Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Le Bon, La Brute et le Truand (élections FFESSM 2021)


    Recommended Posts

    il y a 6 minutes, Pp_y a dit :

     

    D'accord avec cela. Avec en plus un des gros points noirs à mes yeux : la faible disponibilité et le coût d'un logement pour un saisonnier en saison, en zone touristique, pas vraiment en rapport avec le salaire gagné.

     

    Ce que je trouve dommage, c'est que l'augmentation du nombre de moniteurs disponibles, que ce soit avec plus de DE ou des MF1 rémunérables va peut-être permettre de soigner les conséquences, mais pas le problème. Cela augmente le côté « job d'été », en contrat court, avec par exemple des personnes ayant un emploi autre le reste de l'année, alors que le secteur professionnel aurait plutôt tout à gagner à développer l'activité de manière à la pérenniser le reste de l'année (notamment sur le littoral méditerranéen).

    Je vous rejoins sur le constat, c'est dommage mais c'est malheureusement la règle de l'offre et de la demande. Si la demande était plus forte hors saison il n'y aurait pas de problèmes pour prolonger les contrats.nous avons aussi des contraintes sécuritaires qui ne permettent pas d'emmener un nombre trop important de plongeur avec une monitrice ou un moniteur et cela réduit aussi la rentabilité du métier. Il y a de la place pour des moniteurs professionnels qualifiés sur de longues périodes mais elles ne sont pas si nombreuses que ça. Et il y un besoin important de "jobs saisonniers". Cherchez l'erreur avec une formation DEJEPS qui dure 1239 heures (735 h au Creps et 504 h en entreprise) !!! Aprés le CREPS fait ce que lui impose la législation, d’où l'intérêt d'agir pour faire modifier la loi.

    • J'aime 1
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a une heure, Eric Delmas a dit :

     La voile permet aux moniteurs fédéraux de travailler contre rémunération sous conditions, pourquoi ne pourrait on pas faire pareil ?

    J'aime bien quand on prend en exemple une fédération qui vit une crise plus importante que la FFESSM. FFV (voile) a perdu entre 2015 et 2019, un quart de ces pratiquants recensés (licences et ATP). Un des pires résultats de toutes les fédérations...

    Alors que tout sports confondus, la tendance est positive.

    Pourquoi ne va-t-on pas chercher nos exemple dans les fédé qui progressent (aviron, athlétisme, randonnée pédestre...)?

     

    Erratum: Bon, je viens de vérifier, pas un quart, mais -15% tout de même

    Link to comment
    Share on other sites

    à l’instant, alofi a dit :

    J'aime bien quand on prend en exemple une fédération qui vit une crise plus importante que la FFESSM. FFV (voile) a perdu entre 2015 et 2019, un quart de ces pratiquants recensés (licences et ATP). Un des pires résultats de toutes les fédérations...

    Alors que tout sports confondus, la tendance est positive.

    Pourquoi ne va-t-on pas chercher nos exemple dans les fédé qui progressent (aviron, athlétisme, randonnée pédestre...)?

     

    Chaque activité connait des hauts et des bas, "Le grand bleu" à augmenter l'engouement pour la plongée cela n'a rien à voir avec la formation des monitrices et des moniteurs, ce sont deux sujets différents. D'ailleurs il y a besoin d'une plus grande complémentarité dans les sports de mer et les sports en général car il y a une tendance forte pour les stages ou les séjours multi-activités.

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 8 minutes, Eric Delmas a dit :

    Je vous rejoins sur le constat, c'est dommage mais c'est malheureusement la règle de l'offre et de la demande. Si la demande était plus forte hors saison il n'y aurait pas de problèmes pour prolonger les contrats.nous avons aussi des contraintes sécuritaires qui ne permettent pas d'emmener un nombre trop important de plongeur avec une monitrice ou un moniteur et cela réduit aussi la rentabilité du métier. Il y a de la place pour des moniteurs professionnels qualifiés sur de longues périodes mais elles ne sont pas si nombreuses que ça. Et il y un besoin important de "jobs saisonniers". Cherchez l'erreur avec une formation DEJEPS qui dure 1239 heures (735 h au Creps et 504 h en entreprise) !!! Aprés le CREPS fait ce que lui impose la législation, d’où l'intérêt d'agir pour faire modifier la loi.

    Parlez-vous de modifier le RNCP?

    • J'aime 1
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 25 minutes, Eric Delmas a dit :

    Chaque activité connait des hauts et des bas, "Le grand bleu" à augmenter l'engouement pour la plongée cela n'a rien à voir avec la formation des monitrices et des moniteurs, ce sont deux sujets différents.

    Bien sûr, il y a des phénomènes de mode... le football va bénéficier une année d'un titre mondial, un film peut pousser les gens à l'eau. Le rugby souffre de l'absence de victoire de l'EDF .....Mais il n'y a pas que cela à mon avis.

