Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Le Bon, La Brute et le Truand (élections FFESSM 2021)


    Recommended Posts

    Quand en 2004, la FFESSM décide d'accepter comme membres des structures commerciales (les SCA), l'objectif annoncé est la poursuite du développement du nombre de licenciés en s'appuyant sur le dynamisme de ces structures. Or 2004 sera l'année du changement de sens de variation de la courbe du nombre de licenciés: en augmentation jusque là, il baisse depuis. Normalement, on aurait du conclure à l'échec du choix fait en 2004, mais les constats d'échecs sont difficiles et entraînent de douloureuses remises en question.

     

    On a donc instauré le mythe du Grand Bleu. L'augmentation du nombre de licenciés de 1988 à 2004 serait du à l'effet de mode engendré par le succès du film de Luc Besson. Les modes passant, la baisse du nombre de licenciés après 2004 s'explique par un retour de mode.

    Ce n'est pas tout à fait faux, bien sûr. Il y a eu réellement à la sortie du film un engouement passager pour la plongée, comme il y a pu en avoir pour le football en 1998... Mais faire de cela l'alpha et l'omega de l'explication des difficultés des la FFESSM ces 15 dernières années est constitutif d'un mythe qui s'accompagne parfois d'un autre mythe, celui de l'inexorable désengagement des bénévoles....

     

    Or, les deux listes en présence ont ressorti ce mythe du Grand Bleu. Donc à mon avis, la victoire de l'une ou l'autre des deux listes, n'aurai pas permis de faire émergé une réflexion politique permettant de relancer le nombre de licenciés ... Mais attendons cependant. Les grandes remises en causes ne surviennent pas toujours dans les campagnes électorales mais après dans la  pratique des équipes.

     

    Le contexte médiatique est favorable, en particulier avec l'apnée. Les video de Guillaume Nery —entre autres— tournent en boucle sur Instagram... Les clubs associatifs n'attendent que de redevenir le centre de l'attention de la fédération pour repartir à la conquête.

    Edited by alofi
    • J'aime 2
    • Merci 2
    Link to comment
    Share on other sites

    Le 27/03/2021 à 18:59, nics a dit :

    Quoi, vous vous êtes échappés sur 55 pages pour rien ?

    S'échapper ?

    Mais c'est le rêve pour moi !

     

    S’écharper, par contre , c'est un cauchemar !

     

    :jesors:

    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 9 heures, alofi a dit :

    Quand en 2004, la FFESSM décide d'accepter comme membres des structures commerciales (les SCA), l'objectif annoncé est la poursuite du développement du nombre de licenciés en s'appuyant sur le dynamisme de ces structures. Or 2004 sera l'année du changement de sens de variation de la courbe du nombre de licenciés: en augmentation jusque là, il baisse depuis. Normalement, on aurait du conclure à l'échec du choix fait en 2004, mais les constats d'échecs sont difficiles et entraînent de douloureuses remises en question.

     

    On a donc instauré le mythe du Grand Bleu. L'augmentation du nombre de licenciés de 1988 à 2004 serait du à l'effet de mode engendré par le succès du film de Luc Besson. Les modes passant, la baisse du nombre de licenciés après 2004 s'explique par un retour de mode.

    Ce n'est pas tout à fait faux, bien sûr. Il y a eu réellement à la sortie du film un engouement passager pour la plongée, comme il y a pu en avoir pour le football en 1998... Mais faire de cela l'alpha et l'omega de l'explication des difficultés des la FFESSM ces 15 dernières années est constitutif d'un mythe qui s'accompagne parfois d'un autre mythe, celui de l'inexorable désengagement des bénévoles....

     

    Or, les deux listes en présence ont ressorti ce mythe du Grand Bleu. Donc à mon avis, la victoire de l'une ou l'autre des deux listes, n'aurai pas permis de faire émergé une réflexion politique permettant de relancer le nombre de licenciés ... Mais attendons cependant. Les grandes remises en causes ne surviennent pas toujours dans les campagnes électorales mais après dans la  pratique des équipes.

     

    Le contexte médiatique est favorable, en particulier avec l'apnée. Les video de Guillaume Nery —entre autres— tournent en boucle sur Instagram... Les clubs associatifs n'attendent que de redevenir le centre de l'attention de la fédération pour repartir à la conquête.

    L'intégration des SCA au sein de la FFESSM date de 1996 (AGE du 31 mars 1996 à Saint-Malo) après que le décret du 27 octobre 1995 relatif aux statuts types de fédérations ait été publié. Ce qui rend caduque l'ensemble de l'argumentaire de ce post 🙂

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 33 minutes, CDMC a dit :

    S'échapper ?

