Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

quel parcours suivre


    Messages recommandés

    bonjour

    je suis en fac 1 ere annee sciences et vie de la terre et je souhaiterais devenir biologiste marin. Afin de pouvoir faire des recherches dans l avenir plus sur le terrain qu en labo j ai commencé à me former à la plongée j ai le niveau 1  Open water diver SSI

    -je suis parti sur une formation internationale au vue de pouvoir poursuivre mes études ou exercer à la fin de mes études à l étranger si l occasion se présente ou si absolument nécessaire

    Mon parcours d'études va être long minimum 8 ans après le bac 

    je souhaiterais pouvoir valider des niveaux de plongée afin de pouvoir trouver des jobs saisonniers dans des clubs de plongée ou dans le tourisme loisirs plongée ou dans le pire des cas si je ne parviens pas à avoir le niveau pour atteindre la fin du cursus d études de biologie marine je pourrais alors devenir moniteur de plongée

     

    Je fais appel à vos précieux conseils pour poursuivre mon parcours de plongeur merci à tous

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Posté(e) (modifié)

    Salut,

     

    Divemaster (SSI dans ce cas) est le niveau minimum pour être rémunéré à l'étranger en tant qu'encadrant de plongeurs et permet ensuite de devenir moniteur en passant l'Open Water Scuba Instructor. Un permis bateau FR selon le pays de destination et des connaissances en matelotage / accueil - organisation / manutention (gonflage, entretien de matériel, port de charge...) peuvent permettre de trouver du travail cependant dans un centre à l'étranger. 

     

    Sinon en France il faut un BEJEPS ou un DEJEPS minimum pour travailler dans la plongée contre rémunération, comme au dessus un poste de matelot / hôte d’accueil est tout à fait envisageable mais n'est pas un poste de plongeur à proprement parler. 

    Modifié par RoussetteSoyeuse
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Comme dis, il te faut au minimum un Divemaster pour bosser en international. Et objectivement, un niveau instructeur serait logique.

     

    Penses a un petit truc (pour les niveaux pro - divemaster et au-dessus). Il est, au jour d'aujoud'hui, plus simple de passer de PADI vers SSi que de SSi vers PADI. En plus, chez padi, tu peux etre freelance alors que chez SSi, tu dois être affilié à un centre de plongée.


    Donc si ton objectif est de bosser un peu, il serait peut-etre plus judicieux de faire ton parcours chez padi, puis en fonction de tes besoin, de passer chez SSI une fois pro.

    Pour la france, c'est la merde, faut un diplome franco francais qui prend un plombe  a passer et un rein 😛 

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a une heure, fufu74 a dit :


    Pour la france, c'est la merde, faut un diplome franco francais qui prend un plombe  a passer et un rein 😛 

    Pour gagner des miettes .

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 27 minutes, brochet a dit :

    Pour gagner des miettes .

    Parce que tu crois qu'un DM à l'étranger est payé comme un nabab ?

     

    • Haha 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 4 heures, otsoa a dit :

    bonjour

    je suis en fac 1 ere annee sciences et vie de la terre et je souhaiterais devenir biologiste marin. Afin de pouvoir faire des recherches dans l avenir plus sur le terrain qu en labo j ai commencé à me former à la plongée j ai le niveau 1  Open water diver SSI

    -je suis parti sur une formation internationale au vue de pouvoir poursuivre mes études ou exercer à la fin de mes études à l étranger si l occasion se présente ou si absolument nécessaire

    Mon parcours d'études va être long minimum 8 ans après le bac 

    je souhaiterais pouvoir valider des niveaux de plongée afin de pouvoir trouver des jobs saisonniers dans des clubs de plongée ou dans le tourisme loisirs plongée ou dans le pire des cas si je ne parviens pas à avoir le niveau pour atteindre la fin du cursus d études de biologie marine je pourrais alors devenir moniteur de plongée

     

    Je fais appel à vos précieux conseils pour poursuivre mon parcours de plongeur merci à tous

    Si tu veux travailler à l'étranger il te faudra un DM minimum, mais comme il y du monde sur le marché, il te faudra un OWSI. En France, c'est un Brevet Professionel Jeunesse Éducation Populaire et Sportive (BPJEPS) ou un Diplôme d'Etat JEPS qu'il te faudra. Globalement, c'est payé autour de 2000 €uro brut, plus des avantages à négocier (déplacements A/R pour y aller, hébergement et nourriture) et ce sont souvent des jobs saisonniers, sauf DOM/TOM. Dire que c'est payé des clopinettes est faux, car un DM ou un OWSI aux Philippines, ou dans d'autres destinations exotiques, à condition qu'ils t'embauchent (ils vont préférés les leurs) ça sera encore pire, plus les inconvénients sociaux (en cas de maladie ou d'accident: bonne chance).

