Jump to content
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Accident de plongée à Boudry


    Recommended Posts

    il y a 2 minutes, nics a dit :

    Grandson ?

    Auvernier, la Neuveville, le CIP,  à l'époque...

     

    Oui il y avait un message d'adieu sur la page des Kabourias :(

    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 2 heures, Claude1800 a dit :

    Tout a fait.

    et notre ami, P. avec sa très, très grande expérience n'a pas besoin d'un ordinateur au poignet, surtout pour ce genre de plongée.

    Repose En Paix

    C'est un peu ce que je me suis dit...

    Pour se promener sur quelques mètres de fond en pieds lourds pas besoin d'ordi. 

    Edited by nics
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 3 minutes, LGF a dit :

     

    Un article émouvant et un bel hommage à ce plongeur disparu.

    Absolument, un très bon article comme on devrait en lire plus souvent dans ce genre de circonstances.

    Merci à @Lioson pour le lien.

    Une pensée pour celles et ceux qui appréciaient la victime.

    Link to comment
    Share on other sites

    Un article sur cet homme qui était apprécié de ses confrères. C'est très triste.

     

    Cependant, et sans polémique aucune, cet article laisse des boulevards d'interrogation.

     

    Un essai de casque en vue d'activité pros scaph ou habituellement utilisé pour des activités de travaux sous-marins, l'article est peu précis sur ce point ? Sachant le risque potentiel inérant à tout essai de matériel sous l'eau, était il seul pour cette expérimentation ? Etait-ce une expérimentation officielle avec un fournisseur ou une initiative personnelle ?

     

    La probabilité d'une plongée sans ordinateur est faible étant donné l'expérience de la personne et rend sa disparition étrange. La fin de l'article semble suggérer une perte en eau plutôt qu'une omission volontaire de le prendre pour cette sortie.

     

    Et enfin cette phrase : "«Au-delà de -40 mètres, la plongée est considérée comme une activité à risque, une définition qui intéresse les assurances: leurs prestations dépendent de la témérité du plongeur», précise un instructeur." Quel est l'assurance de ce plongeur ? En quoi la prise en charge sera différente selon ce qui serait déterminé par l'enquête ... ?

     

    Dans ce contexte, on peut encore tout imaginer de l'accident à l'homicide, tout est possible mais ça ne changera rien au tragique de cette disparition.

    Link to comment
    Share on other sites

    Sans vouloir polémiquer...

    🤔

     

    Et sans connaître ni Pascal, ni les conditions de sa plongée, ni les conditions du test qu'il faisait (essai personnel ou test d'homologation ), ni le site, ni la plongée ici, ni rien en fait... juste en se basant sur un article du journal qui mélange un peu tout...

    Edited by nics
    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 5 heures, Amore a dit :

    Un article sur cet homme qui était apprécié de ses confrères. C'est très triste.

     

    Cependant, et sans polémique aucune, cet article laisse des boulevards d'interrogation.

     

    Un essai de casque en vue d'activité pros scaph ou habituellement utilisé pour des activités de travaux sous-marins, l'article est peu précis sur ce point ? Sachant le risque potentiel inérant à tout essai de matériel sous l'eau, était il seul pour cette expérimentation ? Etait-ce une expérimentation officielle avec un fournisseur ou une initiative personnelle ?

     

    La probabilité d'une plongée sans ordinateur est faible étant donné l'expérience de la personne et rend sa disparition étrange. La fin de l'article semble suggérer une perte en eau plutôt qu'une omission volontaire de le prendre pour cette sortie.

     

    Et enfin cette phrase : "«Au-delà de -40 mètres, la plongée est considérée comme une activité à risque, une définition qui intéresse les assurances: leurs prestations dépendent de la témérité du plongeur», précise un instructeur." Quel est l'assurance de ce plongeur ? En quoi la prise en charge sera différente selon ce qui serait déterminé par l'enquête ... ?

     

    Dans ce contexte, on peut encore tout imaginer de l'accident à l'homicide, tout est possible mais ça ne changera rien au tragique de cette disparition.

    Pour l'assurance, c'est un truc "suisse", N'essaye pas de comparer avec un système francais.

    En gros au dela de 40m, c'est une entreprise à risque et les plafond d'assurance se réduise (toutes les assurances, maison, crédit, etc...). 
    Pour les familles, c'est très loin d'etre anodin.

