Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Le Bon, La Brute et le Truand (élections FFESSM 2021)


Amore

    Messages recommandés

    il y a 8 minutes, caolila a dit :

    Roitelet... j'aime bien bien ce mot.

    Moi je ne trouve cela désobligeant pour des bénévoles qui s'investissent pour partager leur passion... 

    • Merci 2
    • Paumé 1
    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    il y a 1 minute, alofi a dit :

    Moi je ne trouve cela désobligeant pour des bénévoles qui s'investissent pour partager leur passion... 

     

    Pour les bénévoles qui veulent partager....  il y en a d'autre qui ne cherche que le pouvoir... donc a ceux ci  le terme roitelet est idéal. 

    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    il y a 40 minutes, alofi a dit :

     

    Avant de monter dans des grandes théories conspirationnistes, la simple réalité, c'est que sur 50 licenciés dans mon clubs, le sujet des élections ffessm intéresse au grand maximum 3 d'entres eux (j'ai bien dit au grand maximum). 

     

    Les gens rejoignent une association pour pratiquer la plongée....

     

    Complotiste toi même d'abord. Je ne vois vraiment pas où il est question de conspiration dans mes propos.

    On ne donne aucune information aux adhérents et ensuite on dit que ça ne les intéresse pas 🙂

    Que la description d'un mode de fonctionnement fédéral assez répandu fasse mal, c'est possible mais de là à y voir des complotistes, c'est risible 🙂 et ... caractéristique 😉

    Modifié par Amore
    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Voici le mail de l'autre liste:

    Citation

    Bonjour XXXXX,

               A partir d'aujourd'hui vous devez faire le choix de l’équipe qui présidera la fédération.

    Tout d’abord, nous vous invitons à regarder :

    L’INTERVIEW CROISEE DES 2 CANDIDATS

    à la présidence de la FFESSM réalisé par le magazine Plongez !
    que nous remercions pour leur initiative.

    ..

               Pas toujours facile de trouver le temps pour comparer les programmes. Aussi nous vous livrons nos principaux points de différenciation.

    QUELLES SONT NOS DIFFÉRENCES ?

    UNE EQUIPE TOURNÉE VERS L’ACTION

    Un maillage territorial équilibré sur toutes les régions, pour n’exclure personne des débats. Une vraie mixité. Une équipe indépendante, sans bloc politique régional pour dicter les orientations. Une équipe constituée sans calcul électoraliste, choisie pour des compétences professionnelles et fédérales qui serviront la modernisation de la fédération. Avec une diversité enrichissante en termes d’activités subaquatiques et un fort ancrage terrain.

    Un large renouvellement du futur comité directeur, (2 anciens membres du CDN contre 9 pour l’autre liste) pour arrêter la vitrification des idées, assurer le passage de relais et donner un nouveau souffle.

    Vous avez pu découvrir au fil des jours sur notre Facebook le visage et la parole de chaque membre de notre liste.

    UN PLAN DE DEVELOPPEMENT AMBITIEUX

    Loin des déclarations d’intention, voici quelques-unes de nos réponses concrètes (retrouvez tout notre plan d’action sur notre site web www.ffessm2021.fr

    Moderniser notre gouvernance face aux enjeux de la société :

    Priorité à une communication directe ; à la transparence financière avec des rapports simples et accessibles à tous ; à la remise en marche de la décentralisation : réhabilitation du Conseil des Régions ; écoute des forces de proposition des Codeps (même les plus petits) ; vraie politique dédiée à l’Outre-Mer ; bienveillance pour toutes nos commissions nationales. Un principe : pour toute modification importante, analyser l’impact pour nos clubs.

    Se remettre au service de nos Clubs et SCA.

    Mieux connaître leurs attentes et leur simplifier la vie avec des outils et des solution clés en main qui seront largement déployés. Mettre en place en urgence un plan d’actions concret et immédiat pour le soutien des clubs au sortir de la crise Covid.

    Changer de modèle avec les bienfaits des activités subaquatiques :

    Déployer notre plan « Sport pour tous ». Trouver des relais de croissance auprès de nouveaux publics. ..Activer notre projet « palmer vers sa Santé » ..et « Sports subaquatiques pour les jeunes ». Donner l’autonomie au Handisub. Créer un observatoire national retour d’expérience.

    Conserver notre excellence technique et soutenir nos sportifs de haut niveau :

    notre DTN actuel est la charnière indispensable à la crédibilité de nos sports de compétition.

    Remettre davantage l’humain au cœur de notre Fédé.

