Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Une inflation orale plus efficace?


    Messages recommandés

    Rien de sexuel là dedans :) ,

     

    Je regardais une vidéo qui semble présenter un conduit pour gonfler son parachute à la bouche plus rapidement que les petits embouts DS classiques. Apeks se targue même de pouvoir gonfler son parachute en une expiration!

     

    Sur la vidéo on dirait que c'est le volume du para qui est plus petit, et vous me direz tu expires la même quantité d'air dans tous les cas donc bon ça change rien que l'embout soit comme-ci ou comme ça, mais quand même je pose la question sait-on jamais :rolleyes:

     

    Apeks SMB

     

     

     

    Est-ce que vous pensez que ça fait une différence? parce que gonfler à la bouche c'est DIR mais dans 5m d'eau parfois c'est lourd quand il faut s'y reprendre à 2 ou 3 fois pour avoir un para bien dressé en surface...

     

     

     

    Merci!! 

     

    Modifié par RoussetteSoyeuse
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    • Réponses 105
    • Created
    • Dernière réponse

    Top Posters In This Topic

    Top Posters In This Topic

    Popular Posts

    Un spool de 15 ou 20m se déroulera aussi bien une fois largué depuis 5m ou à 10 ou 3... Une bouée de marquage (arrêtons d'appeler ça "parachute", c'est ridicule ) ouvert dessous,  ça se vide si c

    je deterre ; mon parachute fait dans les 13 litres... https://www.innodive.com/store/bouees-et-parachutes-95/parachute-de-palier-avec-bouteille-orange-356.html   si la bouteille est vid

    Ça date d’avant la mise en évidence du FOP. Au départ, on n’avait pas le choix: Fenzy avec petite bouteille de 0,4 l pour s’arracher du fond en cas d’urgence, et pas de DS -> Gonflage à la bouche.

    Posted Images

    Perso, je suis pas fan de la méthode : crainte que la légère surpression pulmonaire nécessaire pour le gonflage n'entraine le passage d'une bulle là où il ne faudrait pas (via l'ouverture d'un Fop).

     

    Si quelqu'un est plus instruit que moi sur le sujet, je suis preneur de toute info en la matière.

    • Like 2
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    ???
    ça ne se gonfle plus au détendeur ?

    et au palier de 70 m, tu penses que tu vas le faire à la bouche ?

    Modifié par DuboisP
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 14 minutes, DuboisP a dit :

    ???
    ça ne se gonfle plus au détendeur ?

    et au palier de 70 m, tu penses que tu vas le faire à la bouche ?

    Si tu gonfles ton parachute au palier c'est déjà beaucoup trop tard.

    A 70 mètre aucun souci une expiration et en haut il est en pleine forme .

     

    • Like 2
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Je ne vois personnellement aucun intérêt à le gonfler à la bouche. J'ai le même que sur la vidéo, et je gonfle toujours le parachute à l'aide d'un DS dédié. C'est très simple, efficace et sécurisant.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 4 heures, RoussetteSoyeuse a dit :

    Rien de sexuel là dedans :) ,

     

    Je regardais une vidéo qui semble présenter un conduit pour gonfler son parachute à la bouche plus rapidement que les petits embouts DS classiques. Apeks se targue même de pouvoir gonfler son parachute en une expiration!

     

    Sur la vidéo on dirait que c'est le volume du para qui est plus petit, et vous me direz tu expires la même quantité d'air dans tous les cas donc bon ça change rien que l'embout soit comme-ci ou comme ça, mais quand même je pose la question sait-on jamais :rolleyes:

     

    Apeks SMB

     

     

     

    Est-ce que vous pensez que ça fait une différence? parce que gonfler à la bouche c'est DIR mais dans 5m d'eau parfois c'est lourd quand il faut s'y reprendre à 2 ou 3 fois pour avoir un para bien dressé en surface...

     

     

     

    Merci!! 

     

    Perso si je gonfle mon parachute à la bouche c'est à 15m max; j'ai pas envie de chercher les emmerdes; puis si j'ai du palier ou selon les conditions de plongée c'est gonflé bien avant.

     

    Chose "curieuse", j'ai un parachute Mares et un Aqualung, j'ai un effort expiratoire plus important à faire sur l'aqualung que sur le mares; juste un ressenti.

