Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Le Bon, La Brute et le Truand (élections FFESSM 2021)


    Messages recommandés

    il y a 45 minutes, Jeff__06 a dit :

    Vu le nbe de plongées que fait un pro, la diversité des lieux ou il exerce et le nombre de clients différents qu’il rencontre en un an, oui il a largement l’expérience de ton mf1 formateur de n3 une fois par an.

     

     

    Oui alors la diversité des lieux, bon... Je pense que certains moniteurs bénévoles "de l'intérieur" ont vu beaucoup plus de conditions diverses que des pros qui font toutes leurs carrières ou presque aux bords de la Med' (pour ne pas dire sur les mêmes sites de plongées)

    Pour le reste, encore heureux que le pro (dont c'est le métier donc qui fait "que ça") a formé plus d'élèves qu'un bénévole sur son temps libre. Est-ce un gage de qualité? J'en suis pas persuadé, le mec qui forme de la même manière depuis 10 ans des N1/N2 sans se remettre en question ça doit exister aussi chez les pros.

    Et le "recyclage" des pros, même si l'intention est louable, pour le moment je vois plus ça comme une blague pour permettre aux creps de faire rentrer de l'argent qu'autres choses :rolleyes:

    Modifié par iove
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • Réponses 916
    • Created
    • Dernière réponse

    Top Posters In This Topic

    Top Posters In This Topic

    Popular Posts

    je viens de me payer le comité AURA, ce genre de pratique m'insupporte  

    hello, je suis pas "les pros" mais juste un ex. Sur le sujet "MF peuvent travailler", une réponse qui vaut ce qu'elle vaut : comme dans ce fil ou chacun y va de son anecdote personnelle et pose

    Je dis ça comme ça mais si c'était un membre canadien du forums qui avait sorti ça on en aurait eu pour 5 pages de modération...

    Posted Images

    Il y a 3 heures, whodive a dit :

    vu que scientifiquement la limite de plongée à l'air est de 60m je ne vois pas pourquoi il me faudrait obligatoirement plonger avec de l'helium.


    ah ?

    tu as les articles scientifiques qui posent cette limite ? Elle date de quand ?

    En France, la limite à l’air pour les plongeurs loisirs est fixée à 60m par une loi, le code du sport.

    Tandis que la limite à l’air pour les plongeurs pro est fixée par à 50m par décret, le décret hyperbare.

    serait-ce parce que les plongeurs loisirs sont de plus vaillants gaillards que les pro ?

    qu’ils sont moins sujets à la narcose ?

     

    tout plongeur technique, ouvert ou recycleur, tout plongeur souterrain sait qu’il doit choisir un gaz dont la ppN2 ne dépasse pas 3,5b, soit un équivalent de 35m pour éviter tout risque de narcose.

    c’est surement issu de la même publication « scientifique  ...

    ce qui voudrait alors dire que la plongée à l’air est limitée scientifiquement à 35m.

    dès lors, plongée obligatoire aux mélanges au delà de cette profondeur ...

     

     

    • Like 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Oui par décret pour les pros et arrete pour le loisir.

     

    Faut bien fixer un seuil.

    Celui de l'oxygène étant bien plus profond, le consensus a décidé de fixer une limite par rapport a l'azote et ce avec l'appui des informations acquise par la science.

     

    Apres si vous les recycleux, souteux, tekkies êtes plus précautionneux libre à vous.

    Mais merci de nous laisser tranquil.

     

    C'est quand même fou tous ces gens qui s'auto limitent et voudraient l'imposer aux autres.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Mais je veux rien limiter ... 🤨

    je veux juste obtenir les références de tes affirmations, qui sont tellement « surprenantes » que je démontre par l’absurde qu’avec de telles « affirmations » il faudrait raisonnablement limiter la plongée à 35m

    il y a 17 minutes, whodive a dit :

     

     

    Faut bien fixer un seuil.

    Celui de l'oxygène étant bien plus profond, le consensus a décidé de fixer une limite par rapport a l'azote et ce avec l'appui des informations acquise par la science.

     

     

     
    j’avais raté ça : « le seuil de l'oxygène est plus profond que celui de l’azote. »

    soit tu es un troll, soit tu mélanges tout...

    les communications scientifiques (et qui font consensus partout dans le monde, NOAA physics of diving) fixent un seuil de ppO2 à 1,6b.

    ce qui correspond aussi à 60m. 
    ce n’est pas plus profond, c’est l’explication de la plongée à 60m à l’air.

