Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Le Bon, La Brute et le Truand (élections FFESSM 2021)


    Messages recommandés

    il y a 4 minutes, gerard95 a dit :

    Si je remets le problème dans le bon sens : la SCA (activité commerciale) va embaucher le gars dont elle a besoin; aujourd'hui c'est obligatoirement un brevet d'état, qui est le seul à pouvoir être rémunéré.
    Sans cette obligation elle pourrait prendre qui elle veut, ou presque, en fonction du marché, au tarif qu'elle veut ou presque. Mais "qui elle veut" ca va jaser.
    Pour clarifier, si elle a besoin de gars pour faire des baptêmes (en aout) dans 2 m d'eau au fond d'une calanque, elle pourrait embaucher en cdd (intermittent, saisonnier, ...) un gars capable d'assurer ces baptêmes d'une façon agréable, positive sécurisée, sans devoir faire appel à un breveté imposé par l’état, juste diplômé parce qu'il a bien répondu aux questions ALC posées lors de l'examen. 
    Mais bon, on est en France.

     

    Tu parles au conditionnel non ?

    Tu fais de la fiction non ?

    Ou alors il y a des choses qui m'ont échappées.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • Réponses 916
    • Created
    • Dernière réponse

    Top Posters In This Topic

    Top Posters In This Topic

    Popular Posts

    je viens de me payer le comité AURA, ce genre de pratique m'insupporte  

    hello, je suis pas "les pros" mais juste un ex. Sur le sujet "MF peuvent travailler", une réponse qui vaut ce qu'elle vaut : comme dans ce fil ou chacun y va de son anecdote personnelle et pose

    Je dis ça comme ça mais si c'était un membre canadien du forums qui avait sorti ça on en aurait eu pour 5 pages de modération...

    Posted Images

    il y a une heure, gerard95 a dit :


    Pour clarifier, si elle a besoin de gars pour faire des baptêmes (en aout) dans 2 m d'eau au fond d'une calanque, elle pourrait embaucher en cdd (intermittent, saisonnier, ...) un gars capable d'assurer ces baptêmes d'une façon agréable, positive sécurisée, sans devoir faire appel à un breveté imposé par l’état, juste diplômé parce qu'il a bien répondu aux questions ALC posées lors de l'examen. 
    Mais bon, on est en France.

     

    Des PADI, SSI ou autres, le couteau dans l'huitre pour ouvrir à terme aux brevets étrangers et supprimer les brevets d'états très chers à certains.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 8 heures, gerard95 a dit :

    Si je remets le problème dans le bon sens : la SCA (activité commerciale) va embaucher le gars dont elle a besoin; aujourd'hui c'est obligatoirement un brevet d'état, qui est le seul à pouvoir être rémunéré.
    Sans cette obligation elle pourrait prendre qui elle veut, ou presque, en fonction du marché, au tarif qu'elle veut ou presque. Mais "qui elle veut" ca va jaser.
    Pour clarifier, si elle a besoin de gars pour faire des baptêmes (en aout) dans 2 m d'eau au fond d'une calanque, elle pourrait embaucher en cdd (intermittent, saisonnier, ...) un gars capable d'assurer ces baptêmes d'une façon agréable, positive sécurisée, sans devoir faire appel à un breveté imposé par l’état, juste diplômé parce qu'il a bien répondu aux questions ALC posées lors de l'examen. 
    Mais bon, on est en France.

     

    humm

     

    un BP, c'est un brevet professionnel ; c'est donc un pro qui peut faire des baptemes, enseigner jusqu'à 20 et encadrer en explo jusqu'à 40.

    Il ne peut pas etre DP et travaille donc sous la supervision d'un DE...

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Ça fait plaisir de revoir le forum parler sans fin des mêmes sujet fondamentaux qui font l'essence de cet espace de discussion 👌 :MF1 bénévole vs les BE pro et Padi en embuscade ..... ça nous change du covid 🤣🤣

    Modifié par benbulle
    • Like 1
    • Haha 5
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Cela remonte à la surface car c'est dans le programme d'une liste, normal.

     

    Et je ne pense pas que cela plaise aux pros dont c'est le métier et qu'ils se retrouveront en concurrence donc "menacés pour leur job".

     

    Et ça plaira peut-être à d'autres organisations étrangères pour y voir un point d'entrée; il n'y a pas que padi.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 11 minutes, LA LOUBINE a dit :

    Cela remonte à la surface car c'est dans le programme d'une liste, normal.

     

    C'est même dans le programme des 2 listes en présence, pas tout à fait présenté de la même façon mais c'est très proche.

     

    Et c'était déjà dans toutes les têtes bien avant.

    • Like 2
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 51 minutes, LGF a dit :

     

    C'est même dans le programme des 2 listes en présence, pas tout à fait présenté de la même façon mais c'est très proche.