     

     

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Moi j'ai un ADP pour les vacances (quand j'ai encore de la place, enfin des grammes de dispo)

     

    L'APD avec la petite bouteille c'est top.... y gouter c'est l'adopter... tout le reste après reste du bricolage.. surtout quand tu as ton matos photos avec toi et ta femme a surveiller en plus :D

     

     

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 5 heures, cosmosaure a dit :

    Perso, je suis pas fan de la méthode : crainte que la légère surpression pulmonaire nécessaire pour le gonflage n'entraine le passage d'une bulle là où il ne faudrait pas (via l'ouverture d'un Fop).

     

    Si quelqu'un est plus instruit que moi sur le sujet, je suis preneur de toute info en la matière.

     

    Tout ce que je sais du sujet, c'est qu'autrefois certains gonflaient oralement leur stab durant la plongée, mais que depuis la 'découverte' des FOP, c'est fortement déconseillé pour la raison que tu cites.

    • Like 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 6 heures, JMBL a dit :

     

    Tout ce que je sais du sujet, c'est qu'autrefois certains gonflaient oralement leur stab durant la plongée, mais que depuis la 'découverte' des FOP, c'est fortement déconseillé pour la raison que tu cites.

    J'ai appris la même chose quand j'ai commencé la plongée.

    Il y a des choses qui restent bien ancrées dans la mémoire.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    Il y a 9 heures, caolila a dit :

    surtout quand tu as ton matos photos avec toi et ta femme a surveiller en plus :D

     

    Apprends-lui à être autonome...

    • Haha 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 16 minutes, nics a dit :

    Apprends-lui à être autonome...

     

    :gagon: J'suis pas moniteur, j'ai pas le droit

     

    :gagoff:  Le point avec ma femme c'est de l'humour... mais pas tout a fait quand même puisqu'elle est N2 donc sous ma responsabilité.

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 22 minutes, caolila a dit :

     

    :gagon: J'suis pas moniteur, j'ai pas le droit

     

    :gagoff:  Le point avec ma femme c'est de l'humour... mais pas tout a fait quand même puisqu'elle est N2 donc sous ma responsabilité.


    ne dépassez pas 20m, et vous êtes une palanquée de 2 autonomes 🙂

    • Like 1
    • Confused 1
    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a une heure, cosmosaure a dit :

    J'ai appris la même chose quand j'ai commencé la plongée.

    Il y a des choses qui restent bien ancrées dans la mémoire.

     

    C'est bizarre, c'est pourtant ce qu'enseigne la plupart des écoles de plongée technique, GUE ISE, Raid..

    Du coup c'est ce que je me suis mis à faire depuis bientôt un an avec mon petit parachute fermé à soupape, c'est rapide et efficace (même à 3m en une expiration c'est bien gonflé).

    Du coup ce sujet m'intéresse également. Si quelqu'un a plus d'infos au sujet du du risque accru de shuntage pulmonaire ou FOP..

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 29 minutes, Adentrotter a dit :

     

    C'est bizarre, c'est pourtant ce qu'enseigne la plupart des écoles de plongée technique, GUE ISE, Raid..

    Du coup c'est ce que je me suis mis à faire depuis bientôt un an avec mon petit parachute fermé à soupape, c'est rapide et efficace (même à 3m en une expiration c'est bien gonflé).

    Du coup ce sujet m'intéresse également. Si quelqu'un a plus d'infos au sujet du du risque accru de shuntage pulmonaire ou FOP..

     

    Une question, quand tu dis " ce qu'enseigne la plupart des écoles de plongée technique, GUE ISE, Raid.." : tu parles bien d'un insuflation dans le parachute ou de le gonfler en faisant en sorte que les bulles (ton expiration) le remplisse ?

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites
    il y a 5 minutes, JMBL a dit :

     

    Une question, quand tu dis " ce qu'enseigne la plupart des écoles de plongée technique, GUE ISE, Raid.." : tu parles bien d'un insuflation dans le parachute ou de le gonfler en faisant en sorte que les bulles (ton expiration) le remplisse ?

     

    Sur les parachutes fermés à soupape, il y a un connecteur type Direct System, tu peux alors souffler dedans directement et ça gonfle ton parachute ou bien y connecter un flexible de DS.

     

     

    Lien à poster
    Partager sur d’autres sites

    Créer un compte ou se connecter pour commenter

    Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

    Créer un compte

    Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

    Créer un nouveau compte

    Se connecter

    Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

    Connectez-vous maintenant

    ×
    ×
    • Créer...