club pro) je me pose quand même quelques questions avant de leur confier les clés. "Le centre qui les a formé, leur a-t-il laissé le bateau et l'usage du compresseur après les avoir validé?"

     

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 4 minutes, stef75 a dit :

    Pour trancher ce débat, il faudrait me prouver que la formation "bénévole" fonctionne bien. Ce n'est pas ce que j'ai constaté :) mais j'admets une par de provocation dans  ma réponse :)

    La formation par les bénévoles en association fonctionne bien.

    Mais bien entendu il y a des mauvais moniteurs partout, que ce soit en asso comme chez les pros.

     

    Cependant j'adore le fait que pour ramener de la clientèle les pros veulent restreindre (donc a terme interdire) aux bénévole d'enseigner 🤣🤣🤣 .

    • Like 5
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 1 heure, berny a dit :

    Allons plus loin dans la réflexion: en quoi l’enseignement est-il absolument indispensable à la vie associative? Est-impossible d’imaginer plonger sans faire de la technique, pour le vrai plaisir de plonger? 

     

    Peut être parce que tous ces plongeurs formés en associatif (dont beaucoup habitent loin de la mer et des SCA), permettent de remplir les Structures pros en été et WE ??

     

    Structures qui préfèrent d'ailleurs bien souvent faire moult baptêmes et plongées explos dans les créneaux de vacances, plutôt que de la formation...

     

    Et que donc, sans associations, le nombre de "clients" pour le monde pro risque fortement de chuter ?

     

    • Like 4
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 43 minutes, alofi a dit :

    On termine le niveau 3 par un stage de qq jours. La veille du dernier jour du stage, je valide les niveaux 3 si les objectifs sont atteints. Et le dernier jour, je ne viens pas. Les plongeurs choisissent leur site, charge le bateau et partent seul (sous la condition, bien sûr que l'un est le permis mer, mais c'est souvent le cas). Ils gèrent la plongées, sont capables de faire face à un soucis (matériel,...) . Ils rentrent au port, amarrent le bateau, range le matériel, l'un d'eux regonfle les blocs. Ils sont N3. 

    Après, quand ils arrivent avec une carte N3 venue d'ailleurs (par exemple d'un club pro) je me pose quand même quelques questions avant de leur confier les clés. "Le centre qui les a formé, leur a-t-il laissé le bateau et l'usage du compresseur après les avoir validé?"

     

     

    C'est pas le "boulot" du N3 de piloter le bateau ni de gonfler.... il ne faut pas tout melanger stp

    • Like 1
    • Thanks 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • Matt locked this sujet
    Invité
    Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

    • Dernières Discussions

    • Discussions similaires

      • 207
        C'était attendu, fin officielle pour 2021, du Salon de la Plongée Encore une victoire pour le Covid   Le Salon de la Pongée de Paris de janvier 2021 est officiellement annulé "C’est avec regret, tristesse et émotion que je suis obligée de vous annoncer le report de la 23ème édition du Salon International de la Plongée Sous-Marine qui devait se tenir en Janvier prochain à Paris. Les dernières directives du gouvernement liées à l’état d’urgence sanitaire nous o
      • 11
        Bonjour à toutes et à tous ! Je souhaite réaliser mon TIPE sur les paliers de décompression et leurs influences sur le corps humain étant donné le thème de cette année qui est Santé , prévention. Pour le moment j'ai un plan qui n'est pas parfait donc dans un premier temps je voulais expliquer tous les maux fait au corps puis les accidents de décompression et l'importance de l'équipement. Dans  un second temps j'explique le fonctionnement d'un palier de décompression, l'influence de la
      • 1
        Ce salon, lui, va bien se tenir 😉   http://www.diveshow.ru/afisha/   Pour les analphabètes du russe, voici la version française : http://www.moscowdiveshow.ru/france/    
      • 9
        Bonjour,   a savoir que je viens de passer mon niveau 1 en Lac et me pose sérieusement la question de commencer à acheter mon matos et plus particulierement la partie detendeur qui par les temps qui courent, et bien que dans les clubs le matos devrait etre bien nettoyé desinfecté, je préfere investir la dessus en 1er et pour la stab je verrai ensuite. Vous m'avez compris je voudrais au moins de ce coté assurer un peu plus pour ma santé.   Ma question donc; si mon club dans un
      • 110
        Le fil Le Bon, La Brute et le Truand ayant été fermé, je crée ce fil pour poursuivre la discussion entamée avec Alain Foret notamment sur les causes éventuelles ayant impacté le développement de la FFESSM. Mon hypothèse était que le pari d'intégrer les SCA à la fédération et de s'appuyer désormais sur le développement de ces structures pour développer la fédération avait été un échec. Je soutient donc, que la remise en avant de la fédération doit se faire en pariant désormais sur la dynamiq
    ×
    ×
    • Créer...