    Je pense que tout les suisse savent ou se trouve cette ordi .. et les assureurs aussi (ce qui doit bien les faire biiip)😉 Surtout des ordi tec, ils sont plutot bien solidement attaché avec souvent plusieurs sandow.

    • J'aime 3
    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 5 minutes, fufu74 a dit :

    Pour l'assurance, c'est un truc "suisse", N'essaye pas de comparer avec un système francais.

    En gros au dela de 40m, c'est une entreprise à risque et les plafond d'assurance se réduise (toutes les assurances, maison, crédit, etc...). 
    Pour les familles, c'est très loin d'etre anodin.

    Je pense que tout les suisse savent ou se trouve cette ordi .. et les assureurs aussi (ce qui doit bien les faire biiip)😉 Surtout des ordi tec, ils sont plutot bien solidement attaché avec souvent plusieurs sandow.

     

    Comme quoi, on apprend des choses intéressantes en cherchant un peu 🙂

    Et comment que les conséquences pour les familles sont importantes selon les clauses des assurances...

     

    Merci pour ces détails.

    Il y a 3 heures, nics a dit :

    Sans vouloir polémiquer...

    🤔

    Et sans connaître ni Pascal, ni les conditions de sa plongée, ni les conditions du test qu'il faisait (essai personnel ou test d'homologation ), ni le site, ni la plongée ici, ni rien en fait... juste en se basant sur un article du journal qui mélange un peu tout...

     

    Sans parler pour ne rien dire...

    🤔

    La réponse de @fufu74 répond par elle même.

    Link to comment
    Share on other sites

    Citation

    Boudry (NE): l'ordinateur du plongeur décédé a été retrouvé

    À la suite de l’accident de plongée ayant impliqué le décès d’un scaphandrier vendredi 5 mars a la plage de Boudry (NE), la police neuchâteloise informe que l’ordinateur de plongée (ressemblant au modèle ci-dessous) de la victime a pu être retrouvé par un plongeur. Dans un bref communiqué, elle remercie toutes les personnes ayant contribué aux recherches pour leur précieux soutien. Le plongeur était expérimenté et testait un casque à une quarantaine de mètres du rivage. Sa mort reste inexpliquée.

     

    La photo présente un shearwater

    Link to comment
    Share on other sites

    L'article mentionne "Cet outil devrait pouvoir préciser certains éléments, tels que la profondeur à laquelle évoluait le scaphandrier lors de l’accident."

     

    Je trouve qu'il s'avance un peu vite, je ne vois pas comment ils pourraient connaître à quel moment le scaphandrier a perdu son ordinateur

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 48 minutes, Lioson a dit :

     

    La photo présente un shearwater

    tu as vu ça où ?

    c'est pas sur le site de la police...

    si c'est l'article du 20 Minutes, la photo est la même que celle qui illustrait l'article du matin pour montrer ce qu'était un ordi de plongée...

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 7 minutes, nics a dit :

    tu as vu ça où ?

    c'est pas sur le site de la police...

    si c'est l'article du 20 Minutes, la photo est la même que celle qui illustrait l'article du matin pour montrer ce qu'était un ordi de plongée...

     Dans le fil du Matin La Suisse en bref : Boudry (NE): l'ordinateur du plongeur décédé a été retrouvé - Le Matin

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 19 minutes, Norman76 a dit :

    L'article mentionne "Cet outil devrait pouvoir préciser certains éléments, tels que la profondeur à laquelle évoluait le scaphandrier lors de l’accident."

     

    Je trouve qu'il s'avance un peu vite, je ne vois pas comment ils pourraient connaître à quel moment le scaphandrier a perdu son ordinateur

    à partir du moment où la profondeur n'évolue plus.... qu'il presente un profil de profondeur fixe...

    tu peux meme avoir la minute et l'heure.

     

    (si tu déposes ton ordi sur le fond et que tu reviens le chercher une heure apres, on peut "lire" l'heure à partir de laquelle il ne monte plus, ne descend plus et présente une belle ligne plate..

    et, si ton ordi était à l'heure, avant, tu connais l'heure

    et s'il ne l'était pas, tu regardes l'heure qu'il affiche et tu fais le calcul

     

    rien de bien compliqué, juste comme ça, pour nous, plongeurs

     

    Edited by christophe 38
    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
     Share


    ×
    ×
    • Create New...