Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Plongée sur Mayotte, as-tu des bons plans a nous proposer Christophe38 ??


    Recommended Posts

    Bonjour

     

     

    quelques chiffres, de notre paradis tropical :

    Portrait statistique de Petite Terre : « Des chiffres qui imposent un changement urgent de politique à Mayotte »

     

    Saïd Omar Oili veut croire qu’il tient en main une arme pour convaincre jusqu’au président de la République. La présentation chiffrée de Petite Terre par l’INSEE fait apparaître une croissance démographique de 3,9% par an, dont 6,7% à La Vigie, avec 2.400 petits-terriens de 15 à 29 ans sortis du système scolaire sans diplôme. « Le gouvernement ne peut plus faire la politique de l’autruche. Nous avons de réelles difficultés ». Il implore de mener un travail avec la région.

    13 mai 2022
    266
    INSEE, Mayotte Aux côtés de Bertrand Aumand, Saïd Omar Oili demande d'adapter les politiques publiques, notamment en régulation des naissances

    Le « décalage » entre la réalité et les visions dans les ministères, le président de la Communauté de Communes de Petite Terre (CCPT) le pointe à chaque page de l’étude livrée par l’Institut National des Statistiques et des Etudes Economiques (INSEE) ce jeudi 12 mai. Saïd Omar Oili l’illustre avec l’opération sur le quartier précaire de La Vigie : « On y développe une action de renouvellement urbain. Comme si on avait un côté urbain qu’il fallait renouveler. Lorsqu’un quartier de métropole mène une opération semblable de rénovation, il est déjà doté d’eau courante et d’électricité. Ce n’est pas le cas ici, il faut tout installer. Donc là-haut, ils pensent ‘ils ont l’argent, et pourtant, ils n’ont pas monté de dossier’. C’est normal, vu le contexte des cases en tôle, c’est l’échec assuré ».

    Que dit cette étude ? Une tendance est transversale : Petite Terre serait leader du territoire mahorais si La Vigie n’alourdissait pas le contexte par une extrême précarité. Ce quartier à cheval sur les deux communes de Petite Terre, Dzaoudzi Labattoir et Pamandzi, doit faire l’objet de toutes les attentions. Un exercice qui a ses limites, explique plus loin Saïd Omar Oili.

    A Petite Terre, la population de 29.300 habitants en 2017, augmente de 3,9% par an entre 2012 et 2017, dont 6,7% dans le quartier de La Vigie, « comme il y a encore de la place, les gens viennent s’y installer et font des enfants dans la perspective d’obtenir la nationalité », indique Saïd Omar Oili. Les amendements Thani imposant la présence d’un des parents en situation régulière pendant 3 mois avant la naissance de l’enfant, n’ont pour l’instant pas porté leurs fruits. Peu de communication en a été faite, et c’est à partir des 13 ans de l’enfant que la difficulté va se poser.

    Petite-Terre-Photo-Anne-300x173.jpg Les deux communes de Petite Terre passées au peigne fin (Photo : A.P-L.)

    Pamandzi et le Front de mer, les plus aisés

    L’étude distingue 4 zones, la Vigie, 7.200 habitants, le centre-ville de Dzaoudzi, 6.700 habitants, le centre-ville de Pamandzi, 2.050 habitants, et le Front de mer sur le littoral ouest de Petite Terre, 1.200 habitants. Leur physionomie va d’une population très jeune et précaire à La Vigie, à une population plus âgée, « et plus favorisée », dans le centre-ville de Pamandzi, indique l’INSEE. Le taux d’emploi illustre cette tendance, puisque si 34% des adultes ont un emploi en Petite Terre (contre 29% sur l’ensemble de Mayotte, et 64% en métropole), ils sont 45% sur le Front de mer, 40% à Pamandzi, 32% à Dzaoudzi et seulement 28% à La Vigie. La pression démographique rend croissant le nombre de personne sur le marché du travail, ce qui explique que la situation se soit détériorée de 2012 à 2017, avec un taux d’emploi qui chute de 38% à 34%.