     

    Pour tes études, il faut 5 ans pour le M2 puis 3 de plus pour une éventuelle thèse. Avec ton M2 en poche tu peux travailler comme ingénieur de recherche. Si tu arrives à décrocher une thèse, avec un sujet qui va bien,  tu seras payé.

     

    Revenons à la plongée scientifique. Il vaut mieux privilégier une solide formation à l'autonomie, car tu seras souvent seul et potentiellement profond. Si j'étais toi, je me fixerai comme objectif de devenir Guide de Palanquée et là tu auras déjà de très sérieuses bases. Ensuite, passer un DEJEPS c'est pas la mort non plus, si tu veux bénéficier d'allègements et d’équivalences, il te faudra être MF1 ou mieux MF2, là le DE devient une formalité. Les ayatollahs de tout poil qui vont t'expliquer l'histoire des diplômes internationaux WRSCT, versus les CMAS et bla bla bla, oublie les, ils n'ont rien compris.

     

    A ta disposition,

     

    amicalement

     

    Bertrand

    • Thanks 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Comme dit ci-dessus, forme-toi, mais surtout plonge, replonge, acquière un maximum d'expérience.

    Des gros, comme des petits bateaux. Si tu plonges en associatif, intéresse-toi aux formations Plongeur Bio 1 et 2, voir Moniteur Bio.

     

    La seule formation qui ne t'a pas été indiquée et pourtant indispensable pour travailler en tant que biologiste sous-marin, en sus des études universitaires, il te faudra acquérir un niveau de Scaph Pro.

    Regarde les cursus de l'ENS école nationale des scaphandriers.

     

    Pour info, un biologiste sous-marin passe à peine 10% de son temps sous l'eau. Le reste, il sera à terre pour exploiter les données (répertorier, identifier, analyser), faire les études, faire les rapports, etc.

    • Like 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 15 heures, Humuhumu a dit :

    Parce que tu crois qu'un DM à l'étranger est payé comme un nabab ?

     

    Je n'ai jamais dit ça . Mais c'est pas le même prix pour être formé , pourtant à la fin il sont dans la même galère ? Je ne parle pas de ceux qui sont E 3 et 4 et qui ont des facilitées :biere:

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Posté(e) (modifié)

    Si ton projet professionnel est de devenir biologiste marin, devenir moniteur de plonger ne te servira absolument à rien.
    Plongeur avec de l'expérience avant le démarrage de ta thèse serait plus en phase.


    Est ce utile de perdre temps et argent que tu pourrais mieux investir?

    Pendant tes 5 premières années (master), il serait plus judicieux de faire des stages en biologie marine.
    Ce sera presque exclusivement avec des associations, non rémunéré et à tes frais (tu devras payer tes frais d'hébergement et de voyage)
    Donc un mois de boulot "alimentaire" et un mois de stage.
    Recherches sur google "stage biologie marine" + "en mer ou + "bateau"


    Tu devrais investir ton argent plutôt la dedans et passer un niveau autonome et plonger, plonger, plonger.

     

    Ces différentes expériences te permettront de découvrir ce qu'est le métier et vers quoi tu souhaites te diriger. Mais aussi te construire un réseau jusqu'à ta thèse.

     

    Pour la thèse, 2 solutions s'offrent à toi:
    - Soit tu postules à une demande précise d'un directeur de thèse
    - Soit tu as un projet (ton propre sujet) et tu cherches un directeur de thèse prêt à accepter celui-ci.

    Attention, ta thèse va conditionner ta vie professionnelle future, ne choisis pas le sujet par défaut (ce que font trop de thésards).

     

    Prépares bien ce choix en amont, dès maintenant, en regardant les offres de postes en thèse pour te donner une idée.
    Et en même temps, construire ton propre sujet (en fonction de tes envies et des stages que tu auras fait) et prendre contact avec des universités et des directeurs de thèse pour voir si ton projet serait acceptable (dès la licence).

     

    Dans un cas comme dans l'autre, ne compte pas sur ton directeur pour financer tes ploufs.
    Il se servira en premier.
    A moins de trouver un directeur de thèse qui embarque en mer plusieurs semaines/mois pour une étude et qui recherche des assistants.
    Là ton expérience de plonger sera un gros plus... mais tu ne seras pas le seul, d'où l'utilité des stages antérieurs.
    Ce dernier cas est à mon avis celui où tu as le plus de chance de trouver un stage dans l'eau. Mais il faudra faire une recherche au niveau international (et se rapprocher de l'université locale à laquelle est rattaché le directeur de thèse).

