Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

    Messages recommandés

    il y a 6 minutes, Youdivemecrazy a dit :

    @Jeff__06Mais ce que tu appelle une auto RA fait partie de l'enseignement de la RA. Surtout en N2. La RA est un objectif final qui donne une motivation. C'est comme traverser une série de cerceaux. Combien de plongeurs traverse des tunnels aussi étroit ? Surtout N1 ? Ça donne un côté ludique. Mettre une difficulté en plus est une bonne chose. Si tu arrives à gérer ta flottabilité plus celle de ton binôme tu n'en sera que meilleur.

    @Youdivemecrazy

    Je ne dis pas le contraire, je dis que la plupart du temps la difficulté (phase de perfectionnement)  passe avant "l'auto RA', (phase de consolidation) et avant la stabilisation "propre" (phase d'apprentissage).

     

    En gros on met souvent la charrue avant les bœufs.

    Et pour la petite histoire, le seul ADD que je me suis chopé, c'est en préparant des N2 pour la RA.

     

    Donc....

     

    A+

     

    🍻

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • Réponses 106
    • Created
    • Dernière réponse

    Top Posters In This Topic

    Top Posters In This Topic

    Popular Posts

    c'est exactement cela. on pourrait dire "allez bye les anciens" et attendre le renouveau. raté, certains "jeunes" moniteurs sont pires que les anciens, persuadés que leur pédagogie est la seule va

    Prévenir avant de guérir ... la grande majorité des plongeurs formés dans le monde ne sont pas formés aux remontées assistées telles que nous les pratiquons. Et il ne me semble pas qu’ils aient p

    Pas d'accord si tu penche la tête et que tu fait le bruit des pneus qui dérapent tu va beaucoup plus vite 😛 

    Posted Images

    Sujet très intéressant merci. Je ressens l’omniprésence de la RA encore plus fort, pendant toutes les formations RA RA RA RA c'est sans fin et on sent bien que l'exercice est difficile à évaluer et qu'il est accidentogène (coucou RSE). La RA c'est un peu les mathématiques de la plongée, limite le n2 et n3 il faut être bon en RA pour passer, N4 MF1 DE -> RA obligatoire pour passer.

     

    Les médecins disent qu'il faut arrêter, mais c'est tellement ancré comment faire? On part sur les sensations et on traites les causes et les bases en amont avant comme vous le suggérez? Comment on l'explique à ses collègues moniteurs, à son patron? Merci

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Moi je pense que ces fameuses RA ne devraient être envisagées qu'en structures associatives !

    Et encore qu'avec celles qui ont pléthore de moniteurs.

    Les structures associatives sont les seules qui n'ont pas d'objectifs de rentabilité.

    Elles ont donc du temps (c'est à dire possibilité de faire beaucoup de scéances) et d'hommes pour préparer  le mauvais plongeur, que nous sommes tous à nos débuts, à faire une RA correcte !

     

     

     

     

     

     

     

    Vous savez les gars ?

     

     

     

     

     

    Je vais faire un petit tour dehors .....

    :jesors:

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 50 minutes, fufu74 a dit :

    Je connais pas plus que ca les performances pour avoir le n2. Donc j'ai surtout connaissance de ce que vous dites... et on voit parler de RA tout le temps.

    Pour le rescue diver, ce n'est pas 6 plongée.... il n'y a pas de plongée minimum ni maximum

    Et pour enseigner le rescue ... si si... je t'assure, on a pas mal de travail sur l'approche, et sur différents scénario (plongeur en panne d'air, panique, evanoui, perdu, etc...)

    En fait, il y a même peu de plongée a faire. On a beaucoup d'atelier, de travail en surface etc...

    Moi quand je donne la formation rescue, je ne fais meme pas vraiment de vrai plongée. Et pourtant on va passer un pas mal de temps dans l'eau
    Si on a le temps, J’emmène mes élève en balade histoire de leur faire voir 2 -3 truc mais c'est juste pour se faire plaisir

    Justement c'est ce que je dis. Je ne sais pas pourquoi mais le sujet reviens très régulièrement sur le tapis. Et à chaque fois on voit venir les mêmes personnes qui hurle qu'on ne fait que ça et qu'on ferait mieux de se concentrer sur la planification et la prévention. Que la RA c'est l'alpha et l'oméga de la formation en France. Et bien je vais te dire un secret : ces personnes ne sont pas moniteurs en ne savent pas de quoi elles parlent. 