    La disparité entre La Vigie et le reste de Petite Terre se révèle aussi dans le niveau de formation des jeunes. Sur Mayotte, ils sont 64% à être sorti du système scolaire sans diplôme, contre « seulement » 57% en Petite Terre, une situation plombée par La Vigie où ils sont 66%.

    Information intéressante à l’heure de décliner les transports en commun, 42% des petits-terriens en emploi travaillent en Grande Terre et bargent donc quotidiennement.

    Sur la petite île, 41% des logements sont des cases en tôle, 23% n’ont pas l’eau courante à l’intérieur, 57% ne disposent pas du confort sanitaire de base (WC ou douche), 56% sont suroccupés, et 6% sont sans électricité, et pour ceux qui en disposent, 4 logements sur 10 n’ont pas de compteur individuel. Ces données sont toutes plus aggravées à La Vigie.

    2017, c’est déjà avant-hier à Mayotte

    INSEE-PT-de%CC%81mographie-300x234.jpg La démographie par quartier

    Enfin, les équipements de proximité sont à peu prés aussi présents que sur l’ensemble du territoire mahorais, seuls les taxis sont plus nombreux en raison de la présence de l’aéroport. Il y en a 7 fois plus qu’en métropole, puisqu’ils jouent le rôle de transport en commun, et les doukas sont 20 fois plus nombreuses que les petites épiceries de métropole, qui foisonnaient autrefois dans les quartiers mais on cédé du terrain face aux grandes surfaces. Il y a 4 à 5 fois moins de personnel de santé par rapport à la France métropolitaine, mais l’inauguration de l’hôpital de Suite de soins et de réadaptation depuis la publication des données en 2017 va relever ce rapport.

    Ce qui pose d’ailleurs le problème de l’actualisation des statistiques, faisait remarquer une cadre de l’interco, « nous avons fait des efforts sur l’habitat en dur dans le centre de Dzaoudzi depuis 2017, ce qui n’est pas traduit par l’étude ». Comme nous l’avons expliqué, le recensement quinquennal n’est plus d’actualité à Mayotte, qui se cale sur le droit commun d’un recensement annuel par tranche… mais avec publication des données en 2026. Pour actualiser les données, il faudrait que l’INSEE décide de nouvelles études, mais cela se fait de manière triennale, « et les prochaines sont déjà décidées, nous faisons en fonction de nos moyens. Il faut dans ce cas que les collectivités fassent appel à un cabinet privé », indique Bertrand Aumand, directeur territorial de l’INSEE, que nous avons interpellé, et qui rappelait que nous étions entré dans un « effet tunnel » jusqu’en 2026.

    Ecole-pendule-classe--300x184.jpg Trouver le bon timing pour empêcher l’embolie scolaire, et les sorties sans diplôme

    Saïd Omar Oili fait une traduction politique de cette étude : « Même si les chiffres datent, la population ne va pas décroitre. Or, je suis très inquiet de cette pression démographique. A Dzaoudzi Labattoir, j’ai 5.000 enfants scolarisés, et 400 sur liste d’attente. Combien de classes je vais être obligé de construire, étant donné que j’ai déjà 11 établissements scolaires pour 6.700 habitants, et que j’ai programmé 30 nouvelles classes. Jusqu’où cela va-t-il aller ? Paris veut des chiffres, il les a maintenant. Nous avons de gros besoins en équipements publics, et les nombreux enfants qui quittent le système scolaire sont un épineux problème. Je veux donc que nos gouvernants à Paris comprennent qu’on ne s’en sortira que s’ils mettent en place une politique régionale et une incitation à réguler des naissances. Madagascar est un géant démographique à notre porte, les Comores n’en parlons pas. Avec un prévisionnel de 700.000 habitants en 2050 chez nous, et une forte croissance chez eux, quelle sera la place de Mayotte dans la politique nationale ? Il faut une volonté politique affirmée sans quoi nous ne pourrons pas nous en sortir. »

    Quand l’INSEE devient une arme politique que les parlementaires doivent relayer.