    Ceci dans les 3 volets du Développement Durable : social, économique et environnemental et inviter chaque adhérent qui le souhaite à y collaborer. Renforcer l’esprit d’appartenance fédérale, valoriser le bénévolat avec une rubrique dédiée sur notre site. Concrétiser en actes la synergie monde associatif-monde professionnel, faciliter la professionnalisation de nos diplômes fédéraux, créer d’autres formes de licences.

              Voilà, nous espérons vous avoir apporté des éléments de réflexion pour votre vote.

    Et n’oubliez pas de voter,

    Simple et démocratique le vote électronqiue permet à tous les présidents de voter eux-mêmes, en toute indépendance. C’est le moyen pour les clubs de reprendre la main sur le choix de l’équipe et de décider du destin de la fédération.

              Merci pour votre écoute et merci de votre attachement à notre fédération.

              Frédéric Di Meglio
                      au nom de l’équipe « Ensemble pour une Fédé forte et ouverte ».

     

    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Il y a 1 heure, Norman76 a dit :

    Avec une très grande majorité des présidents élus avec 100% des suffrages, ça ressemble à des élections nord coréenne 😄

     

     

    En même temps, il n'y a qu'un seul candidat pour la quasi totalité des commissions, hormis les 2 cas (apnée et tir sur cible) qui n'ont pas eu 100% des voix...

     

    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    il y a 28 minutes, iove a dit :

     

    En même temps, il n'y a qu'un seul candidat pour la quasi totalité des commissions, hormis les 2 cas (apnée et tir sur cible) qui n'ont pas eu 100% des voix...

     

    Donc peut-on en déduire que ces postes n'intéressent personne ou tout du moins pas grand monde

    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    il y a 58 minutes, Norman76 a dit :

    Donc peut-on en déduire que ces postes n'intéressent personne ou tout du moins pas grand monde

     

    Je pense que oui, au même titre que la présidence de la fédé. C'est quand même chronophage comme poste pour un bénévole, en plus d'être exposé aux critiques. Si en plus tu as un job à côté...

     

    Faut quand même être sacrément motivé quand t'es pas à la retraite 😮 

    • J'aime 2
    • Merci 1
    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    il y a 41 minutes, iove a dit :

     

    Je pense que oui, au même titre que la présidence de la fédé. C'est quand même chronophage comme poste pour un bénévole, en plus d'être exposé aux critiques. Si en plus tu as un job à côté...

     

    Faut quand même être sacrément motivé quand t'es pas à la retraite 😮 

    https://questions.assemblee-nationale.fr/q14/14-13499QE.htm

    Autre situation possible: Élire à la tête de la fédération un(e) salarié(e) de la fédération. C’est, par exemple, le cas pour la Co-présidence de la FSGT. 

    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Il y a 5 heures, iove a dit :

     

    En même temps, il n'y a qu'un seul candidat pour la quasi totalité des commissions, hormis les 2 cas (apnée et tir sur cible) qui n'ont pas eu 100% des voix...

     

     

    Il y a souvent dans le milieu sportif une culture du compromis. Chacun met de côté ses égaux personnel et on cherche à plusieurs qui pourrait être le mieux placer pour faire le job (disponibilité, compétences, ....) et souvent il faut en fin le compte le convaincre d'accepter. Dans ce cas là comment veux-tu qu'il y ait plusieurs candidats?

     

    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Il y a 3 heures, berny a dit :

    https://questions.assemblee-nationale.fr/q14/14-13499QE.htm

    Autre situation possible: Élire à la tête de la fédération un(e) salarié(e) de la fédération. C’est, par exemple, le cas pour la Co-présidence de la FSGT. 

     

    Au passage, et un peu hors sujet, je souhaite  à Emmanuelle Bonnet Oulaldj, co-présidente de la FSGT (et qui a fait un boulot incroyable à ce poste) d'être élue à la tête du CNOSF. 

    Elle succèderait à Denis Masseglia, que j'ai eu de la chance de connaitre personnellement à l'époque où il était simple président de club au cercle de l'aviron de Marseille et qui est un immense humaniste, une personne vraiment exceptionnelle, qui ne vit que par ce qu'il donne aux autres. 

    Je lui souhaite donc à Mme Bonnet Ouladj d'être une aussi excellente présidente du CNOSF que l'est Denis.

    L'idée que ceux qui accèdent à de hautes responsabilités sont "tous pourris" m'est donc totalement étrangère.

     

     

    • J'aime 1
    • Merci 2
    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Je connais au moins trois présidents de comités départementaux FSGT qui ont découvert cette candidature par la presse. Alors que la FSGT est une fédération de .......comités départementaux! C’était juste une petite réflexion au passage, et sans rapport avec le sujet. 

    • Haha 1
    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    • Matt a verrouillé ce sujet
    • Matt a déverrouillé ce sujet

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...