Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

attaque de requin en Nouvelle Caledonie


    Messages recommandés

    il y a 38 minutes, christophe 38 a dit :

    re, la nage saccadée est le signe d'une attaque imminente...

    et, si tu as plus d'un requin, tu peux aussi penser qu'il y a compétition pour gouter ou bouffer... le premier servi..

     

    sinon, je ne pense pas que le plongeur victime suivait le requin... Il était le long du tombant, avec son scooter (un recycleux ne s'amuse pas à palmer comme un fou : il ne doit pas s'approcher de l'essouflement)..

     

    je pense aussi que l'éclairage a du le gener et il a attaqué autant parce que le plongeur était sur son territoire et qu'il voulait voir quel gout cela avait (surtout que là, il ne faisait pas encore des bulles), et peut etre parce qu'il était importuné par l'éclairage...

     

    D'accord sur l’éclairage, moins sur le reste.

     

    Ce n'était pas l'heure de la curée qui est en générale tôt le matin ou au coucher du soleil pour profiter de la pénombre.

    Il semblerait que là, vu la hauteur du soleil à la sortie, on soit plus vers les 10h ou les 15h ... ce ne sont pas des heures où les requins mangent habituellement.

    De plus ce n'a pas l'air d'être un grand requin affamé venu du large pour chercher de la nourriture. L'eau semble assez poissonneuse.

     

    Le plongeur ne fait pas parti du régime alimentaire du requin, ce n'est pas un prédateur fou furieux qui se jette sur tout ce qui bouge, donc aucune intention d'attaquer pour se nourrir.

    En plus il est passé  assez près à de nombreuses reprises pour ne pas l'avoir confondu avec une de ses proies de prédilection.

     

    Sur les grandes proies (un plongeur est de grande taille), en chasse, ils attaquent par l'arrière et par le bas.

     

    ...c'était donc bien une attaque défensive (par peur, parce qu'excédé ou par territorialité, ça aucune idée)

     

    Et lors de l'attaque, le plongeur était bien en approche sur le requin (je viens de vérifier une nouvelle fois).

    Encore une fois, c'est par rapport à ce que je connais de l'animal

     

    Après il serait intéressant d'avoir une explication de la personne de la vidéo:  plongeur, biologiste marin... il doit quand même avoir une connaissance des requins.

    Mais l'aspect anxiogène de la vidéo et les explications me choquent un peu... 10 min sur le thème "les dents de la mer"

    Modifié par aka74
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    j'aurais tendance à "epouser" la theorie de @aka74 : dans la passe de Tiputa je plongeais avec un moniteur d'un club local (the six passengers) quand à 60 m on est tombé sur un banc de requins gris qui se baladaient tres paisibles; on s'est approché rassurés par ce côté paisible quand un des requins s'est brutalement retourné vers nous et a fait une espece de danse saccadée, aussitôt le moniteur m'a choppé le bras en criant, on a fait du palmage dorsal ...pas du frog kick...mais on s'est éloigné trèèèès rapidos et aussitôt le requin a repris son exacte position dans le groupe et nous ben on est parti se balader ailleurs...

     

    Je pense donc aussi que si le plongeur s'etait eloigné du requin ben on n'aurait pas eu le même final qui aurait pû se terminer de façon catastrophique .

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Tout ceci devrait inciter la communauté des plongeurs a un peu plus de jugeote... Sans vouloir retomber dans le syndrome "dents de la mer", quelque soit le requin concerné, c'est un prédateur, avec des dents et une mâchoire conçu pour la prédation...

     

    Je crains que trop d'entre nous n'oublient ça... Je donne un exemple, vécu en voyage, on croise un requin nourrice de plus d'1.50m. Bel animal, tranquille au fond. J'étais ravi, jusqu'à ce qu'un abruti lui tire la queue !

     

    L'abruti a eu de la chance, le requin est parti d'un grand coup de caudale méprisant...  Mais l'abruti n'a pas pensé une seconde qu'il aurait pu se faire mordre et broyer la main...

    • Like 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Ce que je trouve remarquable, c'est l'ecart entre le récit et ce qu'on voit.

     

    Le mec dit en gros "je suis en pleine eau et le requin s'éloigne du récif et vient vers moi"

    Ce que je vois sur la vidéo c'est un requin qui va vers le plongeur, fait demi tour et s'éloigne du récif, et un plongeur qui le suit de très près pendant qu'il s'éloigne.