     

    Pour te donner une métrique (ce n'est pas parfait mais ça donne un début de compréhension) le manuel de formation technique de la FFESSM cite 11 compétences pour le N2. La RA n'est QU'UNE PARTIE d'une seule d'entre elles. Donc non on est loin de ne se focaliser que dessus. 

     

    Ce qui est vrai par contre c'est que c'est sûrement l'un des exercices les plus complexe du N2. D'où sûrement le fait que certains ne voient que ça. Même les élèves ont du mal à penser à autre chose. Pourtant on ne leur a jamais demandé de faire quelque chose de parfait. Et on leur demande bien d'autres choses. Mais c'est en général ce qui pose le plus de difficultés. 

     

    Ça fait longtemps que je n'ai pas ouvert l'instructor manual de PADI. Il n'y a peut-être pas en effet de nombre fixe de plongée mais 6 est ce que je vois habituellement. J'imagine qu'il doit y avoir une recommandation ou que c'est le bon nombre pour faire tout les exercices. 

     

    Pardon j'ai du mal m'exprimer. Je ne prétend pas du tout qu'il n'y a pas de travail sur l'approche dans le Rescue. Au contraire. Je pense même que c'est une bonne formation (je dirais très bonne quand ils auront mis à jour leurs vidéos des années 70 très mal joué du e-learning). Ce que je dis c'est qu'il est faut de croire que la formation française (quand elle est bien faite) insiste moins sur ce point ou sur la prévention. 

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 7 heures, bardass a dit :

    Enseignement basé sur le comportement du plongeur, le retour au triptyque ventilation/stabilisation/déplacement trop souvent bâclé et dernier point, base de l’autonomie l’analyse de la situation sur les plans humain, matériel et environnemental afin d’anticiper les problèmes.
    une fois que cet enseignement est mis en place, la remontée assistée n’est qu’un sujet parmi tant d’autres et non le principal critère de délivrance d’un brevet d'autonomie.

     

    Il y a 2 heures, Pp_y a dit :

    Mais je ne suis pas d'accord sur le fait que ce soit la RA qui permette cette progression. C'est même plutôt l'inverse : travailler ventilation et stabilisation en finesse permet aux plongeurs de progresser et, partant de là, de faire des tâches plus complexes. La RA n'est qu'un handicap qu'on rajoute à la maitrise de ces deux items. Comme l'envoi du parachute, par exemple, qu'on voit régulièrement être enseigné alors que la base n'est pas acquise.

    Comme @bardass, je vois encore trop souvent des moniteurs faire travailler la RA en "essai-erreur" (Oh, là, c'était trop rapide ! Oh, là, c'était trop lent !...) en ayant zappé la maitrise des fondamentaux.

    Je ne peux qu'abonder en ce sens !

     

    Oui, la RA n'est qu'un élément parmi beaucoup d'autres en formation N2.

     

    Mais il est certain que pour beaucoup de moniteurs en France, elle reste encore :

    1) considérée comme l'exercice principal à maîtriser pour accéder à l'autonomie (ce qui est, par essence, faux), est donc sur-représentée dans les contenus de plongée et les programmes de formations.

    2) située bien trop précocement dans les progressions d'une manière générale, alors que les bases nécessaires ne sont pas encore acquises.

     

    Pour caricaturer (mais pas tant que ça ...), beaucoup de moniteurs ne voient que ça dans la formation N2 et se jettent dessus dés les premières plongées ... conséquence garantie, comme le disait @Pp_y, échec de l'élève et répétition des RA à haute dose et fréquence, jusqu'au succès, fruit du hasard (au pire) ou d'un déclic de l'élève, indépendant de l'apport du moniteur ... bref tout le contraire de ce que devrait être un acte pédagogique. :nerveux:

    • Like 3
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 3 minutes, Scubaphil a dit :

    échec de l'élève et répétition des RA à haute dose et fréquence, jusqu'au succès, fruit du hasard (au pire) ou d'un déclic de l'élève, indépendant de l'apport du moniteur ... bref tout le contraire de ce que devrait être un acte pédagogique. :nerveux:

    C'est ce que je dis plus haut, on met la charrue avant les boeufs.

    D'ou échec quasi obligatoire et surtout, aucune assurance en fin de compte d'avoir une élève/client qui maitrise correctement sa stabilité dans l'eau.

    Quand je vois même certains N3 en explo, je pleure.

    Par contre, ils ont su à un moment donné réaliser une RA.

    Super !!

     

    Comme le dit @Scubaphil tout le contraire de ce que aurait du être un bon acte pédagoqique.

