Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Un chalutier russe sombre en mer de Barents : 17 morts ou portés disparus


    Messages recommandés

    Un chalutier russe sombre en mer de Barents : 17 morts ou portés disparus

    28 Décembre 2020

    Rédigé par ActuNautique Magazine

    C'est un drame terrible qui est survenu ce lundi en mer de Barents, dans l'antarctique russe, au large de la Nouvelle-Zemble.

    L'Onega de l'armement Variant Fishing (Mourmansk), porté disparu en mer de Barents. Photo : Victor Morozov

    L'Onega de l'armement Variant Fishing (Mourmansk), porté disparu en mer de Barents. Photo : Victor Morozov

    L'Onega, un chalutier de l'armement russe Variant Fishing de Mourmansk, une unité de 39m de long pour  une jauge brute de 358 tonnes, armée par 19 marins, et construite en 1979 en Norvège, chez Vaagland Batbyggeri, a sombré corps et âmes, après avoir lancé un appel de détresse.

    C'est ce matin, à 7h30, heure locale, que les autorités ont été alertées, qui ont immédiatement mobilisé des secours pour venir en aide à l'équipage de l'Onega, avec un navire sur zone et quatre autres en cours d'arrivée.

    Les conditions de mer étaient difficiles au moment du drame - ce qui n'a pas permis d'envoyer d'avion sur zone - et il semble que le givrage du chalutier soit la cause de son naufrage. Le givrage consiste dans la création d'une couche de glace de plus en plus épaisse sur le navire qui l'alourdit, l'immobilise puis le fait sombrer.

    Au terme des premières opérations de secours, deux marins ont pu être sauvés, un matelot et un navigateur, un coprs a été repêché, et 16 personnes sont encore portées disparues.

    La mer de Barents, dans l'ouest de l'archipel des Nouvelle-Zemble, est réputée pour sa pêche à la morure et à l'aiglefin. Outre le Russie, plusieurs autres pays y disposent de quotas de pêche, comme les Ile Féroé (Danemark), la France, l'Allemagne, la Norvège, l'Espagne et le Royaume-Uni.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 30 minutes, benbulle a dit :

    On parle régulièrement du givrage des détendeurs, mais trop peu souvent du givrage des bateaux, merci 👍

    je me demandais quel était le rapport avec la plongée, merci d'en avoir trouvé un.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 1 heure, Amore a dit :

    en mer de Barents, dans l'antarctique russe,

    J'ai beau me dire que la Terre est ronde et que tous les chemins mènent à Rome,  mais la Mer de Barents située dans l'Antarctique russe...

    🤔😏

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 7 minutes, nics a dit :

    J'ai beau me dire que la Terre est ronde et que tous les chemins mènent à Rome,  mais la Mer de Barents située dans l'Antarctique russe...

    🤔😏

    Il y a "juste" le Ant en trop... :D

     

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 45 minutes, nics a dit :

    Venant de "Actu Nautique Magazine"; ça laisse songeur...

     

    oh, c'est de pire en pire

     

    en France, les journalistes de Science & Vie, racheté par jensesaisplusqui, se battent pour ne pas être remplacés par des rédacteurs de contenus.
    ça a commencé, et les erreurs aussi, dans ce journal ayant quand même une certaine réputation.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 3 heures, nics a dit :

    J'ai beau me dire que la Terre est ronde et que tous les chemins mènent à Rome,  mais la Mer de Barents située dans l'Antarctique russe...

    🤔😏

    La terre a basculé sans que l'on s'en rende compte c'est magique   :eek:

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 2 minutes, LA LOUBINE a dit :

    La terre a basculé sans que l'on s'en rende compte c'est magique   :eek:

    ben comme elle est plate, ça pourrait très bien arriver...

    • Haha 2
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Bonsoir,

     

    Une petite question pour comprendre l'article ; on lit :

    "Le givrage consiste dans la création d'une couche de glace de plus en plus épaisse sur le navire qui l'alourdit, l'immobilise puis le fait sombrer."

    Pourtant on sait que la glace flotte puisqu'elle est moins dense que l'eau. Ça devrait donc au contraire limiter les risques de naufrage ?
     

    Meilleurs vœux à tous.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Je retire ma question comme quoi il faut toujours tourner 7 fois son clavier avant de causer. Après recherche, il semblerait que ce soit la glace accumulée dans les superstructures qui ait déstabilisé le bateau. En tout cas pauvres gars, personne n'aurait aimé être à leur place.
     

    Et maintenant ça y est, c'est 2021 ; ça nous rajeunit pas.

    • Like 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Je me rappelle d'un naufrage survenu à St Pierre et Miquelon avec disparition brutale d'un chalutier dans les années 1960 , navire toujours pas retrouvé à ce jour  et on avait avancé l'hypothese de la glace avec retournement soudain du bateau

     

    Parmi les causes avancées on parlait je crois d'un pb de construction avec navire non adapté à ces rudes conditions climatiques (navire construit à St Malo) avec un lestage pas assez lourd...à verifier aupres des specialistes .

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant
    ×
    ×
    • Créer...