     

    Je trouve ça intéressant cet écart de perception ou de souvenir.

     

    Après a titre perso, le requin me paraît assez petit et au final il a un truc bien plus gros que lui avec des trucs bizarres (bouteille, recycleurs, lampe) qui le suit de près, ça me semble pas si étonnant que ça qu'il s'énerve...

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Comme Matt, j'ai l'impression que les plongeurs "forcent" le requin à s'éloigner du récif (ce n'est pas du tout le but recherché) ce qui in fine provoque l'attaque. Ce n'est clairement pas de la chasse.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Le 10/02/2021 à 13:37, JMBL a dit :

    Tout ceci devrait inciter la communauté des plongeurs a un peu plus de jugeote... Sans vouloir retomber dans le syndrome "dents de la mer", quelque soit le requin concerné, c'est un prédateur, avec des dents et une mâchoire conçu pour la prédation...

     

    Je crains que trop d'entre nous n'oublient ça..

     

    Le requin est devenu une attraction et tout le monde veut monter sur le manège.

    J'en fais parti, donc je ne critique pas et puis si ça peut éviter de massacrer 100 millions d'individus par an, c'est plutôt pas mal.

     

    Mais le comportement de certains, vu sur des vidéos, démontre qu'ils n'ont pas conscience que c'est l'un des plus grands, voire le, prédateur des océans. Ils se mettent en danger, mais mettent aussi la palanqué en danger. Quant à l'encadrement, toujours par rapport à ces vidéos, c'est à pleurer.

     

    Dans la savane, je me demande si ça leur viendrait à l'idée de suivre un lion à moins d'un mètre ou d'essayer de le toucher.

     

    • Like 2
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Le 10/02/2021 à 15:10, aka74 a dit :

     

    D'accord sur l’éclairage, moins sur le reste.

     

    Ce n'était pas l'heure de la curée qui est en générale tôt le matin ou au coucher du soleil pour profiter de la pénombre.

    Il semblerait que là, vu la hauteur du soleil à la sortie, on soit plus vers les 10h ou les 15h ... ce ne sont pas des heures où les requins mangent habituellement.

    De plus ce n'a pas l'air d'être un grand requin affamé venu du large pour chercher de la nourriture. L'eau semble assez poissonneuse.

     

    Le plongeur ne fait pas parti du régime alimentaire du requin, ce n'est pas un prédateur fou furieux qui se jette sur tout ce qui bouge, donc aucune intention d'attaquer pour se nourrir.

    En plus il est passé  assez près à de nombreuses reprises pour ne pas l'avoir confondu avec une de ses proies de prédilection.

     

    Sur les grandes proies (un plongeur est de grande taille), en chasse, ils attaquent par l'arrière et par le bas.

     

    ...c'était donc bien une attaque défensive (par peur, parce qu'excédé ou par territorialité, ça aucune idée)

     

    Et lors de l'attaque, le plongeur était bien en approche sur le requin (je viens de vérifier une nouvelle fois).

    Encore une fois, c'est par rapport à ce que je connais de l'animal

     

    Après il serait intéressant d'avoir une explication de la personne de la vidéo:  plongeur, biologiste marin... il doit quand même avoir une connaissance des requins.

    Mais l'aspect anxiogène de la vidéo et les explications me choquent un peu... 10 min sur le thème "les dents de la mer"

    yop

     

    je reviens un instant sur un raisonnement qui me parait faux ; l'heure ! pour toi, ce n'est pas l'heure de la bouffe, tot le matin ou tard le soir, et le requin n'attaque pas ?

    hummm

     

     

    utilise un moteur de recherche et regarde les attaques de requins en mer rouge... autour des bateaux de plongée, sur les plongeurs...

    la cause ? le feeding ! les cuistots préparaient la bouffe et jetaient les restes ou les déchets par dessus bord..

    les requins prenaient les plongeurs pour des concurrents dans leur espace.

     

    J'ai eu peché du requin, avec des ananas, au banc du Geyser, il y a 40 ans.. C'etait en milieu de matinée et ils étaient une dizaine en concurrence pour manger un truc, tout seul... comme tu le vois, le creneau horaire, ce n'est pas ça...

     

    sinon, plus recemment : https://www.ladepeche.fr/2020/12/11/attaque-de-requin-sur-lile-de-saint-martin-une-femme-tuee-9251887.php

    cela s'est passé vers 14h00

     

    en Australie, là, vers 10h00

     

    wiki nous parle des attaques de r'quins à la Reunion

    Citation

    Les attaques de requins à La Réunion sont aussi anciennes que la baignade : on recense ainsi des cas mortels depuis au moins 1913, mais un recensement précis n'est en place que depuis les années 198014,2.