    Anne Perzo-Lafond

     

     

     

     

    https://lejournaldemayotte.yt/2022/05/13/portrait-statistique-de-petite-terre-des-chiffres-qui-imposent-un-changement-urgent-de-politique-a-mayotte/

     

    Les dernières stats de l'INSEE, c'est 252 000 habitants en 2016, estimées à 275 00 actuellement

    Or un clandestin est clandestin... les politiques pensent à 450 000 habitants et certaines sources parlent de 600 à 650 000 habitants (voyez la différence avec les chiffres officiels)

     

    quel est le rapport ?

    le phare dans la nuit ! au propre et au figuré.

    Au propre, que ce soit les Comores ou Madagascar, pas de lumière, pas de villages éclairés la nuit, chez nous, si !

    au figuré : la République est sociale : personne ne meurt de faim et les soins sont prodigués que ce soit pour les gens avec papier comme ceux sans papiers.

    Enfin, nos voisins, africains, ont voulu leur indépendance ; leurs gouvernants ont échoué à assurer la prospérité de leurs pays ; ces pays pauvres, qui n'ont ni retraite, ni sécu, ont des habitants qui font beaucoup d'enfants pour en avoir quelques uns qui s'occuperont des vieux en fin (faim) de vie.

    Les ressources (travail, terre arables, richesses) locales sont limitées ; les gens voyagent, vont chercher Cocagne ailleurs...... chez nous, par exemple.

     

     

    en résumé, que pensez vous de l'adaptation au monde du travail de jeunes qui ne savent ni lire ni écrire, voire qui ne parlent pas la langue ? (et accessoirement qui ne sont pas citoyens).

    que peut on en faire ?

    Link to comment
    Share on other sites

    • 5 months later...

    Bonsoir,

     

    Je réfléchis à ma prochaine destination télétravail + exploration / passer un niveau CMAS 3*. J'avais trouvé des pistes intéressantes sur Mayotte, ce que je viens de lire dans ce fil de discussion vient de me refroidir.

     

    Bon ok j'ai une certaine habitude des problèmes d'insécurité (la nuit, en brousse, ...), j'habite au Sénégal qui a quelques problèmes aussi et je sais comment me protéger (gardien, grilles, chauffeur, accompagnée, rentrée avant le coucher de soleil, rien d'apparent sur soi, peu d'argent ...) mais là ça me parait d'un niveau assez ubuesque ... 

     

    Dommage :(

     

    Edited by Julaye
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 37 minutes, Julaye a dit :

    Bonsoir,

     

    Je réfléchis à ma prochaine destination télétravail + exploration / passer un niveau CMAS 3*. J'avais trouvé des pistes intéressantes sur Mayotte, ce que je viens de lire dans ce fil de discussion vient de me refroidir.

     

    Bon ok j'ai une certaine habitude des problèmes d'insécurité (la nuit, en brousse, ...), j'habite au Sénégal qui a quelques problèmes aussi et je sais comment me protéger (gardien, grilles, chauffeur, accompagnée, rentrée avant le coucher de soleil, rien d'apparent sur soi, peu d'argent ...) mais là ça me parait d'un niveau assez ubuesque ... 

     

    Dommage :(

     

    re,

     

    ça ne change pas beaucoup, en tout cas, pas en mieux, ici.

     

    la presse locale : https://www.linfokwezi.fr/category/actualite/

    https://lejournaldemayotte.yt/?doing_wp_cron=1661396795.6143219470977783203125

     

    accessoirement, actuellement et jusqu'en janvier (jusqu'à l'installation de la saison des pluies), 2 jours de coupure d'eau par semaine.

    la temperature, en journée, 30° et en ressenti 38-39

    https://www.infoclimat.fr/observations-meteo/temps-reel/dzaoudzi-pamanzi-mayotte/67005.html#!

    Link to comment
    Share on other sites

    Salut !

    Je vais mettre un e"petite" touche d'optimisme tout de même.

     

    Je reviens , il y a 15 jours d'un petit séjour de 10 jours sur Mayotte. Franchement, je m'attendais à pire.