     

    Et c'était déjà dans toutes les têtes bien avant.

    Après ils peuvent bien dire ce qu'ils veulent ce n'est pas de leur ressort. La preuve c'était déjà dans le programme de la liste précédente. 

    • Confused 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a une heure, LGF a dit :

     

    C'est même dans le programme des 2 listes en présence, pas tout à fait présenté de la même façon mais c'est très proche.

     

    Et c'était déjà dans toutes les têtes bien avant.

    Effectivement mais :

    "Pénurie de BE/DE" pour être "contraint" de faire appel à des MF;  solution de "facilité"

     

    Pourquoi ne pas réformer la filière BE/DE tant est soit-il que ce soit possible.....?  Les pros pourraient s'exprimer.

    • Like 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 10 minutes, LA LOUBINE a dit :

    Effectivement mais :

    "Pénurie de BE/DE" pour être "contraint" de faire appel à des MF;  solution de "facilité"

     

    Pourquoi ne pas réformer la filière BE/DE tant est soit-il que ce soit possible.....?  Les pros pourraient s'exprimer.

    une question :

    le metier de moniteur de plongée donne t il un emploi "annuel" ? (et, bien sur, si oui, combien en vivent à l'année pour combien au mois ou à la saison ?).

    la question induit la réponse : des MF qui ont un emploi par ailleurs (je sais, ils "piquent" le boulot des pros) peuvent aussi servir d'appoint, sachant que, par ailleurs, ils ont aussi un metier de tous les jours... (et, si tu ne veux pas qu'ils bossent à l'année, il faut leur mettre une limite, un nombre de jours travaillé annuellement, comme salarié)

    s'il existe des MF qui remplacent des pros, c'est qu'il y a des trous dans la raquette, qu'il manque des pros... donc, comment faire pour boucher ces trous ?

    Modifié par christophe 38
    • Like 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Il y a encore plus simple, et plus facile à mettre en place: rendre les MF plus faciles d’accès en les abaissant de niveau (donc moins de temps investi dans la formation) et donc aussi les prérogatives, et laisser enfin aux partenaires sociaux la gestion de la filière professionnelle. Ceux qui voudront travailler iront se former pro chez les pros, et ceux qui veulent se limiter au bénévolat passeront les MF.  Chacun chez soi et les  vaches seront bien gardées. 
     

    Il y a 2 heures, benbulle a dit :

    Ça fait plaisir de revoir le forum parler sans fin des mêmes sujet fondamentaux qui font l'essence de cet espace de discussion 👌 :MF1 bénévole vs les BE pro et Padi en embuscade ..... ça nous change du covid 🤣🤣

    On est bien d’accord: les MF sont des bénévoles et les BE/BP/DE/DES sont des professionnels. C’est simple à comprendre. 

    • Like 3
    • Thanks 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Je suis d'accord avec @berny  est ce qu'on en demande finalement pas trop au MF1 ? Il ne faut pas perdre de vue que si c'est autorisé en plongé, ça va remuer dans toutes les autres fédé : montagne, ski ,vol libre etc ... Je pense qu'une partie du problème vient de la FFESSM elle mêmes et de son mélange des genres permanent depuis au moins 50 ans entre associatif et commercial. 

    • Like 2
    • Thanks 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 38 minutes, christophe 38 a dit :

    une question :

    le metier de moniteur de plongée donne t il un emploi "annuel" ? (et, bien sur, si oui, combien en vivent à l'année pour combien au mois ou à la saison ?).

    la question induit la réponse : des MF qui ont un emploi par ailleurs (je sais, ils "piquent" le boulot des pros) peuvent aussi servir d'appoint, sachant que, par ailleurs, ils ont aussi un metier de tous les jours... (et, si tu ne veux pas qu'ils bossent à l'année, il faut leur mettre une limite, un nombre de jours travaillé annuellement, comme salarié)

    s'il existe des MF qui remplacent des pros, c'est qu'il y a des trous dans la raquette, qu'il manque des pros... donc, comment faire pour boucher ces trous ?

    Comme beaucoup de saisonniers; il y en a qui bossent sur la côte l'été et à la montagne l'hiver.

     

    Et les saisonniers pour certains c'est un choix un peu comme l'intérim.

     

    Comme toutes les filières certaines ne sont plus attractives; devoir faire appel à des MF pour la plongée c'est signe d'un malaise.

     

    Une fédé qui "mélange" associatif et pro ce n'est pas ordinaire : où est l'équilibre ?

     

     

     

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 22 minutes, berny a dit :

    Il y a encore plus simple, et plus facile à mettre en place: rendre les MF plus faciles d’accès en les abaissant de niveau (donc moins de temps investi dans la formation) et donc aussi les prérogatives, et laisser enfin aux partenaires sociaux la gestion de la filière professionnelle. Ceux qui voudront travailler iront se former pro chez les pros, et ceux qui veulent se limiter au bénévolat passeront les MF.  Chacun chez soi et les  vaches seront bien gardées. 
     