     

    A+

     

    🍻

    • Like 2
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 5 minutes, Scubaphil a dit :

    Pour caricaturer (mais pas tant que ça ...), beaucoup de moniteurs ne voient que ça dans la formation N2 et se jettent dessus dés les premières plongées ... conséquence garantie, comme le disait @Pp_y, échec de l'élève et répétition des RA à haute dose et fréquence, jusqu'au succès, fruit du hasard (au pire) ou d'un déclic de l'élève, indépendant de l'apport du moniteur ... bref tout le contraire de ce que devrait être un acte pédagogique. :nerveux:

     

    le fameux déclic, j'y ai eu droit et je l'entends encore : "t'inquiète, un jour, tu auras le déclic et tu résussiras toutes tes RA"
    le fameux déclic, la lumière, le graal ⚱️
    tu sais pas quand il arrive, tu sais pas pourquoi il arrive, tu sais pas s'il va arriver
    mais il a intéret à arriver sinon t'as pas ton niveau ...

    • Like 1
    • Thanks 2
    • Haha 3
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Moi une bonne partie du déclic, c'est quand on m'a dit "les petites bulles c'est la taille d'une tête d'épingle a peu prés", voire qu'on me les a montré sous l'eau.

     

    Parce que les toutes petites bulles, j'en voyais carrément descendre alors je comprenais pas :)

    • Haha 3
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 11 minutes, Youdivemecrazy a dit :

    Justement c'est ce que je dis. Je ne sais pas pourquoi mais le sujet reviens très régulièrement sur le tapis. Et à chaque fois on voit venir les mêmes personnes qui hurle qu'on ne fait que ça et qu'on ferait mieux de se concentrer sur la planification et la prévention. Que la RA c'est l'alpha et l'oméga de la formation en France. Et bien je vais te dire un secret : ces personnes ne sont pas moniteurs en ne savent pas de quoi elles parlent. 

     

    Pour te donner une métrique (ce n'est pas parfait mais ça donne un début de compréhension) le manuel de formation technique de la FFESSM cite 11 compétences pour le N2. La RA n'est QU'UNE PARTIE d'une seule d'entre elles. Donc non on est loin de ne se focaliser que dessus. 

     

    Ce qui est vrai par contre c'est que c'est sûrement l'un des exercices les plus complexe du N2. D'où sûrement le fait que certains ne voient que ça. Même les élèves ont du mal à penser à autre chose. Pourtant on ne leur a jamais demandé de faire quelque chose de parfait. Et on leur demande bien d'autres choses. Mais c'est en général ce qui pose le plus de difficultés. 

     

    Ça fait longtemps que je n'ai pas ouvert l'instructor manual de PADI. Il n'y a peut-être pas en effet de nombre fixe de plongée mais 6 est ce que je vois habituellement. J'imagine qu'il doit y avoir une recommandation ou que c'est le bon nombre pour faire tout les exercices. 

     

    Pardon j'ai du mal m'exprimer. Je ne prétend pas du tout qu'il n'y a pas de travail sur l'approche dans le Rescue. Au contraire. Je pense même que c'est une bonne formation (je dirais très bonne quand ils auront mis à jour leurs vidéos des années 70 très mal joué du e-learning). Ce que je dis c'est qu'il est faut de croire que la formation française (quand elle est bien faite) insiste moins sur ce point ou sur la prévention. 

    Il n'y a aucune recommandations de plongé pour le rescue et aucune plonge nécessaire pour valider les compétences  (avant que certain hurlent.... Oui On va sous l'eau quand même 🤣)

     

    Il y a en gros 10 atelier et 2scenario. Et un minimum de 2 jours. 

     

    Le rescue et son ealearning a été mis a jour l'année dernière ou celle d'avant. C'est bien mieux. Plus interactif, plus jolie, etc...

    Les vidéo sont nouvelle.... Bon.... C'est le personnel de padi sur les vidéos, c'est pas des acteurs né non plus🤪

     

     

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 2 minutes, Matt a dit :

    Moi une bonne partie du déclic, c'est quand on m'a dit "les petites bulles c'est la taille d'une tête d'épingle a peu prés", voire qu'on me les a montré sous l'eau.

     

    Parce que les toutes petites bulles, j'en voyais carrément descendre alors je comprenais pas :)

    Moi, c'est quand j'ai arrêté de me cogner la tète sur la coque du bateau !!😂

     

    A+

     

    🍻

    • Haha 2
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 6 minutes, Jeff__06 a dit :

    C'est ce que je dis plus haut, on met la charrue avant les boeufs.