    Donc maîtriser parfaitement l'anglais (il faudra jusqu'au master et dans le cadre Erasmus pour rester dans le cadre LMD, faire au moins un semestre en pays anglophone... 1 année complète serait mieux et surtout, à un endroit peu demandé pour ne pas te retrouver avec plein de français: évite Brighton par ex. :) )

     

    Si devenir moniteur est un plan B, attends la fin de ton master. A ce moment là, si tu ne fais pas de thèse, tu pourras passer tes niveaux de monitorat.

    Mais jusque là, je te conseille de mieux employer ton temps et ton budget.

    Modifié par aka74
    • Like 1
    • Thanks 2
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    je vous remercie tous pour vos réponses

    je n imaginais pas que ça pouvait être aussi complexe. je vais prendre le temps de bien comprendre et étudier tous vos conseils et remarques puis je reviendrais certainement vers vous pour améliorer ou vérifier ma compréhension sur les différents parcours que vous avez developpé. 

    merci encore et à très bientôt

     

    • Like 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 10 heures, PlongeurSDF a dit :

    Comme dit ci-dessus, forme-toi, mais surtout plonge, replonge, acquière un maximum d'expérience.

    Des gros, comme des petits bateaux. Si tu plonges en associatif, intéresse-toi aux formations Plongeur Bio 1 et 2, voir Moniteur Bio.

     

    La seule formation qui ne t'a pas été indiquée et pourtant indispensable pour travailler en tant que biologiste sous-marin, en sus des études universitaires, il te faudra acquérir un niveau de Scaph Pro.

    Regarde les cursus de l'ENS école nationale des scaphandriers.

     

    Pour info, un biologiste sous-marin passe à peine 10% de son temps sous l'eau. Le reste, il sera à terre pour exploiter les données (répertorier, identifier, analyser), faire les études, faire les rapports, etc.

     

    pour renforcer, si necessaire ce que tu écris, un des modérateurs (Lionel) a suivi ce cursus et en a déjà parlé sur le forum ; en gros, tres peu de débouchés dans la filiere en France ; coté plongée, ça se compte sur les doigts de la main.

     

    quant au DM, c'est un peu pareil : un peu d'archéo dans le contenu du forum, tu peux y trouver des idées de salaire, d'horaires, de contenu..

    simplement, en Asie, d'une part, tu es en concurrence avec les locaux, pour qui 300 euros est un bon salaire, alors que pour toi, ça peut etre un pourboire (va te loger et manger pour cette somme pendant un mois)

    d'autre part, si tu ne paies pas, tu n'es pas un client, c'est toi le produit...

    si tu paies, on s'occupe de toi...

    • Like 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Posté(e) (modifié)
    il y a 26 minutes, otsoa a dit :

    je vous remercie tous pour vos réponses

    je n imaginais pas que ça pouvait être aussi complexe. je vais prendre le temps de bien comprendre et étudier tous vos conseils et remarques puis je reviendrais certainement vers vous pour améliorer ou vérifier ma compréhension sur les différents parcours que vous avez developpé. 

    merci encore et à très bientôt

     

    Avant de prendre une décision (qui aura un impact important sur y’a carrière)  en fonction de réponses obtenues sur un forum, tu devrais te renseigner auprès des directeurs d’écoles doctorales qui préparent les cursus qui t’interesse et expliquer ton projet et tes envies.

     

    Ils seront plus à même de te donner des conseils sur les choix à faire pour ces prochaines années afin d’avoir le maximum de chances (par ton profil) d'intéresser un directeur de thèse.

    Tu appelles leur secrétariat, t’obtiendra facilement un rdv

     

    prepares bien ce rdv: avec plusieurs cursus et expériences (sont ce qui a été dit ici) et lui demander quelle serait la plus judicieuse

    Modifié par aka74
    • Like 2
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 2 heures, aka74 a dit :

    Avant de prendre une décision (qui aura un impact important sur y’a carrière)  en fonction de réponses obtenues sur un forum, tu devrais te renseigner auprès des directeurs d’écoles doctorales qui préparent les cursus qui t’interesse et expliquer ton projet et tes envies.

    Etc.... 

     

    Merci encore pour tes remarques et conseils. Il est vrai que mon projet principal est la bio Marine même si il est vrai aussi que j adore observer la faune et Flore Marine en apnée ou avec bouteilles. Je vais suivre tes conseils concernant mon parcours d etudes et prendre tous les renseignements que tu me suggėres.  

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    La bonne nouvelle c'est que tu est en L1 donc relax, y a le temps...