    Mais c'est le rêve pour moi !

     

    S’écharper, par contre , c'est un cauchemar !

     

    :jesors:

    Connerie de correcteur automatique...

    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 10 heures, alofi a dit :

    Le contexte médiatique est favorable, en particulier avec l'apnée. Les video de Guillaume Nery —entre autres— tournent en boucle sur Instagram... Les clubs associatifs n'attendent que de redevenir le centre de l'attention de la fédération pour repartir à la conquête.

     

    Comme chacun le sait, Nery exerce ses activités subaquatiques en tant que bénévole ...

     

    Mais à la reconquête de quoi ? De licences ? Est-ce bien le critère qu'il faut continuer à évaluer ?

    L'érosion du nombre de licenciés ne traduit pas forcément la baisse du nombre de plongeurs mais peut-être simplement la baisse de l'intérêt des plongeurs pour les fédérations ou la distance qui s'est installée entre les plongeurs et la ffessm.

     

    Qu'est ce que les associations ont à dire de séduisant aux plongeurs pour revenir à ffessm ? A quoi cela leur sert d'être licencié ?

     

    • Haha 1
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 41 minutes, A-F a dit :

    L'intégration des SCA au sein de la FFESSM date de 1996 (AGE du 31 mars 1996 à Saint-Malo) après que le décret du 27 octobre 1995 relatif aux statuts types de fédérations ait été publié. Ce qui rend caduque l'ensemble de l'argumentaire de ce post 🙂

     

    licence-clubs-sca.pdf

    Il y a 10 heures, alofi a dit :

    Quand en 2004, la FFESSM décide d'accepter comme membres des structures commerciales (les SCA), l'objectif annoncé est la poursuite du développement du nombre de licenciés en s'appuyant sur le dynamisme de ces structures. Or 2004 sera l'année du changement de sens de variation de la courbe du nombre de licenciés: en augmentation jusque là, il baisse depuis. Normalement, on aurait du conclure à l'échec du choix fait en 2004, mais les constats d'échecs sont difficiles et entraînent de douloureuses remises en question.

     

    On a donc instauré le mythe du Grand Bleu. L'augmentation du nombre de licenciés de 1988 à 2004 serait du à l'effet de mode engendré par le succès du film de Luc Besson. Les modes passant, la baisse du nombre de licenciés après 2004 s'explique par un retour de mode.

    Ce n'est pas tout à fait faux, bien sûr. Il y a eu réellement à la sortie du film un engouement passager pour la plongée, comme il y a pu en avoir pour le football en 1998... Mais faire de cela l'alpha et l'omega de l'explication des difficultés des la FFESSM ces 15 dernières années est constitutif d'un mythe qui s'accompagne parfois d'un autre mythe, celui de l'inexorable désengagement des bénévoles....

     

    Or, les deux listes en présence ont ressorti ce mythe du Grand Bleu. Donc à mon avis, la victoire de l'une ou l'autre des deux listes, n'aurai pas permis de faire émergé une réflexion politique permettant de relancer le nombre de licenciés ... Mais attendons cependant. Les grandes remises en causes ne surviennent pas toujours dans les campagnes électorales mais après dans la  pratique des équipes.

     

    Le contexte médiatique est favorable, en particulier avec l'apnée. Les video de Guillaume Nery —entre autres— tournent en boucle sur Instagram... Les clubs associatifs n'attendent que de redevenir le centre de l'attention de la fédération pour repartir à la conquête.

    L'information concernant l'intégration des SCA est fausse, cela date de 1996. C'est malheureusement écrit dans Le Coin des Pros de la FFESSM mais c'est faux. Ci-joint un graphique avec le nombre de SCA dès 1997.

    licence-clubs-sca.pdf

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 9 minutes, A-F a dit :

     

    licence-clubs-sca.pdf 237 Ko · 2 téléchargements

    L'information concernant l'intégration des SCA est fausse, cela date de 1996. C'est malheureusement écrit dans Le Coin des Pros de la FFESSM mais c'est faux. Ci-joint un graphique avec le nombre de SCA dès 1997.

    licence-clubs-sca.pdf 237 Ko · 1 téléchargement


    merci Alain Foret

    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 2 heures, A-F a dit :

    L'intégration des SCA au sein de la FFESSM date de 1996 (AGE du 31 mars 1996 à Saint-Malo) après que le décret du 27 octobre 1995 relatif aux statuts types de fédérations ait été publié. Ce qui rend caduque l'ensemble de l'argumentaire de ce post 🙂

    Merci AF.