    D'ou échec quasi obligatoire et surtout, aucune assurance en fin de compte d'avoir une élève/client qui maitrise correctement sa stabilité dans l'eau.

    Quand je vois même certains N3 en explo, je pleure.

    Par contre, ils ont su à un moment donné réaliser une RA.

    Super !!

     

    Comme le dit @Scubaphil tout le contraire de ce que aurait du être un bon acte pédagoqique.

     

    A+

     

    🍻

    Faute du moniteur et non de la fédé 

    Le moniteur doit savoir où situer le module assistance dans la formation et situer la RA dans ce même module. En utilisant les méthodes de pédagogie avec prérequis, acquis, justification, objectif...

    • Like 1
    • Thanks 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    à l’instant, whodive a dit :

    Faute du moniteur et non de la fédé 

    Le moniteur doit savoir où situer le module assistance dans la formation et situer la RA dans ce même module. En utilisant les méthodes de pédagogie avec prérequis, acquis, justification, objectif...

    Nous sommes bien d'accord, mais nous sommes d'accord également que le message de la 2F est transmise par le biais de ses moniteurs, donc ..

     

    A+

     

    🍻

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 24 minutes, Youdivemecrazy a dit :

     Et à chaque fois on voit venir les mêmes personnes qui hurle qu'on ne fait que ça et qu'on ferait mieux de se concentrer sur la planification et la prévention. Que la RA c'est l'alpha et l'oméga de la formation en France. Et bien je vais te dire un secret : ces personnes ne sont pas moniteurs en ne savent pas de quoi elles parlent. 

     

    La plupart du temps, ce sont des plongeurs.

    et je suis moniteur quand j'écris que j'ai vu cela dans des clubs où j'interviens (intervenais vu le contexte) : début de formation => objectif de la séance en fosse avec des prépa N3 : remontée assistée => justification : ils en ont déjà fait, faut qu'ils en bouffent encore pour y arriver.
    Véridique et pas vieux.
    Du coup, j'ai quand même proposé un autre exercice : une remontée uniquement sur poumon ballast le long d'un ligne que j'ai installée, avec des marques à 8, 10,12 et 16m.
    Objectif : une fois stabilisé à 10m, se stabiliser sur demande (via ma plaquette) à la profondeur attendue.
    Utilisation de la stab uniquement en cas d'inconfort.
    Justification: prendre conscience des capacités en poumon ballast et utilisation première du poumon avant le gilet.
    Le DP m'a regardé avec des yeux de merlan frits avant de dire oui.
    Les élèves sont ressortis avec des étoiles dans les yeux, ils ne s'en savaient pas capables.
    Parmi les cours verticaux, c'est un des premiers que je donne pour l'apprentissage des remontées assistées. Et il y en a bien d'autres avant d'arriver à la RA elle-même.
     

    Citation

    Pour te donner une métrique (ce n'est pas parfait mais ça donne un début de compréhension) le manuel de formation technique de la FFESSM cite 11 compétences pour le N2. La RA n'est QU'UNE PARTIE d'une seule d'entre elles. Donc non on est loin de ne se focaliser que dessus. 


    1/11 mais tu passes déjà 20 à 25% de ton temps sous l'eau à enseigner uniquement la RA. Soit le double si on considère que chaque compétence a le même poids.
    Et encore, tu en fais peu parmi les moniteurs que je croise
     

    Citation


    Ce qui est vrai par contre c'est que c'est sûrement l'un des exercices les plus complexe du N2. D'où sûrement le fait que certains ne voient que ça. Même les élèves ont du mal à penser à autre chose. Pourtant on ne leur a jamais demandé de faire quelque chose de parfait. Et on leur demande bien d'autres choses. Mais c'est en général ce qui pose le plus de difficultés. 

     

    Charge au moniteur de bien fixer les attendus. Et d'y aller par étapes.
    Car le stagiaire veut toujours faire mieux qu'attendu par le moniteur.
    Et les anciens stagiaires ne font rien pour rassurer les nouveaux : "tu vas voir, tu vas bouffer de la remontée assistée, c'est compliqué ..."
    Et s'il y a des difficultés, c'est bien parce que les bases de stabilisation et ventilation ne sont pas acquises et comprises. Charge au moniteur de les mettre en place avant d'attaquer les "difficultés" (qui n'en sont pas si les différents éléments de base ont été validés)
     

    Citation

     

     

    Modifié par bardass
    • Like 2
    • Thanks 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 6 minutes, Matt a dit :

    Moi une bonne partie du déclic, c'est quand on m'a dit "les petites bulles c'est la taille d'une tête d'épingle a peu prés", voire qu'on me les a montré sous l'eau.

