Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Le Bon, La Brute et le Truand (élections FFESSM 2021)


    Recommended Posts

    il y a 22 minutes, JCT1953 a dit :

    1. BPJEPS  si MF1 entre 2000 et 3000 euros si non entre 7000 et 9000 euros

    OWSI de l'ordre de 3000 euros

    2. ADIP (Moniteur 2*) entre 600 et 800 euros

    3. On travaille à temps plein aux Pays-Bas, en Norvège, en UK

    4. Les moniteurs sont des auto-entrepreneur donc c'est variable

    5. Pour un autochtone: Registre de commerce, N° TVA. Pour un étranger: Permis de travail et de séjour si non UE

     

     

    2

    et, sous les tropiques, j'ai cela :

    Citation
    Bonjour à toutes et tous,
    .....Mayotte, en Petite Terre recrute des monitrices ou moniteurs de plongée, minimum de qualification requise DEJEPS E3, idéalement à partir de mi-Mai.
    Contrat à durée indéterminé, période d’essai 2 mois, rémunération 1 600 € net (pour un DEJEPS E3) les deux premiers mois, puis en fonction des compétences, de la motivation, de l’implication … rémunération complémentaire, environ 300 € net/mois.
    2 rotations par jour, 5 jours de plongée par semaine, 5 semaines de congés payés.

     

     

    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 8 heures, Scubaphil a dit :

     

    Oui, sans doute normal pour la majorité d'entre nous ...

    Mais pas pour la direction fédérale sortante ... :mad:

     

    La décision d'annulation en présentiel prise ce jour ne résulte que du retrait du prestataire qui offrait les salles. Je vous laisse apprécier le message du Président, limpide : "Cependant, l’UCLY, où nous devions avoir nos salles de réunions, retire son offre à l’instar de toutes les salles lyonnaises gérées sous les mêmes classes d’ERP. Dès lors, après consultations, je suis contraint de prendre la décision d’annuler l’AG présentielle ...". 

     

    Par pure coïncidence, quelques heures avant, la Commission Médicale et de Prévention Nationale (CMPN), qui alertait la direction fédérale sur le caractère déraisonnable du maintien de l'AG en présentiel, s'est vue opposer une fin de non recevoir cinglante et paternaliste, pleine de dédain. Une de plus. :vexe:

     

    Comme si la direction fédérale était au dessus du virus et du bon sens ... :tetedure:  :fou:

    Mais cette fois ci, la réalité sanitaire les aura rattrapé !


    @Scubaphil

    tu as le document de la commission médicale ?

    Link to comment
    Share on other sites

    J'au tout lu les 51 pages, c'est fou ce que ça déchaine les passions l'élection fédérale... Qui par nature ne changera  à mon avis pas grand chose, ni à l'érosion du nombre de licenciés, ni au fait que le loisir plongée (pour 95% des plongeurs en France, non ? ....Les dits plongeurs estimés à 360 000, dont 140 000 licenciés fédé dont je fais partie) est aujourd'hui pratiqué à coté d'une foule d'autres activités outdoor individuelles dans nos sociétés de loisirs, qu'aucune politique fédérale nationale n'influencera vraiment.

     

    C'est marrant mais je trouve que ceux qui ont le mieux compris l'évolution ce sont les commerçants de la plongée puisque deux des plus grandes marques Mares et Scubapro appartiennent déjà à des groupes qui vendent de l'outdoor (Scubapro, groupe Johnson outdoors, pêche, camping, canoe..., Mares, groupe Head, ski, snowboard, tennis, et possède la marque SSI...). On attend de voir ce qui se passera pour Beuchat et Cressi, quand les familles aux commandes devront vendre.

     

    A noter que le fonds d'investissement Montagu private equity qui a racheté Aqualung après 70 ans d'Air Liquide (à 200m€) continu donc à croire dans le développement de la plongée, et les investisseurs (finalement américains et non chinois !) qui ont racheté PADI en 2017 aussi... Et les rumeurs allaient bon train que Montagu rachète PADI en 2018, mais pour l'instant c'est pas le cas.