     

    Si a voile (-15% en 4 ans), le tennis (-7%), l'équitation (-7%) souffrent, c'est à mon avis à cause de leur modèle de développement. Pour le tennis, la victoire en coupe davis (2017)  n'a pas changé la tendance alors qu'elle a bénéficié d'une médiatisation majeure.

     

    Edited by alofi
    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 1 heure, berny a dit :

    Parlez-vous de modifier le RNCP?

    Si je comprends bien, la réponse est oui.

    Y ajouter des diplômes fédéraux et des "barbiers qui rasent gratis" (comprenne qui peut ) ; en période électorale tout est possible !

    On en reparlera aux prochaines élections :lol:

    Il y a 2 heures, bardass a dit :

    Et vu les coûts d’hébergement sur place pour suivre certains des cours de l’UC2, j’ai laissé tomber

    Ouaip, moi aussi j'ai halluciné !

    Une formation BP , à Aix , cout 3500€ ... bon ça passe ... un peu

    cout d'hébergement ... 3500€ aussi ! ça passe (beaucoup) moins !

    .....

    Il y a 2 heures, Eric Delmas a dit :

    La formation actuelle est trop longue et trop couteuse par rapport à la durée de travail et aux salaires auxquels peuvent aspirer les nouveaux diplômés

    A comparer à une formation de MF1 (>= 3000 €) pour un salaire nul  ....

    • J'aime 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Revoir le RNCP, aligner les contenus des MF sur les canons de la Formation Professionnelle, opérer la mutation de la FFESSM en OFP........et convaincre les partenaires sociaux d’accréditer la fédération dans la démarche......see you (very) later! 

    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 1 heure, CDMC a dit :

    A comparer à une formation de MF1 (>= 3000 €) pour un salaire nul  ....

     

    C'est un MF1 VIP à ce tarif 🙂 

     

    il y a une heure, berny a dit :

    Revoir le RNCP, aligner les contenus des MF sur les canons de la Formation Professionnelle, opérer la mutation de la FFESSM en OFP........et convaincre les partenaires sociaux d’accréditer la fédération dans la démarche......

     

    Un peu d'action dans ce monde en léthargie ne peut pas faire plus de mal que l'immobilisme actuel.

    Edited by Amore
    • J'aime 2
    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 9 heures, bardass a dit :

    quand j’ai commencé à monter le dossier en septembre dernier, il n’était pas encore question de formation à distance sur le site du creps. Et vu les coûts d’hébergement sur place pour suivre certains des cours de l’UC2, j’ai laissé tomber.

    Bonjour Laurent,

    J'ai cru comprendre que tu avais une certaine maîtrise en informatique et en gestion d'entreprise.

    Ne pourrais-tu pas passer par la voie de la VAE pour acquérir ces UC1 et 2 ?

    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 7 heures, berny a dit :

    Revoir le RNCP, aligner les contenus des MF sur les canons de la Formation Professionnelle, opérer la mutation de la FFESSM en OFP........et convaincre les partenaires sociaux d’accréditer la fédération dans la démarche......see you (very) later! 

    Chiche!

    Link to comment
    Share on other sites

    Le 09/03/2021 à 19:47, Eric Delmas a dit :

    La cohérence consiste à permettre aux plongeuses et aux plongeurs de trouver tout au long de l’année et sur tous les territoires des organismes qui les accueillent, les forment, les divertissent, les font rêver, les sensibilisent, les émerveillent…

     

     

    Un discours un peu optimiste ?  Reve , Emerveillement ...

     

    La réalité c'est que coté atlantique et manche , c'est impossible pour une SCA de tenir toute l'année. Et que le reste du temps c'est dépendant de la météo et des conditions de mer. C'est pour cela que de plus en plus elles ferment. Dans le morbihan, 3 ont fermées en quelques années. Et personnellement , je suis admiratif de ceux qui tiennent encore.

     

    En métropole, la grande majorité des SCA sont sur l 'arc méditerranéen et  je doute qu'elles soient toutes ouvertes toute l'année.

     

    Reste les DOM TOM ou la concurrence est féroce . Tellement férore que c'est une guerre des prix avec un nivellement par le bas pour une bonne partie d'entre elle.

     

     

    Le 09/03/2021 à 19:47, Eric Delmas a dit :

     Cette proposition n’a bien sûr de sens que si le critère d’implication des centres professionnels n’est plus basé seulement sur la vente de licences mais sur le nombre de certifications fédérales délivrées couplé avec la quantité de produits fédéraux dérivés vendus.

     

     

    Qu'est ce que tu entend par produits fédéraux dérivés ? Des formations ? des serviettes, casquettes floquées 'I LOVE FFESSM '?

     

    Le 09/03/2021 à 19:47, Eric Delmas a dit :

     A l’inverse, les plongeurs qui découvrent ou pratiquent la plongée dans une SCA pourraient obtenir des avantages lors de leurs inscriptions dans un club. Cela permettra de mieux fidéliser les adhérents qui trouveront des structures pour les accueillir en sortie club ou en tant qu’individuels licenciés de la FFESSM et des clients qui trouveront des clubs pour continuer à plonger ailleurs ou à d’autres période de l’année.