    220px-Carte_reunion_requins.svg.png
     
    Carte de répartition des attaques de requin à La Réunion entre 1980 et 2017

    Entre 1980 et 2011, 36 attaques de requins ont été recensées à La Réunion (dont 18 sur des surfeurs), réparties de façon hétérogènes autour de 4 pics (1992, 1997, 2001 et 2005). L'année 2011 compte à elle seule 7 attaques, même si le nombre d'attaques fatales a grandement diminué dans le même temps2. Cette recrudescence des attaques, avec plusieurs attaques mortelles, dont celles de surfeurs professionnels, a lancé ce que certains médias ont qualifié de « crise requin »15,16.

    Les attaques sont réparties de manière homogène tout au long de l'année, bien que 60 % des attaques mortelles ont eu lieu entre avril et septembre (hiver austral)2.

    Les études menées sur la période 1980-2011 montrent que ces attaques étaient plus nombreuses entre 17 et 19 heures, avec une sur-représentation des attaques dans les minutes qui précèdent le crépuscule2. Les surfeurs sont ceux qui subissent le plus les attaques crépusculaires, contrairement aux autres activités plus réparties dans la journée2.

     

     

    alors, non, je n ai pas le meme point de vue :

    un requin est opportuniste.

    Il peut lui arriver de manger une fois par mois et s'il voit un casse croute devant lui, il ne va pas se détourner parce que ce n'est pas l'heure...

     

    de plus, il y a d'autres facteurs aggravants comme la turbidité de l'eau, la proximité de stations d'épuration (qui ne font pas leur role) ou les embouchures de rivières qui charrient  des cadavres de bestioles dans les zones littorales..

     

    il y a aussi cette étude, ici, qui nous parle des horaires, entre autres (de la page 70 à 80, on trouve tout un panel).

     

    je les aime, mais de loin (et j'en vois régulierement ici, parfois fugitivement, parfois plus près, plus curieux)

    • Like 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Tu le montres toi même, les attaques sont plus nombreuse à l'approche du crépuscule... ce que je disais (matin et soir à part certaines espèces, comme le requin corail qui chasse de nuit).

     

    Sinon, les attaques à la Réunion ou en Australie sont différentes des attaques de requins vivant dans les récifs ou proche d'eux.

    Il s'agit généralement de requins de grand large.

    Ces requins sont particulièrement dangereux, car affamés, ils s'approchent des côtes qu'ils ne fréquentent pas habituellement, en recherche de nourriture.

    Et généralement ils chopent des baigneurs ou des serfeurs qui vont pratiquer en fin de journée (les prenant généralement pour des tortues ou des phoques) alors que tout le monde sait que ce sont des heures à éviter.

    Il y a d'ailleurs un programme au Cap (AF) pour étudier les périodes, les heures et les lieux ou les grands blancs chassent le phoque pour définir des heures de baignade/surf safe.

     

    L'attitude des requins affamés venant du large est une attitude qu'on retrouve chez les prédateurs mammifères.

    Des animaux, qui ne s'approchent généralement pas des humains, se retrouvent en lisière de village ou ville pour rechercher de la nourriture: les ours dans certaines régions du Canada, les puma dans certaines régions d'Amériques, les tigres dans certaines régions d'Asie.

    Ou, par chez moi, le loup dont on a retrouvé des traces ce mois ci dans les Bauges (aux alentours d'Annecy, Aix les Bains...autour de 1200m d'altitude) pour chasser... chose qu'il ne fait généralement pas, fuyant l'homme comme la peste.

     

    Il y a une différence entre les attaques dont tu parles et le genre d'attaque vue dans la vidéo.

    Celles dont tu parles sont toujours des erreurs de jugement du requin. 

    L'attaque de la vidéo est tout autre.

     

    Nous ne partageons pas le même point de vue, et je pense qu'il serait difficile d'en parler plus longtemps car nous ne maîtrisons pas le sujet au point d'aller sur des points de détails.

    Pour ma part, en arguments, j'ai épuisé mes faibles connaissances du sujet.

     

    Mais je partage ton point de vue sur le "c'est cool mais de loin" :)

    Modifié par aka74
    • Thanks 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant
    ×
    ×
    • Créer...