    On est bien d’accord: les MF sont des bénévoles et les BE/BP/DE/DES sont des professionnels. C’est simple à comprendre. 

    Et en abaissant leurs prérogatives ils ne peuvent plus former les niveaux avancé, on organise une pénurie de N4 et on est obligé de passer par les centres pro et sous prétexte de défendre les pro on détruit l'associatif. 

    • Like 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 14 minutes, LA LOUBINE a dit :

    Comme beaucoup de saisonniers; il y en a qui bossent sur la côte l'été et à la montagne l'hiver.

     

    Et les saisonniers pour certains c'est un choix un peu comme l'intérim.

     

    Comme toutes les filières certaines ne sont plus attractives; devoir faire appel à des MF pour la plongée c'est signe d'un malaise.

     

    Une fédé qui "mélange" associatif et pro ce n'est pas ordinaire : où est l'équilibre ?

     

     

     

    re,

     

    je me permets, en temps que spectateur, de le voir autrement :

    il y a de moins en moins d'encadrants ou de moniteurs associatifs... (la crise des vocations, l'envie de donner qui s'estompe, l'individualisation de la societé ??? tout cela peut etre un peu et autre chose ???)

     

    il peut aussi manquer de moniteurs dans les structures pros... (on ne va pas tordre le bras des moniteurs qui ne veulent pas bosser ici ou là )

    donc, face au manque de BP/DE quelles alternatives ???? quelles solutions ?

     

    moi, j'en vois une : permettre aux MF de bosser comme indépendants avec une équivalence BP ; ça bouche les trous, ça permet de combler au coup par coup...

     

    parce que dire/écrire "cémal" ne donne pas de solution ;

     

    vu du coté plongeur, payer 50 balles et plus pour 45 minutes de plongée en autonomie et équipé, ça fait cher pour assurer un salaire au BP (qui encadre une autre palanquée)...

     

    les limites de l'acceptable sont là

    il y a 8 minutes, Youdivemecrazy a dit :

    Et en abaissant leurs prérogatives ils ne peuvent plus former les niveaux avancé, on organise une pénurie de N4 et on est obligé de passer par les centres pro et sous prétexte de défendre les pro on détruit l'associatif. 

    quelle est la couleur des cheveux de la majorité des encadrants, dans l'associatif ?  (autrement dit : la messe n'est elle pas déjà dite ?)

    Modifié par christophe 38
    • Like 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • Matt locked this sujet
    Invité
    Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

    • Dernières Discussions

    • Discussions similaires

      • 207
        C'était attendu, fin officielle pour 2021, du Salon de la Plongée Encore une victoire pour le Covid   Le Salon de la Pongée de Paris de janvier 2021 est officiellement annulé "C’est avec regret, tristesse et émotion que je suis obligée de vous annoncer le report de la 23ème édition du Salon International de la Plongée Sous-Marine qui devait se tenir en Janvier prochain à Paris. Les dernières directives du gouvernement liées à l’état d’urgence sanitaire nous o
      • 11
        Bonjour à toutes et à tous ! Je souhaite réaliser mon TIPE sur les paliers de décompression et leurs influences sur le corps humain étant donné le thème de cette année qui est Santé , prévention. Pour le moment j'ai un plan qui n'est pas parfait donc dans un premier temps je voulais expliquer tous les maux fait au corps puis les accidents de décompression et l'importance de l'équipement. Dans  un second temps j'explique le fonctionnement d'un palier de décompression, l'influence de la
      • 1
        Ce salon, lui, va bien se tenir 😉   http://www.diveshow.ru/afisha/   Pour les analphabètes du russe, voici la version française : http://www.moscowdiveshow.ru/france/    
      • 9
        Bonjour,   a savoir que je viens de passer mon niveau 1 en Lac et me pose sérieusement la question de commencer à acheter mon matos et plus particulierement la partie detendeur qui par les temps qui courent, et bien que dans les clubs le matos devrait etre bien nettoyé desinfecté, je préfere investir la dessus en 1er et pour la stab je verrai ensuite. Vous m'avez compris je voudrais au moins de ce coté assurer un peu plus pour ma santé.   Ma question donc; si mon club dans un
      • 110
        Le fil Le Bon, La Brute et le Truand ayant été fermé, je crée ce fil pour poursuivre la discussion entamée avec Alain Foret notamment sur les causes éventuelles ayant impacté le développement de la FFESSM. Mon hypothèse était que le pari d'intégrer les SCA à la fédération et de s'appuyer désormais sur le développement de ces structures pour développer la fédération avait été un échec. Je soutient donc, que la remise en avant de la fédération doit se faire en pariant désormais sur la dynamiq
    ×
    ×
    • Créer...