     

    On pourra prendre le pouls inquiet du sport français en ces temps de COVID ici:

    https://www.lemonde.fr/sport/article/2020/11/12/le-sport-francais-face-a-l-hemorragie-du-nombre-de-licencies_6059517_3242.html

    • J'aime 2
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a une heure, JCT1953 a dit :

    1. BPJEPS  si MF1 entre 2000 et 3000 euros si non entre 7000 et 9000 euros

    OWSI de l'ordre de 3000 euros

    2. ADIP (Moniteur 2*) entre 600 et 800 euros

    3. On travaille à temps plein aux Pays-Bas, en Norvège, en UK

    4. Les moniteurs sont des auto-entrepreneur donc c'est variable

    5. Pour un autochtone: Registre de commerce, N° TVA. Pour un étranger: Permis de travail et de séjour si non UE

     

    Ne parlais tu pas "Au niveau associatif" pour le coût du monitorat en France ?

    Il y a 7 heures, JCT1953 a dit :

    J'ai l'avantage d'avoir une vision de l'extérieur. Votre système manque de pragmatisme.

    Au niveau associatif, le passage du monitorat coûte une blinde, même si le club intervient financièrement.

    ...

     

    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 10 heures, christophe 38 a dit :

    oui, je suis en partie d'accord avec toi,

     

    quoique, pour le dernier paragraphe...

    nous avons un systeme social confortable, une retraite que l'on cotise, la sécurité sociale pour l'aspect maladie

     

    bref, j'en ai vu partir à l'étranger et vite revenir chez papa quand il y avait des problemes de santé, des problemes politiques ou autres...

     

    je ne nie pas qu’ailleurs les algues soient plus vertes, mais, c'est bon quand on a décidé de s'installer et de vivre dans cet ailleurs ; à Madagascar, un ministre gagne autour de 2500 euros...

    à ton avis, combien gagne un moniteur de plongée ? (bien plus que la serveuse au bar qui gagne 25 euros par mois (le smic étant à 57 euros)), mais, meme si tu gagnes 1 000 euros à Mada, et que tu tres bien y vivre et en vivre, le jour où tu as un probleme de santé, il faut aller ailleurs pour te faire soigner... d'une part, ils n'ont pas le plateau technique (t'es foutu) et d'autre part, si tu ne paies pas, tu restes sur le lit mais personne ne te fait rien du tout...

     

    dans des moments comme ça, tu te rends compte, que, tout compte fait, l'aventure, c'est sympa, mais, quand meme, chez papa, c'est pas mal.

     

    et, tu remplaces Mada par la Thailande, les Maldives où n'importe quelle destination de reve quand les touristes sont là et la pandémie, pas là

    C'est la sagesse de l'âge qui parle. Merci Christophe.

    Il y a 9 heures, berny a dit :

    Une telle perspective n’est pas pour déplaire au mouvement syndical salarial, allant dans le sens du développement et de l’ouverture de la profession.

    En quoi, non pas l'ouverture de la profession, mais l'ouverture au salariat, que tu jugeais hier, non aptes (les MFx, tous ces amateurs), vive les professionnels et si il sont issus d'une formation sous le WRSTC, c'est encore mieux et au profit de BE/DE que tu protégeais à outrance, serait profitable à ton syndicat, si ce n'est par rapport au vivier potentiel d’hypothétiques adhérents ? Je dois constater que "hier" tu fustigeais les MFx qui voulaient être payés au profit de vrais professionnels qu'étaient les BE/DE et qu'aujourd'hui tu "recrutes" tout azimut, finalement un adhérent est un adhérent, pas vrai ? 🤨🙃😏

    Edited by Humuhumu
    • J'aime 4
    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 3 heures, Amore a dit :

     

    Ne parlais tu pas "Au niveau associatif" pour le coût du monitorat en France ?

     

    Puis la seconde partie du message: "Au niveau pro le passage au "monitorat d'Etat" est long et couteux et vient en plus du passage moniteur dans la fédé.... Et pour faire quoi? Pouvoir enseigner uniquement en France 8 mois/an en métropole et un peu plus dans les TOM Ce qui ne répresente que 2% des sites de plongée mondiaux "

    Le MF1 doit tourner aux alentours de 1000-1500 euros et le guide de palanquée N4 700 à 1000 euros

     

    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 1 heure, Humuhumu a dit :

    C'est la sagesse de l'âge qui parle. Merci Christophe.

    En quoi, non pas l'ouverture de la profession, mais l'ouverture au salariat, que tu jugeais hier, non aptes (les MFx, tous ces amateurs), vive les professionnels et si il sont issus d'une formation sous le WRSTC, c'est encore mieux et au profit de BE/DE que tu protégeais à outrance, serait profitable à ton syndicat, si ce n'est par rapport au vivier potentiel d’hypothétiques adhérents ? Je dois constater que "hier" tu fustigeais les MFx qui voulaient être payés au profit de vrais professionnels qu'étaient les BE/DE et qu'aujourd'hui tu "recrutes" tout azimut, finalement un adhérent est un adhérent, pas vrai ? 🤨🙃😏

    La force d’une fédération, ce sont ses licenciés, et celle d’un syndicat c’est ses adhérents. Celui qui dira le contraire mentira. 