     

    Parce que les toutes petites bulles, j'en voyais carrément descendre alors je comprenais pas :)

    Le problème en général c'est qu'on parle des petites bulles alors qu'il faudrait parler d'une petite bulle. J'en ai vu pas mal avoir le déclic quand ils ont arrêté d'essayer de suivre un nuage de bulles et qu'on leur a pointé une seule à suivre. 

    il y a 5 minutes, fufu74 a dit :

    Il n'y a aucune recommandations de plongé pour le rescue et aucune plonge nécessaire pour valider les compétences  (avant que certain hurlent.... Oui On va sous l'eau quand même 🤣)

     

    Il y a en gros 10 atelier et 2scenario. Et un minimum de 2 jours. 

     

    Le rescue et son ealearning a été mis a jour l'année dernière ou celle d'avant. C'est bien mieux. Plus interactif, plus jolie, etc...

    Les vidéo sont nouvelle.... Bon.... C'est le personnel de padi sur les vidéos, c'est pas des acteurs né non plus🤪

     

     

    À bah faudra que j'essaie de voir ce que ça donne. 

    il y a 2 minutes, whodive a dit :

    Faute du moniteur et non de la fédé 

    Le moniteur doit savoir où situer le module assistance dans la formation et situer la RA dans ce même module. En utilisant les méthodes de pédagogie avec prérequis, acquis, justification, objectif...

    :+1:

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    @bardasscomme quoi on est bien d'accord que le problème n'est pas la présence ou non des RA au N2 mais bien certains moniteurs et le dire de certaines personnes qui ont une vision déformée de leur formation passée.

    J'aime bien ton exercice en fosse avec un objectif de séance cohérent et SMART. Mais l'objectif final est bien là RA. 

    Par contre on parle d'élèves pN2 pas de futur GP ou MF1. On peut essayer de faire progresser l'élève même si il a atteind le niveau minimale. Mais un N2 se donne même quand c'est loin d'être parfait. Il suffit qu'il ne rende pas la situation pire. Qu'il ne remonte pas à 50m/min ou qu'il ne descende pas de 15m.

    Modifié par Youdivemecrazy
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    • Dernières Discussions

    • Discussions similaires

      • 1
        Océan et changement climatique; l'océan se mélange beaucoup moins que prévu :   https://www.ouest-france.fr/bretagne/brest-29200/a-cause-du-changement-climatique-l-ocean-se-melange-beaucoup-moins-que-prevu-a1998a96-8d92-11eb-9743-bd7a58eda4bc?utm_source=neolane_of_newsletter-matinale-perso&utm_content=20210327&utm_medium=email&vid=4291274&mgo_eu=4291274&utm_campaign=neolane_of_newsletter-matinale-perso&mgo_r=4f4b9fe1-03fe-46d4-befb-65d8b6b85a82_5  
      • 0
        Le phytoplancton est essentiel pour combattre le changement climatique :    https://www.ouest-france.fr/leditiondusoir/2021-03-09/pourquoi-le-phytoplancton-est-essentiel-pour-combattre-le-changement-climatique-2a9d9d3e-8b88-4528-89cf-3d8cd27772b9?utm_source=neolane_of_newsletter-eds&utm_medium=email&utm_campaign=lienarticle&utm_content=20210309
      • 15
        Bonjour  Plongeur loisir n3,  j’utilise depuis près de 20 ans 1mk18 avec r380 Je fais grand max une trentaine de plongées par an Je recherche  aujourd'hui plus de confort pour des plongées max 45 mètres en loisir Mon matériel est fiable mais un peu rude au regard de mes attentes (l’age peut être) Dois je changer le second étage et si oui quoi choisir ou tout changer  Je neveux pas aller au-delà de 300/350 euros   Merci de vos conseils   
      • 4
        bonjour, je possède un aladin pro depuis une vingtaine d'années, quel bonheur, qui n'a plus de batterie depuis quelques années, quel malheur. n'étant pas du tout bricoleur, mais alors pas du tout du tout, existe-il une autre possibilité pour faire revivre mon vieil ami (remplacé à contrecoeur) que de l'envoyer au fabricant (déjà fait mais fort onéreux)   merci d'avance pour votre aide
      • 7
        Bonjour a tous et meilleurs vœux  j'ai beau chercher et relire les manuels , je n'arrive pas a ré -appareillé ma nouvelle sur mon ordinateur . sonde neuve échanger par scubapro . avez vous  des solutions  svp help 
    ×
    ×
    • Créer...