     

    Je ne suis pas sur que ce soit le meme public entre une SCA et un club associatif . Une partie des plongeurs sont des consommateurs et paient pour un service. ils ne sont pas intéressé par l'aspect associatif ( mise en commun des compétences , donner du temps , notion de partage ...)

     

    Par contre , les associations (notamment les tres nombreux clubs de l'intérieur) souhaitent utiliser les services des SCA.

     

    Le 09/03/2021 à 19:47, Eric Delmas a dit :

    Ta deuxième question concerne mes propos sur les changements profonds entre la fédération et les SCA. Ils concernent principalement l’implication et le rôle que pourrait jouer la fédération sur le volet purement entreprise c’est à dire sur les sujets traitant du droit du travail, du décret hyperbare pour le rendre cohérent avec l’activité des monitrices et des moniteurs de plongées qui sont certes des travailleurs hyperbares mais qui ne font pas du tout le même travail que des scaphandriers professionnels, jouer un rôle prépondérant dans la formation des moniteurs professionnels et mettre en place les conditions de la rémunérations des moniteurs fédéraux lorsqu’ils viennent renforcer des équipes en « période de pointe »…

     

     

    La loi en générale ( droit du travail , décret hyperbare , etc...) est la pour protéger les travailleurs ... et donner les droits et obligations des deux parties. Faire bouger ca ... bon courage !

     

    Le 09/03/2021 à 19:47, Eric Delmas a dit :

    Un des sujets qui me tient aussi à cœur serait d’engager un travail sur la fiscalité de nos entreprises en demandant une TVA à taux réduit qui permettrait de rester compétitifs fassent aux autres organismes ou pays, moderniser nos structures et nos embarcations et de gagner des marges de négociations au niveau de la rémunération des salariés…

     

    Demander une TVA à taux réduit ?  Créer une niche fiscale en supprimant une taxe sur les bateaux de plus de 7 m ?

     

    Quelle est la force de ce section du tourisme qui compte quoi ? 400 SCA à 2 ou 3 employés équivalent plein temps ) soit 1500-2000 personnes ? A comparer aux autres secteurs d'actitivés touristiques ...

     

    Si la modernisation des structures & bateaux n'ont pas été pris en compte dans le business model , faut revoir la formation non ?

     

     

    En tout cas , merci de venir présenter tes propositions ,c 'est intéressant.

     

    Netgear

     

     

     

    • J'aime 5
    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 14 heures, Pp_y a dit :

    Juste une petite info concernant la pénurie de moniteurs professionnels régulièrement constatée et évoquée...

     

    Pour tenter de remédier à ce problème, le CREPS d'Antibes a mis en place cette année une formation DE entièrement à distance (plus la partie en entreprise) s'adressant aux personnes déjà MF1. Ces personnes n'ont en effet à valider « que » les UC 1&2 sur la conception et la réalisation de projet.

     

    Résultat des inscriptions : plus de 90 MF1 inscrits préparant leur DE, ajoutés aux plus de 30 autres candidats sur le cursus complet...

    Ce qui nous donne potentiellement plus de 120 futurs DE, dont les 90 MF1 qui finissent en juin !

    Ça pourrait aider à pallier le manque de moniteurs pro... pour autant que ces futurs DE se servent réellement de leur diplôme !

     

    Pas sur qu'une formation 100% distancielle pour les UC 1 & 2 soit une bonne chose(partielle je suis complètement pour), on décrédibilise nos activités totalement. Le CREPS d'Antibes à trouvé la poule aux oeufs d'or certes... Mais si je devais faire ces UC aujourd'hui, je me tournerai plus vers Montpellier ou Hendaye qui propose ces qq semaines de formation en présentiel avec un bien meilleur suivi de la part des formateurs...

    Il y a 14 heures, bardass a dit :

     Et j’ai raté ça 😢

    Ne t'inquiete pas vu ce que cela leur rapporte à moindre frais pour eux, cela va revenir pour la prochaine saison 😉

    Edited by Juju83980
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 32 minutes, Juju83980 a dit :

     

    Pas sur qu'une formation 100% distancielle pour les UC 1 & 2 soit une bonne chose(partielle je suis complètement pour), on décrédibilise nos activités totalement. Le CREPS d'Antibes à trouvé la poule aux oeufs d'or certes... Mais si je devais faire ces UC aujourd'hui, je me tournerai plus vers Montpellier ou Hendaye qui propose ces qq semaines de formation en présentiel avec un bien meilleur suivi de la part des formateurs...

    Ne t'inquiete pas vu ce que cela leur rapporte à moindre frais pour eux, cela va revenir pour la prochaine saison 😉


    j’espère ne pas avoir autant de dispo que maintenant 🙄

    • J'aime 1
    Link to comment
    Share on other sites

    • Matt locked this topic
    • Matt unlocked this topic

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now

    ×
    ×
    • Create New...