    • J'aime 2
    Link to comment
    Share on other sites

    La force de la ffessm, ce ne sont clairement pas ses licenciés qui comptent pour du beurre.

    Sa force, c'est son positionnement stratégique délégataire et politique, qui fait d'elle la structure dominante de la plongée sous-marine en France, pro et asso confondus.

     

    La force d'un syndicat, ce sont probablement ses adhérents. Vu le peu de syndiqués, on comprend la faiblesse des syndicats et leur caractère marginalement représentatif dans les faits.

     

    Leur point commun est une culture pachydermique bien assise et répulsive. Mais on les aime bien quand même, alors on les protège des dangereux RSTC.

     

    C'est tout sauf un mensonge 🙂

    • Haha 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 21 heures, brochet a dit :

    Le monsieur qui  se présente comme président n'est -il pas médecin comme d'autres sur sa liste ?:D

    Le monsieur de la liste ffessm2021 est médecin, en effet.

    Le monsieur de la liste votreffessm est infirmier, me semble-t-il.

    Les deux sont élus du Comité Directeur sortant ...

     

     

    Il y a 16 heures, bardass a dit :

    tu as le document de la commission médicale ?

    Bien sûr.

    En MP.

    Edited by Scubaphil
    Link to comment
    Share on other sites

    Le 17/03/2021 à 12:11, berny a dit :

    @DuboisPLes clients du RSTC qui ne trouvent pas d’offre correspondant à leur demande (RSTC) chez nous, et qui vont voir ailleurs (Italie, Espagne, Suisse.......).

    Avec le nombre de centres PADI & SSI qui florissent au 4 coins de notre pays ? Je ne crois pas beaucoup à cette affirmation. Il y a 10 ou 15 ans je ne dis pas mais les choses ont bien évoluées depuis...

    Le 16/03/2021 à 20:17, iove a dit :

    Ok j'ai vu 😮 

    En fait c'est magique: aucune comm' officiel en direction des présidents de club (par mail ou autres canaux), par contre ça diffuse par les "sachants" sur facebook. Ca doit être trop compliqué d'attendre que l'info soient communiqué par des canaux officiels.

    Ya pas à chier, la communication fédérale est vraiment bien gérée :rolleyes:

    J'ai bien reçu en tat que présidente de club l'information de l'annulation et mes codes pour voter...

    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 11 heures, Amore a dit :

    Invasion de messages prosaïques de la part des candidats ces dernières heures 😄

    Les votes (à distance) ont commencé

    Invasion invasion… Un mail chacun (donc deux au total), c'est de bonne guerre et on est loin d'une invasion de nos boites emails…

    Je note tout de même une forte différence dans le ton employé.

    Chacun (chaque président) jugera.

    Edited by NTD
    • Merci 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 3 heures, NTD a dit :

    Invasion invasion… Un mail chacun (donc deux au total), c'est de bonne guerre et on est loin d'une invasion de nos boites emails…

    Je note tout de même une forte différence dans le ton employé.

    Chacun (chaque président) jugera.

    200% d'accord et c'est exactement ce ton qui me fait choisir une équipe plus qu'une autre en tant que présidente de club. Certains critiquent l'équipe d'en face et les autres parlent de leur projet... Réponse dans 1 semaine 😅

    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 9 heures, Juju83980 a dit :

    200% d'accord et c'est exactement ce ton qui me fait choisir une équipe plus qu'une autre en tant que présidente de club. Certains critiquent l'équipe d'en face et les autres parlent de leur projet... Réponse dans 1 semaine 😅

    des fois, on ne vote pas pour un candidat, mais plutot contre un autre...

     

    et puis, en 2017, MELANCHON a inventé un terme, le dégagisme....

     

    donc, pour repasser, il faut avoir un bon bilan et etre crédible, avoir des projets (et expliquer pourquoi on n'a pas pu les faire passer avant..)

     

    sinon, Charles Pasqua disait : "les promesses n'engagent que ceux qui les croient". A méditer, aussi.

    • Triste 1
    Link to comment
    Share on other sites

    • Matt locked this topic
    • Matt unlocked this topic

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now

    ×
    ×
    • Create New...