    Effectivement je me suis trompé sur la date. C'est bien en 1996... mais c'est aussi en 1996 que la courbe des licenciés décroche.... Mon argument reste le même si cela s'est produit 10 ans plus tôt...

     

    Capture d’écran 2021-03-28 à 19.12.58.png

    Edited by alofi
    • J'aime 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Le 27/03/2021 à 14:34, bardass a dit :

    j'espère que la nouvelle direction, et surtout son président, sera plus respectueux des commissions, notamment la commission médicale, même si ces commissions ne sont que consultatives.
    Le dernier écrit du président sortant était juste insultant et méprisant.

    On ne saurait espérer mieux, en effet.

     

    J'ai quelques inquiétudes quand même, le nouveau Président étant lui même médecin, son second également, le risque de court-circuitage de la commission médicale n'est pas nul.

     

    On verra également qui est nommé MFN (Médecin Fédéral National) et comment il se comporte. Sur ce plan, on ne peut qu'être optimiste tant-il devrait être aisé de faire mieux qu'à la précédente mandature ... :bandit:

     

     

    Le 27/03/2021 à 15:11, NTD a dit :

    Vu que le président sortant fait partie de la nouvelle équipe j'en doute fort.

    Je déplore également ce parachute doré qui a été promis au Pdt sortant.

     

    Je pense néanmoins qu'il s'agissait d'une manoeuvre politicienne pour s'assurer d'une part qu'il sorte du jeu et d'autre part qu'il soutienne l'équipe candidate qui lui promettait le poste.

     

    Ensuite, à l'usage, ce ne sera plus lui le chef, celui qui inféodait le CDN dans son ensemble à sa seule volonté. Il cristallisait les difficultés relationnelles avec la CMP. Mécaniquement, ça devrait mieux se passer. Et puis le coller à l'international et à l'outre mer, c'est un moyen de ne pas l'avoir dans les pattes au quotidien. :D

    • Merci 2
    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 8 heures, Amore a dit :

    L'érosion du nombre de licenciés ne traduit pas forcément la baisse du nombre de plongeurs mais peut-être simplement la baisse de l'intérêt des plongeurs pour les fédérations ou la distance qui s'est installée entre les plongeurs et la ffessm.

     

    Il doit certainement y avoir un peu de cela.

    Il y a 8 heures, Amore a dit :

    Qu'est ce que les associations ont à dire de séduisant aux plongeurs pour revenir à ffessm ? A quoi cela leur sert d'être licencié ?

     

    En bord de mer, je sais pas... mais dans mon coin c'est obligatoire pour accéder à la GDF.. Bon après il a  aussi le régime TIV... pour tout le reste surtout en période de COVID ben aucun intérêt d'avoir une licence 

     

    Pour plonger avec des amis pas besoin d'avoir une licence, ni pour plonger en vacances, il faut "juste" la carte de niveau et la plus importante la bancaire

    il y a une heure, Scubaphil a dit :

    Le dernier écrit du président sortant était juste insultant et méprisant.

     

    Et c'est quoi cet écrit @bardass ?

    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 1 heure, Scubaphil a dit :

    Et puis le coller à l'international et à l'outre mer, c'est un moyen de ne pas l'avoir dans les pattes au quotidien. 

     

    Oui mais du coup c'est toi qui l'aura un peu plus :D

     

     

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 6 minutes, benbulle a dit :

    Au fait c’est la bonne liste ou la mauvaise liste qui a gagné?

    J’avoue plus savoir si la liste élue est celle voulue par le forum ou pas ?

     

    Je crois que les avis étaient partagés....  mais bon comme cela ne changera rien ou pas grand chose... au bout du compte on s'en fout... :D

     

    Edited by caolila
    • J'aime 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Vu le résultat (52/48) c'était en effet très partagé.

    Je m'y suis intéressé sur le tard, mais voici mon analyse à moi 😀

    L'équipe perdante comportait (à la louche) 50% de têtes très impliquées au niveau national (dont 6 ou 7 président(e)s de régions), et 50% de "jeunes".

    L'équipe gagnante 3 président(e)s de région (plus que deux maintenant de fait) et peu de personnes impliquées nationalement récemment. C'est une preuve de volonté de changement c'est vrai (quoique la présence de l'ancien président dans l'équipe dénote un peu), mais du fait du peu d'écart dans les votes (légitimité toute relative), de la forte représentation régionale dans "l'opposition", et du relatif manque d'expérience de la nouvelle équipe, ça risque d'être compliqué pour eux…

    L'avenir nous le dira.

    • J'aime 2
    Link to comment
    Share on other sites

    • Matt locked this topic
    • Matt unlocked this topic

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now

    ×
    ×
    • Create New...