    Et pas la ppN2 à 5,6b

    Modifié par bardass
    • Like 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 18 minutes, bardass a dit :

    Mais je veux rien limiter ... 🤨

    je veux juste obtenir les références de tes affirmations, qui sont tellement « surprenantes » que je démontre par l’absurde qu’avec de telles « affirmations » il faudrait raisonnablement limiter la plongée à 35m

     
    j’avais raté ça : « le seuil de l'oxygène est plus profond que celui de l’azote. »

    soit tu es un troll, soit tu mélanges tout...

    les communications scientifiques (et qui font consensus partout dans le monde, NOAA physics of diving) fixent un seuil de ppO2 à 1,6b.

    ce qui correspond aussi à 60m. 
    ce n’est pas plus profond, c’est l’explication de la plongée à 60m à l’air.

    Et pas la ppN2 à 5,6b

    La tu te trompes. A 1.6b tu n'es pas à 60M. D'où le fait que trimix normoxique ça va plus bas que 60.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 3 minutes, whodive a dit :

    Non l o2 c est 66m


    c’est vrai que c’est « bien plus profond » que les 61m de l’azote ...

     

    il y a 1 minute, Youdivemecrazy a dit :

    La tu te trompes. A 1.6b tu n'es pas à 60M. D'où le fait que trimix normoxique ça va plus bas que 60.

    le normo, tu descends à 18% d'oxygène

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 21 minutes, whodive a dit :

    Et la ppn2 5.6 bar c est bien 60m seuil de narcose avérée 

     Tu nous donnes les références scientifiques dont tu parles depuis 4 heures ?

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 9 heures, Jeff__06 a dit :

    Il faut arrêter de penser que la plongée est un sport comme un autre sport. C'est une activité qui coute cher, point !!

    Je ne suis pas d'accord.

    J'ai géré un club d'aviron puis plusieurs clubs de plongée (tous associatifs). La plongée est un sport relativement peu cher. Un scaphandre complet de qualité coûte moins de 1000€ et peut être utilisé au moins 5 ans. L'air est gratuit. Pas besoin de construire des stades ou des gymnases... On peut utiliser une piscine mais on peut aussi simplement pratiquer en milieu naturel.

     

    Le matériel ne nécessite pas grande place...

     

    Le bateau à moteur représente un coût mais qui peut être maîtriser par le choix d'une embarcation économique ou, tout simplement, en plongeant du bord. 

     

    Bref, il faut beaucoup moins d'argent pour lancer un club de plongée qu'un club d'aviron... 

     

    Rien à voir avec le golf.

     

    Ce qui coûte cher dans la plongée, c'est le modèle professionnel d'organisation. 

     

    La plongée est un sport bon marché, par exemple, en divisant le budget de notre assos par le nombre de plongées réalisées, on doit être en 6 et 8€...

     

    Modifié par alofi
    • Like 3
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Je rejoins alofi sur le coût de la plongée.

    Bien sûr, c'est un peu plus coûteux que de pratiquer le ping pong 😉

    Mais en milieu associatif, çà reste très abordable. 

    Le matos en occasion coûte presque rien. Récemment, j'ai équipée une amie en totalité (bloc et ordi exclu) pour à peine 200 € ! Oui moins de 200 € pour un détendeur complet Mares MR12, combi, palmes, stab, plombs, etc..   Sur le bon coin, en cherchant un peu avec un petit poil de patience, on peut s'équiper de matériel correct sans se ruiner. J'ai fais la révision de son détendeur et roule ma poule.

     

    Là où ce loisir devient coûteux, c'est quand on voyage et/ou que l'on plonge régulièrement en structure pro.

    Car en passant par un club associatif pour moins de 200€ l'année dans mon cas, je plonge toute les semaines en carrière (et piscine hors covid). Pas de gonflage à payer et la formation / validation de niveau incluse. 

    L'été dernier, j'ai claqué une centaine d'euros rien qu'en gonflage sur mon lieu de vacance. Soit la moitié de ma cotisation auprès de mon club.

    J'ai depuis pas mal plongé avec le club tout en étant formé. J'en ai déjà largement pour mon argent et l'année n'est pas finie 🙂

     

    Pour en revenir au matos, bien sûr la note peut vite monter si on s'équipe en neuf ou qu'on commence à acquérir du spécifique - combi étanche, recycleur et autres jouets. Quoique pour les étanches, le bon coin regorge aussi d'annonces...

     

    En tout cas, le coût de la plongée est sans commune mesure avec d'autres loisirs tels que ceux qui touchent à l'aviation / parachutisme et les sports mécaniques pour ne citer qu'eux.

     

     

     

    Modifié par Pilou Garou
    • Like 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • Matt locked this sujet
    Invité
    Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

    ×
    ×
    • Créer...