    Tu vas changer d'avis au gré de tes stages et de tes cours.

    Pour la plongée : passes tes niveaux de plongée et va plonger!

    Pour ta formation, bosses tes cours pour toujours être bien classé afin d'avoir toujours le choix. Tes stages et notamment les non obligatoires, (l'été) te permettront de valoriser un CV et surtout d'avoir une meilleure idée de ce que tu veux faire, le domaine, avoir des contacts etc.

    (On voit d'ailleurs le côté injuste entre celui qui peut se permettre d'être stagiaire et celui qui a besoin d'un job alimentaire mais c'est un autre sujet et surtout des montagnes de papiers en sociologie ont déjà décrit et continue d'étudier ça).

    Bref, rassures toi, ça ne conditionnera pas définitivement ta vie. Ça l'orientera mais au final entre ce qu'on veut en L1 en M2 en début et fin de doctorat...

     

    Perso en 1année de sup je voulais être entomologiste, si tu voyais où j'en suis 😅

    Quand aux places disponibles je vais te dire ce qu'on m'a dit quand j'avais dans les 15ans: "les places tu t'en fous il n'en faut qu'une la tienne"!

    On ne réussit pas des parcours sélectifs en se disant qu'il n'y a pas assez de places. Normal sup des milliers de candidats qu'elles dizaines de places

    Médecine des milliers de candidats quelques centaines de places

    Polytechnique, archéologue etc etc

    Rome ne s'est pas faite en un jour, relax et step by step!

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Pour bosser régulièrement, en DOM, avec des biologistes plongeurs, que ce soit des organismes publics ou des bureaux d'études.

    La très grande majorité de leur formation c'est : N3 + certif Classe 1 mention B pour la plongée et un bac +5 (master ou ingé) voir thèse en écologie au niveau formation.

    La classe 1 B peut parfois se faire financer par ton employeur (ça se fait par ici).

    Les gros plus, comme cela a déjà été dit, c'est ton expérience pro (stages, bénévolat en association, etc).

    • Like 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant
    • Dernières Discussions

    • Discussions similaires

      • 9
        Bonjour,   a savoir que je viens de passer mon niveau 1 en Lac et me pose sérieusement la question de commencer à acheter mon matos et plus particulierement la partie detendeur qui par les temps qui courent, et bien que dans les clubs le matos devrait etre bien nettoyé desinfecté, je préfere investir la dessus en 1er et pour la stab je verrai ensuite. Vous m'avez compris je voudrais au moins de ce coté assurer un peu plus pour ma santé.   Ma question donc; si mon club dans un
      • 14
        Bonjour à toutes et tous,   Cette année, pour mes vacances plongées prévues au mois de septembre (oui, je sais, mais on croise les doigts quand même... 🤞  Saleté de COVID. 🤬🤬🤬), je prévois de passer une dizaine de jours du côté de Port-Vendres, Banyuls-Sur-Mer, Cerbère...  J'y ai vu une réserve naturelle partiellement accessible aux plongeurs (sous restrictions évidemment), et cela permettrait malgré tout de profiter encore un peu du climat intéressant en cette période-là de l'année.
      • 47
        Bonjour a tous, Il est temps pour moi de quitter mon fidel puck pro pour un nouvel ordi a la fois plus lisible et plus fonctionnel. A ce jour je suis un plongeur rec qui plonge dans les 40m même si j'envisage de passer mon N3 cet été pour quelques épaves plus profondes. Besoin du Nitrox mais pas plus. A la base je suis partisant d'un grand écran couleur pour plus de lisibilité mais je ne suis pas encore arrété sur la nécéssité ou non d'avoir une sonde.  Si demain dans mon pro
      • 83
        Bonjour,   Je vais utiliser le système ci-dessous pour attacher lampes, manomètre..   Sur les vidéos que j'ai vues, les hommes grenouilles utilisent du fil illustré donc prévu pour aller dans l'eau de mer.   La particularité du système est qu'après avoir fait le noeud, avec un briquet, ils brulent le bout pour bien solidifier le tout.   Je souhaiterais savoir quel type de fil ces personnes utilisent : composition, diamètre, et où en acheter ?   B
      • 4
        Bonjour à tous ! J'ai récemment fait l'acquisition, pour quelques euros, de ce détendeur de la marque Star France mais je n'ai pas réussi à trouver ni l'année de production ni le nom du modèle...    Si quelqu'un a des informations concernant la marque ainsi que les modèles de détendeurs qu'ils ont sortis ça serait d'une grande aide.   Merci beaucoup
    ×
    ×
    • Créer...