    Certes, pas pu faire de rando, nous avons logé et séjourné dans le sud ( visiblement moins compliqué) et j'ai adoré ce second passage à Mayotte ! Il faut toutefois bien choisir ce que l'on fait et quand :)

    Les récifs sont toujours aussi magnifiques 🥰 !
    Les mahorais étaient très accueillants, un très beau séjour !

    Passe alcyionaires.jpg

    Mangrove platax-3.jpg

    Passe en S-10.jpg

    Oasis-13.jpg

    • J'aime 5
    • Merci 2
    Link to comment
    Share on other sites

    • 2 weeks later...
    il y a 8 minutes, Lioson a dit :

     

    Pour en remettre une couche...

    Mayotte : face aux violences, l'île au bord de la "guerre civile" ? (linternaute.com)

     

    @christophe 38 fait gaffe a toi (c'est aussi valable pour ta femme et tes collègues )

     

    Il me semble que tu rentres bientôt en métropole...  heureusement pour toi.

    • J'aime 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 1 heure, caolila a dit :

     

    Pour en remettre une couche...

    Mayotte : face aux violences, l'île au bord de la "guerre civile" ? (linternaute.com)

     

    @christophe 38 fait gaffe a toi (c'est aussi valable pour ta femme et tes collègues )

     

    Il me semble que tu rentres bientôt en métropole...  heureusement pour toi.

    MERCI

     

    il faut bien que jeunesse se passe :

    https://news.google.com/stories/CAAqNggKIjBDQklTSGpvSmMzUnZjbmt0TXpZd1NoRUtEd2lhOXRPV0JoR051M2hsN2xhZVBTZ0FQAQ?hl=fr&gl=FR&ceid=FR%3Afr

    https://www.clicanoo.re/article/faits-divers/2022/11/23/mayotte-prise-dans-la-spirale-de-la-guerre-des-gangs

     

     

    https://lejournaldemayotte.yt/2022/11/23/les-violences-permanentes-engendrent-une-escalade-langagiere/

    https://lejournaldemayotte.yt/2022/11/23/obeissant-a-la-cour-des-comptes-les-elus-demandent-un-nouveau-recensement/

     

    et, ceci est paru la semaine derniere : https://www.linfokwezi.fr/combien-pourrions-nous-etre-sur-notre-departement-en-realite/

    Citation

    En 2021, 20 266 tonnes de riz ont été importés sur notre département, le chiffre est fourni par la DAAF dans son analyse parue en septembre 2022 sur les importations de produits agricoles. Dans le même temps, si l’on retient la donnée de l’OCDE de 31 kilos de riz en moyenne consommés par personne permettant ainsi de lisser la question des âges, il apparaîtrait que nous serions 653 742 âmes vivant sur notre département.

    si on considère que le niveau de vie des Mahorais s'est bien amélioré, on admet qu'ils ne mangent pas du riz à tous les repas (donc, le nombre d'adultes est superieur au simple calcul), et, si on considere que les bébés (ou moins de 5 ans ) ne mangent pas 100 grammes de riz par repas...... on peut encore augmenter le nombre d'ames.

     

    trouver, ensuite, que l'armature administrative du département n'est qu'une carcasse, puisque les hopitaux, les centrales electriques ou la production d'eau sont sous calibrés... (pour rappel, 36 000 metres cubes d'eau produites chaque jour et consommées, 90 l par habitant et par jour, ce qui nous donne environ 400 000 personnes), et bien sur, depuis 2 mois, 2 jours de coupure d'eau (au minium) par semaine (juste comme ça, vers 10h00 du matin, il fait 40°C en ressenti).

     

    (le rapport entre le tonnage de riz et les violences, c'est que la population est largement sous estimée ; nous sommes le seul pays au monde qui a plus de clandestins que de légaux. Nous n'avons donc aucune administration correctement dimensionnée pour tous ces gens.

     

    Enfin, nous n'avons pas la meme éducation : parler poliment, sans elever la voix à des gens qui comprennent 100 mots, qui hurlent, fument de la chimik (comme le crack) et tiennent une machette et s'en servent, c'est vain.

     

     

    la vie est un long fleuve tranquille....

     

    non, pas partout.

     

     

    et, quant à rentrer bientôt, ce ne sera qu'en vacances...

     

     

    Vu le poste proposé à ma douce, en métropole, vu ses restrictions dans le travail (proposées), vu les frustrations et la perte d'autonomie et d'efficacité par rapport à ici...

    nous allons rester encore un peu (l'ordre d'idée est de 36 à 40 mois)

     

    Nous essayons d'etre prudent ; pour l'instant, ça va (c'est une question de temps...)

    Edited by christophe 38
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 5 minutes, christophe 38 a dit :

    nous allons rester encore un peu (l'ordre d'idée est de 36 à 40 mois)

     

    J'sais vraiment pas si je dois dire :( ou :)

     

    Pour la plongée sans aucun doute :)  pour le reste....    ?????????????????

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    En plus tu vas continuer a nous narguer avec ta Passe en S et tes requins    :torture::tetedure:

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 2 minutes, caolila a dit :

     

    J'sais vraiment pas si je dois dire :( ou :)

     

    Pour la plongée sans aucun doute :)  pour le reste....    ?????????????????

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    En plus tu vas continuer a nous narguer avec ta Passe en S et tes requins    :torture::tetedure:

    je suis quand meme contrarié : j'ai commandé une SANTI Enduro, et ici, c'est "un peu" overkill.

     

     

    Et pour reste, certains voient le verre à moitié vide, je prefere boire le verre au trois quart plein.

     

    quant à la passe en S et les requins, ce sera le week end suivant.

     

    Samedi dernier, c'etait une lointaine (une two tanks) ; lors de la seconde plongée, Daniel le boss, nous a trouvé 2 couples de porcelaines blanches, revetues de leur manteau noir à poids jaunes, dans 6 m d'eau (fraiche, à 25-26) (en sharkskin, 25-26, et à 70 minutes, ça commence à faire frais)

     

    Mollusques - mayotte photos plongee

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 7 minutes, christophe 38 a dit :

    nous a trouvé 2 couples de porcelaines blanches, revetues de leur manteau noir à poids jaunes, dans 6 m d'eau (fraiche, à 25-26)

    Superbe...

     

    Samedi dernier 14 °C...  avec ma nouvelle étanche :)

     

    Le problème c'est les autres qui commencent a avoir froid... les plongées commencent sérieusement a raccourcir...  :(

     

    Je dois me trouver de nouveaux binômes qui plonge au sec :D

     

    • Haha 1
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 23 minutes, caolila a dit :

    Superbe...

     

    Samedi dernier 14 °C...  avec ma nouvelle étanche :)

     

    Le problème c'est les autres qui commencent a avoir froid... les plongées commencent sérieusement a raccourcir...  :(

     

    Je dois me trouver de nouveaux binômes qui plonge au sec :D

     

     

    Dommage d'habiter si loin ;) j'ai plus de binôme te mon étanche n'est plus utilisée ...

    • Triste 1
    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 2 heures, christophe 38 a dit :

    Vu le poste proposé à ma douce, en métropole, vu ses restrictions dans le travail (proposées), vu les frustrations et la perte d'autonomie et d'efficacité par rapport à ici...

    Espérons que vous ne regrettiez pas le choix de prolonger votre séjour de 3 ou 4 ans ! 

    C'est tout le mal que je te souhaite mon ami !

    Il n'empêche que je balise pour vous deux ....

    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share


    ×
    ×
    • Create New...

    Bonjour,

     

    logo.png.c7536bd9e68359a8804d246d311256bd.png

     

    L'ensemble des services de Plongeur.com sont gratuits et c'est grâce à la publicité que vous pouvez en profiter. Or il semble que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

    Si vous aimez le site et que vous voulez pouvoir en profiter longtemps, merci de désactiver votre bloqueur de publicités lorsque vous naviguer sur Plongeur.com.